Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 20 Oct 2018 0:52

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 02 Oct 2012 15:11 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Avr 2009 22:11
Messages: 698
Localisation: Je suis caché.... x)
Ils ont sérieusement réussi à faire pire que les effets spéciaux de Vampire Assassin et des productions Asylum réunis ? Faut être complètement grillé du bulbe pour oser pondre un truc pareil ! Et sinon Kobal ça va ? T'as pas perdu trop de neurones en regardant ce truc ? XD

_________________
Dead men can't dance !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 9:21 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Sep 2004 23:45
Messages: 6645
Localisation: planète zorglub 3 ; dans la galaxie du bluk-bluk zogotounga
Siry a écrit:
Bon, je n'ai pas envie de plomber l'ambiance, ni de faire mon pisse-froid, mais je dois bien dire que ce film relève plus du navet qu'autre chose.

C'est juste les effets spéciaux, le non-jeu et le nawak final qui font aimer le film, mais pas le film lui-même. Pour moi la bande-annonce et la poursuite finale suffisent pour l'hallucination et la surprise. Pas grand chose à prendre dans les trois quarts du film (décidément je m'ennuie beaucoup en ce moment). Et pourtant c'est grandement hallucinant. Les effets visuels atomisent vraiment tout. On pense avoir tout vu. Puis on découvre Poing de force. On repense avoir tout vu. Puis on découvre Bulk et sa scène de poursuite d'anthologie, dont je ne me lasse pourtant pas! Le stock-shot du doigt sur le bouton, sans le même cadre ni la même qualité d'image, volé comme un Mattéi pris dans le sac, remet un pic d'hallucination dans l'oeuvre. Mais je dois bien dire que le film ne vaut pas le coup pour autant.


On dirait du Madd !

_________________
http://www.rotorfrance.com/
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 15:23 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Oct 2009 17:08
Messages: 29
Localisation: Philippines
Siry a écrit:
Bon, je n'ai pas envie de plomber l'ambiance, ni de faire mon pisse-froid, mais je dois bien dire que ce film relève plus du navet qu'autre chose.

C'est juste les effets spéciaux, le non-jeu et le nawak final qui font aimer le film, mais pas le film lui-même.

Ben les effets spéciaux, le non-jeu et le nawak font partie du film. Ça fait quand même pas mal d'éléments nanars. Cela dit, je comprends ton point de vue. J'ai personnellement été déçue par Jaguar force, malgré les doublages...
En tout cas, cette chronique et les caps hallucinantes me donnent sérieusement envie de voir ce film (pas de l'acheter, non, je mets déjà pas 20 € dans un bon film, c'est pas pour les mettre dans un nanar en clipart).

EDIT : Tiens, histoire de peut-être enrichir le débat sur "parodie de nanar ou pas ?", voici la définition Wikipedia de "Bulk" :

« Bulk » est un mot anglais signifiant volume ou vrac.
Ce terme marketing est parfois utilisé en informatique pour désigner un produit livré en quantité, de façon minimaliste (parfois sans accessoire) et sans emballage unitaire. C'est le contraire de la version au détail (en anglais « retail »).
Un produit vendu en bulk est à l'origine destiné à être intégré à un ordinateur d'assemblage et a pour but de réduire le coût de revient. Il s'agit souvent d'une version OEM, sans boîte ni manuel.

_________________
Fais pas le con Philippe !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 15:52 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 10:40
Messages: 5124
Localisation: Nuit glauque, bosquets glauques, personnages glauques... Porte Dauphine, ça s'appelle.
ROTOR a écrit:
Siry a écrit:
Bon, je n'ai pas envie de plomber l'ambiance, ni de faire mon pisse-froid, mais je dois bien dire que ce film relève plus du navet qu'autre chose.

C'est juste les effets spéciaux, le non-jeu et le nawak final qui font aimer le film, mais pas le film lui-même. Pour moi la bande-annonce et la poursuite finale suffisent pour l'hallucination et la surprise. Pas grand chose à prendre dans les trois quarts du film (décidément je m'ennuie beaucoup en ce moment). Et pourtant c'est grandement hallucinant. Les effets visuels atomisent vraiment tout. On pense avoir tout vu. Puis on découvre Poing de force. On repense avoir tout vu. Puis on découvre Bulk et sa scène de poursuite d'anthologie, dont je ne me lasse pourtant pas! Le stock-shot du doigt sur le bouton, sans le même cadre ni la même qualité d'image, volé comme un Mattéi pris dans le sac, remet un pic d'hallucination dans l'oeuvre. Mais je dois bien dire que le film ne vaut pas le coup pour autant.


On dirait du Madd !


Non, je peux comprendre la position de Siry. OK, pour moi, Bulk, c'est de la bonne came nanar, pas de souci. Mais je peux piger qu'au énième décor "fond d'écran", à la ixième apparition d'un clipart aussi pourri qu'inutile ou à la trente-douzième vision de deux types courant sur place devant un écran vert sans même faire semblant d'y croire, on puisse ressentir une certaine lassitude devant l'accumulation. On cale, c'est l'escalade dans l'indigestion. Même dans les pires productions Godfrey Ho, il y a tout de même un minimum de professionnalisme, de jeu d'acteur, voire d'écriture pour tenter de faire un "vrai" film. Là, non. Et, pour tout dire, je pense que si je l'avais vu seul et non en groupe, j'aurai probablement été énervé par l'amateurisme de la chose, pour ne pas dire le foutage de gueule éhonté glavioté à la gueule du spectateur. Parce que l'amateurisme est obstensiblement volontaire, mais ce n'est pas pour autant un truc expérimental ou fait par des étudiants en école de cinoche pour se marrer. Nope: ça reste un produit qui surfe assez filoutement sur la mode de "la nullité volontaire, c'est fun" et c'est vendu contre de l'argent. Or, personne n'aime se faire prendre pour un jambon.

_________________
"Franchement, est-ce que j'ai une tête à avoir tué 33 personnes? Non. Tout ce qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir ouvert un cimetière sans licence!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 16:11 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Sep 2004 23:45
Messages: 6645
Localisation: planète zorglub 3 ; dans la galaxie du bluk-bluk zogotounga
Je comprend aussi qu'on puisse ne pas accrocher, c'est juste le côté péremptoire de l'avis qui me gêne, et c'est pour ça que je fait la comparaison avec Madd. :-D

_________________
http://www.rotorfrance.com/
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 19:58 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Vous êtes fous, bandes de fous ! Nul être sain d'esprit ne peut se lasser de regarder courir sur place des mauvais acteurs sur fond bleu !

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 21:19 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1577
Localisation: Rats - Notte di terrore
Ouh! Que mon avis n'a rien pour faire un débat. Je dis juste que, pour bibi, le film ne vaut pas le coup d'être vu dans son intégralité. L'action nanarde du film, à savoir les fonds verts, le truc moche violet et le non-jeu, sont constants dans chaque scène et reviennent à chaque fois sans apporter de truc nouveau (sauf le nawak final). Donc, pour moi un résumé du film d'un quart d'heure suffit amplement.
Ceci dit, je ne suis pas du tout en désaccord avec le reste, que la chro est belle, que l'hallucination est bonne et que le monde doit voir la mocheté en face. Et que voir un monstre courir en dandinant du cul, ce n'est pas tous les jours que l'on voit ça. Alors rions, et rions de bon coeur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 22:33 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Août 2009 20:09
Messages: 27
Localisation: Quelque part en france :)
J'Hallucine! Oo

On dirait un film signé Dingo Picture (surtout les "formidables" dessin Copyright Paint) dans lesquels ils auraient inclus la ville modelisée pour le jeu "Pizza Dude"!!! O.O

Un cross-over Navet Videoludique/Nanar Filmiques!

N'empeche il faudrait que je le voie celui-là, mon coté Maso de la pelloche en prendrait un coup! :D


Dernière édition par OliveRdragon le 03 Oct 2012 23:06, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 03 Oct 2012 22:56 
Je suis partisan de la théorie défendu par certains ici, qu'ils ont voulu faire un film sans moyens mais qu'ils voulaient bien faire au début et comme ils ont vu qu'ils n'arriveraient jamais, ils ont fait exprès de faire le film le plus nul possible.

Un nanar peut être fait volontairement ? Pour moi, non sans conteste, si non où va le monde du nanar ?
Cela me fait penser aux présentateurs qui font un truc nul volontairement et disent, à l'antenne :"Oh! on va être dans le bêtiser ou le zapping" Cela devrait être exclu d'office de tout bêtisier.

"Qui sème le nanar, ne doit pas récolter le fruit du nanar".


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 04 Oct 2012 17:21 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 934
Je pense que le côté nanar ici n'est pas volontaire. Mais en effet c'est bizarre qu'un pays aussi actif dans l'informatique que l'Inde n'arrive pas à faire des effets spéciaux.
:|


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 04 Oct 2012 17:54 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Stryker a écrit:
Je pense que le côté nanar ici n'est pas volontaire. Mais en effet c'est bizarre qu'un pays aussi actif dans l'informatique que l'Inde n'arrive pas à faire des effets spéciaux.
:|


C'est américain, Bulk. Ne t'en fais pas, je suis tombée dans le panneau aussi : tu as du confondre avec Athisayan

Image.

Tiens, on pourrait faire une NE Hulk : Lou Ferrigno, Athisayan, Bulk...

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 04 Oct 2012 20:05 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Je n'ai pas (encore?) vu la chose, mais Siry met le doigt sur quelque chose: un film qui comporte même beaucoup d'éléments nanars n'est pas pour autant automatiquement un nanar (mais il y a peu de chances que ce soit un bon film).

Avec Jeff on s'est maté Boa VS Python: il y a deux serpents géants en CGI moisis pour le prix d'un, un agent fédéral que se prend pour Tommy Lee Jones dans le fugitif, une logique passablement difficile à suivre (utiliser un serpent géant pour en traquer un autre), des personnages clichés, des chasseurs encore plus clichés au point qu'ils sont des générateurs de caps ambulants, des soldats qui vident leurs chargeurs n'importe où sauf sur une cible, un lookalike de Tom Cruise qui s'allume un cigare à son lance-flammes (et hop, encore une caps!), des scènes comiques pas drôles, et une action finale totalement nawak.

Je pourrais en rédiger une superbe chronique, l'illustrer de ouattemille caps, et ça aurait tout l'air d'un nanar de première. Sauf qu'au final, ça n'en est pas un. Tous les ingrédients sont là mais la sauce ne prend pas et au final on s'ennuie plus qu'autre chose malgré quelques moments où on croit que ça va enfin prendre.

Mais encore une fois, pour Bulk je ne me prononce pas. Un film sera pour l'un un nanar et pour l'autre un navet (ou un bon film, Tango et Cash faut pas déconner!), c'est souvent une question de perception personnelle, surtout dans des cas extrêmes comme celui-ci.

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 06 Oct 2012 10:19 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 25 Sep 2009 17:12
Messages: 33
direct ta chronique m'a donné envie de l'avoir. J'ai visionné quelques extraits mais je le regarderais en entier ce soir ou demain, et déjà "WAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH" mon dieu je sens déjà un avant et après bulk.

_________________
sur ce see you next time space cowboy


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 06 Oct 2012 10:27 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2006 20:29
Messages: 1856
THE AMAZING BULK serait-il la réponse américaine à SANGIIN GIIN KÔHO MAMI?
Image
Image
Image
(Je sors...)

_________________
Pile, je te tue. Face, je ne te tue pas. FACE ! Je ne te tuerai donc pas avant de t'enterrer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 06 Oct 2012 10:35 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Oui, mais tout ce qui est Japonais ne compte pas. :-D

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 10 Oct 2012 21:04 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 25 Sep 2009 17:12
Messages: 33
punaise j'en ressors, c'est moche mais ce que c'est chiant. C'est vrai qu'on ressent l'aspect et l'envie de faire quelque chose de "bien" au départ mais en voyant les rush et les animateurs incapable de créer quelque chose en 3d, ils ont préféré utiliser paint et tout foirer en se cachant sur le côté nanar.

Sinon je vois pas l'intérêt de partir autant en couille à la fin avec des superdog, zeus ou bateau pirate contre le troll jamais nommé sauf dans le titre.

_________________
sur ce see you next time space cowboy


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 11 Oct 2012 11:11 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2007 16:07
Messages: 386
Localisation: dans un sanctuaire, sur les hauteurs de Sparte
Encore une de ces chroniques à provoquer fous rires en cascades, merci Nanarland :worship: Au vu de la BO, le film en lui-même a effectivement l'air bien costaud. Mais un peu trop d'ailleurs. Pour avoir personnellement contracté quelques spasmes épileptiques devant les images de synthèse du premier Spy Kids, je ne me verrais pas soumettre mon cerveau à une épreuve pareille.

_________________
"Success is a state of mind." (Tommy Wiseau)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 11 Oct 2012 19:06 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Rooooh les gars, vous savez pas profiter des bonnes choses ! :-D

Après, si vous matez le film tout seul chez vous, je ne réponds de rien. :-D

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 13 Oct 2012 22:01 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Jan 2005 11:03
Messages: 1762
Localisation: derrière un train
Kobal a écrit:
Après, si vous matez le film tout seul chez vous, je ne réponds de rien. :-D


C'est exactement ce que je viens de faire, et bordel, je ne le regrette pas ! :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

J'avais quand même une petite appréhension à le mater seul, mais au bout de 5min je savais déjà que celle-ci était effacée.

OK ça peut paraître rébarbatif dans le laid, mais au contraire, je trouve ça ultra dense, même si on retrouve des éléments nanars déjà vus tous les 4 plans, on arrive à déceler des nouveaux trucs, des petits détails qui emmènent Bulk dans le très très haut du panier du nanar.

Délice suprême, on pourrait même imaginer une VF fauchée qui viendrait définitivement nous achever. :icon_lovely:



PS: Dans ta super chro Kobal, du coup, suite aux investigations de Zord, il faudrait peut être re-écrire certains passages sur TomCat qui n'y sont visiblement pour pas grand chose, et plutôt attirer l'attention sur Laybl Productions.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Amazing Bulk - Lewis Schoenbrun (2010)
MessagePublié: 13 Oct 2012 23:03 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
bousk8 a écrit:
PS: Dans ta super chro Kobal, du coup, suite aux investigations de Zord, il faudrait peut être re-écrire certains passages sur TomCat qui n'y sont visiblement pour pas grand chose, et plutôt attirer l'attention sur Laybl Productions.

Ouaip, j'y pensais. Ou alors faudrait faire une définition de TomCat dans le glossaire, avec une note dans ma chro qui y renverrait.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr