Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018 5:53

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Le fabuleux destin d'Amélie Poulain - Jeunet - 2001
MessagePublié: 03 Août 2009 21:33 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Déc 2007 15:33
Messages: 2173
Localisation: au Bayou du Diable
Image

Amélie, serveuse dans un café de Montmartre décide un jour, par le biais d'une découverte fortuite de s'immiscer dans la vie des gens et de faire leur bonheur.

Image
Premiers pas d'Audrey Tautou, une fort chouette musique de Yann Tiersen et une exportation massive surprise, au point que Les Deux Moulins est devenu une attraction touristique ! Moi ça me met en joie à chaque fois que je le vois, le père joué par Rufus m'arrachant le squeele. Quand je suis allé le voir au cinoche, pendant le générique, toute la salle à applaudit...et c'était dans le 93 !


Image

_________________
Image

ImagePSN Gamercards


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 21:53 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2006 23:32
Messages: 1729
Localisation: quelque part dans les nuages, en train de chercher du sucre pour George Harrison
Il y a des films comme ça qui sont "spéciaux". ça ne devrait pas marcher, le potentiel de nullité d'une histoire pareille est immense. C'est naïf, les gros vilains sont punis, c'est très théâtral, c'est filmé dans un Paris qui n'existe pas... et pourtant c'est merveilleux. Pourquoi? Parce qu'Audrey tautou? Parce qu'André Dussolier? Ou bien parce qu'on a tous été ou aurait aimé être ce gosse qui mange des framboises ou qui regardait Bahamontes gagner le tour 59?

_________________
Au commencement, les denrées les plus utiles comme le minerai de beurre et de saucisse, les concentrés de casserole et de tire-bouchon étaient enfouies à des profondeurs considérables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 22:34 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 2005 17:16
Messages: 157
Localisation: C1GERM1 :)
Je l'avais vu en khâgne alors que je n'avais pas de vie sociale et que je n'allais voir que des vieux monthy pitons au champo et des lubitsch au reflet médicis. Vu l'enthousiasme incroyable que ça avait soulevé (genre arnaud clément avait été interviewé sur europe1 pour du tennis et le mec avait dit un truc du genre:" mais le tennis c'est dérisoire, je viens de voir un film qui m'a retourné l'intérieur de mon petit moi qui est tout ému…") je m'étais décidé à y aller…

J'avais trouvé ça confondant de bêtise, de maniérisme et l'esthétique boîte à gélatines… :roll: Jamais compris l'enthousiasme autour de ce film.

Jeunet est l'un des très rares cinéastes qui m'énerve (physiquement quoi, je sors de la salle dans un état de nerfs très désagréable, ça m'a fait ça quand j'ai essayé de lire du fred vargas, aussi [/snob]).

Je lui en voulais déjà pas mal pour alien 4, mais alors là ce fut le ponpon. Je me suis remis à aller voir tous les genres de cinéma (rien de tel qu'xmen et tsai ming liang en double feature) mais Jeunet ne passera pas par moi. :evil: Danyboon non plus, du reste, ça tombe bien: ils tournent ensemble :o

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 22:36 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2004 8:30
Messages: 6138
Localisation: au fond de l'univers, à gauche
sinon, ça va la vie ?

_________________
mon petit groupe musical : mondegreen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 22:40 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2008 19:00
Messages: 383
La description d'un Paris retro imaginaire qui ressemble plus à un grand village plein de boulangers et de bistro avec ses airs d'accordéon m'a touché en plein coeur. Après on est touché par la magie du film ou pas (les détracteurs qui y verraient une apologie vychiste).

Un des rares films où on sort à la fin plus heureux.

_________________
Quiconque lisant cette signature va mourir dans une semaine !

http://vimeo.com/22189628


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 22:44 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Sep 2005 17:16
Messages: 157
Localisation: C1GERM1 :)
nanja monja a écrit:
sinon, ça va la vie ?


Très bien :D , je suis globalement très bon public. Il y a juste deux / trois réals dont je n'apprécie vraiment pas le travail. Jeunet en fait partie et pour moi il atteignait le point culminant de son oeuvre avec Amélie Poulain (il est peut être allé plus loin depuis, je sais pas).

Désolé si mon post du dessus sonne agressif, c'est juste très sincèrement mon avis sur ce film (que je n'ai donc pas trop, trop aimé :) )

Et perso, je n'y vois pas du tout une apologie de la france vichyste, j'ai juste trouvé ça complètement nul. Mais je pense pas qu'il y ait un message quelconque (autre que kiffe la life et sois happy, s'entend)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 22:53 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Jan 2006 23:32
Messages: 1729
Localisation: quelque part dans les nuages, en train de chercher du sucre pour George Harrison
Sforza a écrit:
(les détracteurs qui y verraient une apologie vychiste).
.


Jean-Marc Lalanne si tu nous lis? :D

_________________
Au commencement, les denrées les plus utiles comme le minerai de beurre et de saucisse, les concentrés de casserole et de tire-bouchon étaient enfouies à des profondeurs considérables.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Août 2009 23:16 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Amélie Poulain, c'est je pense l'apogée de la narration interne. Quand on y pense, c'est peut-être l'histoire la plus glauque jamais racontée : une serveuse orpheline de mère suite à un accident horrible, est entourée de gens ayant une vie de merde, vit dans le déni total de la réalité, et termine avec un mec qui nettoie du sperme dans des cabines de peep-show et bosse dans un train fantôme pour pouvoir boucler son loyer.

Mais parce qu'on voit à travers les yeux de cette pétassine d'Amélie Poulain, tout paraît merveilleux, on pense que c'est le film le plus romantique du monde, et quand on sort de la salle, on se dit que la vie est belle, après tout.

(Par contre un long dimanche de fiançaille, c'est pas terrible et le nouveau à l'air affreux aussi, mais c'est un autre problème)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Août 2009 5:38 
Hors-ligne
"ok, je sors..."
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Sep 2003 20:02
Messages: 9402
Localisation: Liège (Belgique) - j'fais mon putin de job à plein temps
marrant mais pour moi c'est vraiment un très bon film

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Août 2009 7:32 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Juin 2006 13:52
Messages: 2835
Localisation: Mulligan's steack-house.
Raccoon a écrit:
marrant mais pour moi c'est vraiment un très bon film


Ben pour moi aussi, j'avais beaucoup aimé a sa sortie. Ca m'avait donné la même impression que la lecture de La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Août 2009 8:14 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2003 10:26
Messages: 1620
Localisation: Sur un cheval, la corde au cou
kevo42 a écrit:
Amélie Poulain, c'est je pense l'apogée de la narration interne. Quand on y pense, c'est peut-être l'histoire la plus glauque jamais racontée : une serveuse orpheline de mère suite à un accident horrible, est entourée de gens ayant une vie de merde, vit dans le déni total de la réalité, et termine avec un mec qui nettoie du sperme dans des cabines de peep-show et bosse dans un train fantôme pour pouvoir boucler son loyer.

Mais parce qu'on voit à travers les yeux de cette pétassine d'Amélie Poulain, tout paraît merveilleux, on pense que c'est le film le plus romantique du monde, et quand on sort de la salle, on se dit que la vie est belle, après tout.


J'avais jamais vu ça comme ça, mais c'est pas faux !

_________________
Le Eli Wallach suisse écrit dans Daily Movies ! Daily Movies, le mag qui défenestre les lamantins. Approuvé par les sbires et les Ninja Varriors !
http://www.daily-movies.ch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Août 2009 8:38 
Hors-ligne
en direct du Skywalker Ranch de Grenoble
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:48
Messages: 3667
Localisation: Lucas Valley, Marin County, California U.S.A.
Un des premiers films que j'ai vus au cinéma (après Toy Story 2 :D , Taxi 2 :x et le Placard :lol: ) et j'ai beaucoup aimé.

Une comédie-conte de fées comme on en voit rarement en France. Mon prof de sémio avait remarqué que les personnages étaient des archétypes définis binairement sur le mode il aime/il aime pas. Je crois que c'est la manière américaine de filmer cette histoire qui a déplu certaines personnes ici-bas (et qui a facilité l'exportation).

_________________
Lantak a écrit:
Personne a une idée de scénario ? Je comprends pas mes rushes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Août 2009 9:43 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Fév 2007 11:43
Messages: 71
Localisation: Par ici, non pas par là, juste à côté...
Perso, j'ai pas accroché, vu qu'une seule fois et aucune envie de le revoir... :?

Peut-être suis-je passé à côté, tout simplement.

A+
David


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 10:00 
Hors-ligne
Une main de fer dans un gant...de fer
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:36
Messages: 3292
Localisation: dans un carton au bord de l'autoroute
kevo42 a écrit:
Amélie Poulain, c'est je pense l'apogée de la narration interne. Quand on y pense, c'est peut-être l'histoire la plus glauque jamais racontée : une serveuse orpheline de mère suite à un accident horrible, est entourée de gens ayant une vie de merde, vit dans le déni total de la réalité, et termine avec un mec qui nettoie du sperme dans des cabines de peep-show et bosse dans un train fantôme pour pouvoir boucler son loyer.

J'avais pas vu ça comme ça !!!! Mais c'est vrai!
Un peu comme les contes de fées, qui sont super glauques, mais qui font rêver les enfants.

C'est fou comme un scénario peut s'avérer complètement différent suivant le réalisateur qui va le réaliser.

Dans les mains d'un autre réalisateur français, on aurait eu droit à une hystérique (jouée par Elodie Bouchez par exemple) qui finit par courir à poil dans la rue, et qui fait une déclaration d'amour au nettoyeur de peep show, en pleurant, dans une cuisine glauque, un matin tout en renversant son café au lait.

Non vraiment, je ne peux être qu'enchantée par le résultat de Jeunet.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 10:22 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Juin 2006 13:52
Messages: 2835
Localisation: Mulligan's steack-house.
tante pony a écrit:

Dans les mains d'un autre réalisateur français, on aurait eu droit à une hystérique (jouée par Elodie Bouchez par exemple) qui finit par courir à poil dans la rue, et qui fait une déclaration d'amour au nettoyeur de peep show, en pleurant, dans une cuisine glauque, un matin tout en renversant son café au lait.

Non vraiment, je ne peux être qu'enchantée par le résultat de Jeunet.


TATA M'A TUER ! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 11:21 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Sbel a écrit:
tante pony a écrit:

Dans les mains d'un autre réalisateur français, on aurait eu droit à une hystérique (jouée par Elodie Bouchez par exemple) qui finit par courir à poil dans la rue, et qui fait une déclaration d'amour au nettoyeur de peep show, en pleurant, dans une cuisine glauque, un matin tout en renversant son café au lait.

Non vraiment, je ne peux être qu'enchantée par le résultat de Jeunet.


TATA M'A TUER ! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:


+10.000!


Sinon moi j'ai beaucoup aimé Amélie Poulain, un des films que me donne l'impression de ne pas encore être tout à fait mort à l'intérieur.

Ceux qui n'ont pas aimé c'est que vous êtes totalement morts à l'intérieur, autant vous flinguer de suite. :-D

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 11:28 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mars 2007 19:02
Messages: 1102
Localisation: Gentlemen, welcome to Dubai
kevo42 a écrit:
Amélie Poulain, c'est je pense l'apogée de la narration interne. Quand on y pense, c'est peut-être l'histoire la plus glauque jamais racontée : une serveuse orpheline de mère suite à un accident horrible, est entourée de gens ayant une vie de merde, vit dans le déni total de la réalité, et termine avec un mec qui nettoie du sperme dans des cabines de peep-show et bosse dans un train fantôme pour pouvoir boucler son loyer.

Mais parce qu'on voit à travers les yeux de cette pétassine d'Amélie Poulain, tout paraît merveilleux, on pense que c'est le film le plus romantique du monde, et quand on sort de la salle, on se dit que la vie est belle, après tout.


C'est vrai, en plus. :shock:

_________________
Satursday Morning Watchmen
He ain't gonna jump no more.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 13:20 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
ca m'avait pas trop plu mais pas pour les raisons qu'avancent habituellement les détracteurs, c'est tout simplement que je trouve que jeunet (avec caro) avait déjà tout dit avec delicatessen dix ans avant (que j'ai en DVD et que j'avais vu à sa sortie en salle) et que l'aspect esthétique, les gags, l'ambiance était déjà présents dans ce premier film et beaucoup plus drole.
(bon je met de coté le bunker de la dernière rafale)

donc les gens qui me parlaient de "du jamais vu" "découverte" "original", ca m'a pas mal gonflé

la cité des enfants perdus, j'ai trouvé ca plutôt chiant (revu dernièrement) et le alien 4, c'est le moins bon de la saga, malgré qq belles sequences (sous l'eau par exemple). quant à un long dimanche...j'ai failli m'endormir malgré l'explosion dans le hangar

(et djamel me fait chier mais ca c'est autre chose, presque autant que laurent deutsch)

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 13:41 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Oct 2004 18:44
Messages: 1796
Localisation: marseille putaing, cong ! tous des fadas ces luteciengs !
les gens autour de moi qui avaient vu le film m'ont incité à le voir, enchantées qu'elles étaient de cette oeuvre de jeunet.
de jeunet, je connaissais " delicatessen ", " la cité de enfants perdus ", "alien IV ", des films au ton décalé et à l'esthétisme particulier.
dire que j'ai adoré est un euphémisme.

_________________
Une scène que même le bon Dieu n'oserait imaginer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Août 2009 14:54 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Mai 2007 13:51
Messages: 890
Il y a eu deux sortes de spectateurs de ce film :

Ceux qui l'ont vu en voulant voir "le dernier Jeunet" et qui se sont dit que lorsqu'il fait un film sur les petits bonheurs et volontairement pétillant c'est plutot pas mal du tout.

Ceux qui l'ont vu après que tout le monde ai venté ce film et se sont dit "putain mais c'est super niais en fait."

Moi je fait parti de la première catégorie ce film est bien foutu et possede une narration intéressante et originale. Après il y a eu des tas de gens capables de voir n'importe quoi là dedans ça ira de la pensée Vichiste (oui oui) à "une fausse louise brooks" (pour audrey Tatoue

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr