Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

Downrange (2018) - Ryûhei Kitamura
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=29&t=23219
Page 1 sur 1

Auteur:  Stryker [ 18 Sep 2018 15:28 ]
Sujet du message:  Downrange (2018) - Ryûhei Kitamura

Bonjour,

Le film m'a été conseillé sur mon sujet "Bons films de snipers".

Image

Je l'ai commandé et reçu le DVD il y a encore quelques jours.

Le film a une réputation plutôt flatteuse et j'attends de pouvoir passer un bon moment.

Je vous dis quoi très bientôt.

Auteur:  Stryker [ 15 Oct 2018 9:05 ]
Sujet du message:  Re: Downrange (2018) - Ryûhei Kitamura

Bonjour,

Je l'ai vu hier.

Mon impression générale est très partagée, notamment parce que j'ai l'impression d'avoir vu deux films différents dans le même métrage.

Le film commence de façon très sérieuse, au premier degré et, à mesure que le film avance, on bascule dans la série B voire le Z exagérément gore et parfois loufoque assez assumé. C'est véritablement gag par moments, à partir de la scène où une deuxième voiture arrive. C'est presque aussi drôle quand le pick-up de police arrive : l'attitude des agents, le fait qu'ils soient seulement quatre alors qu'on signale un sniper qui a déjà tué plusieurs personnes, le fait qu'ils arrivent au beau milieu de la route en plein dans la ligne de mire du tireur…

Mais en même temps, je ne suis pas sûr que ces scène n'ont pas été tournées au premier degré. Je me demande s'il n'y a pas eu aussi un manque de moyens ou que le réalisateur a été coincé par le fait de vouloir tourner un huis-clos qui a limité ses options.

Concernant le tireur en lui-même, on ne sait rien de lui et est totalement mystérieux, ce qui est une bonne chose car ça renforce son côté effrayant. Pour ce qui est du réalisme des scènes de sniping, on sent que le réalisateur a voulu faire crédible. Notamment quand le tireur tire au début avec un silencieux puis le retire, le réalisateur tient compte des modifications balistiques.

Malgré tout, j'ai vite noté que les angles de tir étaient parfois assez improbables (rien de flagrant non plus) et que la balistique des projectiles était à géométrie variable. Parfois on a l'impression qu'il tire au gros calibre quand il explose la moitié d'une tête en un tir, et parfois qu'il tire avec une pétoire en .22 quand il lui faut quatre ou cinq coups au but pour coucher quelqu'un.

Les acteurs font le travail, mais la plupart aussi ne font que passer avant d'être abattus rapidement.

Au final, un fil très sympa, mais déroutant par moments.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/