Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

Excalibur - John Boorman - 1981
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=29&t=13285
Page 1 sur 1

Auteur:  Ed Wood [ 01 Sep 2007 12:31 ]
Sujet du message:  Excalibur - John Boorman - 1981

Le film de Chevalier ultime. Violent, beau, passionnant.

Image

La legende du Roi Arthur, des chevaliers de la table ronde à la quête du graal.

Image

Image

Image

Image

Image

Auteur:  peter wonkley [ 01 Sep 2007 12:36 ]
Sujet du message: 

pas mieux !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Auteur:  Mandraker [ 01 Sep 2007 12:49 ]
Sujet du message: 

C'est génial ! Le seul truc que j'aime pas trop c'est la photo qui est un peu floue.

Auteur:  JollyRoger [ 01 Sep 2007 14:13 ]
Sujet du message: 

Un pur chef d'oeuvre qui se permet tout, un lyrisme débridé et une esthétique limite kitsch, un arthur pas spécialement charismatique et pourtant tout passe magnifiquement, à coté le "lancelot" avec richard gere c'est du "plus belle la vie"!

Et puis carmina burana!! :rock:

Auteur:  Spoon [ 01 Sep 2007 18:13 ]
Sujet du message: 

Un des trés rares film que l'on peut qualifier "d'épique". Un film à plusieurs niveaux de lecture pour qui s'interesse à la symbolique des choses.

Auteur:  crapouillot [ 01 Sep 2007 21:35 ]
Sujet du message: 

Excellent ! Quand je pense que je le matais plusieurs fois par ans alors que je n'avais même pas 10 ans..... :? 8)

Auteur:  Tsan [ 02 Sep 2007 10:37 ]
Sujet du message: 

Idem.

Et quel ne fut pas ma déception de découvrir un jour que mes camarades de classes au lycée trouvaient ce film chiant et long. :oops:

Auteur:  Je vais te briser! [ 02 Sep 2007 10:40 ]
Sujet du message: 

Tsan a écrit:
Idem.

Et quel ne fut pas ma déception de découvrir un jour que mes camarades de classes au lycée trouvaient ce film chiant et long. :oops:


CAMARADES DE CLASSE FUCK OFF !!! :axe:

le meilleur film sur la légende arthurienne, un parti-pris très personnel mais c'est payant : la magie opère, rarement on aura senti le souflle épique et symbolique à ce point dans un film.C'était le sujet idéal pour Boorman "le mystique"

Auteur:  Nébal [ 02 Sep 2007 11:55 ]
Sujet du message: 

Tsan a écrit:
Idem.

Et quel ne fut pas ma déception de découvrir un jour que mes camarades de classes au lycée trouvaient ce film chiant et long. :oops:


Un jour, j'en ai offert le DVD à un pote.

Après visionnage, il me fait : "Ah ouais ! un chouette nanar !"

...

J'ai eu des envies de meurtre.

Auteur:  peter wonkley [ 30 Oct 2007 20:33 ]
Sujet du message: 

Image
Image

Auteur:  gregoire01 [ 30 Oct 2007 21:07 ]
Sujet du message: 

Le premier film que je vis en DVD, je l'avais déjà vu avant mais ça n'a fait qu'amplifier mon amour pour ce film (et m'a converti pour de bon au support).

Auteur:  Albanian Ghost Rider [ 30 Oct 2007 21:28 ]
Sujet du message: 

ANMAL NATHRACH'! OUCH'TMAL BETHED! DOCH'YEL DIENVEH! :worship01: :worship01: :worship01: :worship01: :worship01:

Le plus beau film de chevalerie de tous les temps! sublimé par "la mort de Siegfried"et "Tristan und Isolde" de Wagner ainsi que le "Carmina Burana" de Carl Orff!!encore une parfaite alchimie entre musique classique et 7e art!
La scène de la Dame du Lac brandissant Excalibur dans les eaux d'un paysage brumeux reste une des plus belles images que j'ai pu voir au cinéma!..de toute façon,je ne pourrai jamais me lasser de ce chef d'oeuvre!

Auteur:  Dr. Phibes [ 06 Mars 2014 2:30 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Je l'avais vu à sa sortie en salle et j'avais beaucoup apprécié. Revu et revu plusieurs fois, télé, vhs, etc. Puis, les années ont passé, et voilà que je me l'offre en DVD. Et bizarrement, il ne m'emballe plus autant qu'avant. Certains détails vont même jusqu'à m'agacer, alors que je trouvais le tout "épiquement" sublime autrefois. Par exemple : les armures. Les chevaliers, le roi, bref, ils les portent tout le temps, même pour bouffer. On voit que, pour les faire briller à éblouir les spectateurs, on branche plusieurs spots puissants, que l'on place haut derrière la caméra. On les voit qui se reflètent dans les armures, justement. (Quand ce n'est pas des membres de l'équipe, parfois.)

Image
Les spots bien visibles se reflètent sur l'armure.

Image
À Camelot, on ne retire pas son armure. Même pas pour bouffer.

Image
Uther (sous l'apparence de Gorlois, Duc de Cornouailles) non plus, lorsqu'il enfile Igrayne.

Image
Quant au "page encore adolescent" Perceval, propre, rasé et habillé, ça ne le rajeunit pas plus que ça.

Image
Même l'armure en fer blanc de Mordred (surtout le casque), ne convainc plus.

Enfin, une impression qui n'engage que moi, je n'en disconviens pas, mais je trouve que ce film a finalement fort vieilli.

J'ajouterai cependant, qu'un documentaire sur le tournage de ce film a été produit en 2013 et est sorti en 2014.
Behind the Sword in the Stone

Auteur:  Le fils du désert [ 06 Mars 2014 5:31 ]
Sujet du message:  Re:

JollyRoger a écrit:
Un pur chef d'oeuvre qui se permet tout, un lyrisme débridé et une esthétique limite kitsch, un arthur pas spécialement charismatique et pourtant tout passe magnifiquement, à coté le "lancelot" avec richard gere c'est du "plus belle la vie"!

Et puis carmina burana!! :rock:


Alors là, je vous rejoins entièrement, en plus la coiffure de Richard Gere... :? :? :?

Pour ma part, je l'ai vu quand j'étais en quatrième donc ça remonte à bien loin. Je me souviens tout de même d'une approche personnelle de Boorman du cycle arthurien. Avec un jeu d'éclairage fort intéressant.

Mais il faudra bien que je m'y replonge un jour ou l'autre

Auteur:  JACK TILLMAN [ 06 Mars 2014 7:12 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Un pur chef-d’œuvre qui m'a plongé à donf dans une période "chevalerie" quand j'avais 11-12 ans (c'est d'ailleurs resté mon film préféré pendant un bon moment). Je viens de le revoir et c'est toujours aussi sublime. :worship: :worship: :worship: :worship: :worship: :worship: :worship:
Sans conteste, le meilleur film sur la légende arthurienne (et le plus fidèle et complet d'ailleurs). Quand tu compares ça avec "Le Roi Arthur", euh, comment dire, ça se passe de commentaire...


ps : le début avec le passage initiatique entre Merlin et Arthur fait un peu penser à Yoda et Luke Skywalker, d'autant que Nigel Terry ressemble à Mark Hamill (mais en brun), le Dragon remplaçant la Force. Mais je trouve que ce passage renforce la sympathie du film et rend Arthur plus attachant.

Auteur:  Higestromm [ 06 Mars 2014 9:29 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Ahhhh :) c'était une époque ou on savait encore faire des affiches qui déchirent :)

Auteur:  jeab [ 06 Mars 2014 10:22 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Ce qui m’éclates le plus dans ce film, c'est sa distribution de seconds rôles :

Helene Mirren : la fée morgane
Gabriel Byrne : Uther
Patrick Stewart : Leo de grance (ou léodagand en fonction des traductions)
Liam Neeson : Gauvain
Ciarán Hinds : Lot d'Orcanie

Ce casting présageait des futurs talents du cinéma.

Auteur:  Dr. Phibes [ 06 Mars 2014 18:34 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Helen Mirren ! Je la trouvais vraiment "Hot" dans ce film. :icon_lovely:
Il y a eu des scènes coupées, dont celle-ci, lorsque Morgane séduit Gauvain:
Image
On comprend mieux l'attitude de Gauvain, lors du grand banquet qui eut lieu après la scène torride. Coupée au montage ! :twisted:

Un homme juste et loyal envenimé par une femme, laquelle n'agit que pour ses intérêts. Le cas d'Ortrud et Telramund, dans le "Lohengrin" de Wagner, retrace une histoire similaire.

Mais... une femme ravissante, cette Helen. J'en ai pincé pour elle.
Image
Un profil superbe. Un nez... "cléopatresque" ?

(P.S. Ce que j'ai dit plus haut n'a rien de draconien. Que le film ne m'emballe plus comme avant ne veut pas dire qu'il ne me plaise plus. Mais je pense que certaines idées de Boorman, comme l'emploi excessif des armures, ne fonctionneraient plus aujourd'hui.)

Auteur:  L'assiette au beurre [ 12 Mars 2014 13:38 ]
Sujet du message:  Re: Excalibur - John Boorman - 1981

Super film. On se croirait dans une sorte de space opera médiéval, très riche en poésie et en couleurs. J'ai pas accroché d'entrée de film, mais ça a fini par venir au fil de la séance. De nos jours, on ferait beaucoup plus propre sur la forme et le fond, mais du même coup beaucoup moins intéressant. Exemple remarquable qu'un film peut cumuler les imperfections (scénario un peu fouillis, effets spéciaux bricolés), et malgré tout en tirer un charme qui manque fort aux blockbusters modernes.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/