Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 15 Nov 2019 13:36

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 05 Fév 2014 12:27 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2009 14:48
Messages: 348
Second long métrage du papa de Pascal Brutal après l'excellent "Les Beaux gosses", Riad Sattouf s'attaque aux sociétés ultra patriarcales en inversant completement les rôles (donc non pas en mettant en scène une société matriarcale, juste la société patriarcale avec les femmes à la place des hommes, et les hommes a la place des femmes, y compris dans les faits et gestes).

Forcément on va se dire "oui, bof, une fois l'inversement des rôles fait, l'effet de surprise s'estompant, cela ne fera pas effet longtemps", et effectivement si le film ne se repose QUE sur cela, on aurait une chose insipide.

Mais c'est Riad Sattouf, et quand c'est Riad Sattouf, ça part dans un délire total et inimaginable (ceux qui ont lu ses BD comprendront) car contrairement aux "Beaux Gosses" qui restait trop ancré dans notre société bien que faisant un beau mélange intemporel (années 80-90-2000-2010 dans une même époque ; belle performance qui fait son effet contrairement à LOL trop ancré 2005 et déja has been à sa sortie), l'univers de "Jacky..." n'a pas d'époque, pas de lieu, une religion mais totalement inconnue dans notre bas monde (ou certains verront une référence à Pan ?)

Je ne veux pas vous gâcher le délire en donnant trop de détails, c'est un film qui donne tout dans la surprise, et c'est tout ce qu'on lui demande...

Pour le scenar, c'est l'histoire de Cendrillon a peu près, joué par Vincent Lacoste (les beaux gosses), avec Didier Bourdon dans le rôle de la belle mère, Anthony Sonigo (Kamel des BG) et William Lebghil (Slim de SODA, je saaaaaaaaais MAIS C'EST PAS KEV ADAMS alors pas une raison valable pour bouder le film) dans le rôle des petites pestes, Michel Hazanabitbol Vicious dans le rôle de Marraine la fée, et Charlotte Gainsbourg (qui va se permettre le luxe de choquer plus que du sexe non simulé par une doublure dans un film danois) dans le rôle du Prince.


J'ai précisé "a peu près" :rigole:

Image

Pour le plaisir de voir Hazanavicius en slip kangourou
Image

PS : GROS caméo de Sattouf, qui fera plaisir à certains nanardeurs :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 06 Fév 2014 21:54 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Le film ne sortirait que maintenant après s'être fait discret un temps, pour qu'on oublie qu'aucune sélection du dernier festival de Cannes n'en avait voulu... :ninja:

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 07 Fév 2014 7:44 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1825
En tous cas, l'affiche a l'air vraiment OMG.

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 10 Fév 2014 14:13 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2009 14:48
Messages: 348
Greyhunter a écrit:
Le film ne sortirait que maintenant après s'être fait discret un temps, pour qu'on oublie qu'aucune sélection du dernier festival de Cannes n'en avait voulu... :ninja:


En même temps, Cannes et les Cesars, les goûts et les couleurs :-D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 09 Juin 2015 16:33 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10710
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Et bien là, faut reconnaitre une certaine originalité à ce film dans notre paysage cinématographique national, on voit pas ça tous les jours ! L'univers développé est vraiment étrange (cette fascination pour les chevalins...), au point de souvent manquer de perdre le spectateur, mais on sent l'authenticité dans la démarche et surtout, un jusqu'auboutisme du concept qui force le respect. La mise en scène colle bien à cette perte de repère, que ce soit les hommes en burqa (ça rend vraiment difficile la différenciation des gens) ou l'univers quasi post-apo (la bouillie unique à manger), et la séquence de la grande bubunerie ressemblerait presque à du Jodorowski. L'inversion des rapports entre les genres est également intéressante, avec une juste agressivité relationnelle des femmes ; la scène du viol parvient à être aussi marrante que dérangeante. Par contre, attention à ne pas attendre du film une critique de l'Islam telle que l'affiche pourrait le laisser penser car le sujet traité est plus universel... et plus barré aussi.
Si ce Jacky n'est pas un chef d'oeuvre, il demeure un spectacle méritant largement le détour.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf - 2014
MessagePublié: 28 Juil 2019 15:30 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 18 Juil 2019 10:17
Messages: 9
Kobal a écrit:
Et bien là, faut reconnaitre une certaine originalité à ce film dans notre paysage cinématographique national, on voit pas ça tous les jours ! L'univers développé est vraiment étrange (cette fascination pour les chevalins...), au point de souvent manquer de perdre le spectateur, mais on sent l'authenticité dans la démarche et surtout, un jusqu'auboutisme du concept qui force le respect. La mise en scène colle bien à cette perte de repère, que ce soit les hommes en burqa (ça rend vraiment difficile la différenciation des gens) ou l'univers quasi post-apo (la bouillie unique à manger), et la séquence de la grande bubunerie ressemblerait presque à du Jodorowski. L'inversion des rapports entre les genres est également intéressante, avec une juste agressivité relationnelle des femmes ; la scène du viol parvient à être aussi marrante que dérangeante. Par contre, attention à ne pas attendre du film une critique de l'Islam telle que l'affiche pourrait le laisser penser car le sujet traité est plus universel... et plus barré aussi.
Si ce Jacky n'est pas un chef d'oeuvre, il demeure un spectacle méritant largement le détour.


Mdrr kobal !

_________________
Découvrez l'Institut Anwar pour apprendre l'arabe en ligne et l'alphabet arabe et partez en Omra 2019 sereinement !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr