Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Sep 2018 18:45

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [[MISFITS]]
MessagePublié: 25 Nov 2011 16:44 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Mai 2010 19:23
Messages: 63
Localisation: 21 Beaune
Image
MISFITS
Image
Ils sont cinq losers issus de la classe ouvrière comme seule la télévision britannique sait les créer : crédibles, hauts en couleur, humains. Il y a Kelly la racaille, Curtis l’athlète, Simon le coincé, Alisha la nymphomane, et Nathan le petit con. Depuis qu’ils ont été pris sous un orage d’une rare violence, ils développent des pouvoirs hors du commun : sauts dans le temps, télépathie, invisibilité… Entre événements paranormaux et galères du quotidien, leurs vies en sont chamboulées. Crue, sans tabou, Misfits rappellera les errements des héros de Skins, une autre série anglaise qui fait pour le coup dans la satyre sociale pure et dure. Ce traitement très réaliste de personnages bien écrits et bien joués, la rareté des effets spéciaux et l’accent mis sur les comportements humains plus que sur les pouvoirs distingue clairement la série des autres productions à super-héros. Exit le surnaturel gratuit, comme on en voit dans les productions où les effets spéciaux prennent le pas sur le scénario et où l’action se suffit à elle-même. Le facteur fantastique est plus utilisé comme un ressort scénaristique afin de provoquer des situations d’apparence inextricables que comme un moyen de s’en tirer. Et ça fonctionne ; on oublie vite leurs capacités pour se focaliser sur leurs personnalités.

Et question personnalité, on est bien loin de la famille parfaite d’un No Ordinary Family, ou des stéréotypes d’un Heroes. Deux programmes où le mal est clairement identifié, comme le veut la tradition américaine : d’un côté les bons, de l’autre les méchants, et au milieu un combat aux enjeux moraux basiques. De grands pouvoirs, de grandes responsabilités, vous connaissez le refrain. Dans Misfits, l’alignement est plutôt confus, gris comme son générique très rock et générationnel (un autre élément qui fait pencher la balance en faveur du drame plus que du fantastique). Parfois excusables, souvent condamnables, les héros en tenues de prisonniers n’utilisent jamais leurs pouvoirs à bon escient. Solitaires, abandonnés, complètement tarés… Ils mentent, se droguent, tuent. Et c’est ce qui rend la série si savoureuse, cette humanité crasse, associée à des pouvoirs surhumains, sans jugement de valeur.
Intelligente et humaine, affichant de belles images et des acteurs talentueux, Misfits est une production qui prouve qu’on peut faire du super sans tomber dans le ridicule. Sa deuxième saison vient de s’achever en Angleterre, où une troisième saison vient de démarrer à la rentrée. Et tout comme Dead Set et Being Human, chacune ne compte que six épisodes (en réalité 6 pour la saison 1, 7 pour la saison 2 et 8 ''et demi pour la dernière saison jusque là inachevée : une intrigue ramassée, aucun temps mort, pas de lassitude. Quand on vous dit qu’elle a tout bon …

Déja 3 Saisons soit 18 épisodes ''et demi'' (dont un web-pisode expliquant le départ d'un membre du groupe) pour cette série à ne déguster qu'en VOSTFR sous peine d'en perdre 99.89% du charme ^^'

Suite et fin de la Saison 3 ce dimanche avec l'épisode 8 diffusé sur E4, puis probablement le lendemain avec une VOSTFR ... Un magnifique fSeason finale en perspective

Image

EDIT : voilà une bande annonce en VOSTFR pour ceux qui souhaiteraient un apperçu :
http://www.youtube.com/watch?v=u9_GQ-PmjYA&feature=player_embedded

Edit d'update et de correction le 13/12/2011


Dernière édition par hiruma9702 le 13 Déc 2011 22:08, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [[MISFITS]]
MessagePublié: 01 Déc 2011 20:41 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Jan 2006 20:20
Messages: 129
Localisation: Lille.
Comme tu le disais, il n'y a que les Anglais pour faire pareille série. C'est absolument anti-manichéen, sérieux autant que délirant, crade et poignant. Je suis incapable d'expliquer pourquoi... mais ça appartient aux Anglais, on ne trouve cette touche nulle part ailleurs.

Faute de temps, je ne suivrai pas la série - que je trouve bonne, mais pas assez pour figurer dans mon palmarès. Mais comme tu le disais, là encore, la VF est à fuir - les accents... juste rhââââ.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [[MISFITS]]
MessagePublié: 02 Déc 2011 1:06 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Oct 2003 12:26
Messages: 803
Localisation: Compiègne
Les deux premières saisons sont vraiment très bonnes, je trouve la 3ème vraiment décevante pour le moment


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [[MISFITS]]
MessagePublié: 02 Déc 2011 2:52 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Mai 2010 19:23
Messages: 63
Localisation: 21 Beaune
Fatal Picard a écrit:
Mais comme tu le disais, là encore, la VF est à fuir - les accents... juste rhââââ.


Bien sur que la VF est à fuir : ils ont essayé pour Nathan de rendre sa voix au plus proche mais l'acteur doubleur ne saura jamais rendre le personnage aussi bien ... Quant à Kelly son accent est passé à la trappe "whot da fock'' moi elle me fait rire chaque fois qu'elle parle, en plus d'être mignonne :-D


Frenchie a écrit:
Les deux premières saisons sont vraiment très bonnes, je trouve la 3ème vraiment décevante pour le moment
La troisième saison amène un remplaçant un peu plus adulte que Nathan, et manque énormément d'humour ce qui est fort dommage, mais je continue à suivre pour voir où ira la série ... [SPOIL] L'iguane qui hérite du pouvoir de remonter le temps je sens un truc arriver avec :lol:[SPOIL END]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [[MISFITS]]
MessagePublié: 09 Mars 2012 16:25 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Juin 2007 21:23
Messages: 176
Localisation: chez une copine
Lu de bonnes choses sur cette série, vu les 3-4 premiers épisodes, lâché l'affaire.

Tout ce que j'en retiens c'est une flopée de jurons et zéro intrigue (ni utilisation de super pouvoirs). Ca démarre sombre, ça se veut nerveux et djeun de chez djeun dans la forme, mais au final on enchaîne les caricatures à base de langage "ghetto" et on s'attache à personne ni à rien de ce qui se passe.
Du coup on passe de l'ado fanfaron à problèmes qui la ferme jamais, perso ultra-pénible tout juste sauvé par un excellent acteur, à la pouffe bien vulgos qui déclenche chez les mâles qui la frôlent les pires répliques d'une série déjà pas tendre avec les oreilles chastes. Les autres personnages font semblant d'exister autour, mais même en s'y mettant tous, ils se font pulvériser par les deux autres en quantité de décibels délivrés à la minute, seul critère de survie dans cette série rentre-dedans (surtout les tympans).

J'ai fui, je préfère somnoler devant Being Human que me faire mentalement cracher dessus et arracher mon sac par Les Années Collège sauce hooligans sous amphés en HD.

_________________
- On aurait dit un félon qui volait (aux pauvres) -


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [[MISFITS]]
MessagePublié: 03 Juil 2016 18:26 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4303
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Assurément le binge watching le plus déprimant que j'aie jamais vécu.

Ca démarre super bien, les deux premières saisons sont vraiment incroyables avec un casting génial, des supers idées narratives et un design général qui claque. Le seul reproche qu'on pouvait faire à la série, et qui tiendra sur la totalité des 5 saisons, c'est la quasi-absence de plans nichons. Qu'on me comprenne bien : je ne suis pas spécialement demandeur, mais ça peut sembler incohérent, étant donné le ton très cru de la série, et le nombre de scènes de sexe ou de dialogues s'y rapportant, que tout le casting féminin de la série (à une seule exception près, si ma mémoire est bonne) soit atteint de cette coquetterie typiquement pudib'hollywoodienne qui consiste à garder ses sous-vêtements dans les scènes de sesque.

A part ça, rien à dire sur les deux premières saisons. C'est après que tout se gâte. L'arc narratif sur l'évolution du personnage de Simon est très bien amené et parfaitement campé par Iwan Rheon (cette petite enflure de Ramsay Bolton !) aussi crédible en freak qu'en superhéros tout puissant mais ça se finit un peu en eau de boudin puisqu'il ne parvient pas à sauver Alisha et que, du coup, son départ dans le passé passe moins pour un acte héroïco-romantique que pour une tentative désespérée de retarder l'échéance vu que, de toute façon, ça se finira de la même façon... Un peu pareil pour le nouveau pouvoir de Curtis, qui atteint des sommets quand il se retrouve enceinte de lui-même puis, d'un seul coup "allez hop, j'en ai marre de ce pouvoir !".

Même problème pour le départ de Nathan, qui disparaît purement et simplement de la série, l'arrivée de Rudy cherchant à pallier le manque laissé par son départ, sans y parvenir réellement. Et je passe sur la facilité scénaristique en mode gag qui justifie que nos héros vont ENCORE bouffer du TIG. A partir de là, plus rien ne fonctionne, même si, de temps en temps, quelques épisodes surnagent (les 4 bikers de l'apocalypse sont assez cool). Des personnages clefs meurent en cours de route sans vraie justification scénaristique (Curtis, putain...) et sont presque immédiatement oubliés, d'autres reviennent faire coucou sans plus de raison et on perd même de vue de principe génial du début qui veut que le pouvoir dévolu à chaque personnage soit révélateur de sa personnalité ou de son parcours personnel.

Bref, c'est triste à dire mais j'en viendrai presque à recommander à tout le monde de fuir cette série, parce que si les premières saisons sont géniales, c'est franchement déprimant de voir ce que ça devient en cours de route et étant donné que chaque saison se finit en mode To be continued..., il n'y a pas vraiment de point de rupture à partir duquel on peut dire à un novice "regarde jusque là et après, franchement, arrête !". Sinon, la prochaine fois que j'irais en Angleterre, j'essaierai quand même de me rendre sur les lieux du tournage... 8)

_________________
"Les amoureux de la pellicule" cherche son producteur: http://www.youtube.com/watch?v=tbJk1ySa_xA

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr