Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 10 Déc 2019 16:10

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 10:42 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2005 8:12
Messages: 1413
Localisation: Au rayon "poêles à frire"
Pas mieux que tout le monde. J'ai eu quelques fous rires en lisant vos textes.
Cette année, j'ai eu deux épaules pour le prix d'une, merci, messieurs ! :wink:

Je m'étonne toutefois que nul n'ait relevé les leçons d'Histoire apprises grâce à Vénus, à savoir qu'il y a 3000 ans, les dieux de l'Olympe avaient déjà inventé la duckface et le BCG.

_________________
Image

Avatar made by Troglodyte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 10:50 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2604
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
sinon, je regrette bien l'absence de kornichon et nanar-addict, j'avais pas compris qu'ils seraient absents, ils ont dû l'annoncer sur fantofesse-bouc...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 11:35 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Surtout qu'une des bande-annonces précédant Ninja american warrior aurait à mon avis beaucoup plus à nanar-addict !

Et comment ai-je pu oublier que pendant cinq secondes magiques, est apparu sur l'écran géant de la Cinémathèque...

TRIIIIIIIIIIIIIIIIIIBOULETTTTTTTTTTTTTTT ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Et c'était chouette !

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 20:53 
Hors-ligne
Plante vivace ornementale
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Jan 2004 0:17
Messages: 7803
Localisation: Ici...là, juste à droite
Quelques jours après, je met moi aussi ma pierre dans l'édifice des souvenirs.
Pour moi, cette nuit fut bien meilleure que la nuit précédente (que j'avais trouvé plus molle niveau ambiance, vidéo à l'appui) par rapport à la NE7.
Surtout je suis content qu'on ait retrouvé certaines bandes-annonces qui faisaient le sel des premières années. Je pense à celle d'Opération/operazione/opéracione Goldman, Jumeaux, celle de Cuynet Arkin et les extraits qui finalement avaient une thématique avec notre dernier cut (dont FART, the movie fut le point d'orgue). Je me remets d'ailleurs toujours pas de la scène du mec qui se torche le cul avec le caniche (on a dépassé le fantasme que peu de réalisateur ont osé franchir)
Coté film, j'aime bien l'idée du Peplum, ça passe toujours et pour une fois ça change. Je suis un peu moins fan de Brigade anti-sexe mais les reflexions dans la salle furent quand même bien drôles. Rambu était parfait dans la programmation (qui pourra se vanter d'avoir vu un Rambo Indonésien au cinéma ? hein, qui ?) et le film de Ninja, même si j'ai dormi un bon moment était quand même très rigolo.

Toujours ravi d'avoir vu du monde, même si j'ai toujours autant du mal à mettre des nom/pseudo sur des visages, et merci d'avoir joué le jeu pendant le quizz....d'ailleurs j'ai encore le rire aux lèvres quand je repense aux candidats qui ont changé de micro pour inverser les rôles du Karaoké :worship: (meilleure vanne de la soirée je vous dit !)

_________________
Citer:
Nanaralnd et une bon site (je connaisais pas) mais il abuse defois, mettre the punisher ou armaggedon il peuvent aller ce pendre.

Forumeur anonyme, quand tu nous tiens....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 21:41 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Sep 2004 23:45
Messages: 6644
Localisation: planète zorglub 3 ; dans la galaxie du bluk-bluk zogotounga
wallflowers a écrit:
d'ailleurs j'ai encore le rire aux lèvres quand je repense aux candidats qui ont changé de micro pour inverser les rôles du Karaoké :worship: (meilleure vanne de la soirée je vous dit !)


C'est clair. Tellement spontané et parfait dans le timing qu'on avait l'impression que ça avait été travaillé depuis des semaines.

_________________
http://www.rotorfrance.com/
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 22:25 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Clairement un grand moment d'humour absurde, et pourtant, si une partie du public s'était pas marré à ce moment-là, j'aurais peut-être même pas remarqué l'incongruité de la chose.

Un peu comme le coup des Daltons qui creusent quatre trous dans un mur pour s'évader...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 22:51 
Hors-ligne
LE PATRON
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 19:28
Messages: 7022
Localisation: au collège et a la plage
deathtripper21 a écrit:

Et comment ai-je pu oublier que pendant cinq secondes magiques, est apparu sur l'écran géant de la Cinémathèque...

TRIIIIIIIIIIIIIIIIIIBOULETTTTTTTTTTTTTTT ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Et c'était chouette !



Je vais briser la magie, c'est pas Pierre Triboulet mais Jean-Paul Farré

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 23:21 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2005 21:25
Messages: 2534
Localisation: "dans une partouze à Troyes, en train de jeter du pop corn"
benoît a écrit:
sinon, je regrette bien l'absence de kornichon et nanar-addict, j'avais pas compris qu'ils seraient absents, ils ont dû l'annoncer sur fantofesse-bouc...


Crois bien que je le regrette aussi cher benoît...disons simplement que j'avais la tête ailleurs ces dernières années et pas là où je voulais. Mais ça m'ferait clairement chier de ne pas refaire de NE et que j'espère une année à venir qui me permette de vous rejoindre en 2014 l'esprit tranquille. Il ressort de ce que ce que je lis que vous avez pris du bon temps et ça c'est cool, j'ai bien envie de revoir vos bouilles.

_________________
"rhaaa aaahaaa regardez qui est là, cette salope de Solange !"

( femmes en cage )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 26 Mars 2013 23:35 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
J'étais un peu moins impliqué émotionnellement cette année, because j'ai raté le réservisme qui est toujours un moment très important. A cause du boulot, je suis arrivé pour la brigade anti-sex, qui a été un gros choc esthétique. En n'en voyant que la moitié, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, et c'était très bien.

Les deux autres gros chocs pour moi, ce fut deux soeurs à enc**er et ses dialogues cultes : j'aimerais voir le film pour savoir qui est fantofesse, j'aimerais même presque changer mon pseudo, tellement ce nom est cool et mystérieux, et les cuts de comédie italienne : le torchage de caniche, mais surtout l'enchaînement infernal qui amène un homme à se prendre du résidu de chiasse de voyageurs de trains sur la tête. Y a une sorte de génie de la scatophilie, qui ne s'est pas perdue.

Sinon, j'avoue avoir un peu dormi devant Rambu (qui finalement avait un rapport très vague avec Rambo), et n'avoir vu que la première (avec son effet perruque très réussi) et la dernière scène (avec son mannequin en mousse grenadesque) du film de ninja.

Trop de fatigue.

L'année prochaine, je serai plus en forme, et je ramènerai tous les bouquins moisis que j'ai accumulés. C'est dommage, j'avais récupéré une biographie de Mao en BD qui je pense aurait eu son succès.

Quand même très heureux d'avoir croisé tout le monde, et d'avoir enfin pu voir ROTOR. Par contre très déçu de ne pas avoir rencontré Jack Tillman, car j'aurais vraiment voulu lui parler.

De toute façon, quoi qu'il arrive, la nuit Excentrique, c'est génial.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 0:10 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Il faut entrer en contact avec les doubleurs de "Deux filles à enrôler" pour qu'ils nous précisent si le méchant du film s'appelle Fantofesse ou Fente-aux-fesses...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 10:35 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2005 8:12
Messages: 1413
Localisation: Au rayon "poêles à frire"
C'est un bichon, les enfants, pas un caniche... :-D

_________________
Image

Avatar made by Troglodyte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 10:35 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Mars 2010 19:40
Messages: 81
Localisation: Troyes City Plage
Bon, pour évoquer un sujet récurrent (j'aurais pu me payer un jeu de mots ultra-nanar mais je vais éviter), je verrais bien un topic dédié aux dialogues des deux soeurs à encoller. J'en ai réécouté quelques-uns lundi soir (normal, ce film-là il le foooo) et déjà les théories abondent :

- ma chère et tendre pense qu'il s'agit d'un coup monté et que les doubleurs s'étaient mis d'accord pour débiter un maximum de c*****ies à la seconde

- me concernant, je me demande si on ne les a pas enfermés à leur corps défendant dans une cabine de post-synchro sans le moindre texte en ne leur promettant une libération qu'en cas de doublage effectué, quel qu'il soit

J'écoute vos propositions, car le mystère m'habite.

_________________
"On n'a jamais vu un aveugle dans un camp de nudistes." (Woody Allen, sans doute depuis la cabine de projection de la NE 6)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 11:29 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Jan 2010 9:14
Messages: 156
Virgile a écrit:
Bon, pour évoquer un sujet récurrent (j'aurais pu me payer un jeu de mots ultra-nanar mais je vais éviter), je verrais bien un topic dédié aux dialogues des deux soeurs à encoller. J'en ai réécouté quelques-uns lundi soir (normal, ce film-là il le foooo) et déjà les théories abondent :
(...)
J'écoute vos propositions, car le mystère m'habite.



Pour ma part, je pense surtout que cela est dû à l'arrivée du film SANS LE SCRIPT au centre de doublage et aussi que personne ne comprenait l'allemand (langue visiblement originale de cette oeuvre)
Du coup, les doubleurs ont été obligés d'improviser en se disant que, de toute manière, ce n'est pas ces scènes là qui seraient les plus regardés...

"Nan mais allo quoi, tu regardes un porno et tu t'intéresses au scénar ? Nan mais ALLO !" (cette référence vieillira très très très mal, je le sens)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 11:41 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Perso, c'est la première fois que j'ai envie de voir un film pour adultes consentants en VO, pour connaître l'équivalent du patronyme de Fentofesse. Il doit être au moins aussi ridicule qu'en VF vu que dans la séquence du bureau montrée à la N.E. le personnage du commissaire(?) se marre visiblement devant l'incongruité de ce qu'on lui fait dire et entendre...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 11:57 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Jan 2005 11:03
Messages: 1762
Localisation: derrière un train
Enkahel a écrit:
(cette référence vieillira très très très mal, je le sens)


C'est le cas. Elle était déjà ringarde quand l'autre pouffe l'a utilisée (et bien évidemment ça c'est oldisé puissance infini en 1h), demande donc à Yatta-man pour le coup :-D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 19:47 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Avr 2007 21:21
Messages: 402
Localisation: La Bénidictine, Fécamp
J'arrive bien après la bataille pour ajouter ma modeste pierre à l'édifice du bilan : il fallait au moins 4 jours pour que mon cerveau se remette en état !!!

Le réservisme reste un moment important qui nous prépare au feu d'artifice qui se déroule devant nos yeux ébahis, chaque année, salle Henri Langlois. Merci donc à tous pour les expérimentations gustatives. Coup de chapeau à Snake qui a malencontreusement confondu gaperon et gâteau et qui s'est forcé à engloutir, sans pain (!!!), une tranche de 5 cm d'épaisseur. Les connaisseurs salueront son abnégation. Merci à Zord pour son Polars et Crimes que j'ai sauvé alors qu'il avait été oublié au kiosque. Sa lecture va me permettre de me détendre entre deux paquets de copie. Par contre, si Benoît pouvait scanner la pub sur les cours de self défense les plus cruels du monde, ça m'aiderait pour affronter la dangerosité de mon boulot.
Ce fut enfin un immense de plaisir de rencontrer enfin, en chair et en os, Pingouin Lubrique. L'an prochain, tu prends une place !!!!

En ce qui concerne les films, j'avoue avoir eu une petite déception au visionnage de Vulcain, que j'ai trouvé un peu mou. Et puis bon moi les prouesses sportives d'Etna me laissent un peu de glace !!! Mais, après coup, je me dis qu'il y avait quand même des moments d'anthologie et qu'un second visionnage va s'avérer nécessaire pour en saisir toutes les richesses. Et puis quand un film comme celui-là est suivi de Brigade Anti-Sexe, son rythme semble finalement hyper soutenu.

Le film belge ne m'a pas enthousiasmé. Comme Kobal l'a très bien dit en sortant de la salle, on n'a qu'une envie après avoir vu ce film : prendre une douche. Désolée, Raccoon et Grey, mais ce film ne donne pas envie de faire du tourisme outre-quiévrain.

Par contre, je regarderais avec plaisir Rambu et Ninja American Warrior pour profiter au maximum de la richesse de leurs intrigues qui m'a quelque peu échappé en raison de deux siestes inoppinées.

Bravo pour les cuts, (j'ai même envie de voir la totalité de deux filles à encoder, c'est dire), les jeux, les bandes annonces de CUNEYT Merci à la Cinémathèque, à Dieu Rauger, à Manu Rossi, à toute la team Nanarland et à mes merveilleux voisins Benoît, Charlie le Nain, Hermanniwy, Ophi, Jeff, Anthon et Crap qui ont eu la bonté de ne pas me faire remarquer que je ronflais !

Merci enfin à tous pour le petit déj. Ce fut super sympa de parler un peu avec le Patron qui est un homme prévoyant lui !, avec la team suisse eu égard à nos discussions sur les atouts de la vie genevoise. Merci enfin à Siry de m'avoir tenu compagnie sur le quai de la gare d'Austerlitz.

Allez à l'an prochain

_________________
"Les globules rouges transportent l'oxygène
Les globules blancs défendent l'organisme
Mais les globules rosés......??????
:kneudrink: :kneudrink: :-D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 20:00 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Mai 2005 19:55
Messages: 2419
Localisation: en train de sauver Hollywood
Ophi-Pan Chaobi a écrit:
Cette année, j'ai eu deux épaules pour le prix d'une, merci, messieurs ! :wink:



De rien ! Mais quand je pense que ce fourbe de Nanja avait prévu le coup en amenant un repose-tête... :-D

_________________
Comme un aveugle dans une orgie, j'allais devoir y aller avec mes mains...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 20:34 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Surtout n'allez pas le répéter mais je crois que Siry trompe Pascal Simon avec le commissaire Jason... :-D

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 20:47 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Juin 2006 22:15
Messages: 591
Localisation: Black Leather Lagoon
Ouuuééé, le Captain émerge aussi. Pour paraphraser Ozy, C'était génial...!
Chaque année le réservisme amène, avec le printemps, son lot de surprises et d'émotions aussi délicates qu'inédites (la bière au moût de raison de Troglo, la barbe d'Indien Bilingue 2, les discussions sur les girls bands avec le VRAI ROTOR, la cérémonie de passation de Benoît Voyou, et un Painkillou presque présentable et cohérent - quel embourgeoisement...)

Mais l'inconditionnel ès péplum s'insurge! Non! L'ouverture en fanfare mollasso-cheapos "Vulcan Dieu du Feu", non, ce n'était pas une erreur! L'objectivité force à reconnaître quelques baisses de régime dans la deuxième moitié du film (bon, soit, les acteurs branlent carrément rien et attendent la film en traversant et retraversant des plans fixes de carrières), mais j'ai adoré.
Eh quoi! cet Olympe en carton enfumant des quarterons d'acteurs hagards et plus spongieux les uns que les autres, n'est-ce pas le paradis? On ne se lasse pas d'admirer Vulcain (inamovible culturiste de toute évidence pas très au courant de ce qui se passe) tapoter avec une inimitable délicatesse pusillanime ses épées en plastique dans sa forge, quand il ne martyrise pas son ami le nain qui fait tout son boulot de protagoniste à sa place. Mars le bellâtre se venge de Jupiter en construisant, pour lancer l'assaut contre l'Olympe, la plus petite tour de tous les temps. Mercure est une folle chafouine à jupette courte, Neptune très drogué est coiffé avec une serpillère bleue psychédélique. Tout ça, pour cette gourgandine alanguie de Vénus! Bouh. N'oublions pas de mentionner le troupeau d'hommes-lézards, très chou. Et la variation bienvenue sur le final de Macbeth, avec le camouflage de nain en buisson! que d'art!

Quand J-F Rauger de la Cinémathèque Français annonce lui-même un film "d'une étrangeté rarement égalée", on s'attend au pire. "La Brigade anti-sex" n'a pas déçu: du Melville en mode "pervers pépère"? Du Godard schizo-priapique pour lycéen dégénéré, un peu comme l'écrivait Jack Tillman.
A quel niveau prendre cette mixture inédite de Nouvelle Vague esthétisante et distanciée, avec un thème de Sexploitation craspec enjolivé d'un humour potache d'érotomane visqueux? Le plus flippant, c'est que tous les personnages, jusqu'à la figurante infirmière, sont aussi tarés que le meurtrier. L'équipe de ces branleurs de flics, heureusement, crève l'écran, avec pour unique préoccupation de prendre des poses et de ne pas se salir le trench en ramassant les morceaux de victimes sur fond d'inénarrables commentaires salaces.
Énorme blague, ou expérimentation à prétentions artistisantes? Toujours est-il que l'équipe du film n'a sans doute pas eu tort de disparaître sans laisser de traces. C'est une expérience, mais le craspec (les scènes sadiques en caméra subjective avec monologues ignobles), pas vraiment mon truc. Du vrai ciné cintré et salissant qui donne plus envie d'une bonne douche qu'autre chose.

Rhââââ! The Intruder! de la belle nanardise pétulante qui fait le boulot, dans les règles de l'art. Du début à la fin,le primesautier Rambu, ou Sambo, je me rappelle plus, impose son groove sans coup férir - très charismatique dans la catégorie, cet homme-là. Excellent troisième film. Me donne presque envie d'aller voir le vrai Rambo ( :oops: )

Pour tout avouer, l'annonce de Ninja: American Warrior m'avait laissé sceptique: le film de ninja en quatrième position vire à l'habitude, et puis, que proposer après Clash Of The Ninja? Force est de constater que la sauce a pris, et qu'il suffit d'une paire de gweilos démotivés et en survêt, et d'une voix-off d'outre espace pimenté de mélodrame patriotique subtil pour retrouver son âme d'enfant et acclamer avec entrain
le triomphe des U.S.A. sur les forces chamarrées des vauriens finissant coincés dans des houla-hoop géants.

Bravo encore mille fois et merci à tous pour tant de beauté; inutile d'en rajouter sur l'extase procurée par les cuts, les turqueries, les doublages d'en****ées, les exquises variations artistiques sur la fécalité à l'italienne et les torchages sur canidés non consentants.

_________________
Whatever happened to the saturday night?
(Meat Loaf, in Rocky Horror P.S.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bilan de la soirée
MessagePublié: 27 Mars 2013 21:28 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2007 14:39
Messages: 1737
Localisation: Derrière toi, un couteau nanar en plastique à la main...
Mon bilan à moi:

Je sors de chez moi samedi matin, il neige à gros flocons. heureusement, la neige ne nous retardera pas Raccoon et moi, les travaux sur l'autoroute commenceront par s'en charger, suivi de l'attente d'autres nanardeurs belges chez Ghor (partis avant nous mais arrivés après) qui finalement ne viendront pas à la soirée.

Arrivés au kiosque il ne reste déjà plus des masses de charcuterie, mais heureusement il y a les bons fromages français et les grattons (un gratton vaut un steak dit-on avec raison) et j'amène le dessert.

Les caisses de la cinémathèque ouvrent, je suis tellement pressé que je vais faire la file en laissant toutes mes affaires en plan. Un grand merci à ceux qui auront ramassé tout ce que j'avais abandonné là. :oops:

La salle se remplit, et tel un sacré gendarme Ozy oriente les réservistes vers leur coin réservé. La soirée commence comme d'habitude sur la réplique de Braddock, Jean-François Raugier est divin comme à son habitude même s'il nous annonce que cette année nous ne terminerons pas par quelques bandes-annonces remplies d’éjaculations faciales.

Le bilan des extraits et bandes-annonces, dans le plus honteux désordre: pas de bandes-annonces pornos, mais les dialogues de deux sœurs à enculer compensent largement! F.A.R.T. the movie, il le foooooo absolument, et pas que pour Bousk8 dont le film mérite pourtant le sceau d'approbation! SON SAVACSI CUNEYT ARKIN! La comédie italienne n'a pas évolué depuis des décennies et accumule les vents et les gags de merde, USA, USA, USA, et j'en passe. Par contre il faudra m'expliquer les applaudissements ravis dès le début du premier extrait de Trolls 2?

Les films:

Vulcain, dieu du feu: un péplum gentiment mou, où on passe son temps à faire du cheval ou du jogging à petites foulées. Les nains sont multitâches, Mercure a un petit air de folle, Venus minaude plus vite que son ombre et en est à baffer, la foule acclame le moindre char qui passe, une falaise est le meilleur camouflage qui soit, les siciliens ne sont vraiment pas pressés de construire une tour et Etna rappelle les plus belles heures de Baywatch. (mais au naturel?)

On s'amuse gentiment, mais ça reste fort mou et en second ou troisième film, la salle entière aurait ronflé.

Brigade anti-sexe: le film sur lequel personne ne savait rien, d'ailleurs on notera que Jean-François Raugier l'a présenté seul, sans qu'un membre de l'équipe Nanarland ne monte sur scène. Comme tout le monde, je suis resté ébahi par cet objet filmique non-identifié qui mélange le fameux surréalisme à la belge, l'enquête policière, l'érotisme, mais aussi des dialogues méchamment graveleux qui enlèvent tout érotisme voulu ou supposé à la chose. Le commissaire Jason semble capable de se téléporter instantanément dans la moindre scène, les ardeurs de ses hommes ne semblent pas refroidies par les viols, et les victimes survivantes se remettent en quatre jours avant de réclamer un vrai homme pour cette nuit.

Le film est trop maîtrisé dans sa forme, trop bien filmé pour être vraiment nanar, on est en présence d'un objet filmique non identifié made in 1970: plus tôt on n'aurait pas osé faire ça, plus tard on n'aurait plus osé.

The Intruder: un troisième film bien rythmé et rempli d'un joyeux nawak, mais je dois avouer que c'est celui devant lequel j'ai eu le plus de blancs qui m'ont empêché de vraiment en profiter. Je retiens quand même un héros inexpressif sauf quand il s'énerve vraiment, une scène hallucinée où des touristes (?) applaudissent une femme kidnappée sur le point de se faire violer sur scène, la splendide cène de la baignade dans la mer, un méchant vraiment très très méchant, et surtout les triporteurs lancés dans une bataille sans pitié contre le gang de motards!

Ninja: American Warrior (à ne pas confondre avec American Warrior tout court): le premier deux-en-un de Nanarland, on est dans l'Historique avec un grand H! Des scènes recollées à un film des 70's avec de grosses ficelles, à base de personnages vus de dos (ou pas vus du tout), de masque et surtout de voix off qui nous raconte le scénario qui réussit à être à la fois très simple et très compliqué. On saluera le méchant gweilo dans son rôle de truand-vétéran traumatisé du Viet-Nâm, dont la perte de l'écussion au moment de sa mort relancera les USA, USA, USA de la salle.

On se termine avec un peu d'érotico-soft, puis on sort à la lumière du jour qui s'est levé pendant la nuit, tel un ninja. Racc' et moi avons le métro puis quatre heures de route à venir et il a également une famille qui l'attend (père, père, où es-tu?) donc nous partons tout de suite, j'espère que vous aurez pu profiter du p'tit déjà que j'ai laissé. :P

Le retour se fait sans heurts à part une sortie manquée qui nous fera perdre un bon moment, et les autoroutes sont heureusement dégagées. (sauf un tronçon de quelques mètres où ça a eu l'air de souffler méchamment)
De retour chez moi je prends 2-3 heures pour détendre mes muscles et prendre une longue douche, signaler mon retour sain et sauf à la famille et aux amis,prendre des nouvelles des autres nanardeurs et lire les premiers bilans. A 18h je me mets au lit et je sombre quasi instantanément pour 13 heures d’affilée.

_________________
Sbel a écrit:
le Mengeance est un film qui se voit froid (moi je l'ai vu cuit, parce que j'avais un peu bu)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr