Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 24 Fév 2020 13:38

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Ghost in the shell - Mamoru Oshii - 1997
MessagePublié: 01 Nov 2007 9:30 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Image

Citer:
Dans un Japon futuriste régi par l'Internet, le major Motoko Kusunagi, une femme cyborg ultra-perfectionnée, est hantée par des intérrogations ontologiques. Elle appartient, malgré elle, à une cyber-police musclée dotée de moyens quasi-illimités pour lutter contre le crime informatique.

Le jour où sa section retrouve la trace du 'Puppet Master', un hacker mystérieux et légendaire dont l'identité reste totalement inconnue, la jeune femme se met en tete de pénétrer le corps de celui-ci et d'en analyser le ghost (élément indéfinissable de la conscience, apparenté à l'ame) dans l'espoir d'y trouver les réponses à ses propres questions existencielles...


Un long métrage culte, un de ceux qui prouvent que le manga ce n'est pas que pour les enfants et qu'il peut contenir une vraie réflexion. Attention, si l'histoire suit dans les grandes lignes celle de la BD originale, elle est tout à fait différente dans son atmosphère.

Oshii commence ici à aborder son thème fétiche, la déshumanisation de la société, ici racontée du point de vue d'une cybernétisation croissante des humains et du flou qui peut finir par exister entre eux et les véritables IA.
On notera qu'on voit apparaître 2 ou 3 fois un basset à l'image, il s'agit en fait de la version dessinée du propre basset de Mamoru Oshii. Dans ce film, cela me semble plus être un clin d'oeil qu'autre chose, mais il a beaucoup plus d'importance et une signification beaucoup plus forte dans Ghost in the shell II et Avalon. (les sujets sur ces deux autres films vont suivre)

A vrai dire, j'ai quand même préféré le second Ghost in the shell à celui-ci.
Le film est assez court, 1h25, et m'a donné une impression de condensé, comme si on ne lui avait pas laissé assez de temps pour tout y mettre. De plus, le thème me semble plus abouti dans Gits II Innocence, qui se libère également plus du scénario du manga original.

Mais bon, c'est quand même une fameuse claque, et la musique est exceptionnelle je trouve!

Bande-annonce
http://www.fan-de-cinema.com/films/ghost-in-the-shell.html

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Nov 2007 12:46 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Oct 2004 22:45
Messages: 1008
Localisation: Lille, le monde par extension
Beau

Et un scénario profond ou à défaut alambiqué, le seul film que j'ai du revoir pour apprécier l'histoire.

Pour ma part je préfère le 1er .

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Nov 2007 13:04 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Sublime, parfait.
Plus que le propos philosophique, c'est langoisse existentielle du Major qui donne corps à ce film. Du point de vue technique on frôle la perfection. Le meilleur "manga" adapté au ciné selon moi. L'intrigue reprend dans les grandes lignes celle du manga et sera à son tour reprise dans la série TV dans l'"affaire du rieur".

Le second pèche par une réflexion un peu lourde, et la manque de scènes d'action. La conclusion est toutefois vraiment intéressante, et techniquement c'est toujours aussi virtuose.

A noter qu'il existe un troisième film qui n'a pas dû sortir en salle ("state of society"). Ce dernier est très proche de la série, ce qui implique un scénario assez complexe mais un propos moins philospophique que dans les précédents opus.

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ghost in the shell - Mamoru Oshii - 1997
MessagePublié: 21 Juil 2012 17:05 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
Le film est sorti en blu-ray, dans sa version 2.0, c'est à dire refait façon George Lucas.

En gros :
- les couleurs ont été changées pour être en accord avec innocence (orange plus que vert)
- certaines scènes, dont le début ont été refaites en image de synthèse.

Image

Bande-annonce de la version éditée en blu-ray : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZAK2PVKio0g

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ghost in the shell - Mamoru Oshii - 1997
MessagePublié: 22 Juil 2012 16:52 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10713
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Y'a des balles dans la tête qui se perdent. Pourquoi perdre ainsi son temps à saccager ses films ?

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ghost in the shell - Mamoru Oshii - 1997
MessagePublié: 12 Jan 2016 9:42 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2014 18:32
Messages: 100
Petit remontage de topic. :-D

Un pur chef-d’œuvre! :worship:
tout est parfait dans ce film: la direction artistique, la musique, les dialogues, les séquences de contemplation, même le doublage français est bien choisi (d'ailleurs Daniel Beretta reprendra le doublage de Batou pour la série d'animation Ghost in the Shell: Stand Alone Complex). Aucun plan n'est inutile, même les nombreuses fois où l'on verra un avion dans le ciel, symbole de l’élévation et de l'évasion, et je suis persuadé que les nombreuses fois où l'on verra le chien (à la télévision, sur le photo et sur le pont) a une signification (l'instinct? le seul être 100% naturel dans un monde cybernétique?).
Même les dialogues ont une importance, que ce soit entre Motoko et Togusa (où on sent que le Major, malgré sa nonchalance, envie l'humanité de Togusa - thème que l'on retrouvera dans Stand Alone Complex), le semi-monologue du Major avec Batou sur le bateau (dans un monde où l'être humain peut être augmenté artificiellement, peut-il encore évoluer?), ou bien le dialogue du Puppet Master (un être entièrement cybernétique, une entité artificielle peut-il être une être vivant, un être conscient comme l'être humain? En parallèle, on peut voir une similitude entre l'être humain qui veut devenir cybernétique de peur de mourir et de l'autre l'être cybernétique qui veut devenir humain pour pouvoir mourir).
D'autres thèmes ressortent de ce film comme: Sommes-nous unique? (Motoko qui voit son double dans les restaurant, ou le passage où elle remonte de l'eau et où elle voit son reflet), la religion (l'archange avant l'intervention de la Section 6, la renaissance à travers le corps d'enfant que lui fourni Batou), etc...
Il y a encore beaucoup de choses à dire, notamment les références à Philip K. Dick et à sa nouvelle "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?", et tout à chacun aura une interprétation différente sur ce film d'animation.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr