Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2019 16:26

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: The Visit - M. Night Shyamalan (2015)
MessagePublié: 11 Nov 2015 21:59 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Image

Citer:
Deux enfants sont envoyés passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents. Mais lorsque l'un d'eux découvre qu'ils sont impliqués dans quelque chose de profondément dérangeant, leurs chances de retour s'amenuisent de jour en jour.


Image

Ca fait un petit moment que je désespérais de revoir un jour un bon film de Shyamalan. Passé la bombe (aujourd'hui overspoilée) que fut en son temps Sixième sens et un Incassable qui fait partie de mes films préférés, la suite de sa filmo n'avait pas toujours été à la hauteur de ces excellents débuts (je ne parle pas de ses deux premiers films, que je n'ai pas vus...). Si Signes restait redoutablement efficace en matière de jumpscare (mais décevait sur ses dernières minutes), si Le Village possédait des atouts indéniables en matière de storytelling en faisant un film plus au fait de son époque qu'il n'y paraissait, on pouvait avoir par la suite le sentiment que l'univers du réalisateur se perdait petit à petit dans un magma hollywoodien où l'on sentait de moins en moins sa patte.

Image

De ce point de vue, les premières images de The Visit avait tout pour signer l'arrêt de mort du cinéaste, celui-ci semblant abdiquer tout projet un minimum personnel pour céder à la mode du found footage post-Paranormal Activity. Mais au final, ce film, sans égaler ses premières réussites, prouve que le monsieur a encore de la ressource et que, pour peu qu'il revienne à un cinéma plus épuré, a encore de quoi nous surprendre...

Image

En effet, si l'on retrouve dans The Visit quelques travers propres au sous-genre du pseudo found footage, qui reviennent sempiternellement depuis Blair Witch, force est de constater que Shyamalan propose un film qui respecte les conventions tout en apportant une certaine finesse qui fait défaut à nombre des œuvres du même genre. Il y a tout d'abord ce sens du grotesque et du décalage, qui perdure tout au long du film et qui nous fait longtemps hésiter sur l'issue du film : va-t-on avoir affaire à un film d'horreur, un film fantastique ou juste à une version Cinéma de genre d'un film comme Festen? En effet, les scènes de tension sont, jusque très tard dans le film, contrebalancées par les réactions amusées ou effarées (donc marrantes) des enfants, qui acceptent le mutisme et l'excentricité de plus en plus inquiétante et malsaine de leurs grands-parents.

Image

Mais c'est finalement dans son dernier acte que le film prend tout son sens, Shyamalan donnant un pendant psychologique à l'adage cinématographique selon lequel "ce qu'on ne voit pas et qu'on imagine est plus effrayant que ce qu'on nous montre". En effet, si la mère avait "tout simplement" dit à ses enfants la raison de sa brouille avec ses parents au lieu de rester évasive, les enfants auraient compris bien plus vite que le couple avec qui ils passent leurs journées sont des imposteurs, au lieu d'interpréter le comportement erratique des deux vieux comme un refus d'évoquer le passé ou un ressentiment quant à leur fille.

Image

Ainsi, sans renouveler le genre du found footage, The Visit parvient à en faire un film typiquement shyamalan-esque, avec une certaine finesse d'écriture qui lui est propre et qu'on croyait perdue ces derniers temps. Après, le film n'est pas non plus parfait (on y retrouve ce cliché particulièrement crispant de l'apprentie cinéaste à peine pubère qui tient un discours sur l'art cinématographique posé et construit en mode J'ai 14 ans et je n'ai déjà plus rien à apprendre sur le 7e art) mais il parvient sans peine à surclasser bien des autres film du même genre tout en se refusant les effets faciles et en proposant une horreur ouvertement grotesque ou le rire côtoie le glauque (ah, les scènes, et surtout la dernière..., sur les couches du Grand-père).

Shyamalan n'est pas mort, j'espère que la suite sera du même niveau !

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Ngd42wen_3M

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Visit - M. Night Shyamalan (2015)
MessagePublié: 11 Nov 2015 22:56 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Fév 2005 11:56
Messages: 449
Localisation: Toujours entre deux mondes...
Et bien je n'ai qu'une chose a dire... Merci!

J'hésitai a aller le voir de peur d'être déçu mais ton analyse donne envie.

Même si Shyamalan est en perte de vitesse claire depuis quelques années... J'ai vu cette semaine un reportage fait par la RTBF (belgique donc...) que je trouvais un peu caricatural sur sur son côté prétendument surestimé... en démontant tout ses films fait après le 6ème sens (avec des arguments très limites)

Shyamalan, c'est du culte mais également du moyen... Perso, c'est surtout signe (derniere partie) qui m'a déçu... Je n'ai d'ailleurs toujours pas vu After earth...
J'ai vraiment bien aimé Phénomène et Incassable et le dernier maitre de l'air restait assez honnête comme adaptation d'Avatar, même si pas inoubliable...

_________________
Il déteste les anglais... Mais surtout il hait les américains...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Visit - M. Night Shyamalan (2015)
MessagePublié: 12 Nov 2015 14:22 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Nov 2013 18:08
Messages: 314
De Shyamalan,je n'ai vu que " Phénomènes " que j'avais trouvé correct (bon en même temps il y a Mark Wahlberg et Zoé Deschanel dans les rôles principaux) même si la dernière scène m'avait un peu frustré.

J'ai quand même l'impression que Shyamalan ne sait faire que des films d'horreurs et/ou avec du mystère,parce que quand on voit le traitement infligé au " Dernier Maitre de l'Air " et à " After Earth "...

Mais mine de rien,je trouve qu'en apparence (je ne peux pas juger vu que je n'ai vu qu'un seul de ses films) sa filmo est plutôt intéressante d'autant qu'elle comporte des films qui ont fait, quasiment, l'unanimité,des films qui divisent et des films que tout le monde déteste.

Pour vous faire une idée : http://www.rottentomatoes.com/celebrity/162659512/?search=shyama

Mais à première vue " The Visit " semble être à Shyamalan ce que " Seul sur Mars " est à Ridley Scott : le film du renouveau qui prouve qu'il en a encore sous la semelle après plusieurs échecs.

_________________
" Autant en Emporte le Vent c'est Twilight dans le vieux sud ! " Durendal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Visit - M. Night Shyamalan (2015)
MessagePublié: 12 Nov 2015 16:13 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 17 Sep 2015 15:14
Messages: 23
ANILIL21 a écrit:
Mais à première vue " The Visit " semble être à Shyamalan ce que " Seul sur Mars " est à Ridley Scott : le film du renouveau qui prouve qu'il en a encore sous la semelle après plusieurs échecs.


Mouais, enfin Ridley, il est parti nous pondre un Prometheus 2 là, donc c'est plutôt un petit rebond, parce que je ne vois pas comment il peut espérer faire quelque chose de bien de cette license après la purge qu'était le premier ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Visit - M. Night Shyamalan (2015)
MessagePublié: 25 Juil 2019 20:17 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 24 Juil 2019 19:59
Messages: 6
Lawrence Woolsey a écrit:
Image

Citer:
Deux enfants sont envoyés passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents. Mais lorsque l'un d'eux découvre qu'ils sont impliqués dans quelque chose de profondément dérangeant, leurs chances de retour s'amenuisent de jour en jour.


Image

Ca fait un petit moment que je désespérais de revoir un jour un bon film de Shyamalan. Passé la bombe (aujourd'hui overspoilée) que fut en son temps Sixième sens et un Incassable qui fait partie de mes films préférés, la suite de sa filmo n'avait pas toujours été à la hauteur de ces excellents débuts (je ne parle pas de ses deux premiers films, que je n'ai pas vus...). Si Signes restait redoutablement efficace en matière de jumpscare (mais décevait sur ses dernières minutes), si Le Village possédait des atouts indéniables en matière de storytelling en faisant un film plus au fait de son époque qu'il n'y paraissait, on pouvait avoir par la suite le sentiment que l'univers du réalisateur se perdait petit à petit dans un magma hollywoodien où l'on sentait de moins en moins sa patte.

Image

De ce point de vue, les premières images de The Visit avait tout pour signer l'arrêt de mort du cinéaste, celui-ci semblant abdiquer tout projet un minimum personnel pour céder à la mode du found footage post-Paranormal Activity. Mais au final, ce film, sans égaler ses premières réussites, prouve que le monsieur a encore de la ressource et que, pour peu qu'il revienne à un cinéma plus épuré, a encore de quoi nous surprendre...

Image

En effet, si l'on retrouve dans The Visit quelques travers propres au sous-genre du pseudo found footage, qui reviennent sempiternellement depuis Blair Witch, force est de constater que Shyamalan propose un film qui respecte les conventions tout en apportant une certaine finesse qui fait défaut à nombre des œuvres du même genre. Il y a tout d'abord ce sens du grotesque et du décalage, qui perdure tout au long du film et qui nous fait longtemps hésiter sur l'issue du film : va-t-on avoir affaire à un film d'horreur, un film fantastique ou juste à une version Cinéma de genre d'un film comme Festen? En effet, les scènes de tension sont, jusque très tard dans le film, contrebalancées par les réactions amusées ou effarées (donc marrantes) des enfants, qui acceptent le mutisme et l'excentricité de plus en plus inquiétante et malsaine de leurs grands-parents.

Image

Mais c'est finalement dans son dernier acte que le film prend tout son sens, Shyamalan donnant un pendant psychologique à l'adage cinématographique selon lequel "ce qu'on ne voit pas et qu'on imagine est plus effrayant que ce qu'on nous montre". En effet, si la mère avait "tout simplement" dit à ses enfants la raison de sa brouille avec ses parents au lieu de rester évasive, les enfants auraient compris bien plus vite que le couple avec qui ils passent leurs journées sont des imposteurs, au lieu d'interpréter le comportement erratique des deux vieux comme un refus d'évoquer le passé ou un ressentiment quant à leur fille.

Image

Ainsi, sans renouveler le genre du found footage, The Visit parvient à en faire un film typiquement shyamalan-esque, avec une certaine finesse d'écriture qui lui est propre et qu'on croyait perdue ces derniers temps. Après, le film n'est pas non plus parfait (on y retrouve ce cliché particulièrement crispant de l'apprentie cinéaste à peine pubère qui tient un discours sur l'art cinématographique posé et construit en mode J'ai 14 ans et je n'ai déjà plus rien à apprendre sur le 7e art) mais il parvient sans peine à surclasser bien des autres film du même genre tout en se refusant les effets faciles et en proposant une horreur ouvertement grotesque ou le rire côtoie le glauque (ah, les scènes, et surtout la dernière..., sur les couches lavables du Grand-père).

Shyamalan n'est pas mort, j'espère que la suite sera du même niveau !

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Ngd42wen_3M


Bonne analyse ! Merci à toi ))

_________________
Dans la vie je supervise un magasin bébé en ligne, je raffole des miels et autres confiseries (huile de nigelle, miel blanc etc).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr