Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 24 Fév 2020 13:58

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 08 Avr 2012 14:57 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10713
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Image

Regardé sur la foi du réalisateur, bien m'en a pris car plus le temps passe, plus le goût laissé en bouche par ce thriller s'avère agréable. Le concept est très original (j'ai pas souvent vu de guerre fratricide entre prestidigitateurs du début du XXème siècle), exploitant à merveille cet univers unique qui infiltre bien évidemment la structure même du récit (Nolan kiffe trop de monter simultanément des niveaux de temporalité différents). J'ai beaucoup aimé découvrir le rôle de l'ingénieur dans la construction des tours, et surtout l'astuce de la première version de la disparition de cage. On ne peut ensuite que féliciter le casting, la réalisation, la clarté du montage et surtout le dernier twist que je n'avais pas vu venir (malgré quelques interrogations) et qui est loin d'être superflu, tant il éclaire de manière agréable l'ensemble du film (et donne du sens à de nombreux petits détails, comme la remarque du jeune garçon effrayé par la fameuse disparition de la cage). Mon seul regret concerne la machine fabriquée par Tesla, qui apporte un élément fantastique décalé dans cet univers pourtant réaliste. Sorti de cela, Le Prestige est une véritable réussite.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 08 Avr 2012 21:20 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 16:09
Messages: 4808
Localisation: Ploumizolin
Ouais c'est pareil pour la machine de Tesla (Bowie :shock: :shock: :shock: ) : l'univers de Nolan m'apparaissait trop cartésien et rationnel pour cette explication fantastique. Du coup à chaque fois que je vois le film, je cherche l'explication. D'autant que le préambule de Michael Caine, me semble complètement une explication directe au spectateur. Donc, je pense (ou en tout cas, je me plais à penser) qu'il y a un truc pour contourner l'explication fantastique, mais je ne l'ai toujours pas trouvé. Si ce n'est pas le cas, je serais un peu déçu, mais j'ai toujours le doute. En tout cas c'est un de mes films préférées, et l'une des meilleurs structures d'histoire de Nolan (moins spectaculaire que Memento ou following, mais du coup plus fin, je trouve).

_________________
"Heureusement pour l'harmonie du post-apo international, le casting termine dans une carrière abandonnée."
©Kobal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 09 Avr 2012 13:43 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10713
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je ne suis pas sûr que l'on puisse trouver une explication rationnelle à cette machine, car à ce que j'en ai lu, elle existe dans le livre dont est issu le film (bien qu'elle ne fonctionne pas exactement sur le même mode).

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 29 Avr 2012 13:02 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Jan 2005 11:12
Messages: 2509
Localisation: Dans le desert en train de manger du crabe.
Je me suis aussi laissé tenter par le nom du réalisateur et des acteurs et j'ai adoré.
Bizarre que ce film soit aussi méconnu, il vaut vraiment le détour, ne serait-ce que pour sa structure très "nolanienne" justement, et les acteurs qui sont tous on ne peut plus justes (David Bowie!!!).

_________________
"Au ciel il n'y a pas de bière, pour cela buvons sur la terre " ( devise de l'abbaye de Leffe)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 09 Mai 2012 0:03 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Déc 2004 13:12
Messages: 2364
Localisation: Perdu dans les beaux yeux de Phoebe Dollar
Kobal a écrit:
Mon seul regret concerne la machine fabriquée par Tesla, qui apporte un élément fantastique décalé dans cet univers pourtant réaliste.


Cela fait un moment que j'ai vu le film, mais est ce qu'on est bien certain que cette machine fonctionne ? Je veux dire, serait-il possible qu'il s'agisse d'une grosse arnaque ? Une supercherie qui résiderait sur une évidence ?[Spoiler/on] Le coup des chapeaux dans la forêt peut être bidonné, rien de plus facile que d'acheter plusieurs chapeaux et de les disposer là. Idem les "clones" présents dans la cuve à la toute fin, peuvent bien être des gens qui ressemblent à Jackman. [Spoiler/off] Je suis moi aussi resté perplexe devant cette histoire de machine mais peut être s'agit il simplement d'une autre illusion, une chose impossible qui semble exister mais qui n'est ni plus ni moins qu'un autre tour de passe-passe. Mais surtout, il ne faut pas oublier une autre dimension du récit. [Spoiler/on]La plupart des faits racontés le sont à travers les journaux des deux magiciens, certains éléments y sont peut être exagérés ou carrément inventés pour garder secret les vrais trucs des magiciens, construire leurs légendes grâce à ceux qui liront ces ouvrages par la suite.[Spoiler/off]Je me plante peut être vu que le visionnage remonte un peu maintenant, mais c'était l'interprétation que j'avais eu à l'époque. Néanmoins, cette histoire de machine reste bien trouvée. A la fin du film, on se retrouve avec la même impression que devant un tour de prestidigitation. On sait que ce n'est pas possible, tout le film nous le prouve, on est dans une démystification totale, donc il y a forcément une astuce... . Et puis finalement, comme pour préserver la magie, on garde quelque chose d'inexpliqué .On est là à se dire "comment est-ce possible ?" devant ce dernier mystère, sans obtenir la moindre réponse et d'ailleurs, est ce qu'on a vraiment envie de la connaître ? C'est là l'une des beauté du métrage, plus qu'un film évoquant la magie, c'est aussi un film construit comme un tour de magie.

Pour le reste, je partage l'enthousiasme des personnes qui se sont déjà exprimées. Ce film est un petit bijou. Personnellement, je me suis grillé le twist final durant le film mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier le reste. Hugh Jackman et Christian Bale sont excellents, tout comme Michael Caine, Scarlett Johansson, David Bowie, Andy Serkis... (bon sang, quel casting!) et la réalisation de Christopher Nolan est remarquable. J'ai personnellement adoré la façon dont il réussit à inverser les sentiments du spectateur durant le visionnage. [Spoiler/on]Clairement au début, on ressent de la sympathie pour le personnage de Jackman là où on trouve celui de Bale antipathique et à la fin, c'est tout le contraire.[Spoiler/off] C'est fait avec finesse, sans qu'on s'en rende compte et on a l'impression que le metteur en scène peut faire ce qu'il veut de nos sentiments, il nous balade aussi bien avec l'intrigue que dans notre propre ressenti, c'est brillant. Clairement, j'adore les deux Batman qu'il a fait à ce jour donc je ne saurais dire s'il s'agit du meilleur Nolan (a-t'il simplement fait un mauvais film dans sa carrière ? A ce jour, je n'ai vu de lui que des métrages qui soient au pire "très bon", au mieux "excellent"). Mais c'est quoiqu'il arrive un grand film.

_________________
la-li-lu-le-lo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 09 Mai 2012 8:52 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Juil 2007 9:53
Messages: 178
Encore un excellent film de Nolan et encore un film dans lequel Scarlett Johansson donne la pleine puissance de son jeu d'actrice !

Image

A une vache prêt, le même rôle que jessica biel dans l'illusionniste.

_________________
Cujus testiculos habes, Habea cardia et cerebellum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 09 Août 2014 21:20 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Mars 2007 9:48
Messages: 1749
Localisation: West from Germany
Excellent film, ambiance bien froide, limite morbide. Je suis très nase : l'acteur qui faisait Tesla me disait quelque chose, mais je n'ai même pas reconnu Bowie ! A voir !

_________________
Faut régler cette situation au plus vite, ce qui veut dire définitivement.
(Le boss dans Laser Force.)

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 10 Août 2014 0:59 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
Ooooh le retour du Troglodyte. Ca fait plaisir.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 18 Août 2014 9:51 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès

Inscrit le: 30 Déc 2009 14:02
Messages: 286
Amusez vous bien avec Nolan, avant de vous rendre compte que ce réalisateur est tellement années 2000.

_________________
[b]J’en ai marre des plaisanteries au sujet de ma main géante. Le premier incident s’est produit en 1956 quand...[/b]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Prestige - Chirsotpher Nolan (2006)
MessagePublié: 21 Fév 2016 9:24 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Sep 2005 17:20
Messages: 1674
Enfin vu, après avoir réussi tant bien que mal à éviter les spoilers. Brillant, simplement brillant

_________________
Image

Chroniques du Léviathan : blog comics, mangas, jeux vidéo


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr