Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 18 Jan 2018 20:45

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: That 70s Show (1998-2006)
MessagePublié: 25 Nov 2009 21:20 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2008 19:00
Messages: 383
Image

La série met en scène le quotidien et l'éveil amoureux de six adolescents vivant à Point Place, une petite ville imaginaire du Wisconsin, à la fin des années 70. Donna Pinciotti, la voisine et petite amie d'Eric Forman ; Michael Kelso, le beau gosse un peu crétin ; Steven Hyde, le branché révolté ; Jackie Burkhart, la minette et Fez, l'étranger d'origine indéfinie, squattent le sous-sol de la maison d'Éric Forman, sous l'œil bienveillant de la mère, Kitty, et celui agacé du père, Red Forman.

Super fan de cette série au point de me lever à 1h du mat le dimanche soir pour voir un épisode quand ça passait sur France 2.

C'est la série avec Friends dont les blagues étaient soit massacrées soit carrément enlevées en VF. VO obligatoire pour les fans donc.

La fameuse séquence du cercle mythique : une idée bête et toute simple mais qui sera fondamentale à la série. Merci la VF, il m'a fallu beaucoup de temps avant de réaliser que dans le cercle ils étaient en réalité défoncés à cause de l'herbe qui fait rire et pas seulement idiots à la Beavis et Butt-head ^^

Les 5 premières saisons sont excellentes. Les saisons 6 et 7 font du surplace. Topher Grace part de la série à la fin de celle-ci à la fois fois parce qu'il s'entendait mal avec le reste du casting et aussi pour tourner dans Spiderman 3 (pour l'avouer, la première fois que j'ai vu Tobey Maguire dans Spiderman, j'ai cru que c'était Topher tant la ressembance entre les 2 acteurs est frappante). L'ultime saison 8 est une nullité désespérante et le départ d'Ashton Kutcher au mileu de celle-ci couplé à l'arrivé de Randy à côté d'Hyde, Donna, Jackie et Fez n'arrange rien.

_________________
Quiconque lisant cette signature va mourir dans une semaine !

http://vimeo.com/22189628


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Nov 2009 21:37 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Mai 2005 11:32
Messages: 966
Localisation: entre la terre et la lune...
Très bonne présentation de cette série que je surkiffait également.

Je relativiserait juste sur la qualité des saisons, la six et sept fait du surplace parce que ce ne sont plus des lycéens et ils fallaient leur trouver un "avenir" mais y'a de bons épisodes, et Kelso se révèle surtout dans la six et sept alors qu'éric s'efface pour en devenir bien fadasse (d'où sa mésentente avec le reste du cast d'ailleurs, ce sera le seul à ne pas être punk'd par kuchter).

Et à voir en vo je confirme. Le spin off 80's show est à éviter...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Nov 2009 22:26 
Hors-ligne
Maître des fakes(ulant)
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 12:15
Messages: 5027
Mila. :icon_lovely:

_________________
http://www.script-o-film.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Nov 2009 22:43 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Sep 2005 17:47
Messages: 277
Localisation: Clermont-Ferrand
C'est marrant, j'ai toujours pensé que Topher Grace aurait fait un parfait Peter Parker.


J'ai longtemps regardé cette série, jusqu'a il y a deux ou trois ans, quand France 2 diffusait les inédits la nuit, en v.o.

Je n'ai pas vu les derniers saisons, mais apparemment ce n'est pas plus mal (70's show sans Eric Foreman :( ).
Citer:
La fameuse séquence du cercle mythique : une idée bête et toute simple mais qui sera fondamentale à la série. Merci la VF, il m'a fallu beaucoup de temps avant de réaliser que dans le cercle ils étaient en réalité défoncés à cause de l'herbe qui fait rire et pas seulement idiots à la Beavis et Butt-head ^^

Même chose pour moi!

_________________
On n'a pas le droit d'avoir un pingouin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: That 70s Show (1998-2006)
MessagePublié: 13 Nov 2016 12:47 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4282
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Un peu comme pour Misfits, une série euphorisante sur les premières saisons, puis qui devient déprimante sur la fin, surtout sur la saison 8, où c'est vraiment n'importe quoi.

Comme pour nombre de séries, le show se cherche durant toute la saison 1. Il y a énormément d'idées, sans doute un peu trop, du coup on délaye pour finalement trouver la forme finale de la série en cours de saison 2. je pense par exemple au gimmick des postures qui deviennent des tableaux célèbres comme La Cène par exemple, idée qui aurait plus marché sur le long terme sur une série comme How I Met Your Mother mais qui là, tranche avec le côté très sitcom de base du reste de la série. On peut aussi évoquer le générique de début, dans un réenregstrement plus dynamique que la version originale des premiers épisodes.

Donc, dans sa forme stabilisée, la série est excellente, chaque personnage est bien à sa place, il y a une énergie communicative et des gags et leitmotivs excellents. Et même si la relation Eric/Donna est assez vite redondante (on sort ensemble, mais finalement non, on va coucher ensemble, mais finalement non...) la série a l'intelligence de jouer la carte de l'autodérision à ce sujet.

Et puis, les choses commencent à lentement se dérégler, la série étant à son niveau victime de la jurisprudence Friends qui rend beaucoup moins acceptable auprès des fans la disparition d'un personnage important d'un épisode sur l'autre, qui se produit tout d'abord avec le départ de Midge (qui est un peu la MILF ultime) puis avec le remplacement de Lisa Robin Kelly qui jouait le rôle de la soeur d'Eric qui devenait ingérable sur le plateau (et qui décèdera malheureusement quelques temps plus tard). Mais le coup fatal porté à la série sera le départ d'Eric, amené avec des gros sabots avec installation en fin de saison 7 d'un perso qui devait le remplacer mais qui sera tué en tout début de saison 8, Bret Harrison, le comédien qui devait l'interpréter, ayant été retenu pour un autre projet. l'arrivée de Josh Meyers alias Randy, le nouvel amour de Donna à la coiffure improbable, ne convaincra jamais (ce qui se traduit par l'attitude de Fez à son égard, qui représente la réaction de rejet des fans).

Mais le problème principal de la série (et qui sera, je trouve, mieux géré par HIMYM), c'est l'impréparation au succès de ses créateurs (ce qu'on ne saurait leur reprocher). En effet, la série démarrant en 1976 et chaque saison se déroulant sur une année avec épisode de Thanksgiving, de Noël etc., il a été très vite compliqué voire impossible de poser la série sur le long terme tout en respectant cette évolution du temps. Plutôt que de poursuivre sur leur lancée et de faire déborder la série sur les années 80, on est passé très vite à une compression bizarre du temps, rejetant sa forme "Mad Men avant l'heure" où nos héros vivent par exemple la découverte de Star Wars en 1977 pour un jemenfoutisme Simpsonien dans sa chronologie qui ne lui réussit pas.

Le pire de ce point de vue, qui était déjà le souci sur une série comme Le Prince de Bel-Air, c'est l'incapacité des auteurs à savoir quoi faire de leurs héros une fois le lycée fini, refusant in fine de faire partir la série sur de nouvelles bases avec nouveaux décors (Dawson avait essayé, mais ce fut un festival de persos en mode "J'arrive et je repars à l'instant où je commençais à m'intégrer", s'intégrer signifiant coucher avec Joey). Ca se traduit encore une fois par le sur-place de la relation Eric/Donna, leur mariage avec déménagement dans une caravane n'aboutissant à rien, sans compter les sempiternelles bouderies d'Eric qui finissent par le rendre totalement antipathique : Donna fait un truc cool sans demander à Eric, Eric lui reproche, elle lui fait la gueule/le quitte, il demande pardon, elle le pardonne (parfois au bout de plusieurs épisodes quand même). Du coup, sa décision de "partir en Afrique" à la fin de la saison 7 apparait finalement comme un truc hyper égoïste et, même si ça fait quand même plaisir au fan de la première heure, le retour d'Eric pour l'ultime épisode reste une bien maigre consolation face au bordel qu'est devenue la série...

Bref, j'ai l'air hyper dur avec la série mais si on ne peut pas vraiment dire qu'elle a vieilli, il faut quand même à mon sens admettre qu'elle s'adapte mal aux standards de visionnage d'aujourd'hui. En effet, au contraire d'une série comme How I Met... qui a toujours été plus adaptée au binge watching qu'à la diffusion hebdomadaire (et dont les choix narratifs, pour qui la découvre en DVD en enchaînant les saisons, passe beaucoup mieux que pour les fans de la première heure qui, saison après saison ne voyait toujours pas se profiler l'ombre de la fameuse mère...), ici, enchaîner les saisons comme on suivrait une histoire et non pas comme un court divertissement du soir met petit à petit en valeur le manque de vision sur le long terme de ses showrunners (attitude qui, un an avant le début de la série, était déjà moqué dans Mes Amis, premier film de Michel Hazanavicius sur l'univers des sitcoms AB).

Après, ça fait toujours plaisir de se remater un petit épisode de temps en temps mais j'avoue que, à l'inverse de Friends, Seinfeld ou HIMYM, je crois que je ne me materai plus l'intégrale de la série, ou à la limite en me contentant d'un Best of des saisons 6 et 7 et en ne regardant que les épisodes 1 à 8 (jusqu'au départ de Kelso) et le tout dernier épisode de la dernière saison.

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: That 70s Show (1998-2006)
MessagePublié: 14 Nov 2016 14:40 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Nov 2015 17:30
Messages: 57
Je me rappelle aussi qu'au lycée je veillais pour la mater.

Je me suis replongé dedans avec mon frère en VO, et en en regardant en français pour voir, on s'est demandé comment on avait pu apprécier. Elle est massacrée.

Là on en est à la saison 6 (je geek pas devant les séries, on a commencé y'a des mois) et c'est vrai que bon... Avec vos commentaires je pense que j'irais pas plus loin :(

J'appréciais particulièrement les personnages de Fez et Hyde. Sinon on a pas mal regretté le départ de Léo "Hey Man".

Et c'est vrai que en VF, on pige beaucoup moins bien/vite le truc du cercle.

_________________
Pendant que les pauvres mènent des vies d'cons...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr