Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 17 Sep 2019 3:35

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: LA LUTTE DES CLASSES (Michel Leclerc)
MessagePublié: 20 Avr 2019 8:46 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 01 Fév 2015 18:28
Messages: 140
![](/uploads/default/original/3X/7/e/7ec38f4a32a7d665afcd87910d22603ea1be1fb3.jpeg)
> Réalisateur: Michel Leclerc

Scénaristes: Michel Leclerc et Baya Kasmi

Distribution:
* [Leïla Bekhti](https://fr.wikipedia.org/wiki/Le%C3%AFla_Bekhti) : Sofia
* [Édouard Baer](https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Baer) : Paul
* [Ramzy Bedia](https://fr.wikipedia.org/wiki/Ramzy_Bedia) : Bensalah
* [Eye Haïdara](https://fr.wikipedia.org/wiki/Eye_Ha%C3%AFdara) : Dounia
* [Laurent Capelluto](https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Capelluto) : Monsieur Toledano
* [Claudia Tagbo](https://fr.wikipedia.org/wiki/Claudia_Tagbo) : Mme Traoré
* [Sébastien Chassagne](https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9bastien_Chassagne) : Le père de Milo
* [Oussama Kheddam](https://fr.wikipedia.org/w/index.php?ti ... ;redlink=1) : Nadir
* [Mona Bérard](https://fr.wikipedia.org/w/index.php?ti ... ;redlink=1) : Manon, la fille de Paul
* [Michèle Moretti](https://fr.wikipedia.org/wiki/Mich%C3%A8le_Moretti) : la mère de Paul
* [Jacques Boudet](https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Boudet) : le père de Paul
* [Zineb Triki](https://fr.wikipedia.org/wiki/Zineb_Triki) : la mère d'Inès et Nawel
* [Maud Wyler](https://fr.wikipedia.org/wiki/Maud_Wyler) : la collègue de Sofia

Synopsis:

> Sofia, brillante avocate, est en couple avec Paul, batteur du groupe de [punk rock](https://fr.wikipedia.org/wiki/Punk_rock) Amadeus 77. Leurs caractères s'opposent également, car elle est plutôt du genre rangée, tandis que son compagnon a toujours gardé ses convictions [anarchistes](https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme). Leur fils fréquente l'école publique la plus proche de chez eux ; mais quand ses petits camarades partent tous pour l'Institut Saint-Benoît, une école catholique, il se retrouve tout seul et veut les y rejoindre.
Dans la ville de [Bagnolet](https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagnolet), le fils de Sofia et Paul voit ses copains de classe quitter l’école primaire publique pour le collège privé attenant, au nom d’une éducation supposée meilleure. Les parents se trouvent tiraillés face au dilemme entre le respect de la [carte scolaire](https://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_scolaire) au nom de leurs idéaux de mixité sociale et la tentation du recours à une école privée.



Une critique (un peu) plus détaillée...
Les opinions exprimées ici n'engagent bien évidemment que moi.
Vous êtes libres de ne pas être d'accord.

D'abord,les points positifs:
_MONA BERARD, excellente.
Elle éclipse ses partenaires à l'écran.

_Edouard Baer, vraiment excellent dans son rôle d'idéaliste dépassé par ses principes;c'est un comédien que j'aime bien.
Aussi à l'aise dans les moments marrants que dans un registre plus sérieux dans son rôle de père qui ne s'estime pas à la hauteur...

_MONA BERARD,rayonnante .
Elle bouffe la pellicule à chacune de ses (trop courtes) apparitions.

_Leila Bekhti, très bien aussi dans un rôle d'avocate victime de discrimination positive.
C'est d'ailleurs la première fois que je la vois à l'écran.
(Tiens, on a le même âge; je la croyais plus jeune).

_MONA BERARD, géniale.
(Du coup,je suis assez vieux pour être son beau-père; ça me fout un coup,là).

_Tom Lévy,le gamin, est touchant dans son rôle de gosse mis à l'écart parce que "gosse de riche"et "seul blanc"de sa classe.

_MONA BERARD,merveilleuse et talentueuse.

_J'avais peur de me retrouver avec une de ces comédies françaises à la c*n telle que je ne les aime pas.
(Mais j'y suis allé pour MONA BERARD).

En fait,le film se révèle assez sérieux dans le traitement de son sujet.
J'y vois plus un film sociétal et politique (et les gens qui me connaissent bien savent que j'aime analyser l'aspect politique des fictions que je regarde, même dans les Schtroumpfs).
En soi,j'ai trouvé le film intéressant.

Et j'ai aussi apprécié l'humour du film, qui fonctionne très bien.
Mention spéciale à la prof adepte du politiquement correct à outrance qui est incapable d'appeler les choses par leurs noms et qui devient littéralement incompréhensible.
(Même moi, je n'ai pas tout compris).

_MONA BERARD, hilarante.
D'ailleurs, elle contribue beaucoup à l'humour du film.

_Autre point positif qui m'a plut: le personnage de Paul (Edouard Baer) met bien en évidence une contradiction propre aux gauchistes et aux bobos qui se veulent anti-religion "parce c'est du fascisme réactionnaire"(SIC)mais seulement quand c'est chrétien.
Son personnage ne fait aucune distinction entre les religions dans un esprit très "Charlie Hebdo".

Cet aspect est d'ailleurs renforcé par les commentaires somme toutes assez réacs de la voisine:
"vous travaillez et on dit que vous êtes une femme libérée?"
"Oui,les mécréants vont en Enfer:c'est la vérité." (non,c'est ta croyance personnelle,fillette).
(Les réacs ne sont pas toujours ceux que l'on croit).

Je m'étonne qu'on ne qualifie pas le réalisateur de facho pour ça.
D'ailleurs,c'est un mec de gauche.

_MONA BERARD, brillante.
Elle illumine le film par sa seule (courte)présence.

_Un autre élément qui m'a interpelé est le racisme anti-blanc subi par le gamin parce qu'il est le seul blanc de sa classe.
C'est bien d'en parler aussi...

Je sais ce que c'est d'être le seul blanc de ma classe...
Sauf que je l'ai vécu au lycée, à coups de jets de pierreS dans la gueule au doux son de "FACE DE CRAIE"et de "SALE FRANçAIS DE M*RDE".
(Ce qui est idiot puisqu'ils sont autant français que moi mais bon)...

J'ai d'ailleurs bien aimé quand Ramzy dit qu'il faut aussi des blancs dans le spectacle pour que ce soit plus honnête sur le plan de la diversité.

_MONA BERARD, parfaite.
What else?

_J'ai lu beaucoup de commentaires négatifs sur la fin du film avec le toit qui s'effondre et le deux ex machina de la femme voilée qui escalade le mur pour sauver Ramzy.
Ils l'ont trouvé mièvre et politiquement correct.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé cette fin où des gens, ni héros ni salauds,des gens qui pourraient être vos voisins (ça dépend les voisins de qui),s'unissent face à l'adversité.

La morale de cette fin, où chacun a son interprétation, est bien faite.

L'une croit que le sauvetage est du au fait que la mairie organise des cours d'escalade; la musulmane pense que c'est grâce au fait qu'elle est musulmane et qu'elle porte un voile, lequel servira de point de départ pour bricoler une corde de fortune; Paul pense que c'est parce qu'elle n'a pas eu peur de se libérer de son voile pour aider quelqu'un; et la chinoise pense que c'est parce que la Chine fabrique des voiles solides...

Et vous savez quoi?
Tous ont raison.
Et tous ont tord.
C'est l'alliance de tout ça qui a permis le sauvetage du proviseur joué par Ramzy (très bon personnage et Ramzy s'en sort très bien).

(Et je pense que tout le film est basé sur cette pluralité d'interprétations différentes des choses; je suis sur que toi qui me lit, tu as interprété différemment certains éléments du film).

On pourrait presque faire un parallèle avec les Avengers, la Justice League et le Club des Héros (cf "les chroniques de Fantômiald"en kiosque).

Le cinéma français se lancerait-il dans un univers partagé qui raconterait la vie de différentes familles qui se croisent à l'école?

(On me signale dans l'oreillette que j'en fais un peu trop)...

_Sinon, je vous ai dit que MONA BERARD était bien dans ce film?

Les points négatifs:
_Pas assez de MONA BERARD, la meilleure actrice du film.
On peut m'expliquer à quoi ça sert de prendre un actrice aussi talentueuse pour ne pas en profiter plus que ça?
C'est du gaspillage de talent.
Je veux bien que ce soit un personnage secondaire mais c'est dommage...

_Les pieds nus,c'est MOCHE!!!

_Là, c'est en tant qu'ancien étudiant en audio-visuel (un des plus belles années de ma vie en dehors de ma vie privée)que j'écris.
Où est passé Manon, le personnage de MONA BERARD,justement?
Passé la première moitié du film, on ne la voit plus;elle a disparut.

On pourrait la revoir pendant le diner avec les voisins?
Quand Paul part vivre dans un petit appartement, elle devient quoi?
C'est sa fille.
Elle part avec lui ou elle reste chez sa belle-mère?
Un trou dans le scénario...

_________________
"Que vienne encore l'Hiver; que vienne encore l’Été;
ma seule saison, c'est vous; le cœur a ses raisons:
délicate chaaaaa a a aaaaate
je vous aime,je vous aime!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LA LUTTE DES CLASSES (Michel Leclerc)
MessagePublié: 31 Juil 2019 13:15 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 09 Juil 2019 13:52
Messages: 11
Orphée a écrit:
![](/uploads/default/original/3X/7/e/7ec38f4a32a7d665afcd87910d22603ea1be1fb3.jpeg)
> Réalisateur: Michel Leclerc

Scénaristes: Michel Leclerc et Baya Kasmi

Distribution:
* [Leïla Bekhti](https://fr.wikipedia.org/wiki/Le%C3%AFla_Bekhti) : Sofia
* [Édouard Baer](https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Baer) : Paul
* [Ramzy Bedia](https://fr.wikipedia.org/wiki/Ramzy_Bedia) : Bensalah
* [Eye Haïdara](https://fr.wikipedia.org/wiki/Eye_Ha%C3%AFdara) : Dounia
* [Laurent Capelluto](https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Capelluto) : Monsieur Toledano
* [Claudia Tagbo](https://fr.wikipedia.org/wiki/Claudia_Tagbo) : Mme Traoré
* [Sébastien Chassagne](https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9bastien_Chassagne) : Le père de Milo
* [Oussama Kheddam](https://fr.wikipedia.org/w/index.php?ti ... ;redlink=1) : Nadir
* [Mona Bérard](https://fr.wikipedia.org/w/index.php?ti ... ;redlink=1) : Manon, la fille de Paul
* [Michèle Moretti](https://fr.wikipedia.org/wiki/Mich%C3%A8le_Moretti) : la mère de Paul
* [Jacques Boudet](https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Boudet) : le père de Paul
* [Zineb Triki](https://fr.wikipedia.org/wiki/Zineb_Triki) : la mère d'Inès et Nawel
* [Maud Wyler](https://fr.wikipedia.org/wiki/Maud_Wyler) : la collègue de Sofia

Synopsis:

> Sofia, brillante avocate, est en couple avec Paul, batteur du groupe de [punk rock](https://fr.wikipedia.org/wiki/Punk_rock) Amadeus 77. Leurs caractères s'opposent également, car elle est plutôt du genre rangée, tandis que son compagnon a toujours gardé ses convictions [anarchistes](https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme). Leur fils fréquente l'école publique la plus proche de chez eux ; mais quand ses petits camarades partent tous pour l'Institut Saint-Benoît, une école catholique, il se retrouve tout seul et veut les y rejoindre.
Dans la ville de [Bagnolet](https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagnolet), le fils de Sofia et Paul voit ses copains de classe quitter l’école primaire publique pour apprendre l'arabe pour le collège privé attenant, au nom d’une éducation supposée meilleure. Les parents se trouvent tiraillés face au dilemme entre le respect de la [carte scolaire](https://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_scolaire) au nom de leurs idéaux de mixité sociale et la tentation du recours à une école privée.



Une critique (un peu) plus détaillée...
Les opinions exprimées ici n'engagent bien évidemment que moi.
Vous êtes libres de ne pas être d'accord.

D'abord,les points positifs:
_MONA BERARD, excellente.
Elle éclipse ses partenaires à l'écran.

_Edouard Baer, vraiment excellent dans son rôle d'idéaliste dépassé par ses principes;c'est un comédien que j'aime bien.
Aussi à l'aise dans les moments marrants que dans un registre plus sérieux dans son rôle de père qui ne s'estime pas à la hauteur...

_MONA BERARD,rayonnante .
Elle bouffe la pellicule à chacune de ses (trop courtes) apparitions.

_Leila Bekhti, très bien aussi dans un rôle d'avocate victime de discrimination positive.
C'est d'ailleurs la première fois que je la vois à l'écran.
(Tiens, on a le même âge; je la croyais plus jeune).

_MONA BERARD, géniale.
(Du coup,je suis assez vieux pour être son beau-père; ça me fout un coup,là).

_Tom Lévy,le gamin, est touchant dans son rôle de gosse mis à l'écart parce que "gosse de riche"et "seul blanc"de sa classe.

_MONA BERARD,merveilleuse et talentueuse.

_J'avais peur de me retrouver avec une de ces comédies françaises à la c*n telle que je ne les aime pas.
(Mais j'y suis allé pour MONA BERARD).

En fait,le film se révèle assez sérieux dans le traitement de son sujet.
J'y vois plus un film sociétal et politique (et les gens qui me connaissent bien savent que j'aime analyser l'aspect politique des fictions que je regarde, même dans les Schtroumpfs).
En soi,j'ai trouvé le film intéressant.

Et j'ai aussi apprécié l'humour du film, qui fonctionne très bien.
Mention spéciale à la prof adepte du politiquement correct à outrance qui est incapable d'appeler les choses par leurs noms et qui devient littéralement incompréhensible.
(Même moi, je n'ai pas tout compris).

_MONA BERARD, hilarante.
D'ailleurs, elle contribue beaucoup à l'humour du film.

_Autre point positif qui m'a plut: le personnage de Paul (Edouard Baer) met bien en évidence une contradiction propre aux gauchistes et aux bobos qui se veulent anti-religion "parce c'est du fascisme réactionnaire"(SIC)mais seulement quand c'est chrétien.
Son personnage ne fait aucune distinction entre les religions dans un esprit très "Charlie Hebdo".

Cet aspect est d'ailleurs renforcé par les commentaires somme toutes assez réacs de la voisine:
"vous travaillez et on dit que vous êtes une femme libérée?"
"Oui,les mécréants vont en Enfer:c'est la vérité." (non,c'est ta croyance personnelle,fillette).
(Les réacs ne sont pas toujours ceux que l'on croit).

Je m'étonne qu'on ne qualifie pas le réalisateur de facho pour ça.
D'ailleurs,c'est un mec de gauche.

_MONA BERARD, brillante.
Elle illumine le film par sa seule (courte)présence.

_Un autre élément qui m'a interpelé est le racisme anti-blanc subi par le gamin parce qu'il est le seul blanc de sa classe.
C'est bien d'en parler aussi...

Je sais ce que c'est d'être le seul blanc de ma classe...
Sauf que je l'ai vécu au lycée, à coups de jets de pierreS dans la gueule au doux son de "FACE DE CRAIE"et de "SALE FRANçAIS DE M*RDE".
(Ce qui est idiot puisqu'ils sont autant français que moi mais bon)...

J'ai d'ailleurs bien aimé quand Ramzy dit qu'il faut aussi des blancs dans le spectacle pour que ce soit plus honnête sur le plan de la diversité.

_MONA BERARD, parfaite.
What else?

_J'ai lu beaucoup de commentaires négatifs sur la fin du film avec le toit qui s'effondre et le deux ex machina de la femme voilée en jilbab qui escalade le mur pour sauver Ramzy.
Ils l'ont trouvé mièvre et politiquement correct.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé cette fin où des gens, ni héros ni salauds,des gens qui pourraient être vos voisins (ça dépend les voisins de qui),s'unissent face à l'adversité.

La morale de cette fin, où chacun a son interprétation, est bien faite.

L'une croit que le sauvetage est du au fait que la mairie organise des cours d'escalade; la musulmane pense que c'est grâce au fait qu'elle est musulmane et qu'elle porte un voile, lequel servira de point de départ pour bricoler une corde de fortune; Paul pense que c'est parce qu'elle n'a pas eu peur de se libérer de son voile pour aider quelqu'un; et la chinoise pense que c'est parce que la Chine fabrique des voiles solides...

Et vous savez quoi?
Tous ont raison.
Et tous ont tord.
C'est l'alliance de tout ça qui a permis le sauvetage du proviseur joué par Ramzy (très bon personnage et Ramzy s'en sort très bien).

(Et je pense que tout le film est basé sur cette pluralité d'interprétations différentes des choses; je suis sur que toi qui me lit, tu as interprété différemment certains éléments du film).

On pourrait presque faire un parallèle avec les Avengers, la Justice League et le Club des Héros (cf "les chroniques de Fantômiald"en kiosque).

Le cinéma français se lancerait-il dans un univers partagé qui raconterait la vie de différentes familles qui se croisent à l'école?

(On me signale dans l'oreillette que j'en fais un peu trop)...

_Sinon, je vous ai dit que MONA BERARD était bien dans ce film?

Les points négatifs:
_Pas assez de MONA BERARD, la meilleure actrice du film.
On peut m'expliquer à quoi ça sert de prendre un actrice aussi talentueuse pour ne pas en profiter plus que ça?
C'est du gaspillage de talent.
Je veux bien que ce soit un personnage secondaire mais c'est dommage...

_Les pieds nus,c'est MOCHE!!!

_Là, c'est en tant qu'ancien étudiant en audio-visuel (un des plus belles années de ma vie en dehors de ma vie privée)que j'écris.
Où est passé Manon, le personnage de MONA BERARD,justement?
Passé la première moitié du film, on ne la voit plus;elle a disparut.

On pourrait la revoir pendant le diner avec les voisins?
Quand Paul part vivre dans un petit appartement, elle devient quoi?
C'est sa fille.
Elle part avec lui ou elle reste chez sa belle-mère?
Un trou dans le scénario...


Originale !

_________________
Livre : Leçons de Tawhid / Auteur préféré : Cheikh Al Fawzan / Spiritualité : Priere de consultation.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr