Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=29&t=21769
Page 3 sur 3

Auteur:  bandtape [ 17 Jan 2017 21:51 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Jamais.

Je me souviens d'une intéressante sortie de salle de spectatrices et spectateurs
épuisés, choqués, à bout, lors de la scène du viol dans
"C'est arrivé près de chez vous".
J'ai vu deux fois la projection de ce film à sa sortie ; le public devenait
aussi intéressant que le long-métrage.

J'ai eu le privilège de voir "Salo" de Pier Paolo Pasolini sur grand écran
lors d'une rétrospective à Bruxelles, dans une salle qui n'existe malheureusement plus,
en 1987. A la fin de la projection, bagarre. Très interpellant.

Auteur:  Jekyll [ 28 Fév 2017 11:59 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Je découvre ce topique que je trouve très intéressant et je me permets donc de le remonter un coup! ^^

Comme la majorité d'entre vous, je n'ai jamais quitté une salle obscure en cours de projection, et ça ne me viendrai jamais à l'idée! Même quand j'ai été voir Jurrassik world avec ma p'tite femme et qu'on a été pris soudainement d'un sentiment d'ennui et de déception assez intense, nous sommes resté jusqu'au bout! Après tout vu le prix d'une place de ciné, je trouverai ça honteux!

Autre point d'honneur quand on va au ciné, c'est de rester pendant de le générique de fin, ou du moins pendant une partie. On est toujours sidéré de voir les gens se lever aussitôt de leur siège à peine le film terminer et s'engouffrer illico vers la sortie! Personnellement j'ai besoin de redescendre après un film...

Auteur:  boris deviant [ 20 Sep 2018 10:12 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Bonjour à tous.
J'ai quitté la salle pendant la projection de "Mary" d'Abel Ferrara. Pas vraiment un film de genre, mais pénible..
Endormi pendant "Identification d'une femme'" d'Antonioni, mais j'étais crevé faut dire.
Sinon, j'évite..

Auteur:  Stem [ 20 Sep 2018 14:52 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Jekyll a écrit:
Comme la majorité d'entre vous, je n'ai jamais quitté une salle obscure en cours de projection, et ça ne me viendrai jamais à l'idée! Même quand j'ai été voir Jurrassik world avec ma p'tite femme et qu'on a été pris soudainement d'un sentiment d'ennui et de déception assez intense, nous sommes resté jusqu'au bout! Après tout vu le prix d'une place de ciné, je trouverai ça honteux!

Ce type de raisonnement s'appelle «Biais des coûts irrécupérables», qui ne m'ont, par miracle pas touchés quand j'ai été dans la situation. Moi, je me dis que que je sorte avant la fin ou pas, je ne récupèrerais pas mon pognon, j'ai donc le choix entre «perdre mon fric et me coltiner l'intégralité d'un navet» et «perdre mon fric en ayant l'occasion de passer une meilleure que si j'avais regardé l'entièreté de cette purge», et il m'apparaît évident que la deuxième solution est la moins pire.

Auteur:  ANILIL21 [ 21 Sep 2018 12:39 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Mon " record personnel " de personnes ayant quitté la salle c'était pour " A Beautiful Day " de Lynne Ramsay avec Joaquin Phoenix dans le rôle principal.

Faut dire aussi que les 30 premières minutes étaient soporifiques,mais ils sont partis quand ça commençait à bouger,en fait je crois qu'ils avaient pas du comprendre que ça parlait de prostitution infantile et d'un mec qui massacrait tout ce petit monde à coup de marteau (et encore le film ne montrait pas grand chose).

Là encore je sais pas à quoi ils s'attendaient mais c'est vrai que le film était très noir.

Auteur:  mulder29 [ 30 Nov 2018 23:04 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Jamais quitter non plus.

Parce que, je me souviens avoir vécu une expérience étrange : jugé un film en daube/navet au bout d'une demi-heure... et, au générique de fin tombé, assister à une standing-ovation du public. :shock:

Et moi de me demander "Non mais sérieusement, vous trouvez que cette daube est un bon film ?" :wall: :wall:

Je précise qu'effectivement le film a fait l'unanimité critique mais qu'il y a pas mal clivé auprès du public.

Auteur:  Aztec Challenge [ 01 Déc 2018 1:03 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

C'est déjà excessivement rare que j'arrête un film avant la fin, alors quitter une salle de ciné mmm. Non.

Là où j'ai été le plus proche de partir, c'était pour Planet of the Apes, The Corpse Bride, Sweeny Todd, Dark Shadows* et The Fountain. Ces trois derniers films plus précisément ont été de véritables supplices. Et je ne suis pas allé voir tous ces navets de Burton de mon plein gré. Ma période d'intérêt pour lui a durée de 1989 à 1999. Sleepy Hollow m'avait montré ses limites et Planet of the Apes avait donné le coup de grâce.

Anecdote Amusante:
Au début de The Purge 3, première scène avec psychopathes maquillés, otages terrifiés et mises à mort, une femme se penche vers ma copine assise à ma gauche et lui demande: "C'est Camping 3 ?"
Évidemment, elle ne s'attendait sans doute pas à ce qu'on lui réponde "oui" mais c'était assez drôle qu'elle pense nécessaire de vérifier qu'elle s'était trompée de salle. Elle croyait peut-être que Camping 3 commençait sur le massacre de la famille de Frank Dubosk et racontait comment il allait remonter la pente grâce à des vacances à la plage.

@Mulder29
Pour les standing ovation gênantes, j'en avais eu une à la fin de Death Proof (Que j'aime beaucoup). Sortie récente du film, grande ville étudiante, Tarantino post Kill Bill. Tout le monde était là pour se la jouer "moi je suis un connaisseur de cinéma madame et je sais à quoi que ce film rend hommage. Les vieilles séries B voire Z." En gros, tout le monde était pressé de s'applaudir. Sauf que le film termine sur une mise à mort vraiment ignoble et dérangeante perpétrée par des personnages qu'on aimait bien cinq minutes avant et qui nous semblent soudainement terriblement glauques. Bref, exactement le genre de fin qui te laisse très perplexe et trop troublé pour que l'idée d'applaudir te vienne.

Auteur:  JACK TILLMAN [ 05 Déc 2018 8:19 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

La seule standing ovation à laquelle j'ai assisté, c'était pour "Bowling". Et on en était déjà à la troisième semaine de projection non-stop avec salle comble et il parait que les premières séances se concluaient déjà par des standing-ovations. C'est fou à quel point les gens, si on leur vend un film en leur faisant croire qu'il leur rend hommage, peuvent s'enthousiasmer pour une sinistre daube qui en vrai les traite de ploucs.

Auteur:  ANILIL21 [ 05 Déc 2018 20:52 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

Personnellement,je n'ai jamais eu l'occasion d'assister à une standing ovation ou à des applaudissements à la fin d'un film vu au cinéma,pourtant ça m'aurait bien plu pour certains films.

En revanche,j'ai déjà eu l'occasion de voir des films gratuitement lors d'une grande fête vers Paris,les salles étaient de petits chapiteaux avec des chaises de camping et le film était diffusé avec un vidéo projecteur,et j'ai déjà vu des gens applaudir après un film,la fois ou c'était le plus prononcé c'était pour " Moi,Daniel Blake ",la salle était comble et tout le monde a applaudi à la fin.

ça m'a un peu gêner car même si le film était intéressant pour ce qu'il dénonçait,il était beaucoup trop misérabiliste et nihiliste et disait en gros " le système social anglais peut te broyer,te détruire complètement et tu ne peux strictement rien y faire même si tu te bats de toutes tes forces ",et j'ai vraiment du mal avec ce genre de message.

Auteur:  mulder29 [ 06 Déc 2018 0:15 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

ANILIL21 a écrit:
Personnellement,je n'ai jamais eu l'occasion d'assister à une standing ovation ou à des applaudissements à la fin d'un film vu au cinéma,pourtant ça m'aurait bien plu pour certains films.

En revanche,j'ai déjà eu l'occasion de voir des films gratuitement lors d'une grande fête vers Paris,les salles étaient de petits chapiteaux avec des chaises de camping et le film était diffusé avec un vidéo projecteur,et j'ai déjà vu des gens applaudir après un film,la fois ou c'était le plus prononcé c'était pour " Moi,Daniel Blake ",la salle était comble et tout le monde a applaudi à la fin.

ça m'a un peu gêner car même si le film était intéressant pour ce qu'il dénonçait,il était beaucoup trop misérabiliste et nihiliste et disait en gros " le système social anglais peut te broyer,te détruire complètement et tu ne peux strictement rien y faire même si tu te bats de toutes tes forces ",et j'ai vraiment du mal avec ce genre de message.


Surtout que c'est un lieu commun chez Ken Loach, sa carrière est un peu tournée que sur ce thème : dénoncer les vices du système social anglais. Je veux dire, une standing-ovation pour ce genre de film, ça sous entendrait une prise de risque du style "C'est un des rares films qui parle de ça", mais étant donné que les 3/4 de la production nationale l'évoque, que ce soit au premier plan ou dans le background, on a compris que cette thématique était de notoriété publique.

Quand Tchatcher est morte, y a toute une partie de la population qui a sabré le champagne.

En gros, c'est un peu l'ambiance à Canne, dès qu'un film évoque un drame social bien pompeux et ampoulée, avec une sensation qu'il y a un néon "attention, il y a un message ici" au détour de quelques scènes.

Auteur:  ANILIL21 [ 07 Déc 2018 23:56 ]
Sujet du message:  Re: Quitter la salle de cinéma avant la fin du film ...

mulder29 a écrit:
ANILIL21 a écrit:
Personnellement,je n'ai jamais eu l'occasion d'assister à une standing ovation ou à des applaudissements à la fin d'un film vu au cinéma,pourtant ça m'aurait bien plu pour certains films.

En revanche,j'ai déjà eu l'occasion de voir des films gratuitement lors d'une grande fête vers Paris,les salles étaient de petits chapiteaux avec des chaises de camping et le film était diffusé avec un vidéo projecteur,et j'ai déjà vu des gens applaudir après un film,la fois ou c'était le plus prononcé c'était pour " Moi,Daniel Blake ",la salle était comble et tout le monde a applaudi à la fin.

ça m'a un peu gêner car même si le film était intéressant pour ce qu'il dénonçait,il était beaucoup trop misérabiliste et nihiliste et disait en gros " le système social anglais peut te broyer,te détruire complètement et tu ne peux strictement rien y faire même si tu te bats de toutes tes forces ",et j'ai vraiment du mal avec ce genre de message.


Surtout que c'est un lieu commun chez Ken Loach, sa carrière est un peu tournée que sur ce thème : dénoncer les vices du système social anglais. Je veux dire, une standing-ovation pour ce genre de film, ça sous entendrait une prise de risque du style "C'est un des rares films qui parle de ça", mais étant donné que les 3/4 de la production nationale l'évoque, que ce soit au premier plan ou dans le background, on a compris que cette thématique était de notoriété publique.

Quand Tchatcher est morte, y a toute une partie de la population qui a sabré le champagne.

En gros, c'est un peu l'ambiance à Canne, dès qu'un film évoque un drame social bien pompeux et ampoulée, avec une sensation qu'il y a un néon "attention, il y a un message ici" au détour de quelques scènes.


Tout à fait d'accord.

D'ailleurs ai-je besoin de préciser que " Moi,Daniel Blake " a justement remporter la palme d'or à Cannes ?

Page 3 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/