Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 16 Juil 2018 0:17

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: 3 Billboards Outside Ebbing, Missouri - Tony McDonagh - 2017
MessagePublié: 08 Avr 2018 12:20 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 05 Juil 2016 20:18
Messages: 18
Image
J'ai eu la chance de voir ce film sans en avoir entendu parler auparavant. France McDormand, Sam Rockwell, Woody Harrelson ça motive. Mais surtout, la belle pochette orangée.
J'y suis donc allé au pif et sans a priori (surtout que je ne connaissais pas le réalisateur). Première heure, je me dis que c'était le meilleur film que j'ai vu depuis des années. Deuxième partie, je me dis que c'est un film immonde, racoleur, aléatoire, creux, tout dans la forme et les apparences et rien dans la profondeur. Mon point de vue a continué à évoluer après ça.

(Spoiler) Mais si j'ouvre ce sujet, c'est juste pour dire que Jason Dixon n'est pas raciste.
Partout dans la presse on a parlé du flic raciste de 3 Billboards, de Sam Rockwell qui a gagné un Oscar pour son rôle de flic raciste, de la mini polémique sur le fait qu'on récompensait un personnage négatif, (on est retourné à l'age de pierre sur ce coup-là) etc...

Tout ça pour qu'au final, tout le monde se plante puisque Jason Dixon n'est pas raciste. Pensez à la croyance en Dieu. Quand quelqu'un croit en Dieu, c'est difficile de lui prouver que Dieu n'existe pas puisqu'à la base, cette croyance ne repose sur rien de concret. Le racisme c'est pareil, une fois qu'on s'est mis en tête qu'une personne se conduit en fonction de quelque chose d'aussi arbitraire que sa haine pour une couleur de peau, il n'y a plus vraiment d'arguments qui peuvent nous faire revenir en arrière. Or, il n'y a aucun moment dans 3 Billboards où le racisme de Jason Dixon dépasse le simple indicateur scénaristique. C'est-à-dire que l'on se met en tête qu'il est raciste parce qu'on a l'habitude de regarder des films qui indiquent qu'un personnage l'est de cette manière-là avant d'en arriver au moment (violent et tragique) ou cela devient indubitable. Or, ce moment n'arrive jamais dans 3 Billboards. Et les ambiguïtés ne restent que des ambiguïtés, qui cachent peut-être autre chose...

Je mets un lien à une vidéo avec plus d'explications:
https://www.youtube.com/watch?v=JANrVqB0G70

Je pense que Tony MacDonagh à écrit ce personnage en réponse à l'hystérie collective du moment où plein de gens sont persuadés d'être la voix de la justice et de la tolérance alors qu'ils jugent à l'emporte pièce et ont une vision totalement faussée de ce qu'est un être humain.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr