Forum Nanarland.com
http://forum.nanarland.com/

X-Files (1993-2002 ; 2016-???)
http://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=34&t=17459
Page 2 sur 3

Auteur:  Stryker [ 12 Avr 2013 9:30 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Citer:
Le 2ème était un film policier très quelconque, une banale affaire de meurtre, aucun rapport avec l'esprit X Files, aucun intérêt.


Même pour une intrigue policière ça n'atteignait pas des sommets, avec pas mal d'incohérences.

Auteur:  Wolfwood [ 12 Avr 2013 12:39 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Comme je l'ai vu récemment, je peux dire que oui, le deuxième film reste assez anecdotique par rapport à la mythologie de la série et du premier long-métrage (effectivement sortie au cinéma et qui, au risque d'être dans la sodomie de musca domestica, n'est pas arrivé après la fin de la série mais pendant sa production). Le principal soucis de "Regenaration" c'est qu'il se contente de n'être qu'un long épisode sans rien apporter au fil rouge. L'intrigue y est assez simpliste mais pour les incohérences, je dirais que c'est plus complexe vu que tout le long-métrage repose sur la foi, les croyances de chacun. Le noeud de l'affaire provient d'un prêtre qui, pris de vision que lui donnerait Dieu, aiguille les enquêteurs et donc oui, on peut parler d'incohérence si on y croit pas, mais si on part du constat inverse, ça a du sens. D'ailleurs ce n'est même pas cette histoire de prémonitions qui importe mais la croyance des deux personnages principaux, Scully et sa Foi, Mulder et sa quête de vérité. Tout tourne autour de cet aspect et c'est pas forcément très bien foutu mais, je crois que ce manque de cohérence est en partie voulu, pour justement titiller sur le fait de croire, cet abandon dont on doit parfois faire preuve sans chercher à comprendre, trouver une solution sensée. Cela étant dit, je trouve que l'histoire a au moins le mérite d'apporter certaines explications, là où X-Files avait parfois le don d'être très frustrant avec des épisodes se terminant en queue de poisson.

Pour le reste, je dirais en effet que c'est une série qui a marqué son temps, qu'on peut sans problème qualifier de culte. Je ne l'ai suivi que très vaguement, mais son influence est notable dans la pop culture et elle a servi d'inspirations à de nombreuses autres oeuvres. Je pense par exemple qu'on aurait jamais eu Fringe sans X-Files, mais il y a eu des tas de choses qui s'en sont nourries. De ce fait, même si elle a sans doute un peu vieilli et qu'avec du recul, on se demande si les scénaristes savaient vraiment où ils allaient avec une histoire de complot hallucinante, et hallucinée, ça n'a finalement que peu d'importances vu l'impact que la série a eu. Et puis bon Mulder et Scully, ça reste l'un des duos les plus marquants de l'histoire de la télévision, un type qui n'a jamais vu X-Files peut savoir qui ils sont et qu'elles étaient leurs caractères, c'est pas donné à toutes les séries.

Auteur:  Stryker [ 12 Avr 2013 15:19 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

A l'époque de la série je n'avais pas encore la télédistribution et je regrette (un peu, c'est pas la mort non plus) de ne pas avoir pu suivre cette série. A l'époque ça devait être prenant.

Auteur:  Raccoon [ 15 Avr 2013 12:38 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Ca reste bien même maintenant.

Auteur:  Silver Von Lyndon [ 15 Avr 2013 14:02 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Moi qui continue à la re-mater sur Nrj12, je confirme ca reste très bien. C'est souvent austère, les épisodes sont inégales, mais le duo Mulder/scully fonctionne tellement bien que ca permet de balayer la plupart des difficultés...

Auteur:  Enkahel [ 15 Avr 2013 15:42 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Wolfwood a écrit:
Je pense par exemple qu'on aurait jamais eu Fringe sans X-Files, mais il y a eu des tas de choses qui s'en sont nourries.



Pour rebondir là dessus et aller dans le sens des différents avis exprimés, je trouve justement que X-Files a cette "fraîcheur plausible" que les dernières séries S-F en vogue n'ont pas.

Dans X-Files, outre le fait que la série se passe avant la démocratisation massive de l'Internet, du "just-google-it", et des smartphones, j'ai toujours apprécié le fait que le personnage de Mulder soit présenté comme le looser de son service, tout juste bon à être relégué au petit bureau à côté de la photocopieuse et que le personnage de Scully doive se le coltiner comme une sorte de "punition". Le duo ne dispose d'aucun moyen et d'aucun soutien réel de leur hiérarchie pour mener leurs enquètes, ils galèrent la plupart du temps et "subissent" les situations qui leur sont présentées.

C'est l'une des grandes différences avec Fringe & Co où là, on se retrouve avec une agence top-secrète quelconque avec des moyens de fous façon "M-I-B" et donc des protagonistes qui galèrent beaucoup moins et qui, à mon sens, fait perdre un petit peu de la saveur et du côté "on est avec vous!" qui se crée entre le spectateur et les héros

Auteur:  NanardisteBreton [ 15 Avr 2013 16:22 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Y a un paradoxe dans X-Files et du bureau du même nom, c'est tout ce qui concerne les OVNI, là Mulder et Scully (en général même seulement Mulder) doivent se débrouiller seuls, par contre pour les autres affaires, ils ont d'énormes moyens logistiques.

Rien ne vaut un épisode avec Eugene Tooms :D

Auteur:  LadyNath [ 15 Avr 2013 19:20 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

L'argument Fantastique mis à part, une chose que j'apprécie beaucoup à la revoyure de X-Files c'est l'absence de condescendance de la part de Mulder et Scully envers les personnages qu'ils croisent durant leurs enquêtes. C'est quelque chose qui est tellement banalisé de nos jours (Les Experts et NCIS notamment), que ça m'a surprise de ne pas voir de remarques déplacées / humiliantes de l'un ou l'autre agent du FBI envers un suspect ou une quelconque personne qui fait sa vie à sa manière.

Là où les séries actuelles (généralement produite par Bruckheimer sous l'ère Bush, est-ce un hasard?) se permettent de juger le comportement de tout un chacun (les goths, les rolistes, les réunions Meetics, les nains (!), les grosses (!!), les gens qui regardent du Star Trek ou des films d'horreurs, parfois jusqu'aux sportifs), comme si c'était "bizarre" et hors norme d'avoir des passions/talents/passe-temps un peu différents des leurs, X-Files s'appliquait à montrer Mulder et Scully comme des personnes ayant du tact et de l'empathie.

L'air de rien, cela a nettement contribué à rendre les deux agents attachants. Imaginez un instant X-Files avec un Mulder genre smart-ass prétentieux, et Scully en pétasse blonde qui crois savoir mieux que tout le monde comment gérer une famille, et tout de suite ça donne beaucoup moins envie.

Auteur:  Raccoon [ 16 Avr 2013 9:59 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Vivement un 3 ème film qu'on nous fasse une super conclusion !

Auteur:  NanardisteBreton [ 16 Avr 2013 10:39 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Raccoon a écrit:
Vivement un 3 ème film qu'on nous fasse une super conclusion !



C'est pas le genre de la franchise, de faire des conclusions, bien au contraire ils vont ouvrir encore plus de questions...

Auteur:  Lawrence Woolsey [ 16 Avr 2013 13:27 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Pas sûr, vu que le deuxième film refermait quand même quelques portes (la relation Mulder/Scully, leur condition de fugitifs à la fin de la saison 9...)

Normalement, il aurait dû y avoir un dernier film en 2012 pour conclure la saga par l'invasion ET tant évoquée du temps de la série mais avec le plantage (non justifié à mon sens) de Régénération, ils ont lâché l'affaire ou reporté à plus tard.

Après, Chris Carter est quelqu'un qui, mine de rien, sait quand même clore les choses quand il est vraiment temps. Voir la "conclusion" de Millénium apportée dans l'épisode pré-3r millénaire de X-Files ou le dernier épisode avec les Lone Gunmen, consécutif à l'arrêt de leur spin-off de 2001 (le premier épisode, dans le genre prophétique complotiste, se pose là...). (de la même façon, ils avaient eu droit à un bouclage sous forme de clin d'oeil dans un épisode de X-Files, puisque le dernier épisode de leur série se finissait sur un cliffhanger...).

Auteur:  LadyNath [ 16 Avr 2013 16:48 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Euh, je sais pas pour X-Files puisque j'ai jamais vu les 2-3 dernières saisons, mais pour Millenium la fin a été totalement bâclée justement parce que Carter s'était désintéressé de la série :? Il a totalement abandonné la série après la superbe conclusion de la saison 2, ce qui a entrainé une saison 3 plutôt bof et SANS fin... Puis une pseudo conclusion toute pourrite dans X-Files.

Quant à X-Files, il me semblait que la série s'était beaucoup trop étirée et que le fil rouge et le complot finissait par gonfler tout le monde... D'où la perte d'audience énorme sur la fin de la série.

Du coup non, je pense pas du tout que Chris Carter sâche bien clore les choses au bon moment en fait :-D

Auteur:  Lawrence Woolsey [ 16 Avr 2013 17:30 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

De toute façon, je suis pas objectif, je suis fan ! :-D

Je suis d'accord pour la saison 3 de Millenium mais j'avais bien aimé le crossover avec X-Files.

Enfin bref, mon précédent post avait surtout pour but de mettre en avant le fait que, si durant la production des X-Files, Carter a longtemps jonglé entre les tentatives de conclusion d'arcs scénaristiques et les rebondissements dans la mythologie (en partie dû au fait qu'à partir de la saison 6, la série n'était renouvelée par la FOX que pour une saison à la fois), le dernier film sorti a commencé à refermer des portes concernant les attentes des fans et que si nouveau film il y a, celui-ci devrait définitivement clore la saga. C'est à mon avis en partie pour ça qu'ils ont choisi un Loner pour Regeneration.

Enfin, tu remarqueras que j'avais écrit "clore quand il est vraiment temps" et pas "encore temps". Y a une nuance. Dans le second cas, ça voudrait dire que ses séries où toujours eu droit à des conclusions parfaites après une successions de saisons toujours meilleurs, ce qui n'est pas le cas, j'en conviens. Et dans le premier cas, celui que je défends, ça veut dire qu'une fois que ses séries sont finies (ou grillées selon le point de vue), il leur apporte quand même une certaine conclusion au lieu de se barrer comme un voleur...

Désolé de faire de l'auto-explication de texte... :-D

Auteur:  Raccoon [ 18 Avr 2013 10:04 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

quoi qu'il se passe deathtripper, tant qu'il sera noté X-files avec mulder et scully ça ne pourra être que bon !
( même avec doggett et reyes, ce n'était pas si mal)

Auteur:  NanardisteBreton [ 18 Avr 2013 11:31 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

l'Agent Dogget était trop sceptique, du coup c'est Scully qui remplissait le rôle de l'explication paranormale, bien que bien entendu très loin de pousser aussi loin que Mulder.

Auteur:  Lawrence Woolsey [ 18 Avr 2013 12:11 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Racoon a écrit:
( même avec doggett et reyes, ce n'était pas si mal)


J'aime beaucoup l'agent Reyes, notamment sa première apparition face à Scully où elle a un petit geste de salutation qui fait un peu décalé dans l'univers très "propre sur lui" des autres agents (Scully, Mulder, Doggett, Skinner). Je me rappelle aussi d'un épisode où elle démonte l'argumentaire des gens qui pensent que les jeux vidéos sont responsables de la violence chez les jeunes.

J'espère qu'elle et Doggett seront de la partie en cas de nouveau film.

Auteur:  Lawrence Woolsey [ 19 Juil 2013 10:42 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Moi je dis, ça fait toujours plaisir : http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/19/x-files-reunion-comic-con-gillian-anderson-david-duchovny_n_3621827.html?utm_hp_ref=france

Auteur:  Stryker [ 25 Juil 2013 20:58 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

X-Files passe sur PLUG-RTL en Belgique. L'occasion pour moi de découvrir réellement cette série (à l'époque je n'avais pas les chaînes TV) et je suis agréablement surpris. La série a super bien vieilli aussi bien au niveau de l'ambiance que visuellement.

Il y a juste l'opposition Mulder/Scully qui m'a paru très cliché et pas toujours très crédible mais en même temps à l'époque ce genre de duo improbable devait être novateur.

Auteur:  Raccoon [ 26 Juil 2013 11:38 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

ah oui j'ai toujours peur de tomber dessus en zappant le soir ... je risque de rester collé dessus alors qu'il y a d'autres choses à voir

Auteur:  Stryker [ 26 Juil 2013 19:41 ]
Sujet du message:  Re: X-Files (1993-2002)

Citer:
C'est l'une des grandes différences avec Fringe & Co où là, on se retrouve avec une agence top-secrète quelconque avec des moyens de fous façon "M-I-B" et donc des protagonistes qui galèrent beaucoup moins et qui, à mon sens, fait perdre un petit peu de la saveur et du côté "on est avec vous!" qui se crée entre le spectateur et les héros.


Juste. Dans l'épisode que j'ai regardé ils étaient en solo, presque comme des enquêteurs civils.

Citer:
L'argument Fantastique mis à part, une chose que j'apprécie beaucoup à la revoyure de X-Files c'est l'absence de condescendance de la part de Mulder et Scully envers les personnages qu'ils croisent durant leurs enquêtes. C'est quelque chose qui est tellement banalisé de nos jours (Les Experts et NCIS notamment), que ça m'a surprise de ne pas voir de remarques déplacées / humiliantes de l'un ou l'autre agent du FBI envers un suspect ou une quelconque personne qui fait sa vie à sa manière.

Là où les séries actuelles (généralement produite par Bruckheimer sous l'ère Bush, est-ce un hasard?) se permettent de juger le comportement de tout un chacun (les goths, les rolistes, les réunions Meetics, les nains (!), les grosses (!!), les gens qui regardent du Star Trek ou des films d'horreurs, parfois jusqu'aux sportifs), comme si c'était "bizarre" et hors norme d'avoir des passions/talents/passe-temps un peu différents des leurs, X-Files s'appliquait à montrer Mulder et Scully comme des personnes ayant du tact et de l'empathie.

L'air de rien, cela a nettement contribué à rendre les deux agents attachants. Imaginez un instant X-Files avec un Mulder genre smart-ass prétentieux, et Scully en pétasse blonde qui crois savoir mieux que tout le monde comment gérer une famille, et tout de suite ça donne beaucoup moins envie.


+ 100

Oh que oui ! Je croyais être le seul que ça choquait mais apparemment non. En fait la plupart des héros des séries TV actuelles ne sont plus vraiment sympathiques et ne suscitent plus l'empathie. Dans les "anciennes" séries T.V. comme X Files, Profiler, Le Caméléon, etc. on a des héros nettement plus humains, moins hautains et au final plus attachants.

Ce qui est assez désagréable dans Les Experts c'est les remarques parfois déplacées des "héros" alors qu'ils sont face au corps d'une personne décédée. Ils trouvent le moyen de plaisanter sur la façon dont est morte la personne.

Sinon le parallèle entre cette nouvelle vague de "héros" et la tendance politique actuelle aux États-Unis mérite d'être creusé.

Page 2 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/