Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 20 Fév 2020 19:06

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 08 Fév 2011 15:18 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Déc 2010 11:02
Messages: 5
3ÈME ABSURDE SÉANCE DE MONTPELLIER

SUKIYAKI WESTERN DJANGO de Takashi Miike, Japon, 2007, 116', VOSTFR
avec Hideaki Ito, Kaori Momoi, Koichi Sato, Yusuke Iseya, Masanobu Ando, Quentin Tarantino.

+ UN COURT-MÉTRAGE SURPRISE MADE IN FRANCE QUI ENVOIE SÉVÈRE !!!

--------------------------------------------------------

SYNOPSIS :

Dans la petite ville de Yuda, perdue au milieu d’un Japon imaginaire mi-féodal mi-westernien, deux clans rivaux, les Heike et les Genji, se livrent bataille pour récupérer un trésor légendaire qui aurait été caché autrefois par les anciens habitants de la bourgade. Un jour, un mystérieux pistolero, plus habile que tous lorsqu’il s’agit de dégainer son arme, arrive dans le village et propose ses services à qui lui fera la meilleure offre...

--------------------------------------------------------

En référence bien sur au western spaghetti, le titre du film annonce déjà la couleur : le sukiyaki est une « fondue » japonaise qui est par ailleurs l’un des plats nippons les plus connus hors du pays. Un titre qui annonce donc l’hommage au genre italien, mais surtout un résumé de ce qui nous attend à l’écran : une ratatouille de cinéma. Comme GOZU était une ratatouille de Lynch ; VISITOR Q, une marmite de Pasolini en DV ; DEAD OR ALIVE 2, un concentré de Kitano, SUKIYAKI WESTERN DJANGO est une nouvelle ratatouille cinéphile (le générique dans le bol de soupe ne trompe d’ailleurs pas à cet égard) qui reprend les grandes lignes Corbucciennes de l’original DJANGO (de 1966, avec Franco Nero dans le rôle titre) et en creux toute l’imagerie de l’étranger solitaire déchiré entre deux camps respectivement haïssables par leur soif sanguinaire. On peut largement voir une trace d’ironie dans cette « adaptation » : la légende veut que originellement, le personnage de Django soit né de la lecture d’une bande dessinée japonaise, croisée avec le personnage de Yojimbo auquel fut prêté le nom du célèbre jazzman Django Reinhardt. A l’écran, les intentions sont présentes mais le résultat, très loin du pastiche, ne ressemble à rien de connu et dynamite généreusement tous les poncifs du genre. Inutile de céder au petit jeu tannant des comparaisons avec l’original : cette version de DJANGO par Takashi Miike n’appartient qu’à son réalisateur. (d'après excessif.com)

--------------------------------------------------------

La nouvelle année lunaire (célébrée cette année à partir du 3 Février) nous a semblé un parfait prétexte pour vous proposer cette crise d’hystérie filmique en provenance du pays du soleil levant, inédite en salle chez nous, qui plus est en version intégrale !
Histoire de corser la soirée, venez déguisés : le meilleur costume (élu à l'applaudimètre, thématique : western sauce samouraï) remportera une fois de plus sa place pour la séance suivante (et Dieu sait qu’elle en vaudra la chandelle) ! Cool, non ?
Figurez-vous que ça n’est pas tout... en plus d’un assaisonnement Made in France sauce spaghetti-samouraï préparé par nos soins, le restaurant japonais NUNIKI (le meilleur de la ville) vous aura concocté tout un tas de délicieux mets, et vous proposera par dessus le marché de gagner un menu... SUKIYAKI ! Vous n’avez donc absolument aucun argument valable pour manquer cette troisième Absurde Séance...

A.P.

--------------------------------------------------------

Restaurant japonais Nuniki
26, rue Terral (près de la place St Anne)
04-67-63-12-25
www.nuniki.fr

--------------------------------------------------------

INFO SÉANCE :

- Jeudi 24 Février à 20h30 au cinéma UTOPIA Campus
- Déguisement très fortement conseillé pour l'entrée !
- Tarif habituel de la salle (3,70€ avec le pass' culture, 6€ en tarif plein ou 44€ les 10 places)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 08 Fév 2011 16:13 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2008 12:13
Messages: 636
Cool sauf contre-temps de dernière minute j'y serai à celle là

_________________
"Toi tu fermes ta gueule sinon je t'enfonce la tête dans ton cul et tu pourras plus causer que par ton trou de balle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 28 Fév 2011 9:35 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Déc 2010 11:02
Messages: 5
4ÈME ABSURDE SÉANCE DE MONTPELLIER

STARCRASH, LE CHOC DES ETOILES (SCONTRI STELLARI OLTRE LA TERZA DIMENSIONE) de Luigi Cozzi, Italie/USA, 1978, 93', VF
avec Marjoe Gortner, Caroline Munro, Joe Spinell, David Hasselhoff, Christopher Plummer... Musique de John Barry.

DOUBLE PROGRAMME SPÉCIAL ET RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC LUIGI COZZI

LE FILM + ROMA FANTASTICA, documentaire inédit (2011, 53min, VOSTFR) sur le cinéma fantastique italien de Cinecitta co-réalisé par Luigi Cozzi.


--------------------------------------------------------

SYNOPSIS :

Alors qu’ils tentent d’échapper à la police de l’espace, les deux bandits intergalactiques Stella Star et Akton rencontrent le survivant d’une attaque contre l’infâme comte Zartharn. Ce dernier, un être fourbe et malfaisant qui souhaite devenir le maître absolu de l’univers, possède une arme d’une puissance telle que la galaxie entière s’éclipserait en quelques secondes si il y avait recours. Après avoir purgé une courte peine de prison, Stella et Akton s’allient à sa demande à l’Empereur de la galaxie pour mettre fin aux cruels agissements de Zartharn. Dans un univers proche de la destruction totale, seuls nos deux héros vont avoir la force suffisante pour éviter... le choc des étoiles.

--------------------------------------------------------

A PROPOS DU FILM :

Le lieu du crime : Cinecitta, 1978 ; la victime : un jeune cinéaste californien qui vient de faire un carton mondial avec son film de SF pour ados ; le suspect : Lewis Coates (prononcez Luigi Cozzi). Relevant crânement un défi que personne ne lui lançait, le brave soldat Cozzi met en chantier son propre remake de STAR WARS (eh oui !) en appliquant les règles définies depuis les années 50 par l’industrie du divertissement transalpin : un budget serré, un scénario-décalqué, une pelletée d’acteurs inconnus agrémentée d’une ou deux stars pour les ventes à l’export, des techniciens aussi doués que durs à la tâche, et le tour est joué, non ? Et bien non. Ni la musique ronflante signée John Barry, ni les décors en carton-pâte, ni les effets spéciaux à base de maquettes grotesques mal éclairées, de rayons lasers grattés à même la pellicule et de maquillages de mardi-gras, ni le scénario qui louche autant sur STAR WARS que sur FLASH GORDON, ni les dialogues à se taper sur les cuisses, ni surtout le casting n’arrivent à sauver l'entreprise du naufrage. Mais dans ce cas, nous demanderez-vous, pourquoi s'infliger ce pensum ? Pour une raison toute bête, évidente, simplissime : avec tous ses handicaps, tous ses boulets, là où tant de ses congénères sombrent irrémédiablement, STARCRASH parvient à « tenir », à fasciner, à amuser (pas toujours volontairement), à faire vibrer. À la fois totalement incompréhensible et délicieusement jubilatoire, parfaitement ridicule et définitivement sauvé par la ferveur naïve du réalisateur, STARCRASH est un film pour grands enfants, plombé par une esthétique kitschissime mais réalisé avec la foi du charbonnier – c'est aussi le témoignage héroïque de la fin d’un certain cinéma de genre.

--------------------------------------------------------

Bloquez dès à présent, Mesdames et Messieurs, vos emplois du temps pour le Jeudi 24 Mars au soir, où nous vous attendrons de pied ferme au cinéma Utopia Campus pour cette Absurde Séance spéciale consacrée au cinéaste italien Luigi Cozzi. Figurez-vous que nous ne vous y attendrons pas seuls, car comme annoncé plus haut, Luigi Cozzi en personne nous fera l’immense honneur de sa présence ce soir là, pour ce qui donnera lieu à une rencontre exceptionnelle avec l’un des artisans les plus incroyables du cinéma bis italien. En première partie de programme, vous aurez le privilège de découvrir son dernier film en avant-première intergalactique : ROMA FANTASTICA, un documentaire inédit sur le cinéma fantastique italien de Cinecitta co-réalisé par Jean-Philippe Guigou, achevé en 2011 !

--------------------------------------------------------

SÉANCE :

- Jeudi 24 Mars à 20h au cinéma UTOPIA Campus
- Déguisement très fortement conseillé pour l'entrée !
- Tarif habituel de la salle (3,70€ avec le pass' culture, 6€ en tarif plein ou 44€ les 10 places)

Nous prévoyons d'offrir un cadeau (surprise donc) à Luigi Cozzi sur scène. Toutes vos idées seront les bienvenues.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 23 Mars 2011 16:43 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Avr 2005 23:16
Messages: 1869
Localisation: De l'autre côté du pont
Up ! C'est demain soir !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 25 Mars 2011 9:59 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2008 12:13
Messages: 636
J'y étais (enfin) à celle-là. C'était super sympa, il y avait une bonne ambiance, et le film était très drôle. Vivement la prochaine :D .

_________________
"Toi tu fermes ta gueule sinon je t'enfonce la tête dans ton cul et tu pourras plus causer que par ton trou de balle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 03 Avr 2011 10:43 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Déc 2010 11:02
Messages: 5
5ÈME ABSURDE SÉANCE DE MONTPELLIER

SEUL CONTRE TOUS de Gaspar Noe, France, 1998, 93', VF
avec Philippe Nahon, Blandine Lenoir, Frankie Pain, Martine Audrain, Jean-François Rauger.

SÉANCE SUIVIE D'UNE RENCONTRE AVEC PHILIPPE NAHON

LE FILM + VIVRE, JUSQU'AU BOUT..., court-métrage (2010, 24min, VF) réalisé par Vincent Plaidy, avec Philippe Nahon, Bernard Haller, François Levantal, Liza Del Sierra.


--------------------------------------------------------

SYNOPSIS :

France, 1980. Un ex-boucher chevalin se bat pour survivre. Après avoir abandonné sa fille et purgé une peine de prison, il s’installe avec sa maîtresse enceinte chez la mère de celle-ci dans la banlieue lilloise. Très vite, ses espoirs ruinés font exploser la violence. L’homme repart pour Paris. Mais, sans travail ni ami, il ne voit plus de sens à sa vie. Son cerveau lui ordonne de se venger…

--------------------------------------------------------

Non, non, ça n'est pas un poisson d'Avril... Après la venue du cinéaste italien Lugi Cozzi en Mars dernier, c'est l'acteur Philippe Nahon (ayant tenu des rôles dans des films aussi variés que HAUTE TENSION de Alexandre Aja ou LA HAINE de Mathieu Kassovitz en passant par LE PACTE DES LOUPS de Christophe Gans et plus récemment vu dans MAMMUTH ainsi que dans de très nombreux courts) qui sera présent pour cette 5ème Absurde Séance de Montpellier. En complément de SEUL CONTRE TOUS, le chef d’oeuvre socio-trash de Gaspar Noe dans lequel il tient le rôle titre, nous lui avons accordé une carte blanche pour laquelle il a choisi de nous présenter l’un de ses derniers courts-métrages en date, VIVRE, JUSQU'AU BOUT..., réalisé en 2010 par Vincent Plaidy.
A ne pas rater, évidemment.

--------------------------------------------------------

SÉANCE :

- Jeudi 21 Avril à 20h au cinéma UTOPIA Campus
- Tarif habituel de la salle (3,70€ avec le pass' culture, 6€ en tarif plein ou 44€ les 10 places)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 30 Avr 2011 11:27 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 14 Déc 2010 11:02
Messages: 5
6ÈME ABSURDE SÉANCE DE MONTPELLIER

DOUBLE PROGRAMME « MEURTRES À L’ITALIENNE » : LAST CARESS + LA BAIE SANGLANTE

SUIVIE D'UNE RENCONTRE AVEC L'ÉQUIPE DE LAST CARESS

--------------------------------------------------------

SÉANCE :

- Jeudi 19 Mai à 20h au cinéma UTOPIA Campus
- Déguisement très fortement conseillé pour l'entrée !
- Tarif habituel de la salle (3,70€ avec le pass' culture, 6€ en tarif plein ou 44€ les 10 places) + 1€

--------------------------------------------------------

LAST CARESS
de François Gaillard et Christophe Robin, France, 2010, 80', VF

avec Antony Cinturino, Sarah Lucide, Julie Baron, Clara Vallet, Anna Naigeon, Guillaume Beylard, Yannis Elhadji, Rurik Sallé ... Musique de Double Dragon.

Fruit d’une collaboration intense entre la team montpellieraine School’s Out dont sont issus les réalisateurs François Gaillard et Christophe Robin, et l’éditeur vidéo Le Chat Qui Fume, qui s’improvise producteur pour l’occasion, LAST CARESS est un habile hommage décomplexé au Giallo et aux films gothiques italiens qu’ont pu ingérer nos deux jeunes réalisateurs en VHS dès la fin des années 1980, pour venir nous les recracher violemment à la figure dans cet opus brillamment mis en scène, qui laisse entrevoir un avenir prometteur.

SYNOPSIS :

Alors qu’ils s’attendaient à passer un week-end tranquille entre amis dans un manoir, cinq jeunes gens vont devoir faire face à une malédiction familiale ainsi qu’à un tueur sadique et implacable. Aveuglé par leur perpétuelle quête du plaisir charnel, ils ne verront pas se profiler le torrent de violence qui va s’abattre sur eux.

Le teaser ici : http://vimeo.com/13151994?ab

--------------------------------------------------------

LA BAIE SANGLANTE (REAZIONE A CATENA) de Mario Bava, Italie, 1971, 84’, VOSTFR

avec Claudine Auger, Luigi Pistilli, Claudio Camaso, Anna Maria Rosati ... Musique de Stelvio Cipriani.

Maître incontesté du gothique et de l’horreur à l’italienne qu’il mènera à son apogée dans les années 1960 avec des films comme LE MASQUE DU DÉMON, LA FILLE QUI EN SAVAIT TROP ou 6 FEMMES POUR L’ASSASSIN, Mario Bava livre avec LA BAIE SANGLANTE un film clé qui ouvrira la voie à toute une génération de cinéastes œuvrant au service du mal, notamment aux États-Unis avec la vague Slasher quelques années plus tard.

SYNOPSIS :

Dans sa villa donnant sur la Baie convoitée par tous, la vieille comtesse Frederica est brusquement arrachée de son fauteuil d’invalide et pendue par son mari, qui à son tour meurt sous les coups de poignards d’un mystérieux assassin. Quatre jeunes gens venus se divertir pénètrent par effraction dans la villa, jusqu’à ce que l’une des filles découvre un cadavre flottant dans la Baie...

La bande-annonce américaine ici : http://www.youtube.com/watch?v=jB7JNG4lCEQ


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 03 Nov 2011 14:34 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
C'est reparti!

Absurde Séance !
D'aucuns, voyant passer la rentrée, s'étaient dit qu'on les avait oubliés. Ou que, gavés par un an de programmation brindezingue, nous avions épuisé le filon. Voir même que le promoteur s'était barré aux Bahamas avec la caisse... Qu'on se le dise, montpelliéreuse en diable et fiévreusement utopienne, l'Absurde séance en a, comme on dit, sous la semelle - et repart de plus belle pour vous dénicher, « à la fortune du pot, du film de (mauvais) genre, de l'inédit, des vieilleries effrayantes, des nouveautés roublardes, des raretés troublantes, des beautés fanées, des perles inattendues, des tentatives défoulatoires... » Oui, oui, tout comme l'an dernier, mais en mieux. Aux manettes cette année, aux côtés d'Utopia, les fondus de l'Avis Culturel et le sieur Emmanuel Le Gagne, pour le meilleur et pour le bien pire. Et pour repartir du bon pied, nous avons bondi sur l'occasion qui nous était offerte de mettre un peu... d'imprévu dans la sérieuse programmation circassienne gravitant autour du colloque universitaire : « Une semaine de cirque ». Du beau, du bon, du bonheur ! Et ce n'est qu'un début !

KILLER KLOWNS FROM OUTER SPACE
vendredi 18 novembre, 21:30


Image
Écrit, produit, dessiné et réalisé par Stephen, Charles et Edward Chiodo - USA 1987 1h28mn VOSTF - avec Grant Cramer, Suzanne Snyder, John Allen Nelson, John Vernon...

KILLER KLOWNS FROM OUTER SPACE : On a eu droit à tout, à des aliens visqueux, glaireux, humanoïdes, végétaux, certains dotés de tentacules, d'autres capables de faire voler des vélos ; on en a reçu des philosophes et pacifiques, on en a admiré des cubiques et énigmatiques, on en a souvent subi des méchants, des mesquins, des armés de pistolets-laser, des qui criaient « gnârk ! gnârk ! » en dégommant tout sur leur passage ; on en a vu de toutes les formes, de toutes les couleurs et de toutes les galaxies… mais des extra-terrestres fringués et maquillés en clowns, on a beau chercher dans les recoins malades de la filmographie mondiale, ça ne s'était jamais produit. Jusqu'au jour où les trois frangins Chiodo, géniaux créateurs d'effets spéciaux légèrement plus azimutés que la moyenne et dotés d'un imaginaire un rien pervers, ont fondu sur Hollywood et convaincu la MGM qu'ils tenaient un filon en or !

« Un fermier et un jeune couple de tourtereaux assistent à l'atterrissage d'un météorite. Par curiosité, ils décident d'aller jeter un oeil et c'est là qu'il découvrent un chapiteau de cirque. Rentré à l'intérieur de celui-ci, ils constatent qu'il s'agit d'un gigantesque vaisseau spatial avec à son bord d'étranges extra-terrestres dont l'aspect s'apparante à des clowns de notre enfance. Malgré leurs mines sympathiques, ces Killer Klowns sont venus sur terre pour garnir leur garde-manger d'humains.

« Attention film culte en puissance. Sur un scénario on ne peut plus simple et usant de tous les clichés du film de genre, les fréres Chiodo nous gratifient d'un spectacle fort réjouissant. Un véritable hommage aux films des années 50, des clowns terrifiants (le clown de IT peut aller se démaquiller) armés de fusils qui lancent du pop corn, des tartes à la crème acide, etc. On regardera maintenant Bozo et Kiri d'un autre oeil. Un peu de poésie dans ce monde de brute. » (horreur.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 02 Mars 2012 19:13 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
Pas d'absurde seance en février, du coup, deux séance en mars, et que du bon s'il vous plait!

Jeudi 8 Mars à 21h
Image

Jeudi 29 Mars à 20h30
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 10 Oct 2012 1:03 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
L'absurde séance de Montpellier ça reprend jeudi 25 octobre à 20h30 avec
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 10 Oct 2012 21:17 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 25 Sep 2009 17:12
Messages: 33
un excellent nanar. J'ai eu une crise de fou rire sur le premier segment avec l'accent de la socière. A voir en vostfr ! Un pastis ? :lol:

_________________
sur ce see you next time space cowboy


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 20 Déc 2012 12:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
Ouf! J'ai eu peur, voilà plusieurs mois que l'absurde séance a disparu de la grille des programme, mais ho joie, la voilà de retour en janvier!

Le 24 Janvier à 20h30
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 26 Jan 2013 18:59 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
le 14 février prochain, à 20h30

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 29 Jan 2013 20:42 
Hors-ligne
Le Magic Tchernia du nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 23:11
Messages: 3100
Localisation: Grenoble compatible
Mr Maurice a écrit:
le 14 février prochain, à 20h30

Image


Celui là je pourrai pas l'annoncer dans l'agenda nanar parce que là on est vraiment dans le bon film !

_________________
Monsieur le Chien: un blog BD indispensable :
http://www.monsieur-le-chien.fr/

"Mon pied trouvera ton cul même dans l’au-delà."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 28 Fév 2013 10:43 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
Prochaine séance le jeudi 14 Mars à 20h30, avec L'au delà de Lucio Fulci

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 28 Fév 2013 11:33 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 28 Sep 2012 22:52
Messages: 69
Si c'est la même copie que j'ai projeté à Thionville (57) ne paniquez pas lors des premières minutes en sépia! :-D
En dehors d'une belle corde verte en début de bobine 2 et quelques images manquantes par-ci par-là, ça reste du haut niveau! Bien au dessus du DVD zone 2! Vous allez vous régaler. :puma:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 01 Mars 2013 0:49 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
Je me souviens d'une séance de l'au delà à l'extreme festival de Toulouse, les organisateurs (la cinémathèque) avaient précisé que la copie diffusé était celle de leur propre collection, car celle fournit par le distributeur était vraiment trop à chier, ça doit surement être celle dont tu parle :-D.
Sinon c'est pas impossible que l'utopia diffuse un dvd, ils l'ont déjà fait par le passé ..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 01 Mars 2013 14:55 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1576
Localisation: Rats - Notte di terrore
Par contre celle de la cinémathèque est cut. :?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 01 Mars 2013 15:15 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 28 Sep 2012 22:52
Messages: 69
Non, c'est bien celle que j'ai projeté (j'ai eu le distributeur au téléphone hier).
Elle est uncut mais un peu fatiguée quand même. Ca n'enlève rien à la puissance du film!
Par contre, il manque une vingtaine de secondes du générique de fin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ABSURDE SEANCE DE MONTPELLIER
MessagePublié: 01 Avr 2013 19:26 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Fév 2006 22:40
Messages: 324
Jeudi 18 Avril à 20h30:
Image
J'y suis pas allé souvent cette saison, mais là je crois que je vais essayer de me libérer, j'aimerais beaucoup le voir sur grand écran :worship: :worship:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr