Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=17&t=21194
Page 1 sur 1

Auteur:  RICO [ 09 Fév 2014 1:56 ]
Sujet du message:  Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Le premier volet de la saga Cyborg Cop rejoint le site. Des robots tueurs, des flics kickboxers et une bonne dose d'insouciance très 90's par le papa des American Ninja...

http://www.nanarland.com/Chroniques/chr ... g-cop.html

En ces temps de cynisme asylumesques une bouffée rafraîchissante de vrai opportunisme à l'ancienne n ces temps bénis où les producteurs marchaient encore au premier degré lorsqu'ils tentaient de repomper Terminator et Robocop avec vingt fois de budget pour les vidéoclubs...

Auteur:  John Nada [ 09 Fév 2014 2:13 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Yeah, la première chronique de Rico depuis "Le dernier dinosaure" en novembre 2012, ça mérite tous mes applaudissements :worship:

La jachère en 2013 t'auras permis de reprendre des forces ! ;)

Auteur:  Plissken [ 09 Fév 2014 12:26 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Ah tiens, je crois que je suis passé à côté de toute la nanardise de cet opus.

J'ai le trilogie en DVD depuis bien une dizaine d'année. J'avais pris ça sur Cdiscount pour 0.5 euro le DVD pour dépasser les 20 euros d'achat et ne pas à avoir à payer les frais de port (et en plus, j'étais dans une période David Bradley, je cherchais une alternative à Gary Daniels). C'était le bon temps.
En regardant les films, je m'étais ennuyé comme pas permis et c'était même l'épisode 3 qui m'avait provoqué le plus de... (ouais nan, je peux pas dire plaisir quand même)

Pire encore, lors de soirées nanardes organisées à la volée, j'emmenais toujours ce petit trio de DVD. En début de la soirée, lors de la période où chacun regarde ce que les participants ont emmenés, je disais toujours : "Faites gaffe, la jaquette est alléchante mais y a rien à sauver dans ces films."
Et on ne les a jamais regardé.

Aurais-je privé notre petit groupe d'un instant de nanardise intense ?
La chronique me fait penser que oui. Je me rappelle assez bien des instants évoqués dans la chro mais je les ai vécus tellement différemment. Un second visionnage semblerait s'imposer.

Auteur:  RICO [ 09 Fév 2014 16:16 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Merci Nada, mais j'avais fait quelques bios entre temps !

Pour ce qui est du film Plissken, comme souvent la nanardise d'un film peut-être subjective. Le fait que tu ai vu ces films il y a dix ans joue peut-être aussi il n'y avait comme aujourd'hui vingt ans de décalage et donc une saveur kitch correspondant aussi à ces séries B. des années 90. J'ai d'ailleurs pris un plaisir assez premier degré aux deux premiers Cyborg Cop comme je kiffe toujours les PM entertainment. Je te conseille de leur redonner leur chance maintenant surtout après t'être fadé quelques asylumeries au cynisme post moderne.

Auteur:  Paul Kersey [ 09 Fév 2014 19:35 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Vu dans la foulée, et le film méritait bien sa chro qui est à la hauteur. Entre un casting complètement inconsistant (sauf John-Rhys Davis bien sûr), des scènes de baston massacrées, des invraisemblances en pagaille, des morts surjouées et un cyborg anti-charismatique au possible, ça le fait! D'ailleurs merci d'avoir enfin expliqué la propension de Davis à tourner dans des séries B et Z à un tel rythme malgré une filmographie loin d'être des plus déshonorantes, je m'étais toujours posé la question.

Sinon, il me semble avoir reconnu Stuart Smith en sbire de l'agent corrompu promptement tabassé par le héro. Ou alors, c'est un look-alike de compét à signaler.

Auteur:  JACK TILLMAN [ 10 Fév 2014 8:44 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Image
Ça fait envie tout ça. :P

Super chro, et merci beaucoup pour ton gentil mot, Rico. :oops:


Le genre de film qu'on a tous dû croisé un million de fois dans les bacs à soldes (faut que je regarde parmi mes pêches de cash converter, parce que là y a du gout).
En tous cas, il y a l'air d'avoir tout ce qu'il faut pour la satisfaction du nanardeur (DTV 90's = valeur sûre).

Auteur:  Kobal [ 15 Fév 2014 9:42 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Ouééé, du David Bradley ! Bon, je te trouve un peu gentil de lui accoler l'épithète charismatique, parce que c'est quand même pas le point fort du gars, même si je veux bien reconnaitre qu'il a une bouille cinégénique (enfin, une cinégénie DTV 90s', bien sûr).
J'avoue ne conserver qu'un souvenir lointain de ce Cyborg Cop, ce qui ne me permet pas de trancher avec assurance quant à son caractère nanar. Mais l'argumentaire est tout-à-fait convaincant et me donnerait bien l'envie de lui laisser une 2nde chance.

Et pis tout ça me rappelle qu'un jour, je m'étais promis de chroniquer la pentalogie American Ninja et qu'il me manque pourtant toujours le terrifiant dernier opus à mon actif pour enfin dormir tranquille.

Auteur:  John Nada [ 15 Fév 2014 11:22 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Kobal a écrit:
Et pis tout ça me rappelle qu'un jour, je m'étais promis de chroniquer la pentalogie American Ninja et qu'il me manque pourtant toujours le terrifiant dernier opus à mon actif pour enfin dormir tranquille.


Crois-le ou non mais je m'étais fait la même remarque dernièrement ! J'imagine que c'est juste le temps de laisser mûrir un peu la bête... en tout cas, dans l'esprit de ce Cyborg Cop, j'ai moi aussi pas mal de DTV 90's que je ne trouvais pas assez nanars il y a 10 ans mais qui ont pris un bon coup de patine depuis, faudra que je tente de mater ceux de ma collec' qui ont vraiment l'air les plus crétins (ceux à base de réalité virtuelle notamment, dans le genre "tatane + cyberploitation" y en a plein !).

Auteur:  Kobal [ 15 Fév 2014 11:25 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

John Nada a écrit:
Kobal a écrit:
Et pis tout ça me rappelle qu'un jour, je m'étais promis de chroniquer la pentalogie American Ninja et qu'il me manque pourtant toujours le terrifiant dernier opus à mon actif pour enfin dormir tranquille.


Crois-le ou non mais je m'étais fait la même remarque dernièrement ! J'imagine que c'est juste le temps de laisser mûrir un peu la bête... en tout cas, dans l'esprit de ce Cyborg Cop, j'ai moi aussi pas mal de DTV 90's que je ne trouvais pas assez nanars il y a 10 ans mais qui ont pris un bon coup de patine depuis, faudra que je tente de mater ceux de ma collec' qui ont vraiment l'air les plus crétins (ceux à base de réalité virtuelle notamment, dans le genre "tatane + cyberploitation" y en a plein !).

Faut reconnaitre que rien que le concept du computer-cyborg-kickboxing est déjà bien nanar en soit. Le visionnage de Virtual Kickboxing suite à la chro de Wolfwood avait été un vrai plaisir.

Auteur:  Lawrence Woolsey [ 15 Fév 2014 16:46 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Très bonne chro, limpide et instructive dans sa présentation de l'évolution du personnage du personnage du flic au cinéma depuis les années 50 jusqu'à aujourd'hui. Pour élargir un peu (et amener le sujet sur mon terrain de prédilection), on pourrait aussi parler du policier dans le cinéma des premiers temps, période Force reste à la loi avec dans les années 10, les personnages de Louis Feuillade (Juve et Fandor dans Fantomas, le justicier impitoyable Judex) puis dans les années 30-40 avec les serials cinématographiques qui ont vu l'essor de justiciers badgés bondissants, indestructibles et sans-peur-sans-reproches tels qu'on peut les voir dans Dick Tracy, SOS Coast Guards et consorts.

Enfin, cette chro célèbre en filigrane les films que Cyborg Cop plagie en rappelant l'air de rien que le succès de films tels que Terminator et Robocop ne doivent pas tout à un simple concept bien exploité mais qu'il faut derrière un solide sens de la mise en scène et surtout un super charisme d'acteur pour rendre crédible un personnage de robot. Dans ces films, c'est avant tout une gestuelle maîtrisée et une vraie présence physique qui rendait les personnages crédibles. Les mouvements de tête, de bras d'un Robocop s'arrêtant sèchement comme si le personnage ne faisait qu'exécuter une commande, participent grandement à la crédibilité de la situation et ne rendent que plus fort le thème du film à savoir une réflexion sur l'humanité, sur la conscience humaine qui continue à habiter le héros même après avoir été complètement robotisé et déshumanisé par l'équipe scientifique chargée du projet Robocop.

Auteur:  Greyhunter [ 17 Fév 2014 22:35 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Très chouette chro! J'avais regardé le 2 avec Raccoon, Jeff et Hermanniwy, et même si ça reste du petit nanar pour se mettre en forme en début de soirée malgré un méchant qui a une pure tête à caps (TM Hermanniwy), il faudrait que je me décide à en pondre une chro, ne serait-ce que pour souligner l'absurdité et la fainéantise du scénario!

Auteur:  Meowcate [ 23 Fév 2014 17:29 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Sortir la chro de Cyborg Cop pendant la diffusion au cinéma du remake de Robocop ? voilà que Nanarland applique les stratégies marketting de The Asylium :lol:

Auteur:  RICO [ 26 Fév 2014 15:21 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Meowcate a écrit:
Sortir la chro de Cyborg Cop pendant la diffusion au cinéma du remake de Robocop ? voilà que Nanarland applique les stratégies marketting de The Asylium :lol:


C'est même pour cela alors qu'elle était écrite depuis un bout de temps elle a été publiée en février 8)

Auteur:  wolfen [ 22 Fév 2016 8:44 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Petit déterrage de topic :wink:

Ce film est l'exemple typique du nanar, car on a le droit à tous les poncifs:

_ Des passages qui ne servent à rien, à part rallonger la durée du film (le passage du gamin adoptif calme comme une image, je ne vois pas trop son intérêt)
_ Des explosions à gogo
_ Des dialogues ridicules (je pense notamment au passage de la prise d'assaut du début où le frère du héros se demande où sont les gardes et que l'un des mercenaires répond "Ils sont peut-être en congés" alors que cela sent le piège à plein nez)
_ Des acteurs qui cabotinent, entre John Rhys-Davies qui s'amusent comme un petit fou (d'ailleurs, j'ai remarqué qu'il surjouait toujours dans des nanars, comme si il connaissait déjà la qualité du film) et Ron Smerczak, dans le rôle de l'homme de main, qui reste monolithique du début à la fin (on se demande même si ce n'est pas lui le robot)
_ Des personnages totalement stupides (je reste planté là pour me faire exploser ou me faire trouer la tête par le robot)
_ Des situations rocambolesques (le héros et la journaliste qui n'arrêtent pas de s'engueuler au début tombe dans les bras l'un de l'autre en moins de dix minutes)
_ Un plan nichon (et Alonna Shaw les vaut bien :-D )
_ Des faux raccords à foison
_ Des combats ratés (là où dans certains films d'action, on sent que les coups portent, ici David Bradley arrête son action beaucoup trop tôt; ce qui fait que l'on n'y crois pas du tout)
_ Des gadgets farfelus (le décrocheur de téléphone du méchant)
_ Des course-poursuites dignes de "Cours après-moi shérif"
_ Le méchant qui daigne utiliser le cyborg contre le héros après avoir user tous ses hommes (il aurait pût l'utiliser dès le départ si il était si confiant de sa création)
_ Le retournement de situation hyper-prévisible avec une imitation de la voix du cyborg totalement ridicule; et un combat final en-deçà de nos attentes.

Bref, le film en lui-même n'est pas folichon. Heureusement que les éléments nanars et la prestation de John Rhys-Davies relèvent un tantinet le niveau, car on pourrait facilement s'endormir devant ce film.

Auteur:  John Nada [ 01 Juin 2016 12:04 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Hop, je viens d'ajouter cette petite anecdote amusante sur le film :

Citer:
Adddendum : le réalisateur Sam Firstenberg connaissait bien les pontes de Nu Image comme Avi Lerner ou Danny Dimbort, puisqu’ils avaient auparavant travaillé pour la Cannon. Firstenberg nous a raconté en entretien comment le titre Cyborg Cop avait été choisi. Nu Image venait juste de produire Lethal Ninja et Terminator Woman, les deux premiers titres de son catalogue, et planchait sur le troisième. Avi Lerner voulait initialement l’appeler American Cyborg Ninja. Sam Firstenberg aurait poliment objecté que c’était trop proche de la série des American Ninja, et qu’ils risquaient d’avoir des problèmes. Le titre <url=http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-americancyborg-american-cyborg.html target="_blank">American Cyborg</url> étant par ailleurs déjà utilisé par le producteur concurrent Boaz Davidson, Avi Lerner aurait alors choisi Cyborg Ninja, qui restera pendant un moment le titre du projet (il apparaît d’ailleurs en « working title » sur l’IMDB). La mode des ninjas étant sur le déclin, et la popularité de Robocop se portant à merveille, le script sera modifié et le film sortira finalement sous le titre Cyborg Cop. Une anecdote qui en dit long sur les méthodes de Nu Image !

Auteur:  Buck Banzai [ 04 Nov 2018 16:32 ]
Sujet du message:  Re: Cyborg Cop (1993) Sam Firstenberg

Un petit nanar qui possède néanmoins quelques éléments assez amusants. Accessoires : on aura remarqué la calculatrice de collégien customisée pour faire croire à une commande high-tech. Costumes : le sac banane a peut-être été tendance 2 semaines dans les années 80 mais là, ça tue complétement le charisme du héros. Et en parlant de charisme, mention spéciale aux robots les moins charismatiques du monde (n'est pas Schwarzenegger qui veut). Actor studio : John Rhys-Davies s'en donne à coeur joie dans le rôle du bad guy avec son rire sardonique et son sadisme raffiné. Pyrotechnie : niveau explosions, on en a pour son argent, ça pète à la moindre étincelle (c'est plus cool que les explosions numériques). Passons le duel final en moto d'un ridicule achevé et intéressons-nous à la subtile technique du héros pour détourner l'attention du méchant avant de lui tirer dessus : il lui lance un magnifique (et très poétique) : "Attention derrière vous !". Et le pire, c'est que ça marche !

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/