Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

Les comptes-rendus !
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=33&t=16588
Page 1 sur 11

Auteur:  La Broche [ 08 Mars 2009 10:37 ]
Sujet du message:  Les comptes-rendus !

Je fais court car dans le train sur mon tel : soirée excellente pour ma part (je développerai un peu plus tard !).
Et vous ?

Auteur:  dryke [ 08 Mars 2009 10:41 ]
Sujet du message: 

Snif la nuit est terminée depuis à peine 2h et déja la nostalgie me submerge.


Merciiiiiii à tous, organisateurs, participant(e)s, point restauration.... c'était comme de bien entendu: HENAURME!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Un petit souvenir:

http://www.dailymotion.com/dryke_gundream/video/14447556

Auteur:  gatman [ 08 Mars 2009 11:43 ]
Sujet du message: 

je n'aurais qu'un mot : macumba !!!!!

Auteur:  Snake Void [ 08 Mars 2009 12:36 ]
Sujet du message: 

Soirée gigantesque, techniquement les cuts nanarland étaient encore meilleur que l'an dernier (ton habillage désanusse les étoiles de mer, La Broche !), encore plus de lots à gagner (et quels lots !) une présentation et un accueil au top...

MACUMBA !

Auteur:  bloody ken [ 08 Mars 2009 12:49 ]
Sujet du message: 

Première nuit excentrique réussie pour ma part. Je me suis vraiment super bien amusé et je rentre avec deux lots dont un très convoité : Crocodile Fury.
Après en avoir fait le doublage live il faut vraiment que je trouve et regarde "Le Clandestin".

RDV l'an prochain.

Macumba

Auteur:  La Broche [ 08 Mars 2009 12:55 ]
Sujet du message: 

Bien d'accord sur l'habillage, mais il faut rendre à César ce qui lui appartient : cette année c'est John Nada qui s'en est occupé, et c'est rien de dire qu'il a mechament assuré !

Auteur:  Snake Void [ 08 Mars 2009 13:12 ]
Sujet du message: 

Eh bien John Nada aura une église en son honneur, ainsi soit-il.

Sinon, pourriez-vous à un moment publier une liste des contenus des cuts excentriques, et surtout, SURTOUT, dire poù vou avez trouvé Bikini Boy ?

Auteur:  gatman [ 08 Mars 2009 13:44 ]
Sujet du message: 

bat pussy est quand meme l'un des trucs les plus tordus que je n'ai jamais vu tout en restant tres minimaliste.

et la version "longue" est encore pire....

http://www.youtube.com/watch?v=qw5MT63_ ... re=related

Auteur:  mrpropre3 [ 08 Mars 2009 13:53 ]
Sujet du message: 

Excellente nuit excentrique. J'ai pas vu le temps passé.
Faut dire que j'ai dormi tout le long de Yor aussi :-D
J'ai hâte de remettre ça même si ça me revient un peu cher avec le train et tout et tout.
Dire que j'ai répondu une connerie, j'aurais pu gagner un t-shirt nacho libre, j'suis vert.
Félicitations à toute l'équipe pour les excellents cuts et pour le reportage sur Phil (j'ai failli en pleurer :P)

bloody ken a écrit:
Première nuit excentrique réussie pour ma part. Je me suis vraiment super bien amusé et je rentre avec deux lots dont un très convoité : Crocodile Fury.
Après en avoir fait le doublage live il faut vraiment que je trouve et regarde "Le Clandestin".

RDV l'an prochain.

Macumba


Je t'envoies un MP pour le clandestin ;)

PS : TSSSSS TSSSSSS !

Auteur:  bloody ken [ 08 Mars 2009 13:59 ]
Sujet du message: 

Pour "Bat Pussy" j'ai littéralement la machoire qui s'est décrochée. :shock:

Merci pour "Le Clandestin". :wink:

punaise mon 100è message ici

Auteur:  mrpropre3 [ 08 Mars 2009 14:20 ]
Sujet du message: 

De rien ;)

Un truc qui m'a fait trop marrer c'est les jouets frottés sur les sexes dans les bandes annonces porno, j'en pouvais plus.
Bat Pussy, c'était quand même bien énorme. Bikini Boy aussi, surtout le moment ou il dit un truc du genre "la prochaine fois que je rencontre un nain dans une bouteille, je te jure que je n'y prête plus attention" :-D

Auteur:  zord [ 08 Mars 2009 14:27 ]
Sujet du message: 

gatman a écrit:
je n'aurais qu'un mot : macumba !!!!!


J'en aurai un deuxième "VAS Y SPANKY, C'EST BON ! VAS-Y SPANKY, C'EST BON, BON, BON !"

(Bon, OK, ce n'est pas un mot, mais vous avez saisi l'idée générale)

De mon point de vue, encore un quasi sans-faute de la part des orgas grenoblois et de la Cinémathèque. L'exhumation de ce chef d'œuvre à la fois méconnu et angora que fut "La fiancée de la bête", co-signée par nul de moins qu'Ed Wood en personne. Un film fabuleux sur l'air du "hey, mec, on a trois quarts d'heures de stock-shots animaliers et de safaris en Afrique ! Essaye de nous pondre vingt minutes avec de vrais acteurs histoire qu'on fasse quelque chose qui ressemble à un film !" Et bien, outre l'excellente réaction de la salle (sans laquelle, je le crains, le visionnage aurait pu être un peu pénible), je suis ravi d'avoir assisté à la projection d'une belle love-story, véritable ode à la différence et à l'amour hors de toutes les normes sociales bourgeoises. Grâce à Miss Fuller, ancienne gorille angora et à son ami la réincarnation de Spanky, nous avons pu laisser couler une petite larme de bonheur sur nos joues burinées en pensant au happy end de cette belle histoire pleine de tendresse, d'attirance mutuelle entre une femme et un singe et, surtout, de stock-shots.

Ensuite, depuis le temps que nous attendions le Comte Adrian dans un film tout entier dédié à sa gloire, nous ne fûmes pas déçus tant le caractère impérial et sourcilleux (surtout sourcilleux) de ce buveur de sang transylvanien et sa noblesse toute magyare crèvent littéralement l'écran et les neurones des spectateurs dans une alchimie de couleurs, de sourcils, de grognements débiles, de discours abscons et de remontage au petit bonheur la chance. Une seule déception: les amis de l'héroïne ne savent vraiment pas se tenir !

Les aventures préhistorico-science-fictionnesques du grand Reb brown et de sa moumoute blonde dans "Yor, le chasseur du futur" furent - pour moi et pas mal de nanardeurs - le moment de la pause sieste. Non que le film ne contienne pas sa copieuse part de ridicule mais les deux métrages projetés juste avant démontrent tout de même que feu Margheriti n'était tout de même pas un manche avec sa caméra, savait composer avec de beaux décors naturels et, malgré tout, connaissait son boulot. A côté des deux films précédents, "Yor" avait presque l'air d'une superproduction pétée de brouzoufs.

Enfin, cerise sur le gâteau, "Ninja Special USA" est venu clôturer une soirée de folie, prouvant que Godfrey n'est pas le seul cinéaste nul capable de mouliner du film de ninja fauché en Asie. Si, globalement, la façon de filmer de Ng Kwok Yan est plus efficace que celle de Ho (notamment au niveau des combats qui, malgré un rythme de fou gardent cependant une certaine efficacité visuelle), le doublage faussement héroïque des protagonistes, les répliques tombant systématiquement à côté de la plaque et le surjeu atomique des acteurs compensaient largement l'absence de tenues pailletées et de tables de camping de la banlieue de Kowloon.

Bref: encore un grand moment d'éructation générale de plaisir et de joie. Bravo aussi aux organisateurs, à Wally Abbott et Rico Costello pour leur fabuleux numéro de duettistes (ils devraient vraiment s'inscrire au Jamel Comedy Club), à JF Rauger, aux sponsors, bref à tout les participants et orgas de cet évènement.

Deux petits bémols, sinon on risque de dire que j'ai quitté le cadre strict du compte-rendu pour rentrer dans celui du cirage de pompes: à savoir, d'une part, le même défaut qu'à la troisième édition de cette même NE, à savoir, la profusion de bandes annonces de films érotiques pas toujours drôles à la longue.

Second bémol: que quelqu'un me donne l'adresse de ces connards d'acteurs de dramas mexicains insupportables que j'aille leur passer les couilles au chalumeau la prochaine fois que je me rends à Mexico ! Eux, c'est acquis, je les hais !!! ("Avec Victorio Garcia, qui transcende littéralement son rôle de père affligé par la présence d'une négresse dans sa famille !" "Avec pour la première fois à l'écran, Conchita Dolorès, incarnation sublime de la nourrice dévouée qui s'est saignée aux quatre veines pour apporter tout son amour à des enfants qu'elle considère comme les siens !" #ton ampoulé et martial#)

Auteur:  Painkiller [ 08 Mars 2009 14:37 ]
Sujet du message: 

Que peut-on dire de plus après ce qu'a dit Zord ?
Juste, merci à tous ceux qui se déchirent pour nos offrir ça !

Auteur:  steven seagal [ 08 Mars 2009 14:39 ]
Sujet du message: 

Je vais retourner dormir mais je tenais à crier un grand Merci aux organisateurs de nanarland et de la cinémathèque pour cette cinquième nuit excentrique complètement furieuse. J'attends avec impatience les chroniques de Bikini Boy, Bat Pussy et autres joyeusetés dadaïstes dont les extraits ont réjoui encore une fois mes zygomatiques! C'était géant!

Encore merci (même si je trouve que la précédente nuit excentrique avait un grain de folie supérieur, mais il faut dire que j'étais aussi assez fatigué, quoique je n'aie pas dormi)

Auteur:  wallflowers [ 08 Mars 2009 14:53 ]
Sujet du message: 

YEAHHHHHHHH LES GARS C'ÉTAIT GÉNIALEMENT EXCENTRIQUE !

Un gros merci à tous, vous en premier qui êtes venus et qui avez mis une ambiance de feu ! C'est la première fois qu'il reste autant de personne au quatrième film, on était sur le cul!

Merci à F.R Roger, à Mister Klaus, à Akton, et aux partenaires (notamment Daily movies).

Big big up à Labroche pour le travail sur Phil des Charlots, Big big up à John Nada pour son boulot sur les cuts (et son générique qui tue) Bravo à Rico qui était on fire pour les quizz.

Une vraiment bonne ambiance! Les gens étaient à bloc dès le départ. Plus que les films, je retiendrais surtout certains extraits :

-le combat de ninja au début de la nuit
-la bande-annonce du film "boîte de nuit"
-les slips en vadrouille (un extrait n'a pas déjà été diffusé une nuit précédente?)
-Charles Bronson !!
-Le film avec Juglio Iglesias
-Le film SM asiat doublé en Allemand sur le type qui torture des femmes pour coucher avec
-Gordon Mitchel


Sinon les faits marquants :

-Mister Klaus et ses présentations à mourir de rire
-les blagues de Minsk sur le premier film
-le public qui chante la musique de "Don't Care"
-les gens qui disent "mais pourquoi????" sur l'extrait de Bat Pussy
-le générique à la chuck norris des cuts (surtout quand on entendait "philiippe" ou "promizoulin")
-l'émotion de la salle sur l'interview de Phil des Charlots
-la surprise pour l'anniversaire d'Akton
-la bonne organisation de la nourriture/boisson de la cinémathèque
-L'extrait "d'Adam & Eve"
-Yor et son regard look à like à la fois tantôt François Valéry du pauvre, tantôt Phil des Charlots (si si!)
-La tunique d'Alexander Lou
-Le vampire qui fait le moins peur au monde de "Dracula vampire sexuel", un vampire qui ressemble à un Agent Immobilier plus qu'à un comte sanglant.
-la présentation impec du film ci-dessus par Barracuda
-Rico et ses jeux de mots
-Rico et sa présentation
-Rico et ses photos persos :-D
-Kobal et son masque
-La thématique Gorille/tigre/nuits de noces
-les tonnes de cadeaux grâce à Bach movies, le Chat qui fume, Daily movies...avec Rico parfois je me sentais perdu tellement il y en avait.


Macumba!!!

Auteur:  Carbanog [ 08 Mars 2009 15:38 ]
Sujet du message: 

Merci encore à tous pour cette nuit excentrique toujours aussi réussie.
Contrairement aux précédentes nuits, il y a même une bande annonce X qui m'a bien fait rire : "toutes de vicelardes", ou on sentait que le doubleur s'est investi à fond dans son perso :-D
Merci à toute l'organisation, tout était parfait, l'ambiance est partie tout de suite, les présentateurs étaient au top.
Et je dois avouer que "Dracula Vampire sexuel" a du lancer une nouvelle forme d'expression corporelle : le bouger de sourcil.
:shock:

Auteur:  nanja monja [ 08 Mars 2009 15:44 ]
Sujet du message: 

j'émerge un peu, et que dire ? c'était sensationnel une fois de plus !

cette nuit, j'ai appris que :
- l'amour d'une mère peut transcender une famille mexicaine déchirée par la présence d'une négresse en son sein
- que torturer des blondes japonaises en allemand améliore gravement le sex-appeal
- que l'hypnose donne envie de fumer une cigarette et de batifoler avec des gorilles
- que quelqu'un qui avale une montre peut regarder l'heure en mettant sa tête entre les jambes
- que certains "comiques musicaux" canadiens méritent la mort (lente et douloureuse)
- que jean-marie pallardy avait tout compris à la vie avant tout le monde (et c'est pour ça qu'il a eu le prix nobel)
- qu'une paire de sourcils peut être une arme offensive
- qu'on peut tuer avec un simple crayon
- qu'il faut une perruque blindée pour combattre des dinosaures
- qu'adam a eu des enfants nains et cherche à échapper aux huissiers

et bien d'autres choses encore !

en tout cas, merci à plein de monde, notamment à dieu (aussi connu sous le nom de jf rauger), à john nada et son habillage pour les cuts qui changeait subtilement à chaque fois, aux intervenants, aux spectateurs qui ont bien réagi aux films en balançant les bonnes conneries aux bons moments et qui ont su témoigner un certain respect à phil pendant son interview, et surtout à tous ceux dans l'organisation et le personnel technique qui ont fait de cette nuit ce qu'elle est, à savoir un ruinage de squeele total !

Auteur:  ROTOR [ 08 Mars 2009 15:48 ]
Sujet du message: 

nanja monja a écrit:
- qu'on peut tuer avec un simple crayon


pourtant, c'est connu depuis longtemps
Image

Auteur:  Kobal [ 08 Mars 2009 15:56 ]
Sujet du message: 

Gloire et vénération fanatique à Nanarland, leader incontesté des lendemains qui chantent (sous la couette).
Tout bien nickel again pour cette nouvelle édition qui défouraillait à foison, tout en préservant une cohérence thématique exceptionnelle (gorille, tigre, noce et définition de la relation au sein du couple). Alors, dans le détail...

Les films

The Bride and the Beast : bon ben heureusement qu'on était 400, parce que je l'aurais jamais vu seul. Début et fin excellents, edwoodiens à souhait, mais un enfer de vide psychotisant au milieu, uniquement ponctué d'un saut par dessus une branche morte et d'un sauvage écrasement d'araignée. Allégorie des pulsions sexuelles féminines, le film a énormément gagné à être accompagné de commentaires désopilants, dont certains étaient même applaudis par la salle !
J'en profite d'ailleurs pour recaser ma science, en signalant que l'expression "To spank the monkey" signifie bien "se masturber". A méditer en ayant en tête l'association Spanky et pull agora.

Dracula, Vampire Sexuel : LA bombe qui méritait le déplacement rien que pour elle. Directeur de la photographie géniale et casteur dément se sont associés à un réalisateur qui ose la contre-plongée abyssale pour servir la plus grande star sourcilière de tous les temps : DES ROBERT. Nul autre que lui n'aurait pu interpréter avec une telle perfection son rôle, dévastant par sa simple présence des décennies de pitoyables tentatives d'expression scénique. Servi sur le rythme de la Macumba et d'inserts érotiques charcutiers non-sensiques, le film a en plus le charme de bien se terminer. Ça valait le coup d'insister depuis 2 ans pour le voir.
A noter que cette version française est différente de la version US que j'avais déjà vue (y'a des scènes zappées pour mettre à la place des invités intenables).

Yor, le Chasseur du Futur : j'en ai aussi profité pour piquer un p'tit roupillon, et me suis réveillé pile pour l'arrivée des extra-terrestres et du surjeu "Minus et Cortex" style de John Steiner en Overlord. Et quelle musique !

Ninja in the USA : j'étais conquis d'avance, mais le film s'est tout de même montré à la hauteur. Punchy et rythmé (voire accéléré), un cast enthousiasmant, quelques scènes de craquage super sympa (le défonçage d'organes par Eugene Thomas, en mode Kenshiro), un bodycount de ninjas particulièrement élevé, des doublages au top du nawak, et une continuité dans la poursuite de l'exploration des relations homme-femme.
Dommage que certaines séquences aient été quasi-illisibles du fait de la faible luminosité (problème de bande ?). D'un autre côté, ça donnait de super effets (les phares des voitures bleus).


Les cuts
Toujours aussi géniaux, avec un habillage particulièrement original et bien trippant. Hail to John Nada pour le coup (un de plus). Difficile de tout retenir, mais je crois que Bat Pussy et Don't Care ont bien marqué les esprits.


Les bandes-annonces et extraits cinémathèque
Un peu comme mon collègue Zord, un poil trop de fesses (certes souvent jolies), et l'abus de cinéma mexicain sans lucha libre provoque des réactions de répulsion massive. Enfin bon, dans l'ensemble, c'était très bien, avec des BA de films de Bidasses que je n'irai donc jamais voir. Les slips en vadrouille avaient effectivement déjà bénéficié d'une diffusion l'année dernière, dans un format un peu différent je crois.
Concernant les extraits cinémathèque, de bien belles choses, avec entre autres l'ouverture sur un Sho Kosugi plus nul que jamais (mais une bonne synthèse des techniques de ninja), un Charles Bronson Rollexo-rectophile à mourir de rire, et un passage über-hardcore avec le sketch suicidogène des Brutos.


La surprise
Je suis loin d'être un fana des charlots, mais j'ai trouvé le documentaire fort sympathique, voire touchant. Et quel beau raccord avec l'interview de Philippe Clair dans Brazil. Bien ouéj, encore et toujours.


Les présentations et les quizz
Y'a conflit d'intérêt, mais je dis quand même que j'ai trouvé ça très bien. Le duo Rico/Wally fonctionne toujours autant, à croire qu'ils sont nés pour cette occasion. Super jeux de mots pour les quizz, et bonnes idées de jeux (les acteurs à reconnaitre).


La nuit, l'ambiance, JF Rauger, le public, les forumeurs...
Que pourrait-on dire d'autre que fantastico-excentrique ? Le public était à bloc pendant toute la nuit, avec un taux de remplissage hallucinant (il devait bien y avoir 80% de la salle à 8H du mat' !). Les commentaires débiles fusaient de partout, ça hurlait sa joie sans complexe, les clapements répondaient toujours présents, bref, un véritable bonheur que de rire et prendre plaisir dans ces conditions.
L'organisation était au top, avec un JF Rauger sur tous les fronts et faisant montre d'une culture ciné sans faille, une équipe technique qui a assuré jusqu'au bout et offre une infrastructure idéale à cette soirée. Le seul truc : prévenir pour l'année prochaine que les boissons sont interdites en salle (bien qu'on ait pu récupérer les bouteilles à la sortie).
Quant aux forumeurs, c'est toujours un plaisir que de pouvoir échanger en live avec vous, tout sympathique que vous êtes comme gens. Merci à tous !

Et enfin, un ultime et puissant big up à la crew Nanarland qui a mené tambour battant la préparation de cette 5ème Nuit Excentrique afin d'assurer un plaisir maximal à ses adeptes. Vous avez largement de quoi être fiers de vous, les gars !

A l'année prochaine, pour de nouvelles aventures !

Auteur:  alfie [ 08 Mars 2009 15:58 ]
Sujet du message: 

je suis parti pendant le 4eme film, trop pour moi... j'avais surtout besoin de m'aerer j'ai l'impression, surtout qu'un gros porc liégeois n'a pas arreté de péter à coté de moi.

mais c'etait bien, y avait des extraits de fous (galabru dans adam et eve, batpussy, bikini boy)

merci, dodo.

Page 1 sur 11 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/