Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 21 Juin 2018 11:04

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 19:44 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 784
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
tyzef a écrit:
(et l'indou? Y-avait-il un indou?)


Je crois que c'est le cas du président (mais il a un vague accent arabe en VF...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 20:02 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10699
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Barracuda a écrit:
La plus grosse incohérence du scénario à mon avis a été pointée par quelqu'un sur Twitter (gros spoiler de sa race) :

A la fin ils envoient sur une Terre malade de la surpopulation des machines qui guérissent toutes les maladies et rendent virtuellement immortels les habitants qui s'en servent. Ils ne sauvent pas l'humanité, ils la condamnent à une spirale de famines, d'épidémie et de guerres dévastatrices. Sans s'en rendre compte Elysium est un film non pas post- mais pré-apocalyptique.


Une meilleure solution aurait sans doute été de construire plutôt plein de nouvelles stations spatiales comme Elysium.

Effectivement, cela résume bien l'absurdité de la fin, qui de toutes façons, ne veut rien dire de plus intelligent que le résumé taquin qu'en a fait hermanniwy.
Sachant qu'on est gentil de ne pas s'attarder trop longtemps sur l'apparent non-sens de cet univers et du fonctionnement économico-politique de l'Elysium (c'est quoi la formule magique pour maintenir un tel système ? Les fonds de pension ?).

En tout cas, j'adhère totalement à l'idée que le film souffre de vouloir fusionner deux univers qui auraient mérité leurs propres développement.

Edit : c'est qui les Français méchants ? Fichtner et Foster ?

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 20:12 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
Kobal a écrit:

Edit : c'est qui les Français méchants ? Fichtner et Foster ?

bah petite erreur de ce côté-là six jeunes m'abusent ( :-D ). je suis aller voir sur google, il semble bien que Jodie Foster est une américaine. En même temps, elle parle si bien du molière que l'erreur est permise.

Puis voilà un autre défaut général du film: il est manichéen, c'est plutôt une mauvaise chose d'être manichéen dans un film.

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 21:32 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Alors il faut peut être l'avoir vu en VOST, mais le personnage de Jodie Foster (et sans doute un autre qui a un nom qui fait bien la France) a un nom francophone et parle français (elle se double elle même).

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 22:52 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 784
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
J'ai entendu dire que le personnage de Foster avait un accent très bizarre en VO, en tout cas...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 23:04 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
Voilà une interview de la belle Jodie pour voir comment qu'elle parle bien l'anglais! http://www.youtube.com/watch?v=N-xv7KYVeGU. Bon par contre les interviews de promotion de film je trouve ça vraiment nul, c'est tellement surjoué qu'on dirait du De Caunes et Garcia par moment.

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 17:29 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Avr 2006 15:02
Messages: 38
J'avais envie d'aller le voir mais vos avis me refroidissent un peu. Ça vaut quoi à côté d'un Oblivion que j'avais plutôt bien aimé, sans atteindre les sommets de District 9 ou de Moon ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 18:03 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès

Inscrit le: 05 Nov 2009 18:09
Messages: 279
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 18:46 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10699
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
gural a écrit:
J'avais envie d'aller le voir mais vos avis me refroidissent un peu. Ça vaut quoi à côté d'un Oblivion que j'avais plutôt bien aimé, sans atteindre les sommets de District 9 ou de Moon ?

J'ai pas vu Oblivion, et ce n'est effectivement pas à la hauteur de District 9 (mais ça, tu devais l'avoir compris) ni ne peut être comparé à Moon qui fraie dans un autre registre.

Maintenant, c'est vrai qu'on critique beaucoup le film, personnellement parce que j'attendais vraiment avec impatience le nouveau projet de Neill Blomkamp, et donc forcément, la déception a un goût amer. Mais tout n'est pas à jeter dans Elysium, y'a quand même beaucoup de belles choses, et même que certains spectateurs ont vraiment aimé (mais apparemment n'osent pas le dire ici, hein Snake Void ?).

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 18:48 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
S'ils avaient mis autant d'application dans le scénario que dans le bouclier de Sharlto Copley, on aurait eu un gros chef d'oeuvre.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 18:56 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 17:21
Messages: 1331
Localisation: 120, Kraid's Hideout, Brinstar Dephts, Zebes
Kobal a écrit:
gural a écrit:
J'avais envie d'aller le voir mais vos avis me refroidissent un peu. Ça vaut quoi à côté d'un Oblivion que j'avais plutôt bien aimé, sans atteindre les sommets de District 9 ou de Moon ?

J'ai pas vu Oblivion, et ce n'est effectivement pas à la hauteur de District 9 (mais ça, tu devais l'avoir compris) ni ne peut être comparé à Moon qui fraie dans un autre registre.

Maintenant, c'est vrai qu'on critique beaucoup le film, personnellement parce que j'attendais vraiment avec impatience le nouveau projet de Neill Blomkamp, et donc forcément, la déception a un goût amer. Mais tout n'est pas à jeter dans Elysium, y'a quand même beaucoup de belles choses, et même que certains spectateurs ont vraiment aimé (mais apparemment n'osent pas le dire ici, hein Snake Void ?).


J'attends Bousk8 pour avoir du renfort ou retourner définitivement ma veste :monsteredmond3w: :baronstyle5pi: :mechant:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 19:30 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Kobal a écrit:
Maintenant, c'est vrai qu'on critique beaucoup le film, personnellement parce que j'attendais vraiment avec impatience le nouveau projet de Neill Blomkamp, et donc forcément, la déception a un goût amer.


Alors pour ma part je tiens à faire savoir que je n'attendais strictement rien, que District 9 j'avais très moyennement aimé et que je ne savais pas dut out ce que j'allais voir 12 heures avant.

Snakevoid, je suis réellement tout ouie : dis moi ce qu'il y a a sauver dans ce film, ca m'intéresse tout plein !

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 19 Août 2013 20:23 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Y a Sharlto Copley avec une grosse barbe qui fait exploser des mecs.

Il aurait pu en faire exploser plus ceci dit. Dredd a moins de moyens mais plus de mecs explosés.

Mais y a un effort de fait.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 20 Août 2013 16:19 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2008 13:48
Messages: 117
Localisation: Somewhere, over the rainbow.
Sans exagérer, Oblivion est un million de milliard de fois mieux que ce film. J'ai décroché rapidement tellement il y a d'incohérence.

[spolier]

Une station spatiale ouverte aux quatre vents de l'espace, c'est fort.
Des vaisseaux qui se posent comme sur terre. L'apesanteur, le réalisateur ne connait visiblement pas.
La station est immense et très proche de la terre, hors plus un objet est massif, plus il orbite loin de la terre
La station est semble-t-il est orbite au dessus d'un point fixe. Impossible à moins de 36000Km du sol.
En 2154, on prend un bon vieux bus pour aller bosser, on roule en GMC et en nissan GTR et on se bat à coup de M16 à peine amélioré.
Le héros en armure de force arrache la tête d'un droïde et se fait assommer par le méchant, qui lui est sans armure.
50hexabytes de données transférée en 20secondes
Les données sont cryptées, mais tout le monde sait ce qu'elles représentent.
Le héros, il est 'achement fort, un coup de poignard dans le bide du coté du foie le fait à peine trébucher et il en guérit en 1 jour avec juste un bandage.
Une grenade dans la navette fait à peine de dégât, la même dévaste la salle de contrôle de la station.
La police n'est jamais là quand on a besoin d'elle :-D
Il me semble bien qu'un des méchants lance une grenade vers un dirigeant et ses gardes du corps et que l'on retrouve celui-ci sans un égratignure à la fin
La terre est surpeuplée et ruinée, mais on va dans l'espace comme on prend le métro.
Dans 150ans d'ici, on construit des équipements médicaux capables de refaire un visage en 20s, des droïdes policiers autonome, une station spatiale géante mais on est incapable d'explorer les ressources du système solaire pour le bien de tous (les riches c'est que des vilains méchants pas bô :-D )
Les riches ont construit une flotte de navette médicales géantes, alors qu'ils n'en ont aucune utilité.

[/spolier]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 20 Août 2013 19:25 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1695
Vu aussi et tout pareil que les autres, trrrrès déçu.

J'avais vraiment aimé District 9, malgré quelques petits défauts de forme (désolé mais le style caméra vérité, ça me hérisse un peu) et qui avait su aborder des thèmes géopolitiques complexes avec subtilité et ambiguité, sans vraiment distinguer bons et méchants (même le héro est un peu ambigu).

Là, c'est tout l'inverse, on nage en plein manichéisme tiermondiste bobo sans la moindre hésitation et du début à la fin, avec la subtilité d'un robot géant de Pacific Rim. Les riches, c'est le maaallll!!!!, les pauvres sont gentils, même s'ils usent de méthodes criminelles pour arriver à leur fin. Des personnages plus stéréotypés, tu meurs! Il ne manquait plus que le militaire fascisant et le capitaliste machouilleur de cigares. En, plus, tout est prévisible à des kilomètres à la ronde contrairement à District 9. Ne parlons pas des invraisemblances multiples, d'autres l'ont mieux fait. Foster et Damon font leur boulot correctement, mais sans éclat et sans une once de charisme, comme s'ils avaient eux-mêmes conscience du vide proverbial de leurs personnages. En revanche, Sharlto Copley tire correctement son épingle du jeux et William Fichtner demeure convaincant.

Ah et puis oui, les effets spéciaux et décors sont très jolis, mais avec 100 millions de dollars de budget vingt ans après Jurrassic Park, c'est un minimum.

Bref, je suis très déçu par Neil Blonkamp dont j'attendais beaucoup.

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Dernière édition par Paul Kersey le 09 Avr 2014 7:52, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 23 Août 2013 10:46 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Avr 2006 15:02
Messages: 38
Merci pour vos réponses. Je pense que je vais passer mon tour et attendre une sortie VOD. :|


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 21 Sep 2013 19:50 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4296
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
C'est marrant, autant pendant le film j'ai passé un plutôt bon moment et j'ai pas vu le temps passer, autant plus j'y repense et plus je me dis qu'il lui manque une grosse demie-heure pour vraiment être à la hauteur de son sujet et des espoirs qu'on avait mis en Neill Blomkamp.

Sur le plan des bons côtés, on retrouve l'ambiance sale, poussiéreuse et misérable qui était l'un des points forts de District 9 ainsi que cette tension, ce côté un peu désespéré, faible et fragile des personnages. Les scènes d'action sont assez efficace et je les ai trouvées à la fois chaotiques et lisibles même si je sais que ce sentiment est loin d'être partagé.

Mais sinon, le scénario manque vraiment d'ampleur et les plot-holes se multiplient, les principales incohérences à mon sens étant l'extrême facilité avec laquelle n'importe qui peut se rendre sur Elysium : on y va, on se crashe, on tente d'entrer dans une maison, on guérit et, si on est capturé, bah on nous renvoie gentiment à notre misère certes mais guéris. C'est à se demander pourquoi il n'y a pas d'assauts permanents. Il fallait y aller à fond dans la répression sinon c'était pas la peine surtout avec un perso comme celui de Jodie Foster. Certes on se fait tirer dessus mais c'est un risque à prendre. Développer un peu le mode de vie sur Elysium aurait aussi été une bonne idée... De la même façon, l'extrême facilité avec laquelle on acquiert un faux code-barre donne l'impression que le film a été écrit à la va-vite, sans se préoccuper de cohérence ou de créer un univers riche et complexe. On n'a visiblement pas affaire à des coupes dans le montage pour faire court, non c'était déjà comme ça dans le script.

En fait, le principal reproche tient en quelques mots : si on veut raconter une histoire opposant les pauvres laissés à leur sort et les riches bien au chaud dans leur tour d'ivoire, il faudrait au moins qu'on ait l'impression qu'il y a bien une tour d'ivoire et qu'elle est compliquée à escalader sinon l'histoire ne sert à rien... Parce qu'au final, toute l'histoire de Matt Damon est déjà contenue dans les cinq minutes d'intro où l'on voit d'autres personnes tenter de rejoindre Elysium. A la limite, en virant cette première scène, l'évolution du scénario aurait été plus surprenante...

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 08 Fév 2016 15:08 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2014 18:32
Messages: 100
Un peu déçu par ce film. Je m'attendais un blockbuster sympathique et bien maîtrisé, et je me retrouve avec une sorte de nanar avec des ficelles grosses comme une maison.
Même si le réalisateur veut nous parler de l'immigration et du clivage pauvre/riche; ici, il le fait trop grossièrement: d'un côté, nous avons les gentils pauvres qui sont quasiment tous hispaniques, et de l'autre les méchants riches dont la majorité sont caucasiens. Bref, du gros cliché; et je ne parle même pas du doublage VF de Jodie Foster qui possède un accent qui m'a fait penser à une allemande du IIIème Reich (j’exagère certainement, mais c'est l'impression que cela m'a donné durant tout le métrage).
Pour le côté nanar que j'ai ressenti pour le film, je peux citer le classique sidekick qui se fait tuer devant les yeux du héros, la demoiselle en détresse (et on rajoute une enfant malade pour enfoncer le clou), la tenue et la dégaine des méchants tout droit sortie des films bis apocalyptique etc... Mais surtout, surtout, l'interprétation de Sharlto Copley dans le rôle de l'antagonisme du héros. C'est simple, il en fait tellement trop dans le côté psychopathe déjanté que cela en devient drôle, c'est un spectacle de cabotinage.
Enfin, dernier point négatif, c'est le combat final. C'est filmé n'importe comment, cela bouge de partout, cela en devient illisible.
Sinon, tout n'est pas à jeter dans ce film: la vision du futur de la planète-poubelle avec ces immeubles dévastés ou de la station Elysium n'est pas trop mal, et l'idée de faire mourir le héros à la fin est intéressante.
Bref, je m'attendais tout de même à mieux pour ce film.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr