Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Août 2019 20:49

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 27 Août 2013 15:43 
Hors-ligne
Plante vivace ornementale
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Jan 2004 0:17
Messages: 7803
Localisation: Ici...là, juste à droite
Une belle chronique que voilà. Je rajouterais juste une détail concernant la scène de l'armurier. En effet, celui-ci donne les armes que F. Huster réclame. Mais pour éviter de se faire emmerder par l'assurance, il demande à ce dernier de tirer sur la vitrine pour prouver qu'il s'est fait cambrioler et ainsi pouvoir se fair rembourser.

Sinon c'est clairement badass dans le sens où c'est un film de poursuite quasi non-stop ! Gus et le Faucon se courent après pendant au moins 50mn ! En plus, putain Francis désolé de mon impolitesse mais tu cours comme Emmanuelle Voisin, une fille de ma classe de CM2 qui était trop grande pour son âge et n'arrivait pas à coordonner ses mouvement correctement pendant nos courses de relais à l'école.

(pour info, en exagérant un peu,mais juste un peu, on est pas loin de ça... : )
Image

mais surtout, ce qui me fait hurler de rire, c'est que le Faucon sait TOUJOURS où se trouve Gus. Même quand il s'arrête parler à la radio, quand il parle avec une vieille, quand il vole des armes...ça me fait penser au dessin-animé deDroopy qui se trouve toujours à l'endroit où le loup se planque, même quand il se casse en avion+bateau+fusée.

Je vois bien le mec se rendre compte que le flic ne le poursuis plus. Du coup, s'arrête fumer une clope, manger un chourros, donner son teléphone à la meuf sur un banc puis se remettre à courir dès qu'il entend Francis Huster hurler au loin "CHeeeeeesebourgeur"

_________________
Citer:
Nanaralnd et une bon site (je connaisais pas) mais il abuse defois, mettre the punisher ou armaggedon il peuvent aller ce pendre.

Forumeur anonyme, quand tu nous tiens....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 27 Août 2013 16:05 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2006 20:29
Messages: 1921
wallflowers a écrit:
mais surtout, ce qui me fait hurler de rire, c'est que le Faucon sait TOUJOURS où se trouve Gus. Même quand il s'arrête parler à la radio, quand il parle avec une vieille, quand il vole des armes...

Image

_________________
Pile, je te tue. Face, je ne te tue pas. FACE ! Je ne te tuerai donc pas avant de t'enterrer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 31 Août 2013 14:03 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1046
Et c'est que c'est pas un peu mou comme film ? Et soporifique au final ? C'est l'impression que ça me donne. :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 31 Août 2013 16:05 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
C'est à la fois mou et hystérique. Francis Huster assure le spectacle quand il ne se passe rien.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 31 Août 2013 21:09 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Nov 2007 21:30
Messages: 141
C'est incroyable quand on voit ce qu'il vaut aujourd'hui.

Tant mieux,en même temps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 01 Sep 2013 8:45 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Dans la semaine, je pense que je vais m'atteler à un travail d'explication logique de tous les plot-holes de ce film, comme l'avaient fait Simon Pegg et Edgar Wright pour Shaun of the dead...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 01 Sep 2013 10:37 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès

Inscrit le: 05 Nov 2009 18:09
Messages: 279
Moi je dit que le trip du hamburger à été repompé par Tarantino dans pulp fiction !

Comment ca non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 02 Sep 2013 8:24 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
Je me souviens avoir lu dans Premiere lors de la sortie de Chute Libre que Schumacher avait dit à Michael Douglas

Citer:
"...Regarde ce film francais, meme si tu ne comprends pas les dialogues, et inspire toi de Francis Huster pour la scene du Fast Food. c'est CA que je veux"

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 03 Sep 2013 9:59 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1046
Mais quelle est la raison de l'omniprésence des hamburgers dans le film ? Sponsoring ? Fétichisme ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 03 Sep 2013 10:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Oct 2006 16:31
Messages: 364
Stryker a écrit:
Mais quelle est la raison de l'omniprésence des hamburgers dans le film ? Sponsoring ? Fétichisme ?


Ver solitaire ?

_________________
- Bless me, Father, for I have sinned. I did an original sin. I poked a badger with a spoon.
- Say five Hail Mary's and six Hello Dolly's!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 03 Sep 2013 11:32 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2006 20:29
Messages: 1921
Tentative maladroite de se rapprocher des polars américains à la Dirty Harry?

_________________
Pile, je te tue. Face, je ne te tue pas. FACE ! Je ne te tuerai donc pas avant de t'enterrer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 03 Sep 2013 17:51 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
Ma théorie est que Huster aime les burgers.

Je suis en train de lire une biographie qui date de 1981, intitulée "Molière... et les autres", et le journaliste qui écrit la bio explique que Huster après avoir été viré / avoir démissionné de la comédie française, est monté chez lui, limite nervous breakdown. Huster demande un coca. L'autre n'a que du pepsi. Huster préfère boire de l'eau (c'est bien légitime). Le journaliste dit : "il est comme ça, Francis, à cheval sur ses principes".

(J'espère ne pas déjà avoir raconté cette anecdote).


Du coup, peut-être qu'Huster a imposé les burgers, parce que dans la vraie vie il mange des burgers.

Il est comme ça, Francis.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 03 Sep 2013 18:42 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Moi je dis que la scène du burgère a été inspiré par la vraie vie des gens de Francis. Juste avant le tournage de la scène, il a été au Mac Do, a commandé un Chizeburgère à emporter et c'est seulement au moment de le déguster sur le plateau qu'il s'est rendu compte qu'on lui avait servi un burgère normal, genre happy meal mais sans le jouet...

Frustré, déçu par la vie et dans son espoir en l'homme, Francis l'aurait joué actor's studio en rejetant sa colère envers la caissière sur le pauvre Vincent Lindon qui ne comprendra tellement rien au monologue délirant de son collègue que son âme en restera marqué au fer rouge, ne trouvant un exutoire qu'en réinterprétant le même type de flic cow-boy décalé dans 37,2 le matin, trois ans plus tard...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 13 Sep 2013 20:37 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
kevo42 a écrit:
Ma théorie est que Huster aime les burgers.

Je suis en train de lire une biographie qui date de 1981, intitulée "Molière... et les autres", et le journaliste qui écrit la bio explique que Huster après avoir été viré / avoir démissionné de la comédie française, est monté chez lui, limite nervous breakdown. Huster demande un coca. L'autre n'a que du pepsi. Huster préfère boire de l'eau (c'est bien légitime). Le journaliste dit : "il est comme ça, Francis, à cheval sur ses principes".

(J'espère ne pas déjà avoir raconté cette anecdote).


Du coup, peut-être qu'Huster a imposé les burgers, parce que dans la vraie vie il mange des burgers.

Il est comme ça, Francis.

Vivement sa biographie, même si Francis n'a peut être pas le registre pour jouer Huster.
http://www.legorafi.fr/2013/09/12/francis-huster-recale-au-casting-du-biopic-sur-francis-huster/

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 14 Sep 2013 9:55 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10709
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
J'arrive après tout le monde mais je félicite l'auteur de cette belle chronique qui donne envie et qui m'a fait marrer. Je n'ai pas encore vu le film, mais je sens que ça va me plaire. Et me donner envie d'un bon chizebourgueur (c'est vrai que c'est bon).
Attention peut-être à l'emploi des adjectifs "exécrable et insupportable" qui sont peut-être trop péjoratifs dans leur phrase respective (disons qu'ils peuvent plus évoquer le navet que le nanar à mon sens).

Et si je pense également avoir compris que le film bénéficie d'un regain d'intérêt suite à une diffusion récente à la Cinémathèque.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 14 Sep 2013 10:00 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Visiblement, cet enthousiasme pour le film n'est pas limité aux hautes sphères des habitués du forum. Depuis cette séance, deux de mes ami(e)s qui connaissent mon goût pour le cinéma déviant m'ont fait part de leur enthousiasme suite à la projection de ce film à la Cinémathèque.

A quand une ressortie DVD avec commentaire audio de Francis Huster, Vincent Lindon, Isabelle Nanty et Agnès Jaoui et en bonus Michel Boujenah qui nous donne des leçons de billard?

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 14 Sep 2013 10:35 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2604
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
je crois que huster va avoir de plus en plus de mal à dissimuler ses casseroles, je suis tombé sur ça l'autre jour en regardant la capsule Dresscode diffusée dans personne ne bouge sur Arte : comment s'habiller comme dans un personnage de film de jacques demy

http://videos.arte.tv/fr/videos/personn ... 32802.html

ça m'a bien fait marrer :-D

au passage, j'ai pas vu le faucon, mais si jamais quelqu'un l'avait en trop :oops:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 29 Oct 2013 21:01 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2011 12:14
Messages: 888
Localisation: Un cachot humide
J'ai essayé de farfouiller sur le net pour voir si je ne pouvais pas trouver une VHS étrangère qui aurait été en VF avec sous-titres mais, hélas, je n'ai pas trouvé.
Parce que la VHS française, elle se vend assez cher. Ce que je peux comprendre. Ceux qui ont cette merveille sont bien conscients qu'ils ont une pépite dans les mains.

Y a bien cette édition allemande qui se trouve assez facilement sur des sites de vente en ligne (et pour un prix abordable même avec les frais de port)
Image
Mais la description dit que la langue parlée est allemand. Ne pas pouvoir entendre Huster dire "hambourguère", ça doit être trop frustrant. Et puis, j'ai envie de ne pas comprendre la trame de ce film en l'écoutant en français. Non parce que si ça se trouve, je comprendrai mieux en allemand vu que je ne le parle pas.
Je n'ai pas trouvé trace de VHS slovène ou avec le titre international "The Hawk" :cry:

En tout cas, jolie chronique qui donne vraiment envie.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 01 Nov 2013 18:16 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1046
Au fait pourquoi le "Il n'a jamais tué" dans le titre ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Faucon - Paul Boujenah - 1983
MessagePublié: 01 Nov 2013 18:25 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Parce qu'il n'a jamais tué.

C'est pour ça.

:-D

Mais après, c'est une formule passe-partout qui pourrait aussi bien s'appliquer à L'emmerdeur ou à Bébé Part En Vadrouille...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr