Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 23 Juil 2018 16:46

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 21 Mars 2011 13:10 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4296
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Franchement, vous vous attendiez au fait que le ninja copain du héros, ben en fait, c'est le héros lui-même (si !)

Moi non plus aussi...

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 21 Mars 2011 14:59 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 10:40
Messages: 5124
Localisation: Nuit glauque, bosquets glauques, personnages glauques... Porte Dauphine, ça s'appelle.
nanja monja a écrit:
Greyhunter a écrit:
Je n'ai pas réussi à comprendre qui tue qui et pourquoi dans cette scène. Le scénario du film est quand même merveilleux tellement ils arrivent à embrouiller une histoire de base aussi simple!

c'est pourtant simple : la maîtresse de tong est en fait à la solde de kwan. mais pour éviter qu'elle parle, kwan la fait descendre par un sbire à lunettes noires sitôt son forfait accompli. on pourra admirer au passage le concept de ninja décoratif : on le voit à l'écran, mais il laisse les autres faire tout le boulot.

moi, c'est plus le pasteur sosie de tom cruise qui m'intrigue. tout ce qu'on peut dire, c'est qu'il fait clairement partie du gang roy/kwan, vu qu'il pourchasse des fugitifs échappés du trafic d'organes (bien qu'au départ, il n'est censé rester que les deux qui se réfugient chez le cousin et l'oncle, mais passons).


D'une, c'est MONSIEUR Tong et MONSIEUR Kwan, s'il te plaît, Nanja. Vous n'avez pas élevé les cochons ensemble pour que tu te permette de les appeler par leur simple nom de famille !!! Un peu de respect, sale intellectuel de gauche.

De deux, j'arrive presque à voir une cause logique à la présence du ninja-mystère. Presque, hein ! Disons qu'on peut imaginer que les organisations crapuleuses de Monsieur Kwan et de Monsieur Roy ne sont pas les mêmes (une supputation d'autant plus aisée qu'elles ne sont pas dans le même film...). Il semble davantage s'agir d'une joint-venture entre un gang de HK classique (Kwan et ses séides) et un empire ninja qui, par ailleurs, fait dans le trafic d'organes (Roy et son conseil d'administration international, donc) liés par l'exploitation commune d'une clinique secrète dans laquelle des "cobayes" servent de donneurs involontaires. Si c'est Roy qui semble assurer le leadership (du fait, sans doute, de son accent d'Oxford et de ses manières de yachtman typiquement britannique qui impressionne tout naturellement son vis-a-vis chinois), Kwan a tout de même l'air de diriger sa propre organisation autonome. Toutefois, Roy n'ayant probablement pas une confiance illimitée en son associé, le fait tout de même surveiller par son ninja-plante vivace, histoire qu'il n'essaye pas de la lui mettre à la grecque en loucedé. On peut imaginer que c'est à cette occasion que le ninja-photocopieuse surprend le meurtre de Tong, en suivant la tueuse (enfin, la tueuse et son futur tueur) dépêchée par Kwan, afin de constater de visu que les ordres de Roy concernant la mise à mort de Tong ont été suivis.

Quant au Tom Cruise prosélyte, je pense que c'est un homme appartenant à l'organisation de Roy. C'est un occidental, il utilise des arts martiaux, des gadgets nanars pour ses meurtres et il disparaît comme un ninja. Donc, ça a l'air d'en être un, en dépit du fait qu'il assassine les deux illustres inconnus, déguisé en pasteur, dans la rue et en plein jour.

Non?

Bon.

Le Rôdeur, un schéma, vite ! C'est urgent.

_________________
"Franchement, est-ce que j'ai une tête à avoir tué 33 personnes? Non. Tout ce qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir ouvert un cimetière sans licence!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 23 Mars 2011 7:07 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Yahoo actualité a vu aussi clash of the ninja ce week-end, semble-t-il :

Image

en plus gros :

Image

Bon, en fait, c'est juste des mecs avec des cagoules, mais avec la petite image, j'ai vraiment cru que la mafia, cette organisation centenaire, avait débarqué à Hong-Kong.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 30 Mars 2011 14:06 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 10:40
Messages: 5124
Localisation: Nuit glauque, bosquets glauques, personnages glauques... Porte Dauphine, ça s'appelle.
Je profite de la parution de la chronique en une du site pour poser une question aux spécialistes de l'ésotérisme ninja (et je sais qu'ils sont ici nombreux): lorsqu'il observe Monsieur Kwan se faire trucider par l'un des héros du film d'à côté, Louis Roth a le réflexe de longuement passer son doigt sur l'une des bagues qu'il porte. S'agit-il d'un simple effet de style du réalisateur ou ce geste a t-il une authentique signification symbolique, qu'elle soit religieuse, culturelle, voire sexuelle?

_________________
"Franchement, est-ce que j'ai une tête à avoir tué 33 personnes? Non. Tout ce qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir ouvert un cimetière sans licence!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 30 Mars 2011 14:14 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Je pense que c'est parce qu'il porte le Précieux.

Frodon fait constamment ce geste pendant le seigneur des anneaux.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 30 Mars 2011 14:31 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2606
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
hé il y a mon inventaire dans les bonus :o

trop cool :wai: :wai:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 30 Mars 2011 14:37 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2007 9:48
Messages: 1749
Localisation: West from Germany
Hatsumi sensei, dans une belle petite video qui a plusieurs décades, parle des rouleaux transmis de maître à disciple, puis de quelques gestes de la main des ninjas : http://www.youtube.com/watch?v=F7A-EJ_trFg&tracker=False&NR=1

_________________
Faut régler cette situation au plus vite, ce qui veut dire définitivement.
(Le boss dans Laser Force.)

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 31 Mars 2011 13:12 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Nov 2009 20:22
Messages: 22
Au sujet des ninjas, il y a un petit détail bon a savoir, bien qu'il n'existe pas d'empire ninja, les ninjas ont en revanche bien ce que l'on pourrait considerer un chef suprême, Masaaki Hatsumi, 34éme Soke ou heritier des 9 traditions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 31 Mars 2011 13:30 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2007 16:07
Messages: 386
Localisation: dans un sanctuaire, sur les hauteurs de Sparte
Petite observation comme ça : le solo de batterie qu'on entend dans l'extrait vidéo "Poignant !" est tiré de Set the controls for the heart of the sun de Pink Floyd, version live at Pompei.

_________________
"Success is a state of mind." (Tommy Wiseau)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 01 Avr 2011 14:35 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 10:40
Messages: 5124
Localisation: Nuit glauque, bosquets glauques, personnages glauques... Porte Dauphine, ça s'appelle.
venez-donc-chez-moi a écrit:
Petite observation comme ça : le solo de batterie qu'on entend dans l'extrait vidéo "Poignant !" est tiré de Set the controls for the heart of the sun de Pink Floyd, version live at Pompei.


Encore l'un de ces morceaux tombés dans le domaine public que le fin mélomane Tomas Tang a su magnifier dans son film ! :lol:

_________________
"Franchement, est-ce que j'ai une tête à avoir tué 33 personnes? Non. Tout ce qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir ouvert un cimetière sans licence!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 01 Avr 2011 23:10 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Kobal a écrit:
Je le redis ici, mais selon notre spécialiste Benoit, la bobine de Clash of the Ninja projetée à la NEVII était une version longue, apparemment agrémentée de micro-séquences inutiles. Par contre, différence plus notable, le doublage n'était pas le même que celui de la version VHS !! C'était particulièrement évident lors de la réunion des polyglottes, où l'Allemand était très soft et où il manquait un Espagnol.


Ah, merci! j'ai cru que je m'étais endormi et que j'avais raté la séquence !

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 02 Avr 2011 8:53 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2606
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
concernant les micros séquences ajoutées, c'est peut être dû à la copie 35 mm sur laquelle sont prévus les changements de bobines. mais je suis loin d'être catégorique. je n'ai pas revu COTN en entier depuis.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 02 Avr 2011 17:58 
Hors-ligne
Max Thayer lui doit tout!
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:08
Messages: 6154
Localisation: New York. Année : 2037. Mission: Rétablir l'ordre.
benoît a écrit:
concernant les micros séquences ajoutées, c'est peut être dû à la copie 35 mm sur laquelle sont prévus les changements de bobines. mais je suis loin d'être catégorique. je n'ai pas revu COTN en entier depuis.


C'est pareil pour Black Ninja, la copie ciné est une version micro-alernative. Je me souviens avoir galéré pour capser l'unique gros plan où apparait Bruce Stallion dans le film à partir de la VHS (il joue un sbire dans une scène de bureau) alors qu'au ciné il avait droit à plusieurs plans.

Je ne sais pas ce qui peut expliquer ces différences d'un poil de cul. Il est bien connu toutefois que beaucoup de VHS sont cut, et pas seulement pour des scènes gores ou des questions de nichons. Sans parler du pan & scan, les éditeurs et mêmes les producteurs n'hésitaient pas parfois à tailler dans le film, sans doute pour qu'il tienne sur des VHS de durée standard.
En ce qui concerne le son, ça m'a particulièrement frappé sur "Clash Of..." au ciné, les dialogues sont identiques mais les intonnations paraissent différentes avec des accents moins outranciers que sur la k7. Je pense que c'est dû à un mixage différent et aussi qu'au ciné, il y a un son mieux défini et moins compressé que sur VHS (qui a un rythme toujours plus accéléré étant donné qu'on est à 24 images/seconde au ciné et 25 sur k7)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 05 Avr 2011 15:45 
Hors-ligne
Nanarland lui doit beaucoup
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 15:13
Messages: 5123
Localisation: Grenobyl
le rôdeur a écrit:
Je pense que c'est dû à un mixage différent et aussi qu'au ciné, il y a un son mieux défini et moins compressé que sur VHS (qui a un rythme toujours plus accéléré étant donné qu'on est à 24 images/seconde au ciné et 25 sur k7)


Exact, un film ciné qui passe à la télé est diffusé 1/25ème de fois plus vite, soit 4%. Autrement dit, un film qui dire 1h40 au ciné (100 mn) ne durera plus que 1h36 à la télé, et ce sans avoir été coupé. Au niveau du son, cela représente je crois une variation de l'ordre du quart de ton, dis comme ça ça paraît peu mais à l'écoute, si on entend les deux versions l'une après l'autre, c'est flagrant. Pour Clash ceci dit, il s'agit clairement d'un doublage alternatif.

Pour ce qui est des versions différentes, j'avais constaté avec étonnement un truc similaire avec un film de Richard harrison, Ultime Violence (La Belva col Mitra), en voulant coller la piste son française de la VHS sur les images du DVD italien : certains plan étaient plus courts ou plus longs de 1 ou 2 secondes, sans raison apparente (il s'agissait de scènes anodines). Je me suis demandé si c'était un ajustement de la copie française en fonction des doublages. Une autre explication possible : les éditeurs VHS travaillaient parfois à partir de copies maintes fois exploitées en salles. Sur la VHS de Santo et le trésor de Dracula par exemple, il y a des dialogues coupés en plein milieu, parce qu'ils manquaient sans doute sur la copie d'origine : à chaque rupture de la bobine, le projectionniste jetait les quelques images irrécupérables (fendues dans le sens de la longueur par exemple, ou froissées), re-scotchait les deux bouts et ça se traduisait par la perte de 1/2 secondes ou quelques secondes au final. Quand une copie avait été exploitée pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, ça pouvait se traduire au final par une diminution de 2 ou 3 minutes (c'était sans doute le cas sur Suède enfer et paradis diffusé lors de la NE7).

_________________
"Dans le monde de "Last Action Hero", j'suis à peu près persuadé que c'est Ralf Moeller qui joue dans "Un flic à la maternelle". (Plissken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 05 Avr 2011 19:51 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2007 9:48
Messages: 1749
Localisation: West from Germany
Je comprends maintenant pourquoi Rambo a une voix de tapette à la télé.

_________________
Faut régler cette situation au plus vite, ce qui veut dire définitivement.
(Le boss dans Laser Force.)

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 05 Avr 2011 21:28 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10700
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je suis récemment tombé sur une rediff du Bon Roi Dagobert sur la TNT et je suis persuadé que le film était passé en accéléré. Tous les mouvements étaient amplifiés de manière ridicule dans une sous-parodie de Benny Hill. Par contre, le son ne souffrait d'aucune distorsion. Ne connaissant pas le film par cœur, je me suis demandé s'il s'agissait d'un effet d'origine, d'une accélération due à la diffusion télé, voire d'une accélération volontaire de la chaine afin de gagner du temps. Ou bien d'un trouble visuel de ma part, car peu de temps après, j'ai constaté le même phénomène lors de la diffusion ciné de Black Swan (en moins flagrant) !

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 12 Avr 2011 16:25 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 05 Sep 2007 20:01
Messages: 91
Salut,

Il y a un soucis technique dans la chronique: l'expression "gweilos" renvoie sur cette page au lieu de celle là. Il semblerait qu'il y ai un "http" en trop.

:)

Edit:

Il en va de même pour Godfrey Ho, "c[...]e de fille", Bruno Mattei, Filmark, 2 en 1, Thomas Tang (dans l'encadré tout en haut, cela renvoie bien à la bio mais dans le corps de la chronique ce n'est pas le cas), IFD, inserts, Stuart Smith, Sylvester Stallone, Cuneyt Atkin, Jean claude Van Damme, Sideckick, quota ethnique, Bolo Yeung, JCVD.

Voilou.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 13 Avr 2011 11:07 
Hors-ligne
Nanarland lui doit beaucoup
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 15:13
Messages: 5123
Localisation: Grenobyl
Bung a écrit:
Salut,

Il y a un soucis technique dans la chronique: l'expression "gweilos" renvoie sur cette page au lieu de celle là. Il semblerait qu'il y ai un "http" en trop.

:)

Edit:

Il en va de même pour Godfrey Ho, "c[...]e de fille", Bruno Mattei, Filmark, 2 en 1, Thomas Tang (dans l'encadré tout en haut, cela renvoie bien à la bio mais dans le corps de la chronique ce n'est pas le cas), IFD, inserts, Stuart Smith, Sylvester Stallone, Cuneyt Atkin, Jean claude Van Damme, Sideckick, quota ethnique, Bolo Yeung, JCVD.

Voilou.


Ayé, problème résolu, merci de l'avoir signalé !

_________________
"Dans le monde de "Last Action Hero", j'suis à peu près persuadé que c'est Ralf Moeller qui joue dans "Un flic à la maternelle". (Plissken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 18 Avr 2011 19:12 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Pour ceux qui n'ont pas vu mon complément d'enquête sur le film dans la partie vos chroniques, je me permets de remettre ici le schéma que j'ai fait pour "clarifier" le film

Image

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Clash of the ninjas - Wallace Chan, 1986
MessagePublié: 15 Août 2013 19:50 
Hors-ligne
Croque-Mort
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Jan 2004 0:28
Messages: 1524
Localisation: Paris
ENFIN... "Clash of the Ninjas" en DVD !!!!

viewtopic.php?f=1&t=20922

:worship: :worship: :worship:

_________________
http://www.cinecomedies.com/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr