Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 21 Août 2018 14:26

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 29 Juin 2009 19:56 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Mai 2007 13:51
Messages: 890
Desperado a écrit:

Si je peux y aller de mon grain de sel, je crois que si Marty a l'impression d'avoir râté sa vie, c'est à cause d'un accident de voiture qui l'a blessé à la main et l'a empêché de devenir guitariste. Cet accident, il l'évite à la fin du 3. Marty deviendra donc une rockstar mondialement connue, se fera plein de fric et mourra d'une overdose :-D .


Ou bien, il deviendra prof de guitare... ça paye bien, ça. :-D :-D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 29 Juin 2009 20:25 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
C'est un peu là que la théorie de Brokenail tient vraiment la route (à mon sens) : dans les années 80, Hill Dale c'est la classe, signe extérieur de richesse etc.

En 2015, c'est un quartier mal famé un peu comme l'idéologie matérialiste des 80's sent sérieusement le renfermé de nos jours...

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Juin 2009 10:52 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
*toussote*

Oui, enfin... j'ai surtout vu les bonus des DVD.

Autre petites infos intéressantes :

L'idée de retour vers le futur est venue à Bob Gale, le scénariste, lorsqu'il a vu des photos de son père à son âge, et s'est alors demandé s'ils auraient pu être amis.

J Fox a toujours été le premier choix de l'équipe ( Gale -Zemeckis- Spielberg ), mais celui-ci était déjà pris par le tournage d'un feuilleton "Family Ties" ( jamais entendu parler ). Aussi, Eric Stolz, le dealer rouquin de Pulp Fiction, avait été engagé, et avait même tourné une semaine, avant d'être renvoyé pour cause de "mauvais esprit" ou "divergence"... J'imagine que son Marty devait être un peu plus inquiétant...
Bref, J Fox a été rappelé, et on a aménagé les horaires de tournage pour qu'il puisse jouer dans Retour vers le futur et Family ties.

En gros, la semaine, il tournait la nuit sur Retour vers le futur, la journée sur sa série ( avec une pause d'une ou deux heures de sommeil) et le week-end, Zemeckis tournait les séquences en extérieur. Je suis vraiment épaté par ce petit bonhomme, dont la fatigue ne transparaît pourtant jamais à l'écran.

D'ailleurs, si vous faites bien attention, vous remarquerez que Marty n'a pas deux fois la même coupe de cheveux dans tout le film ( y'a même un moment où ça dérape dangereusement vers la coupe mulet )

J'imagine aussi que vous connaissez tous l'histoire du caprice de Crispin Glover ( Georges McFly ), qui demandaient à être payé très beaucoup plus plus mucho mas que pour le premier épisode, d'où la disparition des deux épisodes suivants et les astuces de la réalisation ( récupération des plans du premier épisode, le truc qui fait flotter Georges à l'envers ). "Les acteurs ne devraient jamais contrarier les scénaristes" expliquera Bob Gale.

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Juin 2009 11:12 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Ah, les bonus du coffret DVD, ces longs débats avec le public qui passent en détail tous les aspects de la conception de la trilogie, je me lasse pas de les écouter...

Le tout animé par le documentariste français Laurent Bouzereau, réalisateur des rétrospectives DVD de grands classiques du cinéma américain, aussi bien les films de Alfred Hitchcock que les éditions de coffrets DVD tels que la trilogie Indiana Jones, Le Parrain, Star Wars...

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Juin 2009 11:15 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
Ouhhh, j'ai raté tout ça. Je n'ai que la version américaine des DVD, en zone 1.

Tu peux nous en dire plus sur tout ça ?

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Juin 2009 12:31 
En, et par principe, je ne vais jamais chercher à voir une "suite" d'un film, surtout s'il m'a particulièrement plu. Les cas particuliers pour moi, sont ,comme ici, lorsque le concept de base peut faire varier un scénar à l'infini, ou que l'intention du réalisateur et claire depuis le début, ou si j'apprends que la "suite" vaut le premier (au minimum), si ce n'est pas le cas, je peux me laisser tenter, mais longtemps après avoir vu le premier de la série...un peu pareil pour les remake et autres prequelles...comme je ne suis pas vraiment cinéphile ca me convient...j'imagine que si j'étais un vrai cinéphile je serai un gros con prétentieux avec mon truc :D


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 11:19 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Brokenail a écrit:
Ouhhh, j'ai raté tout ça. Je n'ai que la version américaine des DVD, en zone 1.

Tu peux nous en dire plus sur tout ça ?

Ben c'est des fichiers audios enregistrés à l'université de South California à l'occasion d'une rencontre entre Zemeckis/Gale et le public. Donc on a droit à plus de trois heures de questions réponses sur la trilogie.

On y apprend notamment la façon dont ils se sont accomodé des contrats de placements produits. Par exemple, ils avaient le choix entre faire boire du coca ou du pepsi à leurs personnages mais ils ont choisi Pepsi parce que le logo avait beaucoup changé de 1955 à 1985, ce qui rendait le décalage entre les époques plus évident que pour Coca, dont le logo n'a jamais vraiment échangé.

De la même façon, on a beaucoup dit de Seul Au Monde que c'était une grosse pub pour FedEx alors que Zemeckis a choisi volontairement de montrer le logo de la boîte plus que nécessaire (en général, on se contente de faire passer une camionnette FedEx sur une route lors d'un plan d'ensemble) afin de rendre progressivement l'isolement de Tom Hanks sur son île de plus en plus grand. Récolter les colis FedEx échoués sur la plage montre son besoin de se rattacher à la société de consommation à laquelle il appartient. Mais plus le temps passe, plus les denrées collectées s'effacent. A la fin, il se sent étranger à la société américaine (comme le montre la scène des toilettes). Mais le public, qui adore montrer qu'on ne la lui fait pas à lui, ah ça non, a préféré ne voir que des placements produits pour faire du fric , DU FRIC, DU FRIC ! ! !

Tout ça pour dire que Robert Zemeckis, de par le fait qu'il évolue dans le système du divertissement hollywoodien, est un cinéaste à mon sens extrêmement sous-estimé.

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 12:02 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Pour le placement produit, le pire que j'aie vu devait être dans The Island, avec ses logos de GSM/visiophone bien visibles et ses cabines MSN search...

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 15:06 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2005 18:29
Messages: 829
Greyhunter a écrit:
Pour le placement produit, le pire que j'aie vu devait être dans The Island, avec ses logos de GSM/visiophone bien visibles et ses cabines MSN search...


Sans parler des séances de lutte holographique commanditées par Xbox... :-D

Citer:
De la même façon, on a beaucoup dit de Seul Au Monde que c'était une grosse pub pour FedEx alors que Zemeckis a choisi volontairement de montrer le logo de la boîte plus que nécessaire (en général, on se contente de faire passer une camionnette FedEx sur une route lors d'un plan d'ensemble) afin de rendre progressivement l'isolement de Tom Hanks sur son île de plus en plus grand. Récolter les colis FedEx échoués sur la plage montre son besoin de se rattacher à la société de consommation à laquelle il appartient. Mais plus le temps passe, plus les denrées collectées s'effacent. A la fin, il se sent étranger à la société américaine (comme le montre la scène des toilettes). Mais le public, qui adore montrer qu'on ne la lui fait pas à lui, ah ça non, a préféré ne voir que des placements produits pour faire du fric , DU FRIC, DU FRIC ! ! !


Ça sonne plutôt comme une justification bancale et improvisée pour le placement de produits excessif. C'est d'autant plus grossier que les placements de produits dans les autres films du monsieur (Dr. Pepper, MacIntosh pour Forrest Gump; Pepsi, Nike, Calvin Klein et Dolorean pour BTTF) sont beaucoup plus subtils et mieux intégrés au récit. Même en donnant le bénéfice du doute à Zemeckis, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a complètement raté son coup, car carrément personne n'a compris son commentaire. De toute façon, il existe des moyens autrement plus subtils d'illustrer ses propos que de faire des gros plans Bayesques sur un colis FedEx.

Mais peut-être que la pilule aurait sans doute mieux passé si Zemeckis avait proposé une compagnie fictive à la place.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 15:18 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
JohnnyTheWolf a écrit:
La pilule aurait sans doute mieux passé si Zemeckis avait proposé une compagnie fictive à la place.

Pour moi, cela aurait amoindri l'effet. L'utilisation d'une marque connue et visible presque à chaque coin de rue participe pour beaucoup dans la réussite (apparemment relative) de ce parti-pris.

Au début, FedEx est partout (voir le premier plan du film), en arrivant surr l'île, Tom Hanks récolte les colis échoué, ce qui le réconforte puisqu'ils constituent autant de liens avec la société qu'il a quitté. Mais le réconfort de la société de consommation ne dure pas et il doit apprendre à s'en sortir seul sans se cacher derrière les artifices du monde moderne.
De la même façon, le ballon de volley, cadeau FedEx, n'attire vraiment l'attention de Hanks qu'une fois qu'il est souillé de sang et de saleté, qu'il n'est plus représentatif d'une société faussement belle et lisse...

Après je ne suis pas là pour te convaincre que quoi que ce soit. je vois juste les choses comme ça : j'ai vu le film. Il m'a plu. Au fur et à mesure, je ressens de plus en plus l'isolement puis l'affirlmation du personnage principal. je remarque que ça coïncide avec la disparition progressive de FedEx, omniprésente au début du film. j'en conclue que...
Que ça soit du placement produit, j'en suis persuadé, tout comme je suis persuadé que Zemeckis s'est accomodé de cette norme hollywoodienne et a joué la surenchère pour servir son propos, là où de nombreux placements décrédibilisent le film où il apparaissent.

Mais au final, tous les gens qui ont assimilé les nombreuses apparitions du logo FedEx à une opération bassement commerciale ont ils pour autant tous détesté le film? Certains n'en ont ils pas moins ressenti le profond isolement, le désespoir premier du personnage principal? N'ont ils pas pour certains été amenés à se demander comment il allait s'en sortir? C'est pas parce qu'on repère un rouage de la machine (aussi valorisant pour l'ego que cela puisse être) que ça la dérègle totalement...

Mais bon, là, on dérive vers le HS...

PS : j'aimerai entendre l'avis de Zemeckis sur Forrest Gump. Pour moi, y a un sous-texte cynique qui pointe du doigt le fonctionnement de l'amérique, le rêve américain pour qui la performance est plus important que l'intelligence, où le succès est plus à la portée des imbéciles et des individus dociles qu'à celle des gens intelligents et libre penseurs (voir comment finit Jenny, l'ancienne agitatrice/hippie)...

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 16:11 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
Ca vaudrait presque le coup de faire un sujet dédié au placement de produits ( avec des images rigolotes ! ).

Je m'étais fait la réflexion avec I, robot, où les marques étaient placées un peu partout, mais aussi grossièrement que Peter Jackson exprime les émotions de ses personnages. Je me suis demandé si Proyas ne s'était pas dit "Vous en voulez des marques ? Et bien vous allez en avoir !".

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 16:27 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
je sais pas pour I,Robot mais dans Minority Report, Spielberg joue la surenchère dans les placements de marques pour illustrer le fait qu'elles s'immiscent chaque jour davantage dans notre vie privée...

Y a aussi le cas de Joe Dante dans Looney Tunes Back In Action : les héros errent dans le désert mais sont sauvés par un magasin Wallmart
"Sauvés par une grande marque... C'est pas un peu trop gros?
- Oh, vous savez, maintenant, le public est habitué, il ne fait même plus attention."
(regard caméra accusateur de Brendan Fraser)

Et, en sortant du magasin : "C'est vraiment gentil à Wallmart de nous offrir ces boissons Wallmart pour nous remercier de prononcer si souvent le mot Wallmart"

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 18:24 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2005 18:29
Messages: 829
Mouais... tant qu'à y être, aussi bien supposer que le duel Pepsi/Mountain Dew dans Torque est un commentaire sur l'impact de la publicité sur les jeunes.

Image
Image
Sales marques de boisson gazeuse! Voyez ce que vous faites faire à la jeune génération...

Mais plus sérieusement, en tant que film, Seul au monde m'avait également plu en tant que relecture moderne de Robinson Crusoë, mais la présence abusive de FedEx était vite gonflante. Okay, le gars bosse pour FedEx; qu'il soit entouré de colis FedEx passe encore. Mais ça ne les oblige pas à nous foutre des gros plans de colis dans la figure, surtout dans des scènes qui n'ont absolument RIEN À VOIR avec le récit (comme la scène de livraison du début).

En revanche, le coup du ballon Wilson est un exemple de placement de produit déjà mieux intégré au récit. D'autant plus que cela mène à un gag plutôt rigolo (« Mon dentiste s'appelle Spalding! »). On se rapproche davantage de l'esprit Retour vers le futur avec ses Calvin Klein (Pierre Cardin en VF) et ses « mocassins » Nike.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Juil 2009 18:41 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4297
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Bon... :|

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Juil 2009 8:58 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Mars 2009 14:25
Messages: 625
Localisation: Actuellement, dans une roulotte de la Caravane de l'Etrange...
Moi, je serais pour un topic sur le placement pub' dans les films.

Cela devient effrayant parfois, au point d'avoir la sensation de regarder un grand écran publicitaire de plus de 2h... :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Déc 2009 10:59 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2007 12:01
Messages: 95
Localisation: Au sud de l'Ohaio à la recherche d'un pull bleu marine au fond d'une piscine
Vu dans Paris ce mois ci, je me suis fait dessus tellement j'étais joie... la dernière fois c'est quand j'avais K2000 aux nouvelles galleries quand j'avais 10 ans :oops: :oops: :oops:

Image
Image
Image
Image

:-D [/list]

_________________
See On the Web:

Tu as entendu parler du tremblement de terre en chine?
Ouep
Voila ce qui ce passe quand Chuck Norris envoie un wizz via msn


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour vers le futur 1,2,3 - Robert Zemeckis - 85,89,90
MessagePublié: 09 Mai 2014 11:27 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Mai 2009 15:21
Messages: 134
Déterrage de topic pour une question extrêmement importante: est-ce que cette série culte des années 80 a connu sa déclinaison nanar? Je veux dire, des aliens, des terminator, des rambo et des star wars fauchés, il y en a eu, mais des retour vers le futur, j'en ai aucun qui me vient en tête.

_________________
Pour que l'expression "toi tu vas te faire appeler Philippe" soit enfin reconnue comme étant un avertissement...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour vers le futur 1,2,3 - Robert Zemeckis - 85,89,90
MessagePublié: 09 Mai 2014 19:17 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1727
C'est sûr qu'un Turkish Back to the future, avec un Cuneyt Arkin qui rencontrerait son double jeune, ça claquerait bien. sans parler d'un remake-repompe de Bruno Mattei.

Mais franchement, je ne crois pas. Bien qu'il soit rapidement devenu un film culte et à juste titre, il ne s'agit pas vraiment d'un blockbuster d'action pétaradent, plus facile à pomper car très caractéristique et au synopsis très linéaire et identifiable.
Retour vers le futur est plus un film-chorale, d'abord un film de SF qui réexplore le concept de voyage dans le temps, mais aussi un film d'aventure avec un suspens palpitant (Marty Mc Fly réussira-t-il à préserver son présent en aidant son père?), une comédie sertie de gags et de répliques souvent mémorables, une rétrospectives de l'histoire récente des USA et du changement de société (technologie, mœurs, culture de masse) et un apprentissage édifiant (l'importance de s'affirmer soi-même et on fait soi-même notre propre futur) avec en complément un petit aspect moral qui permet la revanche des geeks loosers sur les brutes qui les tyrannisent (sans rire, les scènes avec Biff Tannen n'ont pas pris une ride et je suis sûr qu'à l'époque, un paquet de gens, et aujourd'hui encore, ont du se sentir vengé par le film!).
Scénaristiquement, c'est quand même moins évident à pomper, même s'il est vrai que la thématique de fond est assez universelle. D'ailleurs, ce n'est pas du tout impossible qu'il existe un éventuel rip-off du ou des films.

Bref, j'ai profité du déterrage pour, mine de rien, donner un avis complet sur al trilogie. Ah et bien sûr, c'est l'une des rares où tous els films sont aussi bons les uns que les autres (avec Star Wars, Indiana Jones et Le Parrain).

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr