Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019 15:09

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 24 Avr 2009 16:34 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1576
Localisation: Rats - Notte di terrore
wallflowers a écrit:
il fout rien dans le film


Oki. Pinon m'a l'air d'etre inutile aussi vu la BA

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 24 Avr 2009 16:57 
Hors-ligne
Plante vivace ornementale
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Jan 2004 0:17
Messages: 7803
Localisation: Ici...là, juste à droite
machun a écrit:
wallflowers a écrit:
il fout rien dans le film


Oki. Pinon m'a l'air d'etre inutile aussi vu la BA


lui il apparait plus longtemps mais joue mal aussi.

_________________
Citer:
Nanaralnd et une bon site (je connaisais pas) mais il abuse defois, mettre the punisher ou armaggedon il peuvent aller ce pendre.

Forumeur anonyme, quand tu nous tiens....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 24 Avr 2009 18:30 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
wallflowers a écrit:
machun a écrit:
wallflowers a écrit:
il fout rien dans le film


Oki. Pinon m'a l'air d'etre inutile aussi vu la BA


lui il apparait plus longtemps mais joue mal aussi.


Alors là c'est vraiment préoccupant. Je demande à voir.

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2009 18:30 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
à la faveur d'un créneau favorable, je me suis retrouvé à prendre mon ticket (avec carte ugc je précise, je n'allais pas claquer 10€) pour une séance aux halles ce midi...

moi qui espérait un gros nanar qui me rende hilare, j'ai vu un petit film tout malade, tout chétif, tout moche sur lequel on n'a même pas le courage de taper tellement il est bête. c'est pas comme si on tapait sur un gros tas de testostérone tuné fourni par tonton besson. non là, on a affaire un petit navet rabougri.
et c'est effectivement le mix improbable entre the descent (ah la suisse allemande, terre de danger et de contraste, ses hommes de néanderthal aidé par les rednecks locaux) et les randonneurs.
mais c'est surtout la comédie alpine qui semble être la référence du film avec une scène d'engueulade collective tirée tout droit des Bronzés font du ski. ca donne a peu prés "t'es paumé popeye ? t'es nul t'es un raté. on va tous mourir, c'est de ta faute"

le reste des mots qui sortent de la bouche de la fine équipe est composé d'à peu prés 458 fois l'expression "putain !", ce qui laisse peu de place aux autres dialogues dont le pourtant splendide message de camaraderie de Lorànt Deutsch : "les gâteaux ca se partage" (en l'occurrence, des gâteaux bonne maman (véridique !), mais traduit une véritable exaspération de la part des personnages qui en marre et gros sur la patate. il faut dire qu'ils sont livrés à une nature hostile et à un scénariste assez sadique, idiot et amnésique.

en effet notre ami Lorànt (et sa jolie moustache à la dartagnan) se retrouve à l'hôpital pour se faire opérer du genou mais est embarqué par son anthropologue de père pour courir les vallées suisses. il oublie donc par miracle qu'il a terriblement mal et court comme un cabri dans les gorges et les vallées. tout le monde joue mal sans exception.

de toute facon, le pitch reste pourri. en plein milieux des rocheuses, je veux bien qu'on ne trouve pas rapidement une route ou un village.
mais la suisse merde, en marchant plusieurs heures, on tombe forcement sur la civilisation. là , on a l'impression qu'ils errent dans un territoire qui épuiserait aragorn...

au final, ca reste mou du genou (haha !) , très mal monté (des champ contrechamp ultra bof) et on se contrefout de ce qui arrive aux personnage, dont la sécheresse de la mort n'apporte rien de bien piquant.

il faudra aussi m'expliquer cette fascination des cinéastes francais "de genre" pour la race, la pureté et la dégénérescence (entre frontières, martyrs, sheitan et cie, c'est toujours la meme chose)




les vrais héros du film
Image

ou alors c'est ceux là, mais on voit pas bien

Image

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2009 19:42 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2005 16:32
Messages: 1307
Localisation: Se promène avec un style et une classe inimitable !!!
gatman a écrit:

il faudra aussi m'expliquer cette fascination des cinéastes francais "de genre" pour la race, la pureté et la dégénérescence (entre frontières, martyrs, sheitan et cie, c'est toujours la meme chose)


J'ai un terme pour ça : "Rivièrespourprexploitation" !!! Non ? :-D :-D :-D

_________________
"et sinon à la porte.....et c'est pas la première fois qu'on fabrique une porte à la hâte pour virer un ptit trou de balle qui fait son malin !"
Perceval le Gallois, spécialiste en camouflage breton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2009 20:19 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
C'est également un moyen très facile de planter une atmosphère glauque et malsaine sans trop se fouler à travailler le scénario ou la photographie.

Un peu comme des films qui se passent dans les années 70 : on fait une B.O. reprenant les standards de l'époque plutôt que soigner les décors et les costumes...

PS : sur Allociné, un making of du film est dispo, assez surréaliste, comme s'il y avait une malédiction sur le film. En effet, on y voit une jeune productrice portant de gigantesques lunettes de soleil (comme "la myope des joues" de l'édition des Nuls) bafouiller un commentaire sur le film aussi long que laborieux puis on enchaîne sur des interviews enregistrées... juste à côté d'un torrent déchaîné. Ils ont donc sûrement dû filtrer le son ce qui crée un effet vague hyper désagréable. Au final, très pénible à regarder...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Avr 2009 23:10 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Mars 2009 14:25
Messages: 625
Localisation: Actuellement, dans une roulotte de la Caravane de l'Etrange...
Assez d'accord avec Gatman : dans le fond, on a pas trop envie de lui taper de dessus, ce film : il le fait très bien tout seul. Pas sûr que cela devienne un bon nanar, sauf pour cette réplique culte évoquant la patisserie industrielle...

Ce qui me sidére, c'est que dans le fond, en France (mais aussi dans toute l'Europe), nous avons un fond culturel quasi inépuisable sur les légendes, les lieux hantés, les "monstres", etc. Suffit de lire un livre de Claude Lecouteux (fantômes et revenant au Moyen-âge, par exemple) ou de Claude Seignolle (les évangiles du Diable, par exemple) pour avoir de quoi écrire mille scénarii. Et je ne cite que ces deux auteurs, il y en bien d'autres.

Alors nous pondre une énième copie de la colline à des yeux version marmotte suisse... Ca me dépasse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 9:10 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Sep 2004 13:27
Messages: 210
Localisation: Bordeaux
Arf, voila que j'ai créé un topic doublon ce film, et pourtant j'ai utilisé le truc de recherche avant :cry: désolé !

Dans tous les cas, pour encourager le cinéma de genre français, j'y suis quand même allé, et c'est quand même un beau ratage. Les acteurs jouent très mal, le pitch est ridicule, les péripéties aussi et les hommes préhistoriques en kilt c'est top !
Cela m'a fait franchement rire à de nombreuses reprises, motivé par une salle hilare !

Mais on ne peut s'empêcher d'avoir un soupir en pensant que l'échec artistique et certainement financier du film ne va pas inciter les maisons de production à se lancer une nouvelle fois dans l'aventure du cinéma de genre :(

_________________
"La prophétie dit que seul l'Homme Puma peut anéantir celui qui a osé profaner le Puma Dieu !!"

L'HOMME PUMA


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 10:43 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2005 16:32
Messages: 1307
Localisation: Se promène avec un style et une classe inimitable !!!
KaosFactor a écrit:

Ce qui me sidére, c'est que dans le fond, en France (mais aussi dans toute l'Europe), nous avons un fond culturel quasi inépuisable sur les légendes, les lieux hantés, les "monstres", etc. Suffit de lire un livre de Claude Lecouteux (fantômes et revenant au Moyen-âge, par exemple) ou de Claude Seignolle (les évangiles du Diable, par exemple) pour avoir de quoi écrire mille scénarii. Et je ne cite que ces deux auteurs, il y en bien d'autres.

Alors nous pondre une énième copie de la colline à des yeux version marmotte suisse... Ca me dépasse...


C'est toujours ce que je pense quand je vois le nombre de maisons hantées et de légendes dans les bois qui existent dans la culture américaine !!!!!!
Quand tu pense que chez eux la moindre vieille morte donne un fantôme dans n'importe quel coin de Virginie, il serait impossible de se ballader de nuit dans Paris rien qu'avec la St Barthélémy, les siège de 1588 et de 1870, j'en passe et des meilleurs..... Alors soit ils ont beaucoup trop d'imagination au Stazuni, soit va falloir que les productions européennes embauchent des historiens.............

_________________
"et sinon à la porte.....et c'est pas la première fois qu'on fabrique une porte à la hâte pour virer un ptit trou de balle qui fait son malin !"
Perceval le Gallois, spécialiste en camouflage breton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 12:45 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Mars 2009 14:25
Messages: 625
Localisation: Actuellement, dans une roulotte de la Caravane de l'Etrange...
crapouillot a écrit:
Alors soit ils ont beaucoup trop d'imagination au Stazuni, soit va falloir que les productions européennes embauchent des historiens.............


Ou bien ils apprennent à lire, tout simplement. Je crois qu'en fait, il y a un manque de culture fantastique chez nos scénaristes. Ou bien une trop grande habitude à copier ce qui marche au Stazuni.

Quand je pense que la moindre croisée des chemins, en France, est un lieu de magie et de malédiction, ou la moindre fontaine est un repère de Dieux déchus, ou les forêts renferment mille esprits en chasse éternelle... <soupir>


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 13:03 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2604
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
peut être aussi qu'en europe on a un fond de culture cartésienne qui nous pousse à penser que ces histoire de fantômes et de malédictions c'est des conneries...

sinon pour contredire deathtripper en début de topic, je ne crois pas que ce soit un handicap pour un film d'horreur de se dérouler dans un lieu familier. c'est même un des ressorts du genre de faire surgir l'épouvante du quotidien. donc pourquoi pas les alpes? il suffit de s'être paumé une fois par temps de brouillard dans une station de ski parfaitement balisée pour savoir que ça peut devenir un lieu très hostile. et les dents de la mer a été tourné dans une station balnéaire tout ce qu'il y a de plus banale.
si réal et scénariste échouent à créer un climat de tension c'est par incompétence pas pour avoir mal choisi le lieu du tournage.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 13:10 
Hors-ligne
Plante vivace ornementale
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Jan 2004 0:17
Messages: 7803
Localisation: Ici...là, juste à droite
benoît a écrit:
peut être aussi qu'en europe on a un fond de culture cartésienne qui nous pousse à penser que ces histoire de fantômes et de malédictions c'est des conneries...

sinon pour contredire deathtripper en début de topic, je ne crois pas que ce soit un handicap pour un film d'horreur de se dérouler dans un lieu familier. c'est même un des ressorts du genre de faire surgir l'épouvante du quotidien. donc pourquoi pas les alpes? il suffit de s'être paumé une fois par temps de brouillard dans une station de ski parfaitement balisée pour savoir que ça peut devenir un lieu très hostile. et les dents de la mer a été tourné dans une station balnéaire tout ce qu'il y a de plus banale.
si réal et scénariste échouent à créer un climat de tension c'est par incompétence pas pour avoir mal choisi le lieu du tournage.


une fois à Troyes, j'ai ressenti la même chose :-D

_________________
Citer:
Nanaralnd et une bon site (je connaisais pas) mais il abuse defois, mettre the punisher ou armaggedon il peuvent aller ce pendre.

Forumeur anonyme, quand tu nous tiens....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 13:12 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2005 8:12
Messages: 1413
Localisation: Au rayon "poêles à frire"
wallflowers a écrit:
une fois à Troyes, j'ai ressenti la même chose :-D

Faut pas traîner du côté de chez les voyous non plus. :-D

_________________
Image

Avatar made by Troglodyte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 13:42 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
benoît a écrit:
sinon pour contredire deathtripper en début de topic, je ne crois pas que ce soit un handicap pour un film d'horreur de se dérouler dans un lieu familier. c'est même un des ressorts du genre de faire surgir l'épouvante du quotidien. donc pourquoi pas les alpes? il suffit de s'être paumé une fois par temps de brouillard dans une station de ski parfaitement balisée pour savoir que ça peut devenir un lieu très hostile. et les dents de la mer a été tourné dans une station balnéaire tout ce qu'il y a de plus banale.
si réal et scénariste échouent à créer un climat de tension c'est par incompétence pas pour avoir mal choisi le lieu du tournage.

Ah mais je suis absolument d'accord sur tout ce que tu dis, y a qu'à voir le travail de Hitchcock : il vous fait frémir avec des mouettes, un verre de lait, des bouteilles de champagne... D'ailleurs les meilleurs réalisateurs de films d'horreur/ambiance sont ceux qui vous font vous sentir en danger chez vous : la travail sur les cadrages dans Halloween vous laissent croire que Michael Myers est peut-être tapi dans l'ombre, derrière votre canapé. Dernier exemple en date, REC prend place dans un immeuble banal et vous renvoie à cette question : que font mes voisins chez eux? Est ce que je les connais vraiment tous bien?

Ce que je voulais dire c'est qu'on commence la projection avec des images de folklore et de tourisme plein la tête. Après, c'est au réalisateur de nous immerger petit à petit dans un univers effrayant et dérangeant. S'il rate son coup, le côté risible du résultat est décuplé par les images auxquelles nous renvoie d'emblée le lieu choisi. Tout ce que je voulais dire c'était que le film partait avec un handicap certain, pas insurmontable mais quand même conséquent...

S'il y a eu UN bon survival movie en France, c'était bien La Traque de Serge Leroy parce qu'il prend place dans la campagne française et met en scène des chasseurs qu'on croirait tout droit sortis de Très Chasse Très Pêche (Bideau, Léotard, Marielle...) mais au final, le réalisateur fait de son lieu de tournage (forêt, campagne, étangs marécageux) une zone de mort loin de toute trace de civilisation et de justice. Et ses personnages, loin de renvoyer au sketch des chasseurs des Inconnus, sont vraiment flippants tout en restant humains (on "comprend" leurs motivations). La scène finale, aussi lente que dérangeante, est parmi les meilleurs que j'ai vu de ma vie...

http://www.dvdrama.com/news-19928-la-traque-serge-leroy-.php

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Dernière édition par Lawrence Woolsey le 26 Avr 2009 15:17, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 15:14 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2604
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
wallflowers a écrit:
une fois à Troyes, j'ai ressenti la même chose :-D


oui mais ça date d'avant la mise en place d'un staff de nanardisation en cette bonne cité. désormais, la ville est sous contrôle
:moustachu3p:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Avr 2009 16:07 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2008 17:16
Messages: 1034
Localisation: Bien au chaud, dans une touffe de noir jésus.
benoît a écrit:
sinon pour contredire deathtripper en début de topic, je ne crois pas que ce soit un handicap pour un film d'horreur de se dérouler dans un lieu familier. c'est même un des ressorts du genre de faire surgir l'épouvante du quotidien. donc pourquoi pas les alpes? il suffit de s'être paumé une fois par temps de brouillard dans une station de ski parfaitement balisée pour savoir que ça peut devenir un lieu très hostile. et les dents de la mer a été tourné dans une station balnéaire tout ce qu'il y a de plus banale.
si réal et scénariste échouent à créer un climat de tension c'est par incompétence pas pour avoir mal choisi le lieu du tournage.


C'est pas faux.
Certaines ruelles d'Avignon intra-muros sont peu éclairées et les traverser entre 0h00 et 6h00 du mat' peut angoisser une brin :-D (ça fait un peu White Chapel, quartier londonien célèbre à cause des méfaits d'un certain Jack). Il y en a une en particulier, près de chez moi qui est assez glauque :?

Et le génie de Carpenter, c'est d'avoir choisi un quartier tranquille, avec belles maisons, belles pelouses, belles palissades, où on se sent vraiment en sécurité et où on se dit que rien ne peut arriver. Belle trouvaille en effet.

_________________
Hé! Hé blondin! Tu veux que je te dise: t'es le plus grand dégueulasse que....que... que la terre ait jamais portée!!
Ouin ouin ouiiinnn! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Avr 2009 12:29 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Mars 2009 14:25
Messages: 625
Localisation: Actuellement, dans une roulotte de la Caravane de l'Etrange...
Même réflexion quand je traverse certaines stations de métro avec la dernière rame : quais et couloirs vides, enfin silencieux, aux lumières souvent rares et aux odeurs choquantes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Avr 2009 13:31 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
ne regarde pas le loup de garou de londres, sinon tu ne prendras plus jamais le metro :)

et puis arrêtez de citer des bons films qui arrivent à instiller un climat d'angoisse, si vous aviez vu Humains, vous auriez tout de suite d'autres références... :-D

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Avr 2009 14:08 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Mars 2009 14:25
Messages: 625
Localisation: Actuellement, dans une roulotte de la Caravane de l'Etrange...
J'ai vu le "Loup-garou de Londres" et j'aime pas prendre le métro la nuit. :-D

Pour en revenir à "Humains", il aurait fallu un vrai scénariste et un vrai réalisateur. Ils avaient déjà les gars pour les effets spéciaux. Quand aux acteurs... Bin... Spoiler Là, pour moi, ça colle : voir Deutsch et Forestier se faire découper, ça, ce n'est pas si mal. /Spoiler


Dernière édition par KaosFactor le 27 Avr 2009 22:24, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Avr 2009 18:16 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
spoiler mais qui dit bien à quel point le film déçoit ceux qui espéraient une mort lente et douloureuse (genre les intestins arrachées à la petite cuillère en plastique) de nos acteurs fétiches, qui sont, je vous le rappelle, les espoirs du cinéma francais

le comble est qu'ils meurent tous les deux par balle !

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr