Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 20 Sep 2018 15:45

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La Guerre Eternelle a.k.a. La Bataille du 38ème parallèle
MessagePublié: 25 Août 2007 20:18 
Hors-ligne
Nanarland lui doit beaucoup
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 15:13
Messages: 5123
Localisation: Grenobyl
Sacré Wally : il croyait m'offrir un nanar, je me retrouve avec un chef-d'oeuvre massacré... (Socaï, tu pues du cervelet !). Comme les notules de la rubrique "On s'est fait avoir" sont limitées à 450 caractères, je poste ici une version un peu plus détaillée du film en question :

Image

La Guerre Eternelle a.k.a. La Bataille du 38ème parallèle (The Testimony / Jeungeon)
De Im Kwon-taek
Avec Shin Il-yong, Kim Chang-sook, Kim Yo-hoon, Yoon Yung-joo, Joo Jung-yu, Lee Soon-jae


Image

Il s’agit d’un film de guerre coréen de 1973 sur le conflit entre la partie Nord et la partie Sud de la péninsule. Compte tenu de l’année de réalisation, je m’attendais à un discours patriotique sans nuances, pour ne pas dire archi-caricatural, avec nobles et vaillants héros sudistes d’un côté contre ordures communistes grimaçantes de l’autre. Perdu. Il s'agit d'un authentique bon film. Et pourtant, les éditeurs VHS ne l’ont pas ménagé...

Il y a d’abord les doublages, comme souvent infâmes, qui rendraient ridicule n'importe quel acteur. Des voix parfois monocordes, sans timbre, qui donnent alors l'impression qu'un soldat agonisant prononçant ses dernières paroles ou qu'une mère apprenant le décès d'un de ses fils se foutent royalement de tout. Ou alors archi-caricaturales, en total désaccord avec l'expression sur le visage de l'acteur doublé.

Il y a surtout le tronçonnage honteux opéré par les bouchers de chez Socaï : la durée originale de 125 mn est ramenée à même pas 80 mn, a priori pour ne garder quasiment que les séquences d'action, explosions, mitraillages, bombardements etc. Ils ont quand même fait ça comme des porcs, certains dialogues étant coupés en plein milieu d'une phrase pour passer sans transition à complètement autre chose.

Il y a aussi la qualité de la copie qui a servi de master à la VHS : une des plus crades que j'ai eu l'occasion de voir, toute rayée, avec des couleurs archi délavées dégueulasses. Bref, un traitement tellement handicappant qu'on en viendrait à haïr ou railler n'importe quel film visionné dans ces conditions.

Et pourtant, derrière cette épaisse couche de vérole la défigurant, on devine une œuvre sincère, humaniste, plus subtile que bien des films du genre. Les soldats combattant dans les rangs de l’armée du Nord n’y sont pas dépeints comme des bouchers fourbes et sanguinaires mais comme de simples jeunes gars enrôlés malgré eux et qui n’ont pas plus envie de se battre dans un camp que dans l’autre. L’accent semble plus avoir été mis sur les souffrances des populations civiles et l’absurdité de cette guerre que sur les actes de bravoure des soldats, même si on retrouve certaines figures imposées (sacrifice, dignité, larmes). C’est d’autant plus étonnant si l’on songe que le film date de 1973, alors que le pays du matin calme est sous la dictature du général Park Chung-hee.

L’édition Socaï créditant un certain « Yim Wontaek » au générique, je n’avais pas trop tiqué (sur la jaquette que j'ai postée plus haut, ce sont carrément des crédits américains complètement bidon). Il s’agit en fait de Im Kwon-taek, monstre sacré du cinéma coréen auteur de plus d’une centaine de films, dont le multi-primé « Ivre de femmes et de peinture » (prix de la mise en scène au festival de Cannes 2002, entre autre).

Citer:
With “The Testimony” in 1973, young Im Kwon Taek started tasting international acclaim, seeing his film crowned at the 20th Asian Film Festival, which awarded Best Actress to lead Kim Chang Sook, along with the prizes they already won at home.


Au bout du compte, même si sans cette édition Socaï je n’aurais probablement jamais eu l’occasion de voir ce film, je me dis malgré tout que massacrer une œuvre à ce point, c’est vraiment un crime contre l’art et le bon goût. Dans le même genre, il y a des éditions VHS comme « Le Cimetière de la morale » de Kinji Fukasaku (un carnage : cadre 4/3 avec images pourries, doublage de mongoliens et coupes gratuites), « Terminator Dundee » avec Sonny Chiba (un titre nanar et 20 mn de coupes), « Kamikaze X-27 » etc. De très classes films de yakusas qui semblent malheureusement avoir été traités par les éditeurs avec autant de mépris que le premier kung-fu flick venu. De mémoire y a aussi « La Dernière guerre de l'apocalypse » (http://www.nanarland.com/Chroniques/Mai ... apocalypse) de Shuei Matsubayashi, dont la durée passe de 110 à 79 mn de la VO à la VHS (VHS dont la jaquette est habillée de photos de Bruce Baron et Jim Gaines !)... John Matrix disait d'ailleurs dans sa chronique qu'il n'y avait que le doublage de vraiment nanar. Je note qu'il s'agit à chaque fois de films asiatiques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Im_Kwon-taek
http://www.nanarland.com/onsestfaitavoir/popup.php?id_film=guerreeternelle

_________________
"Dans le monde de "Last Action Hero", j'suis à peu près persuadé que c'est Ralf Moeller qui joue dans "Un flic à la maternelle". (Plissken)


Dernière édition par John Nada le 05 Sep 2007 9:24, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Août 2007 22:09 
Hors-ligne
Max Thayer lui doit tout!
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:08
Messages: 6154
Localisation: New York. Année : 2037. Mission: Rétablir l'ordre.
Im kwon Tek est un cinéaste coréen qui a été "importé" en France par Pierre Rissient bien avant la mode du ciné asiat' actuel, ce qui explique qu'on ait pu voir ce film en salles, ainsi que d'autres prod' asiatiques d'auteurs dans les années 70 en France. Pierre Rissient s'est aussi beaucoup intéressé au cinéma Philippin et il a même réalisé un film (érotique) la-bàs : cinq et la peau

Pour ce qui est du charcutage du film, il est possible que Socaï n'ait pas eu accès à une copie intégrale pour réaliser le mastering, où qu'elle était abîmée. Certains exploitants opéraient eux-mêmes souvent des coupes sauvages sur ce genre de film quand ils étaient trop longs (dans les revues de ciné club des années 60/70, le courrier des lecteurs est truffé de protestations contre de telles pratiques). ça c'est une mauvaise habitude qui a quand même un peu disparue. Aujourd'hui c'est plutôt le contraire, on a tendance à trop en rajouter sous pretexte de director's cut. Ou bien encore, il arrivait aussi que certains éditeurs de VHS tronquent les films pour qu'ils tiennent sur une VHS de 90 min standard (y'a pas de petites économie quand on est un margoulin).

La grosse info nanarde à propos de ce film, c'est qu'il a été débité en tranches par filmark pour fair un film sur le vietnam qui s'appelle "death mission" vendu en France chez le sompteux éditeur "magic moments", emballé sous la jaquette de robo vampire !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Août 2007 23:02 
Hors-ligne
Nanarland lui doit beaucoup
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 15:13
Messages: 5123
Localisation: Grenobyl
Death mission (Raiding Invaders)
1987
Réal :"Victor Sears" (prête-nom d'un yes-man de l'écurie Filmark)
Prod : Tomas Tang

dans un ancien post, le rôdeur a écrit:
Oui mais en fait comme toujours le générique est constitué de prête-noms. C'est un film deux en un de chez filmark avec une poignée de gweilos qui jouent mal et qui tentent péniblement de nous faire croire qu'ils sont au vietnam (alors qu'ils sont dans un sous-bois !). Le méchant vietnamien est joué par un acteur de chez Godfrey Ho (le basané de diamond ninja force). De temps en temps l'un des soldats se remémore la guerre de corée ce qui est un prétexte à nous refourguer des séquences d'un film de guerre coréen, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit d'une grosse prod coréenne assez connue qui s'appelait avant tronçonnage "la guerre éternelle" ( The Testimony de Im Kwon Taek).


J'ai vu que DJPoney et Walter G. Alton l'avaient aussi sous 2 visuels différents, ça mériterait effectivement une chronique ! :shock:

_________________
"Dans le monde de "Last Action Hero", j'suis à peu près persuadé que c'est Ralf Moeller qui joue dans "Un flic à la maternelle". (Plissken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Août 2007 11:46 
Hors-ligne
Schtroumpf Grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Nov 2003 7:19
Messages: 4057
Localisation: En train d'expérimenter la disco tamoule
le rôdeur a écrit:
Im kwon Tek est un cinéaste coréen qui a été "importé" en France par Pierre Rissient bien avant la mode du ciné asiat' actuel, ce qui explique qu'on ait pu voir ce film en salles, ainsi que d'autres prod' asiatiques d'auteurs dans les années 70 en France. Pierre Rissient s'est aussi beaucoup intéressé au cinéma Philippin et il a même réalisé un film (érotique) la-bàs : cinq et la peau


Vu qu'il n'est sorti que dans les salles de quartier, il y a très peu de chance que Rissient soit impliqué dans sa distribution. :wink:

_________________
La femme est l'avenir de l'homme
Dit le poète quand il déconne
La femme est l'avenir de l'homme
Qu'on chante pour flatter la conne
Rien n'est l'avenir de personne
Sauf l'asticot qui consomme.

(le Professeur Choron)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Août 2007 13:13 
Hors-ligne
Nanarland lui doit beaucoup
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 15:13
Messages: 5123
Localisation: Grenobyl
MrKlaus a écrit:
le rôdeur a écrit:
Im kwon Tek est un cinéaste coréen qui a été "importé" en France par Pierre Rissient bien avant la mode du ciné asiat' actuel, ce qui explique qu'on ait pu voir ce film en salles, ainsi que d'autres prod' asiatiques d'auteurs dans les années 70 en France. Pierre Rissient s'est aussi beaucoup intéressé au cinéma Philippin et il a même réalisé un film (érotique) la-bàs : cinq et la peau


Vu qu'il n'est sorti que dans les salles de quartier, il y a très peu de chance que Rissient soit impliqué dans sa distribution. :wink:


Il est depuis son film Mandala (1981) considéré comme l'un des plus grands réalisateurs coréens, et son succès international n'a fait que s'amplifier avec la Chanteuse de Pansori (premier de ses films à sortir en France en 1995) suivi du Chant de la fidèle Chunhyang (2000). Sa consécration en occident est sans aucun doute son prix de la mise en scène au festival de Cannes pour son film Ivre de femmes et de peinture (2002). (source : Wikipédia :oops: )


le rôdeur a écrit:
ça c'est une mauvaise habitude qui a quand même un peu disparue.


Quoique : elle a évolué en quelque chose d'assez honteux qui touche là aussi tout particulièrement le cinéma asiatique : le remontage pour occidentaliser le produit (citons le "Seven swords" de Tsui Hark tripatouillé par Buena Vista / Disney - des habitués -, le "Shaolin Soccer" de Stephen Chow (Hong Kong : 113 min au ciné, 102 min en DVD ; USA : 87 min) ou le "Ong Bak" tronçonné par Europa / Besson avec une BO refaite par un groupe de rap nantais...). Le plus triste, c'est que dans un cas comme Shaolin soccer, les droits d'exploitation dans le monde ont été rachetés par une firme US, qui a procédé à des coupes --> du coup c'est cette version tronquée qui est sortie dans les salles en France (et ailleurs dans le monde j'imagine).

Y a aussi les films avec Jackie Chan, longtemps bidouillés dans leurs éditions vidéos (Jackie Chan faisait de la kung-fu comédie, le public devait pouvoir être le plus large possible, donc chez nous on sucrait les séquences de fight les plus violentes, mais aussi paradoxalement les séquences humoristiques les plus outrées considérées comme trop typiques de l'humour HK = trop éloignées de l'humour occidental).

Avec toutes ces infos j'ai de quoi rédiger une notule "charcutage" pour le glossaire...

_________________
"Dans le monde de "Last Action Hero", j'suis à peu près persuadé que c'est Ralf Moeller qui joue dans "Un flic à la maternelle". (Plissken)


Dernière édition par John Nada le 05 Sep 2007 9:35, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Août 2007 13:18 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2007 1:07
Messages: 547
Localisation: Mare aux canards
Le film est rempli de stock-shot ou c'est fait avec les moyens du bord pour les scénes de combat ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Août 2007 18:39 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10701
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je causais déjà de Terminator Dundee et de ses coupes sauvages, ne sachant pas si la version française n'avait pas bénéficié d'un double charcutage. Ce qui est bien dommage car le film est plutôt sympa.

Savoir que Filmark a réussi à pondre une des ses productions à partir d'un titre si célèbre ne peut que confirmer l'absence absolue de tout scrupule de cette équipe. C'est vraiment "on a honte de rien, et on s'en cache même pas".

Pour info : La Guerre Eternelle est aussi le nom d'un excellent bouquin de Joe Haldeman que je conseille à tout le monde (il ne contient toutefois pas de coréens dans mon souvenir).

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Août 2007 21:01 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Fév 2005 20:28
Messages: 730
Localisation: Québec...Nanartrix notoire
De toute manère les films de guerre sont souvent à éviter,ils sont souvent des faux-amis du nanardeur.les meilleurs Nanars de guerre se déroule au Vietnam ou ailleur,mais avec des Vets du viet.J'évite toujours ceux de la 2 eme guerre,du laos ou de la coré,à moin que ce soit écrit Ted Pryor ou Reb Brown sur la boite sinon c'est de l'ennui à tout coup.

_________________
Craches ta vapeur sale pourriture!

-John Matrix


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Oct 2007 9:24 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Déc 2006 14:10
Messages: 127
Localisation: Gnnniiii?
c'est amusant, mais peut etre que la déchirure nord-sud pousse naturellement à exploiter le filon des frères paumés par la guerre:

dans le même genre mais en terriblement mieux on a le très bon (quoique un tantinet manichéen) the brotherhood of war. Film de Taek Guk Gi avec Dong Kun Jang (excellent acteur) Eun Ju Lee ..... de 2004


Image


film de guerre relatant la complicité de deux frères avant la guerre, combattant ensemble pour le sud, puis, suite à une méprise et à la guerre civile se déroulant en parrallèle, écatelés entre les deux camps. C'est du grand spectacle, bien filmés, musique appréciable, bref étonnant film de guerre fait par les asiatiques, encensés jusqu'à New York!

bon certes il pêche un peu par le jeu des acteurs typiques de cette partie du monde, quoiqu'ils soient assez sobres dans ce film, et le coté un peu larmoyant de la chose


Image

Image
coté doublage: tout est en coréen sous titré anglais et c'est carrément mieux ainsi... munissez vous de chips en abondance, il dure près de 3h.


Image Image

_________________
Image

Boooeeeuuuurrrgggggggg !!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Oct 2007 17:23 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2007 1:07
Messages: 547
Localisation: Mare aux canards
Les chips peuvent representer un danger pour les gens sensibles qui regardent se film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Oct 2007 17:42 
Hors-ligne
Plante vivace ornementale
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Jan 2004 0:17
Messages: 7805
Localisation: Ici...là, juste à droite
putain, j'étais passé completement à coté de ce topic.

Dao, le film t'es reservé, jene l'oublie pas ! :-D

_________________
Citer:
Nanaralnd et une bon site (je connaisais pas) mais il abuse defois, mettre the punisher ou armaggedon il peuvent aller ce pendre.

Forumeur anonyme, quand tu nous tiens....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Guerre Eternelle a.k.a. La Bataille du 38ème parallèl
MessagePublié: 16 Fév 2016 19:44 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 27 Oct 2015 14:16
Messages: 2
Hello. I'm looking for a very rare Belgian VHS of this film. The label is GME.

Image

I have other South Korean war films on VHS (I'm sorry, but I can only exchange DVD-Rs). These are "Raiding Party", "Attack from the Sky", "Operation Wonsan", "Operation Canon" and "Sky Risk Commandos" (the last 2 are from DVDs by Global Video). All are dubbed into English.

I also have a higher-resolution French poster:

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr