Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 29 Fév 2020 11:11

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 10 Sep 2012 19:14 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Pour moi DM est un film "polémique". Je ne suis pas sûr que l'humour et le second degré soient complètement volontaires, en fait. Mais au final c'est quand même réussi.

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 10 Sep 2012 19:40 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Mars 2009 14:20
Messages: 524
Localisation: Avec le Justicier, dans la ville
Je rejoins l'avis précédent.

C'est très bon divertissement bien musclé avec un petit côté politique.

_________________
« - J’aimerais bien que tu restes. On va manger des chips. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 10 Sep 2012 20:14 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10713
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Ambassadeur a écrit:
Pour moi DM est un film "polémique". Je ne suis pas sûr que l'humour et le second degré soient complètement volontaires, en fait. Mais au final c'est quand même réussi.

:?: :?:

Attends, ils ont fait de Sly une couturière ! :-D

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 7:27 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
Je pense que c'est difficile de plus signifier le second degré que dans ce film. Peut-être en mettant une pancarte : "c'est de l'humour", ou "poujjadiste lol" quand il y a un gag ?

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 14:35 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3255
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Je ne dis pas que les gags soient involontaires. En revanche je n'avais pas eu l'impression, à l'époque, que la volonté dans faire une comédie était complètement assumée le film étant plutôt présenté lors de la promo comme un actioner. C'est plutôt ce dosage action/ comédie qui me paraît aller au delà de ce qui était "prévu", le film étant plus proche de Last Action Heroe que d'un vrai film d'action.

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 15:15 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Ca ne m'étonnerai pas que Sly et Wesley Snipes aient mis leur grain de sel là-dedans, puisqu'ils ont vraiment introduit chacun à sa manière la notion d'autodérision dans les films d'actions des années 80-90...

Au passage, j'appelle de mes voeux un Expendables 3 avec l'ami Wesley en grand méchant, ça me saoule toujours de voir qu'il est régulièrement absent des articles concernant les principaux acteurs d'actioners...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 15:28 
Hors-ligne
"ok, je sors..."
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Sep 2003 20:02
Messages: 9409
Localisation: Liège (Belgique) - j'fais mon putin de job à plein temps
il faudra y rajouter Steven seagal aussi

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 15:28 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2005 16:32
Messages: 1307
Localisation: Se promène avec un style et une classe inimitable !!!
deathtripper21 a écrit:
Ca ne m'étonnerai pas que Sly et Wesley Snipes aient mis leur grain de sel là-dedans, puisqu'ils ont vraiment introduit chacun à sa manière la notion d'autodérision dans les films d'actions des années 80-90...

Au passage, j'appelle de mes voeux un Expendables 3 avec l'ami Wesley en grand méchant, ça me saoule toujours de voir qu'il est régulièrement absent des articles concernant les principaux acteurs d'actioners...


Wesley est en prison jusqu'à fin 2013...... :? :(
Donc ca va être compliqué, sauf si le 3 tarde un peu.

_________________
"et sinon à la porte.....et c'est pas la première fois qu'on fabrique une porte à la hâte pour virer un ptit trou de balle qui fait son malin !"
Perceval le Gallois, spécialiste en camouflage breton


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 15:40 
Hors-ligne
"ok, je sors..."
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Sep 2003 20:02
Messages: 9409
Localisation: Liège (Belgique) - j'fais mon putin de job à plein temps
ils peuvent en faire le vilain prisonnier qui élabore tous ses plans de l'intérieur

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 15:58 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
j'avais pas vu ça... ben j'espère qu'il retombera sur ses pieds à sa sortie de taule... :?

Sur sa fiche Wikipedia, ils notent Expendables 3 dans ses projets. Ca veut bien sûr rien dire mais c'est au moins la preuve que je suis pas seul à y penser... :-D

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 11 Sep 2012 22:45 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
J'ai vu une interview de Randy Couture et Terry Crews, où ils disaient que Wesley Snipes était prévu dès le 1, mais que la prison l'a empêché d'être là. Je ne sais pas ce qu'il a fait d'ailleurs : je sais qu'à un moment il ne tournait qu'en Roumanie pour y échapper. A un moment, il a dû se dire qu'il était mieux en taule quand même. J'espère qu'il est dans la même prison que McTiernam : si ensemble ils pouvaient réfléchir à Expandables III, je serais pas contre (malheureusement, Roger Avary est sorti, donc il pourra pas les aider).

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 12 Sep 2012 8:02 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10713
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je crois qu'il avait maille à partir avec le fisc américain. Il a probablement dû négocier sa peine pour accepter de revenir au pays.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 12 Sep 2012 21:03 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wesley_Snipes#Fiscalit.C3.A9

Citer:
En octobre 2006, un mandat est lancé contre Wesley Snipes à la suite d'une plainte pour fraude fiscale déposée contre lui par le fisc américain, l'Internal Revenue Service. L'IRS l'accuse d'avoir déposé de fausses déclarations pour obtenir 4 millions de dollars de remboursement en 1996, puis 7,3 millions en 1997, et de ne pas avoir déclaré ses impôts pour les années 1999 à 2004. Cumulés, les divers chefs d'accusation de l'IRS pourraient lui valoir 16 années de prison, en plus d'amendes considérables.

L'accusation porte simultanément contre son conseiller fiscal, Douglas P. Rosile, Sr. L'IRS lui avait déjà interdit en 2002 toute activité dans le conseil fiscal, suite à la découverte de fausses déclarations concernant 174 de ses clients dans 34 états, pour un montant total supérieur à 29 millions de dollars.

L'IRS accuse en particulier Snipes de s'être adressé à des conseillers fiscaux déjà connus pour de fausses déclarations, concluant un accord avec la firme American Rights Litigators où 20% des sommes économisées devaient leur être reversées.

L'acteur est alors en tournage en Namibie, où il n'existe aucun accord d'extradition avec les États-Unis. Il revient aux États-Unis le 8 décembre 2006 par un vol privé atterrissant à l'aéroport d'Orlando et se rend aux autorités. Il plaide alors non-coupable et obtient sa libération contre le paiement d'une caution d'un million de dollars. Bien que son procès soit planifié pour le 5 mars 2007, la Cour l'autorise à retourner en Afrique pour y terminer le tournage.

Sur cette affaire, il se déclare victime d'un acharnement injuste des procureurs et des services fiscaux.

Il a été condamné en avril 2008 par la justice de Floride à trois années de prison ferme pour fraude fiscale s'élevant à 38 millions de dollars3, jugement dont il a fait appel. Le 16 juillet 2010, ce jugement est confirmé par la cour d'appel américaine, il est écroué le jeudi 9 décembre 2010.

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 07 Nov 2015 9:00 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1825
Un monument du blockbuster 90's alliant fort bien action testosterone decomplexee et autoderision avec une vision du future finalement assez proche de ce qui se prepare de plus en plus nettement dans notre quotidien. Avec en prime, un affrontement au sommet entre Sly et Snipes (qui devaient se retrouver dix ans plus tard dans ''Expendables 3''). Perso, je reste un grand fan de la scene du muse, ainsi que de celle des trois coquillages. :-D

Et, histoire de rentabiliser ce deterrage, l'avis du nostalgia critic:

https://youtu.be/bqM9XRjJ-Sg

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Demolition Man - Sylvester Stallone - 1993
MessagePublié: 09 Nov 2015 9:17 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Fév 2005 11:56
Messages: 449
Localisation: Toujours entre deux mondes...
Terrible film à n'en point douter... J'ai eu la chance de le voir au ciné ado (tout comme Last Action Hero) et je ne peux m'empêcher de faire un parallèle entre les deux (même si le seconde va beaucoup plus loin dans l'auto-parodie et le fun en barre). Demolition Man, c'est de l'action à l'ancienne avec ce qu'il faut d'autodérision... Un Wesley Snipes au top, Une Sandra Bullock miam-miam et un Sly ultrastéréotypé qui se retrouve confronté à une société pseudo-utopique lui renvoyant dans la tronche sa propre image...

Scènes d'action bien ficelées et filmées, BO qui déchire et alchimie terrible dans le duo Snipes-Sly

Depuis que j'ai vu ce film, je ne peux pas m'empêcher de régulièrement ressortir la réplique : "Vous avez une amende d'un crédit pour infraction au code de moralité du langage" dès qu'une de mes connaissances sort un juron. :rigole:

_________________
Il déteste les anglais... Mais surtout il hait les américains...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr