Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 6:01

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La Vida Loca - Christian Poveda (2008)
MessagePublié: 16 Mars 2015 22:19 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10709
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Image

Enfin vu ce fameux documentaire sur les maras du Salvador et pas déçu du résultat. Il y a un réel parti pris humaniste, le réalisateur se concentrant sur une vision très vie de tous les jours des membres du gang de la Mara 18 (unetelle qui découvre qu'elle est adoptée, les petits tracas de la réinsertion avec le travail (surréaliste) en boulangerie, l'anniversaire de El Nueve, le placement en maison de redressement d'un p'tit jeune, etc.) et donnant l'impression d'évincer la violence, aucun affrontement avec les adversaires d'en face n'étant jamais montré. Et pourtant, la violence sourde par tous les pores du film, dans ces trajectoires de vie qui démarrent dans le malheur (abandon, carences affectives, misère...) et qui se terminent très souvent avec une mort prématurée. La ponctuation est d'ailleurs composée des enterrements qui sont d'autant plus émouvants qu'on s'attache progressivement aux protagonistes (j'avoue avoir été bouleversé par la mort de Wizzard et ce moment où l'on montre à sa très jeune môme son corps en bière). On est également impressionné par la folie visuelle des tatouages de taré qui ornent les corps et les visages, autant affirmation narcissique provocatrice que piège d'un engagement indéfectible (bien difficile de se réinsérer quand a la tronche peinturlurée), voire quasi-suicide (Little One et son 18 énorme et fascinant sur le visage, dont on apprend d'ailleurs dans un bonus qu'il s'agissait d'une punition infligée après un meurtre loupé).

Les bonus sont un complément indispensable, pour rééquilibrer la notion de violence active et non simplement subie (que ce soit les flics ou la société), dans une catastrophique répétition générationnelle des souffrances précoces (tous abandonnés par les parents et tous abandonneurs de leur propre progéniture, du fait de la prison ou de la mort). Et toute une partie est consacrée à l'assassinat du réalisateur par des membres de la Mara 18, soufflant le doute sur la version officielle et interrogeant de possibles enjeux politiques plus complexes qui trouvent facilement écho dans un pays où la parti au pouvoir est une émanation des escadrons de la mort ! On voit comment un tel système de guerre sans fin devient un véritable secteur économique (la sécurité, la corruption) appelé à perdurer, pour le malheur ud plus grand nombre. Déprimant...

La Vida Loca s'avère donc un documentaire un peu désarçonnant qu'il faudra compléter avec d'autres informations (le BR est bien pensé pour ça) mais qui a le mérite de laisser un vrai quelque chose en tête dans les jours qui suivent sa découverte.

Image
Little One en famille.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr