Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2018 17:04

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Babylon 5 (1993-1998)
MessagePublié: 02 Fév 2010 16:16 
Hors-ligne
Nanardeur Novice

Inscrit le: 15 Juil 2008 21:58
Messages: 185
Localisation: dans un cocktail lounge cosy, accoudé au bar sirotant un Martini on the rock sur un air de Sinatra
Image

Série culte des années 90 dont le grand tort aura été d'avoir coexisté avec X-Files qui lui aura fait de l'ombre (en France, la série aura fait l'objet d'une diffusion sur Canal Plus, et donc un nombre restreint d'adeptes tandis que X-Files aura eu les honneurs des samedis soirs de M6) mais qui aura redonné ses lettres de noblesse à la SF sur petit écran.
Tournée à l'origine avec un budget relativement petit, l'action se déroule presque exclusivement à bord d'une station spatiale humaine du XXIIIè siècle dont le but est de promouvoir la diplomatie et la paix entre les espèces extra-terrestres. Dès le départ on comprend que celà sera mal barré, la cohabitation entre les différentes races s'avérant parfoit houleuses. Si la première saison a surtout pour objectif d'installer les personnages et de dévoiler progressivement l'intrigue, dès la saison 2 de vrais méchants sont introduits: les "Ombres" une race hautement évoluée qui va semer le chaos dans la galaxie.

Parmi les points forts de cette série de hard-science mâtinée de fantastique; ces scénarios, de haute volée (on les doit au créateur de la série J.M Straczynski ainsi qu'à Neil Gaiman, auteur et scénariste prolifique à qui l'on doit les excellents romans "American Gods" et "Anansi Boys" et on reconnait bien sa patte talentueuse) qui touchent à des thèmes sérieux, tels que la géopolitique, l'éthique, la religion. Le design aussi est soigné, même si les scènes spatiales, qui voient la station et les vaisseaux entièrement réalisés en images de synthèse (une première à l'époque) ont mal vieilli, et peuvent rebuter un jeune spectateur habitué à mieux en la matière et qui découvrirait la série aujourd'hui. On pourrait aussi reprocher à certains vaisseaux d'être parfois trop pompés sur ceux de "Star War"s ou même "Cosmos 1999".
Parmi les autres reproches que l'on pourrait faire à la série: la plupart des aliens sont trop anthropomorphes, mais ça tient au fait qu'au milieu des 90's les images de synthèse étaient trop peu convainquantes pour recréer les tissus organiques, et les animatronics n'auraient pas fait crédible, contrairement à un acteur maquillé.
Certains épisodes ("le chasseur d'âmes", "le jour des morts") flirtent carrément avec la fantasy et pourraient agacer les amateurs de hard-science (ceci dit çà reste sage comparé au fourre-tout de X-Files où l'on trouve pèle-mêle des aliens, des sorcières, des fantômes...et une Scully toujours aussi sceptique après dix saisons !)

Mais ce sont bien là les seuls critiques qu'on peu adresser à cette série dont la qualité est comparable voire supérieure à Battlestar Galactica nouvelle mouture et au meilleur de Star Trek, bien meilleure à mon sens que les Farscape ou Star Gate SG1

Des amateurs?


Dernière édition par Pedro la rocaille le 02 Fév 2010 21:58, édité 5 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Fév 2010 16:42 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Oct 2006 16:31
Messages: 367
Excellente série s'il en est, au moins sur les 4 premières saisons.
Le mélange de politique et de science-fiction (rajoutons une chtite dose de religion) est parfaitement développé.
On a une belle brochette d'habitués des séries télé (Peter Jurasyk, Walter Koenig, Bruce Boxleitner), un fabuleux Bruce Willis look alike, des extraterrestres mystérieux et méchants, des extraterrestres mystérieux et pas si gentils que ça, Claudia Christian était tout de même très jolie et, pour une fois, les vaisseaux spatiaux se déplaçaient d'une manière physiquement réaliste.
Je ne trouve pas que les effets spéciaux pèchent tant que ça (regardez Dr Who...)

_________________
- Bless me, Father, for I have sinned. I did an original sin. I poked a badger with a spoon.
- Say five Hail Mary's and six Hello Dolly's!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Fév 2010 17:24 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Oct 2004 22:45
Messages: 1007
Localisation: Lille, le monde par extension
C'est aussi une des 1ere série à proposer une histoire qui se développe au cours de la saison, voire de plusieurs saisons ... et donc une continuité dans l'écriture, un développement plus poussé des personnages et la disposition ça et là de petits trucs réutilisés pour les fins de saisons. A l'époque avec X-files (mais alors dans le mauvais sens du therme) c'était très peu exploité.

Mais par contre la saison 5 ... n'existe pas !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Babylon 5 (1993-1998)
MessagePublié: 02 Fév 2010 21:11 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2005 8:12
Messages: 1413
Localisation: Au rayon "poêles à frire"
Pedro la rocaille a écrit:
(on les doit au créateur de la série J.M Straczynski ainsi qu'à Neil Gaiman, auteur et scénariste prolifique à qui l'on doit les excellents romans "American Gods" et "Anansi Boys" et on reconnait bien sa patte talentueuse)

Sauf erreur de ma part, Neil Gaiman n'a scénarisé qu'un épisode, ce qui rend son influence sur la série plutôt anecdotique.

Citer:
Star Trek SG1

Stargate SG1, merci.

J'ai beaucoup aimé les quatre premières saisons, décroché (ou plutôt, suivi mon mari qui décrochait) en cours de cinquième, et tout ça ne m'empêche pas d'aimer aussi, en vrac, Deep Space 9, Red Dwarf, Battlestar Galactica ou Doctor Who.

_________________
Image

Avatar made by Troglodyte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Babylon 5 (1993-1998)
MessagePublié: 02 Fév 2010 22:06 
Hors-ligne
Nanardeur Novice

Inscrit le: 15 Juil 2008 21:58
Messages: 185
Localisation: dans un cocktail lounge cosy, accoudé au bar sirotant un Martini on the rock sur un air de Sinatra
Ophi-Pan Chaobi a écrit:
Pedro la rocaille a écrit:
(on les doit au créateur de la série J.M Straczynski ainsi qu'à Neil Gaiman, auteur et scénariste prolifique à qui l'on doit les excellents romans "American Gods" et "Anansi Boys" et on reconnait bien sa patte talentueuse)

Sauf erreur de ma part, Neil Gaiman n'a scénarisé qu'un épisode, ce qui rend son influence sur la série plutôt anecdotique.


il n'a réalisé qu'un seul épisode (précisément "le jour des morts" mais son influence dans le développement de la série a été grande, au point qu"une race d'aliens a été nommée d'après lui: les Gaim

Citer:
Star Trek SG1
Stargate SG1, merci.


lapsus maintenant corrigé :wink:

Citer:
J'ai beaucoup aimé les quatre premières saisons, décroché (ou plutôt, suivi mon mari qui décrochait) en cours de cinquième, et tout ça ne m'empêche pas d'aimer aussi, en vrac, Deep Space 9, Red Dwarf, Battlestar Galactica ou Doctor Who.


jamais prétendu le contraire...
interessant de noter que les créateurs de Deep Space Nine ont accusé Straczynski de plagiat, les thèmes des deux séries étant fort similaires...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Fév 2010 13:03 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
Je n'ai vu que la première saison, mais ça me paraissait assez mauvais.

Les décors ont vieilli, et font vraiment toc. Mais ce n'est pas le pire.

On avait l'impression que chaque bonne idée était massacrée par les scénaristes. Je ne me souviens plus exactement de quoi il s'agissait, mais je crois que ça concernait des épisodes avec des médiums.

Image
T'AS UNE TÊTE DE CUL !

Quant à l'écriture... Je me souviens d'un épisode où le commandant disait "il faut que j'infiltre un groupe de gros racistes. Je vais faire ça subtilement". Dans la scène suivante, le commandant va dans un banquet et dit, très fort : "Les aliens, faut tous les flinguer et après on les mets à la poubelle... ce qui est encore trop bien pour ces saletés". Waouhhh, quelle subtilité.

Le seul intérêt, c'était la copine de Rambo.

Image

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Fév 2010 9:29 
Hors-ligne
Nanardeur Novice

Inscrit le: 15 Juil 2008 21:58
Messages: 185
Localisation: dans un cocktail lounge cosy, accoudé au bar sirotant un Martini on the rock sur un air de Sinatra
Brokenail a écrit:
Je n'ai vu que la première saison, mais ça me paraissait assez mauvais.
Les décors ont vieilli, et font vraiment toc.


Surtout la première saison, la série n'avait pas un si gros budget et les décors avaient été bâclés, dans la série ils justifient celà par le fait que la station est encore en cours de construction. De plus, comme je l'ai souligné plus haut, les scènes spatiales ont le plus souffert de l'usure du temps.
Bon, ceci étant dit la série a déjà 15 ans, le temps passe pour tout le monde. Tu vas pas te gâcher le visionnage des premiers Star Trek ou Star Wars ou encore le King Kong de 1933 parce que les décors font toc.

Brokenail a écrit:
Quant à l'écriture... Je me souviens d'un épisode où le commandant disait "il faut que j'infiltre un groupe de gros racistes. Je vais faire ça subtilement". Dans la scène suivante, le commandant va dans un banquet et dit, très fort : "Les aliens, faut tous les flinguer et après on les mets à la poubelle... ce qui est encore trop bien pour ces saletés". Waouhhh, quelle subtilité.


:smile_9: Là t'es un peu de mauvaise foi quand même, je viens de me remater la scène dont tu parles, on n'a pas du voir le même feuilleton. Rien ne s'y passe comme tu le dis. Et je trouve au contraire l'épisode digne d'intérêt. Mais bon, c'est juste un avis parmi d'autres.

Brokenail a écrit:
On avait l'impression que chaque bonne idée était massacrée par les scénaristes


Certain qu'il est arrivé aux scénaristes d'être mal inspirés, comme dans toutes les séries du monde, mais de là à dire que "chaque" bonne idée est massacrée, c'est un peu abusé.

Brokenail a écrit:
Je ne me souviens plus exactement de quoi il s'agissait


mouais, je m'étais dit à peu près en lisant ton post :wink: Mais on a tous le droit de pas aimer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Fév 2010 18:11 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Jan 2006 20:20
Messages: 129
Localisation: Lille.
Fichue bonne série de SF, découverte voilà quelques années grâce à la sortie en DVD (mais la VF est à bannir à tout prix). Le plaisir, pour moi, est de voir l'évolution de personnages assez stéréotypés (Londo, G'Kar, Vir) vers des personnalités autrement plus fines... et souvent tragiques (on sait clairement ce qui va arriver aux deux premiers, grâce aux vision de Londo). Le côté hard-science a aussi son charme, avec des vaisseaux qui bougent et se propulsent comme des vaisseaux sont censés faire (du moins dans mon imaginaire). Et puis... C'est quand même la série où les humains étaient dépeints comme de beaux enfoirés - c'était assez novateur, je trouve, pour l'époque.

(Et puis, mince, Walter Koenig en psi bien facho, ça le fait...)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr