Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Mai 2018 3:42

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 14 Août 2010 20:05 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1577
Localisation: Rats - Notte di terrore
kornichon a écrit:
machun a écrit:
Les images d'archives sont époustouflantes quand on les voit!

Tu parles de celles qui sont en bonus sur le 2ème DVD ? J'ai pas réussi à les regarder. Quand c'est réel, ça devient insoutenable !! :oops:


Je parle de

Citer:
La scène où Florian tire sur le portrait d'Hitler et les tas d'images d'archives apparaissent.
En commençant par des images horribles de camp d'extermination, puis Hitler avec ses jeunesses hitlériennes, Hitler adulé et puis, le plus inattendu, Hitler enfant avec le portrait de Florian qui vient par la suite. Foutrement impressionné


Comme beaucoup de films sur la seconde guerre mondiale, ça montre tout autant les nazis comme un ennemi écrasant mais aussi que c'était des hommes comme Hitler qui à la base, étaient comme tout le monde, et c'est sûrement sur ce point qu'a voulu insister le réalisateur avec le point de vue d'un enfant sur l'histoire du film, l'enfant, là où tout commence (comme c'est cité par un nazi dans le film). Enfin, j'ai l'impression.

Les documents dans le DVD bonus, j'ai pas encore vu! ces documents me foutent généralement un mal de ventre et un choc à n'en pas dormir mais je les materai quand même, j'ai jamais entendu parler des partisans biélorusses et comme la période WWII m'intéresse niveau Histoire (et niveau philo aussi, on peut y faire un cours entier parlant de Nietzsche avec les nazis et la résistance en exemple)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 15 Août 2010 12:37 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mars 2007 19:02
Messages: 1102
Localisation: Gentlemen, welcome to Dubai
Sur la guerre et les massacres en Biélorussie, il y a aussi Les Insurgés, de Edward Zwick. C'est beaucoup plus hollywoodien par contre.

_________________
Satursday Morning Watchmen
He ain't gonna jump no more.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 16 Août 2010 8:42 
Hors-ligne
Nanardeur Novice

Inscrit le: 15 Juil 2008 21:58
Messages: 185
Localisation: dans un cocktail lounge cosy, accoudé au bar sirotant un Martini on the rock sur un air de Sinatra
J'avoue mon ignorance, je ne connaissais pas ce film. Faut dire que tout ce qui était soviétique dans les années 80 était exotique chez nous.
Ce film a dû être fait juste avant l'accession de Gorbatchev au pouvoir, car à partir de 85, on évitait en URSS de parler de la seconde guerre, car qui disait "seconde guerre", disait "Staline" et le régime ne voulait plus s'identifier à lui. Il a fallu attendre l'arrivée de Poutine pour changer çà.
Bon, si c'est dispo à la FNAC, j'irai y faire un tour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 04 Déc 2010 11:05 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1577
Localisation: Rats - Notte di terrore
Projeté à la cinémathèque de Toulouse aujourd'hui à 19h45!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 04 Déc 2010 15:18 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
Rhaaa ! Ô ex-voisins, précipitez-vous voir cette merveille ! :worship: :worship: :worship:

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 04 Mars 2011 18:52 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 02 Déc 2010 19:59
Messages: 20
Je viens de voir "les insurgés" avec Craig, et malgré que ce soit un film interressant, quand on a vu le Klimov, on peut que secouer la tête :smile_9: le Klimov est vraiment un chef d'oeuvre total.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 05 Mars 2011 15:21 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable

Inscrit le: 19 Oct 2003 23:26
Messages: 671
Localisation: Panam, un peu partout....
Ravis qu'on en parle ici, ma chronique sur Mad avait notablement contribué à vendre ce film auprès des habitués de la boutique, film que par ailleurs j'ai vu 5 fois (et croyez bien que même 5 fois cette fin hallucinante reste toujours douloureuse) d'ailleurs c'est plus une expérience qu'un film au sens divertissement. Klimov expliquait que la censure avait rejeté le titre de départ (tuez hitler, donc) et finalement ça colle mieux avec la fin (avec le SS fanatique qui dit qu'il faut commencer par les enfants) où on remonte le temps jusqu'à ce portrait d'Hitler enfant, rappelant justement notre humanité commune. Klimov raconte également que ce film lui vient de ses souvenirs de gosses où traversant la volga au milieu des flammes avec ses parents, il eu une vision exacte de l'enfer. Un film chargé de symbole (les fusils comme fruits de la terre, l'oiseau-passeur qui revient à plusieur reprise dans le récit, dont la scène du marais, la "préparation" de Flora, sa cannibalisation quand il prend son bain... etc) très dans l'esprit symboliste du cinéma russe et de sa peinture. Pour cela ce n'est pas un documentaire ou un film de guerre au sens classique cherchant à rapporter la shoah par balle, mais un descriptif de l'inhumanité engendré par un fou.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 03 Fév 2014 23:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Juil 2006 13:42
Messages: 461
Localisation: Près de Paris...
La guerre vue par un enfant..

"Le meilleur film de guerre jamais réalisé" dixit J.G BALLARD.

Cette citation figure au dos du DVD. J.G BALLARD a lui-même vécu la IIième Guerre lorsqu'il était enfant, dans un camp de prisonnier japonais. Il raconte son expérience dans son roman L'Empire du Soleil, qui a été adapté en film par SPIELBERG. Très bon film, soit dit en passant.

D'un même sujet, l'enfant plongé dans la guerre, on a deux traitements et deux visions très différentes. Le film de SPIELBERG est très hollywoodien, avec les forces et faiblesses que cela implique: il est très efficace,très beau formellement et est, quand même, assez cru et réaliste quand aux horreurs de la guerre.
La différence fondamentale entre ce film et Requiem pour un massacre, c'est que dans le premier cas, on a un héros. James, interprété par Christian BALE, se débrouille pour survivre et agit. On connait pas mal de choses sur son histoire et on sait à peu près ce qui va lui arriver à la fin du film. On sait qu'il a une famille, qu'il vient d'un milieu plutôt aisé et pas mal de choses sur lui. C'est un héros assez classique, auquel le spectateur peut s'identifier.

Dans Requiem pour un massacre, le réalisateur fait de Fiora, un simple témoin: on ne sait pas grand chose de lui. Par exemple, si on sait qu'il a une mère et deux sœurs jumelles, on ne sait rien de son père ni de son vécu avant qu'il ne rejoigne les partisans. Par ailleurs, pendant la majorité du film, il est passif, ne prend jamais réellement l'initiative (il faut dire quand même qu'il est dans une situation qui le dépasse totalement). KLIMOV en a fait quelqu'un d'assez vide car il veut y placer le spectateur. Il use, pour cela, de très fréquents face-caméras qui présentent un aspect très immersif. De même, le travail sur le son est très impressionnant car on n'entend jamais plus que ce qu'entend Fiora.

_________________
"Quand un gars court après une femme la queue à l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il quête pour la Croix-Rouge."

Dirty Harry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 31 Août 2017 1:19 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1188
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Petit déterrage de topic.

Pedro la rocaille a écrit:
Ce film a dû être fait juste avant l'accession de Gorbatchev au pouvoir, car à partir de 85, on évitait en URSS de parler de la seconde guerre, car qui disait "seconde guerre", disait "Staline" et le régime ne voulait plus s'identifier à lui. Il a fallu attendre l'arrivée de Poutine pour changer çà.

Eeeeuuuh, tu es sûr de ce que tu avances là ? Parce que des films sur la WWII et critiques à l'égard de l'époque Stalinienne produits sous Gorbatchev, j'en ai vu plusieurs, et je doute qu'un film aussi anti-propagandiste que "Va et regarde" ait pu voir le jour en Russie avant le relâchement de la censure qui coïncide avec le changement de politique de la mi-80 justement (même si le titre d'origine a été refusé, le film lui est tel quel et c'est tellement énorme que même le Hollywood contestataire des 70's n'aurait peut-être pas osé le produire).

Sinon, ben le film fait partie des rares films dont je peux affirmer avec assurance que c'est un chef-d’œuvre (dire qu'un film est excellent ne me pose aucun souci, mais il faut vraiment qu'il atteigne le degré rare de perfection et de génie du métrage de Elem Klimov pour que j'ose employer un mot aussi fort que "chef-d’œuvre"). Un de mes films préférés et, j'ai un peu honte de le dire vue la violence de ce qui nous est montré, un réel plaisir de visionnage. Le film est truffé d'idées géniales de mise en scène (les gros plans sur les acteurs filmés chacun de face quand il y a un dialogue entre deux personnages, le gros plan sur l’œil de la vache, l'invasion de mouches qui fait monter la tension sans qu'on sache encore ce qu'il s'est passé, les visages cendreux, fripés et ridés de Fiora et de la jeune fille après le massacre, la tirade convaincue et glaçante du SS sur les enfants qui doivent impérativement mourir, la scène finale...). Ce n'est pas un film de guerre (les films de guerre classiques glorifient toujours plus ou moins la violence en adoptant un ton manichéen). C'est un film sur la guerre, sans aucune scène de bataille, qui montre ce à quoi ressemble vraiment une guerre, n'importe quelle guerre, où l'héroïsme n'a pas sa place et où se commettent les pires atrocités, en prenant pour cadre l'une des guerres totales les plus inhumaines et sauvages de tous les temps. Comme l'analysait très finement benoit plus loin, le jeune Fiora a au début une image héroïque, aventureuse et follement amusante de la guerre comme beaucoup d'enfants, un jeu en plein air avec de bons camarades, l'occasion de sortir de son village de culs terreux et de "plume la poule" pour vivre de folles aventures qu'il pourra ensuite raconter à son copain sur un ton vantard. Et peu à peu, il est confronté à LA guerre, la vraie, les parachutistes allemands lui offrant l'expérience initiatique et le passage à l'âge adulte _ à l'âge canonique rien qu'à voir sa tête _ le plus traumatisant qui soit. Un très beau film, à classer au coté du "Tchékiste" comme exemple de film russe remarquable sur les tueries de masse et leurs impacts sur l'être humain (et aussi sur les animaux, via la vache).

_________________
On ne peut tuer celui qui ne veut pas mourir...

Aux frontières du sexe et de la démence Image


Dernière édition par JACK TILLMAN le 24 Mars 2018 0:57, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 31 Août 2017 13:39 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Nov 2013 18:08
Messages: 268
JACK TILLMAN a écrit:

Ce n'est pas un film de guerre (les films de guerre classiques glorifient toujours plus ou moins la violence en adoptant un ton manichéen). C'est un film sur la guerre, sans aucune scène de bataille, qui montre ce à quoi ressemble vraiment une guerre, n'importe quelle guerre, où l'héroïsme n'a pas sa place et où se commettent les pires atrocités


Tu connais le jeu vidéo " Spec Ops The Line " ? Parce que le propos du jeu c'est exactement ça.

Et au passage j'en profite pour te recommander une nouvelle fois les carnets de guerre de Vassili Grossman.

_________________
" Autant en Emporte le Vent c'est Twilight dans le vieux sud ! " Durendal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 31 Août 2017 15:00 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1188
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Je ne suis pas très jeu vidéo, mais si le propos du jeu que tu cites est de montrer la vraie guerre sans que ce soit juste un shoot'em up, alors je veux bien croire que c'est un bon jeu. :wink:
Et sinon, j'ai suivi ton conseil et ai pris les "Carnets de guerre" de Vassili Grossman, ainsi que son diptyque "Vie et destin" et "Pour une juste cause" (pas encore lu). :wink:

_________________
On ne peut tuer celui qui ne veut pas mourir...

Aux frontières du sexe et de la démence Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Requiem pour un massacre - Elem Klimov - 1985
MessagePublié: 31 Août 2017 16:50 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Nov 2013 18:08
Messages: 268
Content que tu ais suivi mon conseil,j'ai pas lu ses autres livres mais " Carnets de guerre " est vraiment très bon et nous montre bien comment les gens vivaient la guerre.

Et pour Spec Ops The Line comme je l'ai dit dans le topic jeu vidéo le gameplay est très fun mais il y a un vrai scénario et une vraie profondeur à coté.

Pour illustrer mon propos et rester en accord avec le thème des horreurs de la guerre,je ne résiste pas à l'envie de vous montrer la scène culte du jeu,celle qui le fait définitivement basculer dans l'horreur et fait passer notre personnage du coté obscur.

La scène du phosphore blanc (attention âmes sensibles s'abstenir) ...

https://www.youtube.com/watch?v=S6ycm7lNVqE

De 23:30 jusqu'à la fin.

_________________
" Autant en Emporte le Vent c'est Twilight dans le vieux sud ! " Durendal


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr