Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2017 5:12

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 15:29 
Hors-ligne
Croque-Mort
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Jan 2004 0:28
Messages: 1524
Localisation: Paris
La Nuit Excentrique 11ème édition (et 1ère dans la salle mythique du Grand Rex) aura marqué les esprits, et fait chauffer les neurones. Plus de 1000 fans assidus de mauvais films et, après plus de 10 heures de projections, le constat que le nanar n'en finit plus de regorger de perles en tous genres.

Image

Et pour cette année, nous retiendrons surtout que :

- une bonne NE débute forcément par un bon Chuck Norris !
- « Philiiiiiiiiiiiiipeeeeeeeeeeeee !!!!! »
- une bande-annonce faite de plans fixes, c'est quand même la classe....
- « Le Manoirrrrr Mauditttt !!!!! »
- Frank Dubosc devant la caméra de Michel Gérard, c'est quand même plus fun que « Camping »
- les Italiens qui font leur « Police academy », ça sent l'poulet ! Mais grave !
- Donald Duck bosse maintenant sur Fantasex Island !
- « Mad Foxes » est un Chef d'Oeuvre !!!! Si, si !
- Par la même occasion, Erwin Dietrich est le nouveau Dieu de Nanarland ! Re-Si, si !
- Le kickboxing naturiste a de beaux jours devant lui
- un bon bain de pisse, c'est assez aphrodisiaque en fait !

Image

- les plans nichons commencent à avoir de la concurrence avec les plans bites...
- côte de fille ou conne de fille ? La question est toujours en suspend
- on peut faire un film sur la conception des Suisses... et ça, c'est beau !
- Francis Huster n'aurait jamais du chanter... et faire du cinéma, par la même occasion
- L'immorale est une belle salope quand même...
- une bonne sodo dans un sous-Mad Max, ça réveille toujours !
- Nicolas & Bruno n'ont rien à envier aux Daft Punk
- Les cravates de JFR font toujours autant fantasmer les nanardeurs
- « Mais Pourquoiiiiiiiiiiiiiii ? Pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ? »
- Florent Pagny a aussi commis le pire devant la caméra de Michel Gérard
- Il faut battre le Chinois quand il est chaud (putain, mais quelle BA!!!!)
- Troll 2 est quand même un sacré nanar, à la limite du navet, tout de même. :)
- « c'est pas facile d'avoir 10 ans, et d'être PD !!! »
- la coupe mulet sied à merveille à Gérard Klein
- on peut profiter aisément de la musique du Rex Club tout en matant un bon nanar !! si, si
- Roland Magdane a fait un super flim qui s'appelle « Cherchez l'erreur... »
- la main de la sœur se ballade un peu partout...
- « Tae Kwon, Tae Kwon,... Tae KwonDo !!! »
- Elles font tout,... mais ça, on le savait déjà...
- … et surtout, nous sommes déjà en manque en attendant la NE n°12 !!
- Rendez-vous en 2016 donc, pour le meilleur et surtout... pour le pire !

:)

:worship: :worship: :worship:

Image

_________________
http://www.cinecomedies.com/


Dernière édition par Jerry Lewis le 13 Sep 2015 19:26, édité 5 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés
MessagePublié: 13 Sep 2015 16:04 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2005 15:52
Messages: 1334
Localisation: Tout droit venu de l'espace, avec 999 copains à moustaches
Et bien comme dirait Jean-Pierre, ce fut une sacrée soirée.

Déjà, n'étant pas parisien, je découvre le Grand Rex, et la salle réservée était magique. Parfaite pour l'ambiance de la nuit. Même si j'ai toujours eu un petit coup de stress à chaque fois que quelqu'un venait sur scène, avec une des enceintes disposées autour de l'arche rouge qui contrairement aux autres ne tenait plus au mur et n'était plus suspendu que par quelques câbles... manquerait plus que ça tombe sur quelqu'un.
Et aussi que j'ai été guidé vers l'étage, et me dire que je devrais peut-être descendre, mais ne l'ai pas fait. Mais quelle arnaque ! alors les gens du balcon on pue, on nous fait même pas participer au quiz et gnagnagna... je ne vois pas le problème ! il nous suffisait de descendre, si M. Mannequin l'a fait, c'est à la portée de n'importe qui.
En tout cas ça fait plaisir, et même surprenant, de voir pour une fois des sièges libres à la NE. Et comme toujours on y trouve des lopettes qui ne tiennent pas deux films et se barrent, bouh ! vous mériteriez qu'on vous attache devant Eaux Sauvages en boucle façon traitement Ludovido.

La sélection de film valait cette fois encore le détour, en particulier de découvrir enfin Troll 2 et Les nouveaux barbares.

Mad Foxes, jusqu'aux dernières scènes j'ai failli crier à la publicité mensongère : où était donc la dominatrice nazi de l'affiche ? mais quel film, quel film... avec ses scènes de tendresse dans une baignoire à l'eau plus jaune qu'une classe de maternelles restant 2h dans le petit bassin, ou une autre scène d'amour où notre héros pénètre vigoureusement... le jean de l'héroïne qu'il aurait dû retirer. Le chef des nazis qui n'a cessé de me faire penser à Gégard Jugnot période Papy fait de la résistance. Hall qui passe voir une amie pour une soirée de débauche en n'évoquant plus une seule fois du film la jeunette violée pour ses 18 ans, qui embarque ensuite une autostoppeuse et voit en elle la femme de sa vie en deux jours (en même temps, quand tu prends en stop une inconnue pour lui proposer des vacances chez tes parents...). Ce pauvre PHILIIIIIIIPPE. Le plan drague à base de chasse aux oiseaux. Et ce final explosif... uniquement au sens propre du terme (mais que ? c'est quoi cette fin ?)

Les nouveaux barbares, où les derniers espoirs de l'humanité sont mise à mal par un groupe terrifiant dont la cruauté n'a égale que la blancheur de leur uniforme et dont on identifie les officiers par le ridicule de leur coupe de cheveux. La stupéfiante technologie futuriste à base de portes s'ouvrant en pressant sur un bouton. L'espoir de survivants à cette guerre dont on n'aura pas plus d'informations sinon de savoir qu'ils utilisent un signal qui doit bien faire au moins un millions de megawatts (Nom de Zeus !). Fred Williamson toujours au top tant qu'on n'exagère pas au-delà des limites de sa patience, heureusement qu'il était là pour que le héros veuille bien se bouger le cul (surtout s'il veut éviter que tous les Templars lui demandent "La mort ou tchitchi ?"), ça ne m'étonne pas qu'il soit sur l'affiche alors que Scorpio n'apparaît même pas en petit.
Et mention spéciale en tout début de film pour la combinaison avec hublots pour seins.

S'en est suivi Troll 2. Je ne savais pas trop quoi en penser, au final je trouve un peu exagéré cette réputation de "plus mauvais film", on a connu pire, même si cela reste subjectif. J'imagine que cela vient d'une diffusion ciné à l'époque où le nanar et le kitsh n'étaient pas encore à la mode d'internet. Cela reste quand même bien barré et bien mauvais. En particulier les masques des gobelins, si ridicules et si inanimés, mais qui gagnent une once de crédibilité à être comparés au pire masque, le seul avec des yeux (trop) apparents. Comment ne pas avoir remarqué cette erreur évidente ? c'est comme le final avec la pomme empoisonnée : quand ont-ils pu faire cela ? ce n'est pas eux qui ont stocké les pommes. Et surtout pourquoi ? croyaient-ils si peu en leur victoire ?
Les gobelins ("gobelines") ont d'ailleurs vraiment des stratégies à la con. À faire le siège de la maison quand on voit plus tard qu'ils peuvent entrer à tout moment (ils pourraient ainsi les forcer à entrer), à ne faire d'ailleurs aucun geste pour les arrêter après la mort du prêcheur, à effrayer le gamin "mange avant qu'on ne te mange" pour bien lui faire comprendre qu'il a intérêt à se méfier d'eux...
Oh, et puis la fabuleuse invention du Papy Ex Machina, même s'il se fait exorciser par le prêcheur, toujours là pour sauver les miches de sa famille, même si son petit fils est con comme pas permis (il te donne 30 secondes ! bouge toi, plus vite ! plus vite, agis, fais quelque chose !!! vite vite, la clé, sors sors sors !)

Mais une fois n'est pas coutume, mon préféré fut le film de ninja. C'est surtout que pendant un bon moment j'ai cru être devant un épisode des Musclés ou de Pour être libre, les musiciens "amis pour la vie" qui passent leur temps ensemble et ont les même passions. Est-ce que vous comptez mettre les deux chansons version karaoké dans les vidéos du site ? ça me plairait beaucoup de les revoir (Against the ninja !). Un peu galère par contre à chanter, mais merci pour les sous-titres, super initiative. De belles leçons sur le courage, l'amitié, et un sens douteux de la famille (Nota bene les filles : si votre petit-ami en vient à tuer votre frère, inutile de montrer la plus petite once de tristesse ou de contrariété, contentez-vous de sourire avec un "C'est le destin").
TAE KWON, TAE KWON ! TAE KWONDO !!!

Et bien sûr, toujours des bandes-annonces et insert de bon goût. J'ai un souvenir ému à la simple idée de l'homme au pénis qui valait trois milliards, le plaisir coupable de redire de nouveau à foison "ELLES FONT TOUT !"

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés
MessagePublié: 13 Sep 2015 17:03 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Déc 2007 15:33
Messages: 2170
Localisation: au Bayou du Diable
Cervelle décantée après une bonne cure de roupillon et de café, mes neurones sont de nouveaux en place et prêtes à être utilisées.

J'avoue que ce n'est pas sans une certaine appréhension que je pensais à cette Nuit Excentrique nouvelle formule. Le réservisme du kiosque survivrait-il sans kiosque ? Le Grand Rex aurait-il la joie d’accueillir Fric et Frac et leurs quiz de bon goût ? La salle n'allait-elle pas être trop grande pour ces enfantillages ?

Force est de constater que malgré le temps pourrave, on s'amuse bien aussi aux jardins du Palais Royal, même si je pense qu'on pourrait essayer de trouver un poil plus prêt pour échanger des points de vue et des victuailles en tout genre. Je remercie d'ailleurs au passage tout ceux qui ont ramené des spécialités culinaires de la FRANCE et d'ailleurs (le jus de choucroute restera un souvenir douloureux). Malgré donc le temps et un premier cappuccino a 6 euros à coté du Rex, la soirée pouvait commencer.

Salle fantabuleuse et magnifique, moi qui adore l'art déco, je n'ai pas été déçu du voyage. Très bon travail d'habillage de la salle et du hall, bonne organisation et donc nuit encore mémorable. Comme toujours finissons par le générique :

- Jus de choucroute et "spécialité chinoise parce que tu vois c'est la fête de la Lune" resteront dans mon coeur et ma gorge.
- Des voisins de siège à ma gauche qui changeaient tous les deux films
- Braddock au Grand Rex si c'est pas la classe !
- Le mystérieux manoir maudit et ses questions existentielles
- L' Espagne et ses bikers nazis qui ne s'assument pas en extérieur mais qui n'hésitent pas à flinguer des vieilles handicapées et doigter des vierges.
- Eaux Sauvages et son karma hypnotique
- Philiiiiiiiiiiiiiiiiiipe !
- Les environs de Rome ont bien servis dans les années 80 et on y croisait de beaux véhicules
- Même un héros de post-apo peut se faire enculer au passage
- Le plan de Maurice est toujours aussi incompréhensible et il a recommencé au Grand Rex !
- Nilbog c'est une ville pas très acceuillante qui m'a définitivement convaincu que les végétariens devraient être enfermés
- La mère de ce pauvre Joshua, en plus de lui avoir donné un prénom ridicule, est en sérieuse compétition pour le prix du plus mauvais espoir féminin
- L'Immorale, mais c'est pas sa faute
- L'Ecole du sexe est à nulle autre pareille
- Fantassess Isslande à un personnel douteux, surtout un certain Poupou
- Miami Connection, soit le mix entre Sauvés par le gong et un film de Jean Claude Van Damme, avec ses fantastiques chansons karaokés
- Elles font tout mais on voit rien
- Russ Meyer ne sait pas faire une bande annonce
- Jean François Rauger toujours la classe impériale même quand il interviewe un mannequin en mousse.



A l'année prochaine je vous aime.

Au final, est ce que JMP a apprécié la soirée ?

_________________
Image

ImagePSN Gamercards


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés à gogo
MessagePublié: 13 Sep 2015 17:25 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 782
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
Citer:
Force est de constater que malgré le temps pourrave, on s'amuse bien aussi aux jardins du Palais Royal, même si je pense qu'on pourrait essayer de trouver un poil plus prêt pour échanger des points de vue et des victuailles en tout genre.


J'ai vu le square Emile Chautemps vers Réaumur-Sébastopol, qui est quand même beaucoup plus près.

En ce qui me concerne, ça faisait plus de cinq ans que je n'étais pas venu à une Nuit Excentrique, et ça valait le coup ! Merci à tous !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 17:27 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2005 15:52
Messages: 1334
Localisation: Tout droit venu de l'espace, avec 999 copains à moustaches
Citer:
Russ Meyer ne sait pas faire une bande annonce

Ce n'était pas une BA pour le premier film porno à destination des épileptiques ? même Les anges gardiens passerait pour un film composé uniquement de plans fixes en comparaison.

- "Je répète..."

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 18:00 
Hors-ligne
Croque-Mort
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Jan 2004 0:28
Messages: 1524
Localisation: Paris
:worship: :worship: :worship:

une Île où tout est permis.... N'est-ce pas Poupou ? :lol:

Image

_________________
http://www.cinecomedies.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 19:24 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Avr 2005 23:16
Messages: 1869
Localisation: De l'autre côté du pont
Désolée pour le jus de choucroute. Qui en a hérité ? :-D
J'ai fui me coucher juste avant le Godfrey Ho, trop fourbue pour pouvoir continuer plus avant. Belle découverte que ce Mad Foxes, et j'avais jamais vu Les Nouveaux Barbares, contente que ce manque soit comblé.
Le Hercules animé italien m'a tuer, sinon. Un des pires trucs de ma vie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 19:37 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Avr 2005 2:55
Messages: 473
Localisation: Across the 110th Street
Je sors ce compte de l'oubli pour faire part également de mes sentiments après cette longue soirée.

Dépucelage pour ma part, n'ayant jamais pu trouver des places les années précédentes, c'est donc dans la joie et l'allégresse que je me rendit au Grand Rex afin de griller le peu de neurones qu'il me reste grâce à 4 mets de choix :

Mad Foxes : grosse claque d'entrée de jeu ! Un chef d’œuvre néo-réaliste poignant sur la résurgence nazie dans une Espagne sortant à peine de la dictature franquiste. Le spectateur découvre, sidéré, que les nazis ont trouvés un subtil subterfuge pour se mêler discrètement à la population ! Ce qui leur permet de violer des vierges ou réserver un amphithéâtre pour célébrer leur camarades tombés ! On pourra également découvrir, médusé, ce qui fait réellement chier un nazi. Mais Mad Foxes est également un film bicéphale où Hal (sorte de croisement entre David Hemmings et Harrison Ford) vous donnera ses leçons de séductions (saouler des jeunes filles qui fêtent leur 18 ans, trouver les bons mots avec une auto-stoppeuse) et vous initiera à l'art de la pratique sexuelle en pantalon ou dans une baignoire emplie d'un douteux liquide ! Au milieu de tout ça, des meurtres sordides (Philippe !), des poursuites haletantes où des Corvettes se font rattraper par des 125, des pompistes qui en savent un peu trop, des karatékas qui s'entraînent dans un appartement bourgeois, l'art d'enfiler ses chaussettes quand on est naturiste...

Les Nouveaux Barbares : Seul film de la sélection que je connaissais et dont j'avais déjà vu moult extraits à droite à gauche. Quel plaisir de découvrir sur grand écran ce film saisissant sur ce qui attend notre société dans seulement 4 ans ! Entre ses communautés pensant être les derniers survivants (mais ne s'étonnant pas de voir arriver Fredo et Scorpion ou craignant de voir débouler à chaque instants ces infâmes Templars/Templâres), son humanité pour partie transformée en mannequin en mousse (conséquence inattendue des retombées radioactives sans doute), ses gamins ingénieurs de génie, ses voiturettes de golfs custom, la prédominance du plexiglass, ses coupes de cheveux et bien sûr ses nouveaux barbares aux pratiques... barbares ! Une œuvre somme, d'une densité a peu près égale à celle de la mousse d'un mannequin qui permet de décompresser un peu (merci Fred Williamson !) après le choc Mad Foxes.

Troll 2 : Comme bien souvent avec les films considérés comme "pire film de tout les temps", la réputation de la bobine est quelque peu usurpée. Dans la catégorie, il n'arrive pas au dixième de millimètre des chevilles d'un Devil Story ! Cependant, le nanardeur y trouvera moult mets de goût : des créatures - les goblins - au maquillage étonnant, qui foutrait la honte à n'importe quelle masque en latex sorti de chez KNB, une famille de neuneus comme on aimerait en voir plus souvent (avec en plus le père qui donne dans le look-alike de Treat Williams), une charmante bourgade états-uniennes de 26 habitants, dont le nom (Nilbog) évoque quelque chose mais j'aurai bien du mal à dire quoi, où les prouesses culinaires des habitants n'a d'égale que leur légendaire hospitalité. Mention spéciale pour les ados crétins dans le mobile home qui ne se demandent à aucun instant où sont passé leur 2 autres potes et pour l'espèce de sorcière dont le jeu, tout en subtilité, n'a d'égal que la qualité du maquillage (dont un appareil dentaire dont je me demande si c'est un accessoire ou pas) et le goût pour le pop-corn. Et, conseil routard, si vous devez voyager dans un coin paumé, pensez à prendre un sandwich jambon/salami !


Miami Connection
: du rock ! des amis (pour toujours) ! des ninjas ! des bikers ! des ninjas bikers ! du courrier à ouvrir ! du taekwondo ! TAE KWON ! TAE KWON ! Je crois que ma cervelle a rendu l'âme durant ce film, espèce d'assemblage de drames familiaux avec tous les éléments pré-cités, plus de magnifiques moustaches, et des chansons (en karaoke !) qui vont malheureusement rester dans ma tête. La crème de la crème du film de ninja US (sans doute avec Sakura Killers qu'il va falloir que je revoie à l'aune de cette nouvelle découverte).

Au milieu de tout ça moults BA et extraits débiles dont je retiens en vrac que :

- Michel Gérard restera pour moi l'homme qui a révélé Franck Dubosc et Florent Pagny !
- Le manoir maudit (Métempsycose) est un film très mystérieux
- Elles font tout, même l'Immorale !
- IL FOOO la chronique de Fantasex Island sur Nanarland
- Drame dans nos sociétés : l'homme n'est plus à même de satisfaire la ménagère
- En Afrique (Nigeria ?), si on croise un soldat de Crysis, Spiderman ou un clone de Blade, ça risque de mal se terminer
- Il faut battre le chinois tant qu'il est chaud
- Au karaté, t'as karataké (attention il faut le dire très vite !)
- Stalone est un grand chanteur
- Le débat connisme/cotisme ne semble toujours pas tranché
- Parking = Styx (métaphore)
- Hercule est l'homme idéal pour animer une soirée
- Certaines chattes n'aiment pas le mou
- Dure époque pour les mannequin en mousse
- Et tant d'autres choses...

Bref, une excellente soirée. Grand merci à Nanarland, la Cinémathèque et le Grand Rex :worship: :worship: :worship: :worship:

_________________
You Damn Right !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 20:33 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Sep 2004 23:45
Messages: 6645
Localisation: planète zorglub 3 ; dans la galaxie du bluk-bluk zogotounga
daphne a écrit:
Désolée pour le jus de choucroute. Qui en a hérité ? :-D


Moi :? J'ai voulu le protéger de la pluie, et bizarrement je n'ai pas réussi à m'en débarrasser après, et il est resté dans mon sac toute la nuit. Heureusement au petit matin, tel un ninja, j'ai pu le jeter discrètement dans la poubelle du Grand Rex (je sais c'est pas bien mais si je me faisais fouiller à la gare et qu'on trouvait ça dans mon sac, c'était la prison direct).

Sinon, trop de choses encore embrouillées dans mon cerveau, mais je dirais juste que Mad Foxes coupe le squeele, et que je retiendrais surtout la phrase du musicien chatouilleur de nez avec les pieds qui dit naïvement "je ne savais pas que tu avais un père !". euh... :smiley21:

_________________
http://www.rotorfrance.com/
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 21:24 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2011 12:14
Messages: 831
Localisation: Un cachot humide
Vous avez clairement envoyé du pâté cette année. Enfin, je dis ça, mais j'en ai pas fait beaucoup de NE, mais punaise, je ne m'attendais pas à ça.

Mad Foxes : J'ai eu mal aux zygomatiques Oo Mais vraiment hein ! Je me suis tellement marré du début à la fin, qu'à un moment, j'avais vraiment mal au joue, et je me massais comme un demeuré pour que ça passe. Et cette douleur n'a finalement disparu que très tard dans la soirée !

Les Nouveaux Barbares : Je ne le connaissais guère, et je suis ravi que ce vide soit comblé. Je pourrais passer des heures à analyser toutes les coiffures du film et je pense que je vais me lancer dans la fabrication de l'armure en plexiglas. Et je suis également ravi que le petit de Kinder Country a réussi à avoir un second rôle dans sa carrière.

Troll 2 : J'avais quelques craintes. C'est typiquement le genre de nanars vers lequel je me dirige mais, je n'avais jamais mis la main dessus. Par contre, j'avais lu moult reviews et commentaires vidéos. Je pensais connaître tous du film et même si certaines choses ne m'ont pas surprise (le pipi, le popcorn), la magie a tout de même opéré et après Mad Foxes, ce fut mon second coup de cœur.

Miami Connection : Je l'avais déjà vu en VO et sa magie m'avait déjà charmé. Mais faut quand même avouer que le grand écran, la VS et surtout... cette idée de karaoké, ça a apporté une véritable seconde lecture.


Pour ce qui est des bandes-annonces et des cuts, c'était de la grande qualité. Allez, si je devais retenir une chose, ce serait "Bikini Boy", comment on peut avoir l'idée de faire ce truc ?

Vivement la prochaine.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 23:34 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Mars 2008 18:35
Messages: 152
Merci pour la version karaoke de Miami connection, c'était une idée brillante. Je doute avoir de nouveau, un jour, l'occasion de faire du karaoke dans une salle de ciné sur Friends et Agaisnt the ninja... je suis ravi d'avoir vécu ça.

J'étais allé qu'à une seule nuit excentrique avant, mais là je trouve que le programme était vraiment de qualité. Des films mythiques, et une bonne découverte (Mad foxes). J'espère en voir prochainement une chronique sur le site. Et je plussoie pour une chronique de Fantasex island !
Mais vous nous avez surtout gâtés avec les cuts, extraordinaires. Je vais m'acheter la VHS de Bikini boy parce qu'il faut que je voie ça...
Comme je n'étais pas là l'an dernier, c'était cool d'avoir droit à "Elles font tout", j'en avais entendu parler...

Le seul truc qui m'a déplu, c'est l'apparition promo de Nicolas et Bruno ; décidément ils me font pas marrer et ils faisaient leur pub pour ce potentiel massacre du très bon What we do in the shadows...

Un peu crevé au bout de 12h passées dans le Grand Rex, mais quelle expérience.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 13 Sep 2015 23:43 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2011 22:35
Messages: 83
Première NE et c'était excellent. Superbe programmation, superbe organisation, superbe salle (seul bémol: le sous dimensionnement des toilettes :ninja: ).
J'ai été surpris de l'ambiance énorme pendant toute la nuit, sans aucun coup de mou, même à 4h du matin pendant Troll 2, ce qui n'est pas un mince exploit.

Concernant les films, qui étaient tous nouveaux pour moi:

- Mad foxes:
L'affiche me vendait du rêve et j'en attendais beaucoup, mais le film a dépassé toutes mes espérances. Un pur film d'exploitation, racoleur et complètement dingue du début à la fin. Je ne sais pas quoi mettre en avant dans cette oeuvre tellement elle est puissante. Dès que ça commence et qu'on découvre le héros, qui, avec ses 40 balais, promet monts et merveilles à une fille qui vient d'avoir 18 ans pour pouvoir se la taper, on comprend qu'on a affaire à quelque chose de grand, ce qui se confirmera tout au long de cette histoire de "rape and revenge and représailles and revenge", jusqu'à atteindre son épilogue ahurissant, qui clôt magistralement ce nanar top niveau. Il foooo une chronique sur le site (perso je lui mettrais 4,5/5).

- Les nouveaux barbares:
Encore sous l'influence de Mad foxes, j'ai d'abord eu l'impression de voir une série B certes kitsch mais plutôt bonne (mais où avais je la tête ?). Mais le charme nanar de ce post-apo tourné dans une même carrière filmée sous tous les angles possibles a ensuite peu à peu opéré, avec en point d'orgue la scène du châtiment suprême, proprement stupéfiante. La voiture customisée du héros est classe, mais Fred Williamson l'est encore plus.

- Troll 2:
Oulala la grosse daubasse ! Le film flirte dangereusement avec le navet, mais la salle du Rex surchauffée a su rehausser le niveau et mettre en valeur toutes les qualités nanardes du bouzin. Seul, j'aurais abandonné, mais là j'ai aimé. Je ne comprends pas sa réputation de meilleur pire du film du monde, alors qu'il s'agit essentiellement d'un mauvais film d'horreur comme il en existe des centaines, auquel on aurait seulement ajouté 3 ou 4 détails originaux : ok, les acteurs sont nuls, les gobelins, ou plutôt les "goblinz", sont craignos (coup de coeur pour celui avec les yeux jaunes globuleux, qui a semble-t-il beaucoup plu dans la salle) et les personnages se comportent stupidement, mais tout ça est très classique dans le cinéma d'horreur de série Z. Seuls quelques craquages surprenants permettent de compenser le rythme mollasson.

- Miami connection:
Un film de potes, ambiance 80s, qui suscite beaucoup de sympathie: ils se sont donnés à fond, ça n'a pas permis de faire un bon film, mais comment leur en tenir rigueur ? J'avoue avoir piqué du nez au milieu, après avoir découvert que le taekwondo consistait justement à mettre son pied dans le nez de ses amis. Très belle scène de combat finale, dans laquelle le jeune premier lymphatique libère la bête qui était en lui ; j'ai entendu à côté de moi une comparaison avec Apocalypse Now, ce qui est parfaitement mérité, mais personnellement j'aurai plutôt cité Strike Commando. Et bien sûr, superbe idée d'avoir mis les sous-titres de karaoké pendant les chansons originales du film : entendre une salle chanter "against the ninja", c'est magique.

Parmi les BA et cuts, difficile de faire un choix. S'il ne fallait en retenir qu'un de chaque, je prendrai :
- la BA de Il faut battre le chinois quand il est chaud, un film dangereux qui a entrainé une hausse de 32% des ventes de plâtres.
- le cut de Camp d'amour, dans lequel un moustachu au torse huilé procède à la cérémonie de dépucelage d'une jeune fille, en présence de ses frères et soeurs.

Bravo à tous les organisateurs de ce grand évènement, où les films FONT TOUT.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 7:21 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 782
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
daphne a écrit:
Le Hercules animé italien m'a tuer, sinon. Un des pires trucs de ma vie.


Il est allemand, en fait. Je ne sais pas pourquoi on a eu droit à la version italienne ici alors qu'il a certainement dû être doublé en français (comme les autres "films" de Dingo Pictures), question de disponibilité je suppose...

Concernant Troll 2, je soupçonne en fait la VF d'avoir quelque peu atténué la nanardise de l'original (ce qu'expliquerait la présence de doubleurs relativement compétents tels que Christophe Lemoine). Les réals italiens parlaient à peine anglais, ont écrit le script du film en mauvais anglais et l'ont donné scène par scène aux acteurs, qui comprenaient de nombreux non-professionnels (celui qui jouait le propriétaire du magasin sortait d'HP et était défoncé - littéralement !). Pour le coup, je pense qu'il aurait fallu voir ce film en VO pour l'apprécier pleinement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 13:43 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Oct 2006 19:47
Messages: 615
Localisation: Dans un costume de gorille
A tête et yeux reposés, 1ere classe Antohn au rapport !
Que retenir de cette nuit, une fois de plus riche en enseignements ?

-Que les Jardins du Palais Royal peuvent faire un excellent remplacement au kiosque de la Cinémathèque... si la NE a lieu un jour où il ne tombe pas la mer et les poissons !
-Qu'un jour il faudra qu'on kidnappe Ping'Lub' pour qu'enfin il participe à une Nuit Excentrique (avoir une place pour lui et tenter de ne pas lui laisser le choix ne semble pas suffire).
-Que je ne sais toujours pas à quoi étaient les trucs verts de la Fête de la Lune (l'hypothèse de la morve de panda tient la corde mais cela reste encore à prouver).
-Que depuis que je sais que les allemands font du jus de choucroute, je ne dirais plus de mal du jus de carottes.
-Que, tiens, on a pas eu de grattons cette année.
-Que j'ai beau être parisien depuis ma naissance, le cappuccino tiède à 6€ ça pique toujours.


-Que la salle du Grand Rex a une ambiance tellement décalée avec le thème de la soirée qu'elle en apparait totalement décadente (et donc parfaite).
-Que Jean-Marie Pallardy s'est embêté à venir depuis je-ne-sais-où pour faire annuler la fête sans monter sur scène prendre la standing ovation qu'il méritait.

-Que "Qui est cette femme qui erre dans LE MANOOOOOIR MAAAAAAAAAAUDIT !?".
-Que Maurice Risch rend une justice de flic et que l'émasculation de Franck Dubosc à la tondeuse à gazon était comme un avant goût de ce qui allait suivre.

-Que quand tu es un séducteur, tu peux ouvertement dire à une gamine que tu la saoule pour pouvoir la dépuceler le jour de ses 18 ans et ça passera comme une lettre à la poste.
-Que les bikers nazis ont des brassards photosensibles qui font disparaître leur croix gammées en extérieur.
-Qu'on sous-estime le potentiel explosif d'une moto.
-Que quand tu es un héros, que tu te fais tabasser à 5 contre 1 et qu'on viole ta copine sous tes yeux, il est tout à fait chevaleresque d'appeler tes copains pour les tabasser à 25 contre 5 puis couper la bite de leur chef et la lui faire bouffer.
-Qu'après la golden shower Hal a inventé le concept de golden bath.
-Que "j'aimerais bien tuer un oiseau mais un Airbus fera l'affaire".
-Qu'un biker nazi bien élevé peut tuer le concierge, les amis et les parents d'un type à qui il en veut (puis éventrer la bonne) mais ne fera jamais une rayure à sa bagnole.
-Que "ben oui mon bon m'sieur, tout le monde sait où il est leur repaire aux bikers nazis : c'est la deuxième à droite puis la troisième à gauche, vous pourrez pas vous tromper".
-Que Paul Grau n'est pas un adepte du "coupez on la refait !" mais plus du "boh, c'est pas grave, c'était spontané !".
-QUE SAINTE MERE DE DIEU QU'EST-CE QUE C'ETAIT QUE CETTE FIN ????????

-Que ""Le Jumeau" est un film super bien, t'as deux Pierre Richard pour le prix d'un !"
-Que ♪♫ "C'est bon pour l'Immorale, c'est bon pour l'Immorale !" ♪♫

-Qu'en 2019, l'eau et le pétrole seront rares mais le plexiglas abondant.
-Que la combinaison avec dômes de plastique au niveau des boobs semble être un exemple flagrant de matériel conçu par des femmes pour les femmes.
-Que chez les templars, tu ne prend pas de galon si tu n'as pas une coupe de cheveux ridicule.
-Qu'il faudra qu'on m'explique les vertus du sexe sur matelas de plage.
-Que le décès d'un templar digne de ce nom se provoque en l'enculant à mort.
-Que Fred Williamson is the man !

-Que "Le Monstre attaque"!
-Que "Un coup de boule dans les valseuses", "Au karaté t'as karataké" et "Il faut battre le chinois tant qu'il est chaud" rejoignent ma liste de titres débiles pour films de kung-fu (avec "Ca branle dans les bambous", "Diamants sur karaté" et "J'irai verser du nuöc-mam sur tes tripes").

-Que je m'attendais à ce que "Troll 2" ne soit pas le "nanar ultime" que promettaient les américains mais qu'il reste un midnight movie appréciable.
-Que le "Grand-Père ex machina" reste l'une des pires ficelles scénaristiques que j'ai vu.
-Que "Excuses-moi Joshua, je me suis trompé de chambre".
-Que chaque apparition de la mère ou de la sorcière ont été de grands moments.
-Qu'un sandwich jambon-salami peut sauver le monde.
-Que "J'ai pas le choix !".
-QUE VENTRE SAINT-GRIS QU'EST-CE QUE C'EST (à nouveau) QUE CETTE FIN ?????

-Que "Y'en a plein les bottes" !
-Que "Cherchez l'erreur" est un film ou y'en a plein mais c'est pas grave.

-Que des bikers peuvent aussi se déplacer en auto.
-Que des ninjas peuvent aussi se déplacer en moto.
-Que 'tu as tué mon frère mais c'est pas grave, c'est la vie".
-Que si on m'avait dit un jour que je chanterai du rock FM à 7h du mat' au Grand Rex....
-Que "Je ne savais pas que tu avais un père".
-Que "Merde, des ninjas".

-Qu'elles font tout, puisqu'on vous le dit !
-Que s'il y a un plan de plus d'une seconde dans la BA de "Cherry, Harry and Raquel" c'est le bout du monde.

-Qu'une fois de plus, bravo à Nanarland, bravo au Grand Rex.
-Qu'une fois de plus, Jean-François Rauger a prouvé qu'il était Dieu.
-Que cette année les DVD volaient haut.

-Que ça m'a fait plaisir de vous revoir, tous.
-Et que ça va être long jusqu'à l'année prochaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 17:32 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mai 2005 15:52
Messages: 1334
Localisation: Tout droit venu de l'espace, avec 999 copains à moustaches
J'ai presque été déçu qu'après "Il faut battre le chinois tant qu'il est chaud" il n'y ait pas eu une BA pour "Nous y en a riz-le-bol".

J'insiste encore une fois : mettez les deux vidéos karaoké dans les "Ils l'ont dit". Je suis sûr que je ne serais pas le seul à m'entrainer en boucle devant si vous promettez de les diffuser durant des cuts à la NE 2016 :worship:

Au passage, en parlant de cut (où ai-je mis mon petit papier... ah voilà) où peut-on trouver des chefs-d'œuvre du cinéma africain comme "12:00", "B14" (j'ai regretté de ne pas oser gueuler un "Scorpion Wins : Fatality" :lol: ), "Bones", "Akatuna" et "Ananse" ?

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 18:05 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Juin 2005 3:16
Messages: 1180
Localisation: Trolleur Atitré de Nanarland
Antohn a écrit:
-Que des bikers peuvent aussi se déplacer en auto.
-Que des ninjas peuvent aussi se déplacer en moto.
-Que 'tu as tué mon frère mais c'est pas grave, c'est la vie".
-Que si on m'avait dit un jour que je chanterai du rock FM à 7h du mat' au Grand Rex....
-Que "Je ne savais pas que tu avais un père".
-Que "Merde, des ninjas".


" Bikers le jour, Ninjas la nuit ".
Faut être sacrément endurant quand même. Surtout quand ton gang est dirigé par le seul asiatique biker de Floride, tu dois en prendre des vannes dans la gueule.

Tiens tu as oublié les cuts de Fantasexisland avec son acolyte nain popo doublé d'une façon atroce et atteint de gil de la tourette (qui a fini par faire des doigts d'honneur à tout le monde- je ne sais pas si c'était voulu ou si c'est l'acteur qui se lâche). On est loin très loin niveau nain de Tyrion là quand même.

_________________
" Si on supprimait tous ce qui nous rend dingue, toute la société y passerait: le mariage, la guerre, le métro, les abattoirs, les clapiers, les tables d'opérations, etc"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 19:46 
Hors-ligne
"ok, je sors..."
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Sep 2003 20:02
Messages: 9392
Localisation: Liège (Belgique) - j'fais mon putin de job à plein temps
Très bonne nuit pour ma part, du dépucelage en règles à 3 non initiés qui étaient avec moi
J'ai enfin pu tenir toute la nuit pour voir tout (ou presque)

J'aurais voulu voir tant de monde que je n'ai qu'entrevu, moins de photos car moins de temps dans la mesure où j'étais à l'étage avec la Belgique en force
tout m'a bien plu, les films, les jeux, les BAs, l'ambiance "phillliiiiiiiiiiiippe" , le petit débat relancé dans la salle conne/côte de fille, les gens


Bref, vivement la prochaine où je tâcherai de voir plus de monde !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 21:09 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10689
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Le résumé d'Anthon m'a tué de rire tant la sélection des trucs à retenir tombe juste! :lol: :lol: :lol:

Pour ma part, un très bon cru que cette NEREX, tutafé à la hauteur de la magnificence des lieux. Une victoire personnelle que d'avoir tenu toute la nuit éveillé afin de tout kiffer, malgré les pauvres 4 heures de sommeil de la veille (merci ma fille).

De chouettes BA qui ont eu la bonne idée de proposer tant du nouveau que de grands classiques qui ont fait rudement plaisir à revoir... comme ce Manoir Maudit (Métempsychose) que je rêvais de revoir depuis toujours et qui en plus semble avoir plu à tout le monde.

Des cuts mythiques (comment avais-je pu oublié Bikini Boy ?!), des cuts originaux à la hauteur (ce Spider Man ghanais digne de Mortal Kombat est appelé à devenir aussi mythique que Poo-Poo, le nain pervers doublé par Chabat).

Des bonus vraiment sympas, de JFR en mode Miami aux interviews de mannequin en mousse, sans oublier le passage publicitaire de deux robots sexuels ou les explosions d'arcade à coups de DVD.

Une ambiance moins concentrée qu'à la Cinémathèque, logique au vu des volumes de la salle, mais tout aussi agréable. Un p'tit coup de mou sur la 4ème session, réveille-toi jeunesse !

Des forumeurs qui font toujours aussi plaisir à revoir, à côtoyer même sur des temps trop courts (quand est-ce qu'on s'organise un WE entre nous ?), vraiment je m'étonne de la sympathie si agréable de tous ces gens. Merci à vous tous. Un petit regret : il y a forcément des absents (Kornichon, benoit, Jack Tillman...).

Des films de fort bonne tenue :
1 - Mad Foxes : quel efficace remplissage central, quelle tendresse dans ce peinturlurage de nez par du sang hyménal, quel mauvais pilotage de motos, quelle belle chasse à l'oiseau, quelles techniques de karaté, quelle fin !
2 - Les Nouveaux Barbares : je craignais qu'il soit trop connu mais à l'écran, le plaisir est conservé et cette séquence de sodomie est cinématographiquement percutante (dit sans ironie).
3 - Troll 2 : le nanar utlime vu par les Américains, donc un peu en décalage par rapport à nos propres critères. En NE, ça passe toutefois sans trop de souci car j'adore le gobelin exophtalmique, la fabrication inutile de pop-corn, le regard en permanence halluciné de la mère, le grand-père ex machina (excellente expression). J'aime moins la fin qui est un gros mollard vert craché à la gueule du spectateur pourtant méritant d'avoir tenu jusqu'au bout, mais on va dire que c'est cohérent avec le film.
4 - Miami Connection : je devais présenter le film mais un connard masqué m'a bousculé pour prendre ma place au moment de monter sur scène. Heureusement, j'ai pu profité ensuite de cette version customisée (une idée de génie ce karaoké). Le grand final m'a ruiné de rire, un vrai fou rire à revoir les ninjas déguerpir en tout sens devant la folie berserker de nos héros.

Et puis n'oublions pas l'événement d'autant plus fou de la soirée qu'il était totalement impensable : la venue de Pallardy pour casser la tronche à Labroche qui se transforme en séance photos. Magique.

A l'année prochaine, mes amis !

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 14 Sep 2015 21:35 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 16:14
Messages: 1057
Localisation: L'Atelier de Tool
Bon bon bon quand c'est l'admin qui te demande un résumé je suppose que ça ne se refuse pas. Comme dit Raccoon, je fais partie des 3 dépucelés de la NE. C'était assez bizarre quand même pour des raisons toutes personnelles de "re"-venir sur ce forum et à la NE. J'avais un peu d’appréhension à vrai dire sur les films qui allaient être projetés... Et des gens que j'allais rencontrer. Double belle surprise.

Je n'y connais rien en nanars, mais je sais qu’apparemment faudrait pas y mettre de D à la fin. J'avais eut des échos sur le mot Promizoulin mais je pourrais pas dire lesquels... M'en rappelle plus. Voir des gens qui prononcent des paroles comme ça en l'air et voir le Chuck de l'écran répéter après lui, ça met direct dans l'ambiance. Des films chantés, acclamés, hués par toute une salle, c'est un effet impressionnant. On se croirait à un concert au Stade de France.

Les quiz où j'aurais su, ça aussi c'est bizarre. Et puis j'ai pas arrêté de murmurer "vous êtes tarés" en souriant tout du long. Je pensais que j'allais pas pouvoir tenir la moitié d'un film et me barrer vers 22-23h. Et me voilà à avoir suivit 3 films et demi sans dormir, et on était que 2 dans notre petit groupe à l'avoir fait. Par contre on s'est endormis sur le milieu du 4e film.

Je pourrais pas me rappeler de quel film était quoi, je me rappelle de certaines scènes. Le black dans le pseudo Mad Max était cool! Le bellâtre qui joui à travers le pantalon de la nana, l'eau de la baignoire un peu jaune... Le karaoké ninja, le vert un peu trop pistache qui sort des burgers, les soupes de langues, le môme que tu as envie d'abattre au fusil à pompe avec ses 2 dents de lapins... J'aime pas les chiards je crois.

Merci Raccoon, merci Anatta, merci Alfie, Fab, Adrien,... C'était génialement bizarre. :oops:

_________________
"It's no secret that a liar won't believe anyone else..."
The Fly - U2


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Nuit Excentrique 2015 - Résumés !
MessagePublié: 15 Sep 2015 8:40 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1116
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Hélas, pas pu venir cette année (mais l'année prochaine, comme dirait Schwarzy, "je reviendrai"... en tout cas j'espère) et ça fait doublement souffrir quand je lis tous ces avis enthousiastes (Pallardy est venu en personne spécialement pour casser la gueule des gens et j'ai raté ça ?!) mais ça me fait tout de même chaud au cœur que ma suggestion de l'an dernier de diffuser l'extrait de Fantasex Island ait été retenue et ait eu autant de succès. 8)

_________________
On ne peut tuer celui qui ne veut pas mourir...

Aux frontières du sexe et de la démence Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr