Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 18 Jan 2018 20:51

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Outland - Peter Hyams - 1981
MessagePublié: 23 Août 2008 10:20 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Mai 2005 19:55
Messages: 2419
Localisation: en train de sauver Hollywood
Image


Io, troisième lune de Jupiter. Une grosse exploitation minière, dirigée par Sheppard ( Peter Boyle ) où les hommes se démènent à la tâche et se distraient comme ils peuvent... Fraichement nommé au poste de marshall au grand désespoir de sa femme, O'Neill ( Sean Connery ) enquête sur les décès de plusieurs ouvriers survenus après que ceux-ci eurent des comportements étranges...


Un des meilleurs films de science-fiction de tous les temps, avec une histoire bien inspirée du train sifflera trois fois, avec des décors bien faits, une image pas trop vieillie ( 1981, quand même !), une ambiance glauque à souhait, une excellent musique ( Jerry Goldsmith !), sans oublier des acteurs excellents ( Connery bien sûr, et aussi le regretté Peter Boyle superbe en patron cynique...)
à voir et à revoir ! :wink:

_________________
Comme un aveugle dans une orgie, j'allais devoir y aller avec mes mains...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 23 Août 2008 10:59 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 21:31
Messages: 1313
Localisation: en Belgique au fond à droite
Un excellent western-SF, glauque et sombre à souhait ; à quelques détails près, il n'a plutôt pas mal vieilli. J'ai quand même la sensation qu'il aurait pu être un poil plus long, ou du moins certains persos mieux exploités (l'adjoint ripou, la toubib alcoolique).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 1:25 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2005 18:29
Messages: 829
Je m'apprêtais à créer un nouveau topic quand j'ai vu qu'il en existe déjà un. Je me permets donc de le déterrer.

Assez bonne surprise, surtout étant donné que pratiquement personne en parle (comme bien des films de Peter Hyams, malheureusement). Angoisse bien oppressante (surtout vers la fin), image dégueu (que je suppose être en partie volontaire) et transposition évidente d'un western sur fond futuriste. Ça a son charme. Le contexte de même que certains personnages auraient certes gagné à être mieux développés, mais bon... les westerns n'ont pas vraiment la réputation de faire beaucoup dans la psychologie.

Pour faire mon pointilleux, maintenant, Sean Connery a sérieusement l'air de s'en foutre. C'est drôle, à part peut-être dans Le nom de la rose, cet acteur ne semble jamais très impliqué dans ses rôles. Par ailleurs, je ne suis pas un spécialiste en environnement spatial, mais quelques trucs m'ont fait tiqué dans ce film qui se la joue pourtant très réaliste :

1- Comment se fait-il qu'il y ait de la gravité à l'intérieur de la colonie mais pas à l'extérieur? C'est quelque chose que j'ai remarqué dans un autre film de sci-fi hard beaucoup plus récent, Moon. Y a-t-il une explication scientifique pour ça, ou c'est juste une « liberté technique »?

2- L'être humain gonfle-t-il vraiment comme un ballon quand il est exposé au vide? Parce que c'est vraiment énorme quand ça se produit dans le film.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 1:41 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2006 23:32
Messages: 1729
Localisation: quelque part dans les nuages, en train de chercher du sucre pour George Harrison
JohnnyTheWolf a écrit:
2- L'être humain gonfle-t-il vraiment comme un ballon quand il est exposé au vide? Parce que c'est vraiment énorme quand ça se produit dans le film.


non, le vide doit faire que les fluides se barrent et ensuite tu es cramé petit à petit par les rayons cosmiques :D mais bon, comme il a été dit ailleurs, c'est du cinema et pas un cours de cosmologie donc on peut prendre des libertés (imagine Starwars sans aucun bruit dans le vide cosmique :wink: ) si elles ne sont pas trop énormes (Cri-cri Lambert qui nage dans le vide dans Fortress 2 :-D )

_________________
Au commencement, les denrées les plus utiles comme le minerai de beurre et de saucisse, les concentrés de casserole et de tire-bouchon étaient enfouies à des profondeurs considérables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 2:04 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
Grâce à ce petit test, tu peux découvrir combien de temps tu survivrais dans l'espace :

http://www.oneplusyou.com/q/v/space_vacuum

C'est scientifique et tout et tout.

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 13:50 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2005 18:29
Messages: 829
Mouais, si vous le dites. Ce qui me dérange dans le cas d'Outland, c'est que l'effet utilisé est tout à fait grotesque et gratuit, limite nanar même. Ça passait à peu près dans Total Recall, mais ici, ça fait un peu tache dans un film parfaitement sérieux et réaliste. :?

C'est drôle quand on pense que même un dessin animé pas forcément très réaliste (Titan A.E.) respectait mieux cette notion scientifique. Je parle du bout où deux personnages se vident les poumons avant de sauter d'un vaisseau à l'autre dans le vide spatial. Bon, en même temps, ils se propulsent à l'aide d'un petit extincteur, alors oui, bref, m'enfin... :roll:

Pour en revenir au film, petite spoiler :

Citer:
J'aime quand même comment ils ont contourné un cliché, à savoir quand le méchant essaie d'étrangler le gentil par derrière. Habituellement, le héros se débat et parvient à se défaire du lacet meurtrier, mais ici, non. Il feint l'asphyxie et s'effondre, le méchant se retourne victorieux et VLAN! le héros l'assomme en sournois. Pas sûr de comprendre comment une bande autour du cou peut être suffisante pour protéger contre la strangulation, mais bon...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 14:19 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Juin 2006 18:35
Messages: 1261
Localisation: Österreich, l'empire des Schnitzels, des Strudels, de la bière, du Sauerkraut et de Mozart.
JohnnyTheWolf a écrit:
Mouais, si vous le dites. Ce qui me dérange dans le cas d'Outland, c'est que l'effet utilisé est tout à fait grotesque et gratuit, limite nanar même. Ça passait à peu près dans Total Recall, mais ici, ça fait un peu tache dans un film parfaitement sérieux et réaliste. :?

C'est drôle quand on pense que même un dessin animé pas forcément très réaliste (Titan A.E.) respectait mieux cette notion scientifique. Je parle du bout où deux personnages se vident les poumons avant de sauter d'un vaisseau à l'autre dans le vide spatial. Bon, en même temps, ils se propulsent à l'aide d'un petit extincteur, alors oui, bref, m'enfin... :roll:

Pour en revenir au film, petite spoiler :

Citer:
J'aime quand même comment ils ont contourné un cliché, à savoir quand le méchant essaie d'étrangler le gentil par derrière. Habituellement, le héros se débat et parvient à se défaire du lacet meurtrier, mais ici, non. Il feint l'asphyxie et s'effondre, le méchant se retourne victorieux et VLAN! le héros l'assomme en sournois. Pas sûr de comprendre comment une bande autour du cou peut être suffisante pour protéger contre la strangulation, mais bon...


À l'époque on pensait encore qu'on pouvait exploser à cause du manque de pression, donc ça restait dans le "sérieux". Quant à la petite bande autour du cou, elle est en polylabelmylène, donc, la protection assurée. :wink:

_________________
Image
LINUX FOREVER!

MANISSA.WEEBLY


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 15:39 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Mai 2007 10:28
Messages: 389
Localisation: en train de manger une ouiche lorraine
charlie le nain a écrit:
JohnnyTheWolf a écrit:
2- L'être humain gonfle-t-il vraiment comme un ballon quand il est exposé au vide? Parce que c'est vraiment énorme quand ça se produit dans le film.


non, le vide doit faire que les fluides se barrent et ensuite tu es cramé petit à petit par les rayons cosmiques :D mais bon, comme il a été dit ailleurs, c'est du cinema et pas un cours de cosmologie donc on peut prendre des libertés (imagine Starwars sans aucun bruit dans le vide cosmique :wink: ) si elles ne sont pas trop énormes (Cri-cri Lambert qui nage dans le vide dans Fortress 2 :-D )


Marion Montaigne répond précisément à cette question : :wink:
http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/2008/11/mercredi-cest-le-vide-infini.html

Sinon j'aime beaucoup ce film, très bonne ambiance, je ne me souviens plus trop des détails faudrait que je le revoie. Arjen Lucassen s'est servi de l'histoire du film pour écrire le morceau "High Moon" http://www.youtube.com/watch?v=vimz7sz9Fx4

_________________
- So what's the name of this cocktail ?
- Beer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 16:23 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2008 12:13
Messages: 636
P'tin je l'ai laissé passer à Cash Converter y a 6 mois et à vous lire je commence à regretter.

_________________
"Toi tu fermes ta gueule sinon je t'enfonce la tête dans ton cul et tu pourras plus causer que par ton trou de balle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 16:39 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Juin 2005 18:29
Messages: 829
Dr. Phibes a écrit:
À l'époque on pensait encore qu'on pouvait exploser à cause du manque de pression, donc ça restait dans le "sérieux". Quant à la petite bande autour du cou, elle est en polylabelmylène, donc, la protection assurée. :wink:


Mais en quoi ça protège? Le truc de la strangulation, c'est qu'on te fait une pression sur le devant de la gorge. Un tissu, aussi résistant soit-il, ne peut pas empêcher ça, il me semble.

* * *

Enfin, merci pour les liens. Avec toutes les références à High Noon, c'est quand même à se demander pourquoi le film ne s'appelle pas plutôt « High Moon » ou encore « High O » (prononciation anglaise d'IO).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2009 22:41 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Juin 2006 18:35
Messages: 1261
Localisation: Österreich, l'empire des Schnitzels, des Strudels, de la bière, du Sauerkraut et de Mozart.
JohnnyTheWolf a écrit:
Dr. Phibes a écrit:
À l'époque on pensait encore qu'on pouvait exploser à cause du manque de pression, donc ça restait dans le "sérieux". Quant à la petite bande autour du cou, elle est en polylabelmylène, donc, la protection assurée. :wink:


Mais en quoi ça protège? Le truc de la strangulation, c'est qu'on te fait une pression sur le devant de la gorge. Un tissu, aussi résistant soit-il, ne peut pas empêcher ça, il me semble.

* * *

Enfin, merci pour les liens. Avec toutes les références à High Noon, c'est quand même à se demander pourquoi le film ne s'appelle pas plutôt « High Moon » ou encore « High O » (prononciation anglaise d'IO).

Le polylabelmylène n'existe pas ; c'est ce qu'on appelle de l'unobtainium (http://fr.wikipedia.org/wiki/Unobtainium). Le terme, je l'ai inventé pour rire. Polylabelmylène = polie, la belle Mylène.

_________________
Image
LINUX FOREVER!

MANISSA.WEEBLY


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Outland - Peter Hyams - 1981
MessagePublié: 17 Avr 2011 8:02 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
Compte rendu perso : http://nebalestuncon.over-blog.com/arti ... 99879.html

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Outland - Peter Hyams - 1981
MessagePublié: 25 Fév 2016 10:23 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Avr 2009 22:11
Messages: 679
Localisation: Je suis caché.... x)
Film enfin vu, je l'avais sur le disque dur depuis une plombe. Et j'ai vraiment apprécié. L'ambiance est vraiment bien foutue, les personnages intéressant, et j'aime le côté "tête brûlée qui veut prouver quelque chose dont tout le monde se fout" de Sean Connery. L'ambiance m'a donné envie de revoir Alien et Total Recall au passage ! :p

_________________
Dead men can't dance !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Outland - Peter Hyams - 1981
MessagePublié: 10 Oct 2016 4:58 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1645
Un petit classique qui merite d'etre redecouvert.

Je retiens surtout l'ambiance typiquement 80's, a la fois horrifiante et fascinante, capable d'instaurer instantanement le mystere. La relecture du "Train sifflera trois fois" est a la fois fidele et originale et l'histoire suit sans probleme. Sean Connery campe avec aisance ce sheriff de l'espace idealiste isole. Du tres bon Peter Hyams pour moi.

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr