Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018 15:37

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 03 Fév 2011 15:54 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2004 18:19
Messages: 3689
Localisation: Cherche sont beschrell
charlie le nain a écrit:
hermanniwy a écrit:

Sinon, j'ai entendu parler d'un projet de comédie musicale sur Sacré Graal. C'est avéré ?


C'est à Broadway depuis 2005 ;)

http://en.wikipedia.org/wiki/Spamalot

Et ils ont aussi fait la vie de Brian dans la foulée


et c'était aussin passé en France l'année dernière
Ma soeur est d'ailleurs vachement reconnaissante envers moi pour lui avoir fait découvrir les Monthy Pithon, vu qu'elle m'a même pas invité a voir le spectacle avec elle, qu'elle a trouvé très bien (histoire d'enfoncer un peu plus le couteau)

_________________
Image

Guilty Greg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 04 Fév 2011 14:18 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2004 8:30
Messages: 6138
Localisation: au fond de l'univers, à gauche
la comédie musicale est probablement bien... si tu ne connais pas vraiment le film. et si tu aimes les comédies musicales. il y a de bons moments, mais ça m'a paru un peu long.

_________________
mon petit groupe musical : mondegreen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 04 Fév 2011 14:57 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 10:40
Messages: 5124
Localisation: Nuit glauque, bosquets glauques, personnages glauques... Porte Dauphine, ça s'appelle.
hermanniwy a écrit:

Sinon, j'ai entendu parler d'un projet de comédie musicale sur Sacré Graal. C'est avéré ?


Elle a été adaptée en VF par Pierre-François Martin-Laval (et Eric Idle en tant que conseiller technique, tout de même). J'avais un peu d'appréhension à l'idée qu'un ex-Robin des Bois (troupe que je n'ai jamais vraiment apprécié) s'approprie Sacré Graal, mais, très honnêtement, j'ai dû ravaler mon fiel et mes doutes de départ. Ce n'est pas Holy Grail revisité à la sauce Canal +, mais bien le matériau d'origine, traité avec respect et créativité.

Seul petit bémol: Pour laisser le temps aux accessoiristes le temps de modifier certains décors d'arrière-plan, le spectacle est entrecoupé d'intermèdes parodiant les comédies musicales qui étaient à l'affiche à ce moment-là à Paris (le Roi Lion, Zorro, etc.). Sur le moment, c'était drôle, mais je ne suis pas certains que ça vieillira correctement, d'autant que certains spectacles en question ont été des bides que tout le monde a oublié entretemps.

_________________
"Franchement, est-ce que j'ai une tête à avoir tué 33 personnes? Non. Tout ce qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir ouvert un cimetière sans licence!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 05 Fév 2011 17:05 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2004 8:30
Messages: 6138
Localisation: au fond de l'univers, à gauche
zord a écrit:
mais bien le matériau d'origine, traité avec respect et créativité.

davantage de créativité que de respect à mon avis ! l'histoire part assez vite sur des sentiers très différents du film, les personnages dévient également (lancelot notamment :-D ), on retrouve certaines péripéties dans le désordre, mais il y a des bonnes idées, notamment de faire apparaître la dame du lac. au final, ça fait paradoxalement beaucoup moins cheap que le film, ce qui m'a déconcerté, mais qui aide à faire passer la pilule de la comédie musicale pour quelqu'un qui n'apprécie pas forcément ça, ou alors au trouzemillième degré.

_________________
mon petit groupe musical : mondegreen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 11 Mars 2011 15:47 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Mars 2009 13:54
Messages: 53
Localisation: Chez la comtesse
En fait ce qui est fabuleux dans ce film, c'est l'impression d'intense frustration laissée par la fin abrupte. Impossible de finir une soirée comme ca, alors on remonte une caisse de jeanlain et on mate The Meaning of Life, et Brian juste pour être sur qu'il est aussi bien que les deux autres...

(mine de rien c'est avec ce genre de conneries qu'on finit par regarder Purple rain, avec Prince, en testant des cocktails à la palinka industrielle...).

_________________
[url=http://www.sloganizer.net/en/][img]http://www.sloganizer.net/en/style7,Promizoulin.png[/img][/url]
"Ce garçon coiffé d'une casquette? Il a tué à coups de pied sa mère qui lui demandait de se calmer". (Suède enfer et Paradis")

"Docteur venez vite, un grand brulé s'est rallumé!" (Alors, Heureux?)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 14:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2007 16:07
Messages: 386
Localisation: dans un sanctuaire, sur les hauteurs de Sparte
Ce film ne m'a pas décroché un sourire :oops: D'un bout à l'autre on se croirait en présence d'un espèce de délire torché en une soirée par trois potes lambda autour d'une bière, où l'unique ressort comique semble être : "ce qu'on fait est complètement naze mais on assume." Ca pourrait passer dans un sketch de trois minutes, mais sur un film entier comment ne pas être saoulé ? Je suis loin d'être le genre difficile en humour, mais la touche "non-sense" des Monthy donne des gags beaucoup trop faciles à mon goût. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D

Le succès d'estime gigantesque de ce film est peut-être mon plus grand motif de perplexité de cinéphile.

_________________
"Success is a state of mind." (Tommy Wiseau)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 14:20 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2004 8:30
Messages: 6138
Localisation: au fond de l'univers, à gauche
venez-donc-chez-moi a écrit:
Ce film ne m'a pas décroché un sourire :oops: D'un bout à l'autre on se croirait en présence d'un espèce de délire torché en une soirée par trois potes lambda autour d'une bière, où l'unique ressort comique semble être : "ce qu'on fait est complètement naze mais on assume." Ca pourrait passer dans un sketch de trois minutes, mais sur un film entier comment ne pas être saoulé ? Je suis loin d'être le genre difficile en humour, mais la touche "non-sense" des Monthy donne des gags beaucoup trop faciles à mon goût. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D

Le succès d'estime gigantesque de ce film est peut-être mon plus grand motif de perplexité de cinéphile.

:shock:

faut de tout pour faire un monde !

_________________
mon petit groupe musical : mondegreen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 14:59 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Jan 2005 11:03
Messages: 1762
Localisation: derrière un train
venez-donc-chez-moi a écrit:
. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D


Oui, moi par exemple.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 15:01 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Juil 2006 14:51
Messages: 2812
Localisation: Dans une jungle romaine en train de mettre le paquet
bousk8 a écrit:
venez-donc-chez-moi a écrit:
. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D


Oui, moi par exemple.



Toi tu es un mauvais exemple :-D


Mais oui ce film est hilarant, c'est étrange d'y être complètement hermétique. Qu'est ce qui te fais rire en général? (sans animosité c'est pour savoir)

_________________
Image

IT'S AN INKY DINKY DOO DAAA MOOORNIIING !!!

Mon super twitter

TWO SLICES OF BREAD WITH ANYTHING BETWEEN = SANDWICH!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 16:01 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Déc 2007 15:33
Messages: 2173
Localisation: au Bayou du Diable
bousk8 a écrit:
venez-donc-chez-moi a écrit:
. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D


Oui, moi par exemple.


Moi aussi.

_________________
Image

ImagePSN Gamercards


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 16:47 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Ozymandias a écrit:
bousk8 a écrit:
venez-donc-chez-moi a écrit:
. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D


Oui, moi par exemple.



Toi tu es un mauvais exemple :-D


Mais oui ce film est hilarant, c'est étrange d'y être complètement hermétique. Qu'est ce qui te fais rire en général? (sans animosité c'est pour savoir)


Je pense que son avatar peut nous servir d'indice, et dans ce cas-là, je ne suis pas si étonné qu'il n'adhère pas aux Monty-Pythons (sans jugement de valeur, même si au fond, je préfère largement les anglais à Spartatouille).

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 19:39 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2006 23:32
Messages: 1729
Localisation: quelque part dans les nuages, en train de chercher du sucre pour George Harrison
Après on peut être hermétique à l'humour anglais, c'est tout à fait compréhensible. :)

Et si je puis me permettre, personnellement si j'adore ce film, c'est surtout pour son côté totalement décomplexé dans le nawak et pour quelques sketchs et un paquet de répliques tuantes.

Si on se place sur un plan purement cinématographique, le début de l'histoire n'est pas extrêmement bien foutu dans le sens où tu ne sais pas trop où tu vas, et que les sketchs se suivent avec une trame extrêmement fine (le roi Arthur se balade à la recherche de compagnons). Après il y a plus de "scénario", mais le premier quart d'heure peut rebuter (malgré le chevalier noir et les bring out your dead), je peux tout à fait l'admettre. Par exemple, le sens de la vie est bien plus carré tout en allant aussi loin dans le n'importe quoi.

_________________
Au commencement, les denrées les plus utiles comme le minerai de beurre et de saucisse, les concentrés de casserole et de tire-bouchon étaient enfouies à des profondeurs considérables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 14 Mars 2011 23:45 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Le film est aussi beaucoup plus drôle quand on connaît les histoires liées au Graal. Mine de rien le film est assez subtil sur ce point, et ça peut en laisser sur le côté aussi.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 15 Mars 2011 0:16 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
venez-donc-chez-moi a écrit:
Ce film ne m'a pas décroché un sourire :oops: D'un bout à l'autre on se croirait en présence d'un espèce de délire torché en une soirée par trois potes lambda autour d'une bière, où l'unique ressort comique semble être : "ce qu'on fait est complètement naze mais on assume." Ca pourrait passer dans un sketch de trois minutes, mais sur un film entier comment ne pas être saoulé ? Je suis loin d'être le genre difficile en humour, mais la touche "non-sense" des Monthy donne des gags beaucoup trop faciles à mon goût. Non mais le coup du bruitage des noids de coco, le chevalier qui se fait mutiler mais reprend le combat, les personnages qui font "ni", ça fait vraiment rire quelqu'un ? :D

Le succès d'estime gigantesque de ce film est peut-être mon plus grand motif de perplexité de cinéphile.


Est-ce que tu aimes la Vie de Brian? comme je l'ai déjà expliqué je vénère La Vie de Brian et je n'aime pas Sacré Graal, en partie pour les exemples que tu donnes. Cela dit, les références au roi Arthur me parlent moins que celle à la vie de Jésus.

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 15 Mars 2011 11:04 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2007 16:07
Messages: 386
Localisation: dans un sanctuaire, sur les hauteurs de Sparte
Citer:
Mais oui ce film est hilarant, c'est étrange d'y être complètement hermétique. Qu'est ce qui te fait rire en général? (sans animosité c'est pour savoir)


C'est assez large. Au fait je crois même être plus facile que la moyenne en humour. J'adore l'humour tout en esprit d'un Gotlib, comme je peux rire aux larmes sur des trucs bien lourdeaux comme la Beuze, Sexe Academy ou les caméras cachées d'un François Damiens, ou même Mr. Bean pour reprendre une référence british. Mais ici, ça ne passe pas. L'humour des Monthys dans un film comme Sacré Graal n'a pour moi ni la finesse de ces vrais grands esprits de l'humour (leurs gags sont tellement faciles que n'importe qui aurait pu les écrire, ou alors quelque chose m'échappe), ni la balourdise toujours bien efficace d'une tranche de vie. Donc quid :|

Citer:
Je pense que son avatar peut nous servir d'indice, et dans ce cas-là, je ne suis pas si étonné qu'il n'adhère pas aux Monty-Pythons (sans jugement de valeur, même si au fond, je préfère largement les anglais à Spartatouille).


Bah, y en a bien qui ont des avatars du Führer en folie...

Citer:
Est-ce que tu aimes la Vie de Brian? comme je l'ai déjà expliqué je vénère La Vie de Brian et je n'aime pas Sacré Graal, en partie pour les exemples que tu donnes. Cela dit, les références au roi Arthur me parlent moins que celle à la vie de Jésus.


A peine plus. A peu de choses près, mes remarques peuvent tout aussi bien s'appliquer à la vie de Bryan. Par contre j'ai assez bien aimé l'humour du Sens de la vie, et ne parlons pas du chef-d'oeuvre absolu de Brazil.

_________________
"Success is a state of mind." (Tommy Wiseau)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 19 Mars 2011 0:19 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Mars 2011 14:01
Messages: 5
C'est sûr que l'humour anglais on accroche ou pas.
Pour moi Sacré Graal : un chef d'oeuvre.On pourrait même croire au nanar
si on est pas familier avec l'humour monty python.
La vie de Brian également excellent.
Déçu par le sens de la vie qui part selon moi un peu dans tous les sens.

_________________
TOP FILMS


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 30 Juil 2011 10:48 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1577
Localisation: Rats - Notte di terrore
Découvert il y a à peine un mois et Mon Dieuuuuuuuuuuu :worship: :worship: :worship: :worship: :worship: :worship: Tellement rare de rire à ce point en peu de temps. Incroyable comment ça réussit plutôt à éviter le film à sketchs et pourtant même les rebondissements qui font avancer l'intrigue sont totalement absurdes (le passage du pont, les chevaliers sauvés car le dessinateur a fait une crise cardiaque :lol: :lol: :lol: ). Et ça se permet des régressions où on ne sait jusqu'où ça va aller (l'aventure de celui qui écrit les titres des chapitres!)

What is your name ?
What is your quest ?
What is your favourite colour ?


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 31 Juil 2011 22:15 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2006 23:32
Messages: 1729
Localisation: quelque part dans les nuages, en train de chercher du sucre pour George Harrison
Ah... les fameuses pauses suggestives de l'orignal suggérées par Vic Rotter... :-D :-D

_________________
Au commencement, les denrées les plus utiles comme le minerai de beurre et de saucisse, les concentrés de casserole et de tire-bouchon étaient enfouies à des profondeurs considérables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 02 Août 2011 19:40 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 24 Juin 2009 17:03
Messages: 28
Localisation: Canary Bay
J'aime bien ce film, qui fait un peu suite de sketches comparé aux deux autres (enfin, c'est normal, il a été tourné un an après l'arrêt du MPFC), mais qui se laisse regarder, et qui est même un vrai festival d"humour non-sens.
En résumé, le genre d'humour que j'apprécie (aaaaaaah Lancelot qui devient fou, les noix de coco, le château français et la fin qui part en sucette :-D)

UN VRAI CHEF D'OEUVRE!!

_________________
-And throw him to the floor, sir?
-What?
-Throw him to the floor?
-Oh yes, thwow him to the floow!!!

(Monty Python: The life of Brian)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Monthy Python - Sacré Graal - 1975
MessagePublié: 02 Août 2011 20:39 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Avr 2011 21:34
Messages: 8
Localisation: à L.A avec mon chef de gang Tommy Hook
Citer:
J'aime bien ce film, qui fait un peu suite de sketches comparé aux deux autres


Il fait un peu suite de sketchs par rapport à "La vie de Brian" mais pas par rapport au "Sens de la vie" qui est définitivement un film à sketchs.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr