Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 17 Oct 2018 12:19

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Sang - Henryk Szaro - 1930
MessagePublié: 22 Août 2017 17:03 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1245
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
SANG

Titre original : Na Sybir

Titres alternatifs : Exil to Siberia, To Siberia

Réalisateur : Henryk Szaro

Année : 1930

Pays : Pologne

Genre : Aventure

Durée : 1h28

Acteurs principaux : Adam Brodzisz, Jadwiga Smosarska, Mieczyslaw Frenkiel, Boguslaw Samborski, Mira Ziminska


Image


"Na Sybir", sorti chez nous en 1933 sous le titre énigmatique "Sang", est un film d'aventure romantique polonais se déroulant à l'époque où la Pologne était rattachée à l'empire russe, je suppose au moment de l'insurrection polonaise de 1861-64. C'est une œuvre filmée avec un style très hollywoodien (selon les codes du cinéma d'aventure américain des années 30), avec une histoire d'amour mise en péril, un couple vedette glamour à souhait, des péripéties rythmées (dont la poursuite finale en traineau rappelle beaucoup le genre de scène d'action qui concluait habituellement les films d'aventure américains à l'ancienne) et une happy-end. Le film est semi-muet, des effets sonores et quelques répliques (dont un "MOUHAHAHA !" impayable poussé par un garde russe) ont été intégrés au montage tandis que l'ensemble des dialogues est en intertitres écrits en Polonais (non-sous-titrés dans la version que j'ai vu). L'histoire n'est pourtant pas difficile à comprendre, la fluidité et le coté alerte de la mise en scène empêchant le spectateur de s'ennuyer. C'est un petit film sympathique, bien filmé et à l'esthétique visuelle rappelant un peu le cinéma russe avec ses trognes et son noir et blanc léché, que j'ai trouvé ma foi fort distrayant.

Image
De l'action !

Image
De l'amour !

Image
Image
Image
Et des trognes ! Que demande le peuple ?


L'histoire est donc simple : une jeune femme de l'aristocratie polonaise vivant avec son père et son petit frère dans une riche propriété voit débarquer dans sa vie un (très) beau jeune homme qui servira de répétiteur particulier à son jeune frère. Entre le jeune professeur mystérieux et la jeune fille timide et romantique, c'est le coup de foudre. Mais ce qu'ignore l'héroïne, c'est que son soupirant mène une double vie : c'est un révolutionnaire, préparant avec des complices résistants une opération terroriste pour libérer leur pays du pouvoir tsariste. Dénoncés par un indicateur, les conspirateurs sont assiégés dans leur repaire secret par les agents russes. Seul le héros, blessé, sort vivant de l'assaut, mais il est arrêté en même temps que l'héroïne qui était venue à son aide après avoir découvert les activités clandestines de son fiancé. Interrogé par le chef local de la police secrète tsariste, qui tente dans un premier temps de le corrompre, le héros est ensuite torturé devant l'héroïne pour pousser cette dernière à parler après que le prisonnier ait refusé avec indignation la proposition du policier. L'héroïne est finalement libérée mais son amoureux est déporté en Sibérie. Décidée à le faire sortir du bagne coute que coute, la jeune femme prépare l'évasion de son amant...

Image
Image
Image
Image
Adam Brodzisz, le héros.

Image
Image
Jadwiga Smosarska, l'héroïne.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Un beau couple hollywoodien... polonais.

Image
Image
Image
Un fonctionnaire de la police secrète russe fourbe, faux-jeton et brutal à souhait.

Image
Image
Image
La redoutable "etap" à pieds vers la Sibérie, voyage cauchemardesque au cours duquel des milliers de Polonais déportés moururent avant même d'avoir commencé à purger leur peine.

Image
Noël au pénitencier.


Un bon petit film qui ne porte guère l'administration tsariste dans son cœur (vu à quel point les Polonais en ont baver, c'est bien légitime), porté par le charme de son couple-vedette, composé du beau gosse ténébreux ultime Adam Brodzisz et de la star Jadwiga Smosarska, d'abord fragile et qui se transforme en femme d'action intrépide pour sauver son amoureux.

Image

_________________
Image Image Image

Aux frontières du sexe et de la démence Image Image


Dernière édition par JACK TILLMAN le 25 Nov 2017 19:25, édité 3 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sang - Henryk Szaro - 1930
MessagePublié: 22 Août 2017 19:07 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Nov 2013 18:08
Messages: 304
Un résumé intéréssant.

Le film a l'air d'avoir des similitudes avec le récent " Colonia " avec Emma Watson,Daniel Bruhl et le regretté Michael Nyqvist.

Sauf que là,ça se passait dans le Chili de Pinochet et ça parlait d'un camp qui abritait une secte répugnante (pléonasme),qui faisait aussi office de prison et de lieu de torture pour des opposants politiques,mais il était aussi question d'une femme qui veut faire évader son mec.

Vu que tu as aimé ce film là,ça pourrait t’intéresser.

_________________
" Autant en Emporte le Vent c'est Twilight dans le vieux sud ! " Durendal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sang - Henryk Szaro - 1930
MessagePublié: 23 Août 2017 1:33 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1245
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Merci du retour. :)
Oui, je l'ai acheté "Colonia" mais pas encore regardé. Je souhaiterais te poser la question : est-ce qu'il est trash ? C'est pas tellement pour moi, j'adore quand c'est trash, mais c'est pour savoir si à ton avis je peux le programmer pour une séance télé avec ma mère qui est plutôt du genre public sensible. Pour te donner une idée, elle a bien aimé "Bronson" de Nicolas Winding Refn et certains films de Paul Verhoeven comme "Robocop", "Black Book" ou "Total Recall" mais je crois que c'est la barre limite en matière de violence. Elle aime Emma Watson mais je crains que si le contenu est trop sordide et si la violence est trop fréquente, elle n'adhère pas au truc.

_________________
Image Image Image

Aux frontières du sexe et de la démence Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sang - Henryk Szaro - 1930
MessagePublié: 23 Août 2017 14:54 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Nov 2013 18:08
Messages: 304
JACK TILLMAN a écrit:
Merci du retour. :)
Oui, je l'ai acheté "Colonia" mais pas encore regardé. Je souhaiterais te poser la question : est-ce qu'il est trash ? C'est pas tellement pour moi, j'adore quand c'est trash, mais c'est pour savoir si à ton avis je peux le programmer pour une séance télé avec ma mère qui est plutôt du genre public sensible. Pour te donner une idée, elle a bien aimé "Bronson" de Nicolas Winding Refn et certains films de Paul Verhoeven comme "Robocop", "Black Book" ou "Total Recall" mais je crois que c'est la barre limite en matière de violence. Elle aime Emma Watson mais je crains que si le contenu est trop sordide et si la violence est trop fréquente, elle n'adhère pas au truc.


C'est compliqué ...

Le film a pas mal de tension et met vraiment mal à l'aise mais je ne dirai pas qu'il est trash,le réalisateur aurait pu faire bien pire.

Il y a des trucs vraiment chauds qui se passe dans le film et il est assez sombre,mais les choses les plus horribles sont suggérées,le reste est supportable,c'est surtout une histoire de tension,de suspense et de malaise plus que de trash.

Je pense que si ta mère a supporté Black Book,Robocop ou Bronson,elle devrait supporter " Colonia " qui peut être étouffant mais pas trash ou insoutenable.

D'ailleurs le film parle d'un camp qui a réellement existé ce qui la rend la chose encore plus intéressante.

J'ai trouvé une critique si tu veux en savoir plus : http://www.dvdcritiques.com/BluRay/8850

Par contre si tu le vois,j’aimerais bien avoir ton avis.

_________________
" Autant en Emporte le Vent c'est Twilight dans le vieux sud ! " Durendal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sang - Henryk Szaro - 1930
MessagePublié: 23 Août 2017 15:32 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1245
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Okay, merci beaucoup pour ta réponse. :D
Quand on l'aura regardé, je posterai un avis dans le topic consacré (s'il existe ?).

_________________
Image Image Image

Aux frontières du sexe et de la démence Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr