Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

« Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=28&t=22223
Page 1 sur 1

Auteur:  Le fils du désert [ 17 Déc 2016 20:03 ]
Sujet du message:  « Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson

Visiblement, (presque) rien n’a été dit sur le dernier film de Mel Gibson, alors je vais me permettre de livrer mes impressions.

On aime ou on déteste Mel Gibson mais « Tu ne tueras point » a été globalement salué, avec les félicitations du Festival de Venise, bien que présenté hors compétition. Gibson met donc sérieusement son film en lice pour les Golden Globes ou les Oscars.

http://www.avoir-alire.com/IMG/jpg/tu_ne_tueras_point_capture.jpg

- L’histoire (je vais tâcher d’être succinct) est celle de Desmond T. Doss, adventiste du septième jour, fils d’un vétéran des combats de l’Argonne en 1918 et objecteur coopérant* qui décide de quitter sa vie tranquille en Virginie pour s’engager dans l’US Army** pendant la Seconde Guerre mondiale. Incompris de ses chefs comme de ses camarades de par son refus de tenir un fusil, il réussit à devenir infirmier avant de partir pour le Pacifique***. En mai 1945, Doss et sa compagnie sont engagés la féroce bataille d’Okinawa, dernière grande île sur la route de l’archipel nippon, âprement défendue par les forces impériales. La compagnie de Doss a pour mission de conquérir l’escarpement de Maeda (surnommé « Hacksaw Ridge »). Témoin et acteur de combats d’une violence presque inimaginable aujourd’hui, Desmond T. Doss va y accomplir un exploit qui lui vaudra la Congress Medal of Honor, plus haute décoration américaine décernée par le Président Harry Truman.

- Mes impressions sur ce dernier film de Mel Gibson ont été largement positives. Ne nous méprenons pas, c’est davantage une biographie d’un homme qui devient un héros qu’un film de guerre en lui-même. Cela peut expliquer que le premier tiers du film est assez lent par endroits, montrant Desmond Doss dans son quotidien avant son affectation. Dans sa critique VLOG, Durandal estimait qu’Andrew Garfield tenait un personnage sans charisme. Certes, toutefois Doss n’était pas une bête de guerre mais un citoyen ordinaire qui se retrouve face à une déflagration de violence et de sang.
En revanche, la seconde heure du film est une détonation dans tous les sens du terme. Une détonation technique qui ferait passer « Il faut sauver le soldat Ryan » pour une comédie musicale ! Mel Gibson montre ce qu’est l’horreur de la guerre – ce qui est l’un des propos du film – et sa manière de retranscrire les combats du Pacifique est très juste (le passionné d’histoire militaire que je suis a aimé…). Mais c’est cette horreur que Desmond Doss trouvera l’horreur d’affronter en sauvant des vies.

- Au niveau des acteurs. Andrew Garfield est très touchant en soldat simple et un peu naïf (comme je l’ai dit, il est censé être plus attachant que charismatique). Durandal (encore lui…mais j’apprécie ce qu’il fait, hein :lol: ) a reproché à Mel Gibson d’avoir choisi Vince Vaughan pour camper un sergent. Vaughan n’étant pas réputé pour la finesse de ses rôles… Mais en même temps, il campe un sergent américain (avec un côté « Full Metal Jacket » peut-être un peu trop forcé) et on ne demandait pas aux sergents d’être fins et raffinés. Sam Worthington joue avec justesse. Mais la mention spéciale revient à Hugo Weaving qui joue Thomas Doss, le père de Desmond. Franchement, il mériterait l’Oscar du Meilleur second rôle masculin !

- A voir donc.



* Les objecteurs coopérants refusent de se servir d’une arme. En revanche, ils se portent volontaires comme brancardiers et infirmiers, ou pour d’autres tâches non combattantes.
** Dans la 77e Division d’Infanterie.
*** Mel Gibson passe volontairement outre le fait que Desmond Doss a connu la reconquête des Philippines (1944-1945) qui fut toutefois moins difficile que la bataille d’Okinawa.

Auteur:  GegeGodfrey [ 16 Sep 2017 19:36 ]
Sujet du message:  Re: « Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson

Salut,

Vu récemment et effectivement, il est digne (ou proche) d'un "Il faut sauver le soldat Ryan".
Je suis d'accord avec tout ce que tu as écrit : les rôles secondaires font le boulot et l'acteur principal incarne vraiment bien le héros.

Je pense que ce film recevra un prix aux oscars.

Auteur:  ANILIL21 [ 17 Sep 2017 11:48 ]
Sujet du message:  Re: « Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson

GegeGodfrey a écrit:
Salut,

Vu récemment et effectivement, il est digne (ou proche) d'un "Il faut sauver le soldat Ryan".
Je suis d'accord avec tout ce que tu as écrit : les rôles secondaires font le boulot et l'acteur principal incarne vraiment bien le héros.

Je pense que ce film recevra un prix aux oscars.


Les oscars sont déjà passé,il en a eu deux : le meilleur mixage son et le meilleur montage.

Auteur:  Martine [ 02 Oct 2017 16:03 ]
Sujet du message:  Re: « Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson

Hello ! Je trouve aussi que ce film mérite vraiment les oscars qu’il a remportés. Mel Gibson a trouvé la formule magique pour impressionner son public. Je suis allée le voir quelques jours après la sortie et il y avait encore la queue pour entrer dans la salle. Ça prouve que les critiques étaient positifs.

Auteur:  Enzo828 [ 05 Avr 2018 5:19 ]
Sujet du message:  Re: « Tu ne tueras point » (« Hacksaw Ridge »), Mel Gibson

Kikou ! Je suis allé voir le film « Tu ne tueras point » dès sa sortie au cinéma. Mes amis me l'ont conseillé, car ils ont trouvé que cette réalisation était géniale. Je suis également tombé sous le charme de cette histoire qui dévoile les aventures d’un héros de guerre. Le protagoniste est attachant.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/