Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 17 Juil 2019 2:13

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Buckaroo Banzai - W.D. Richter, 1984
MessagePublié: 31 Mai 2006 8:59 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 30 Mai 2006 19:08
Messages: 10
http://www.nanarland.com/Chroniques/Mai ... aroobanzai

Je croyais avoir rêvé ce film il y a 20 ans : un neurochirugien star de rock qui sauve la planète de méchants extra-terrestres.
Et non il existe bel et bien et c'est un Nanar majuscule à régarder au troisième degré.
Il a tout : le scénario sous acide, les effets spéciaux réalisés en pâte à modeler, la réalisation, les costumes (ah les costumes), les acteurs (dont certains ont fait carrière depuis dans des vrais films et aussi des nanars ou des séries télé : il me semble bien que l'ET gentil jour depuis dans Alias le rôle de Marcus Dixon).
Ce film est une auberge espagnole : on y trouve tout sans doute du recyclage mais comme je n'ai pas la chronologie en tête je me demande si certains films ne s'en sont pas inspirés.
Il y a du retour vers le futur : le véhicule qui franchit les montagnes et le savant fou.
Il y a du Invasion Los Angeles dans les masques d'ET et dans leur côté industrialo-pollueurs destructeurs : ça sent la satyre sociale en pleine ère Reagan ! diantre ce film est un film engagé.
Il y a toutes les ficelles du nanar de SF quand la jeune vierge (euh jeune fille disons héroïne féminine) est enlevée et torturée par les méchants qui la soumettent écartelée aux sévices d'une limace -euh truc ET- baveuse mortelle (c'est chaud comme scène).
J'adore (mon mental n'a pas évolué depuis 84 j'ai toujours 10 ans cool): c'est un OVNI, très années 80 et la fin où ils marchent tous ensemble on dirait une pub manpower.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mai 2006 12:14 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Juin 2005 22:18
Messages: 601
Localisation: Overlook Hotel
Si mes souvenirs sont bons il a été réalisé par W. D. Richter, scénariste du bien barré Les Aventures De Jack Burton Dans Les Griffes Du Mandarin de John Carpenter en plus...

_________________
Image.over-blog.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mai 2006 13:37 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mars 2006 16:05
Messages: 255
Localisation: Principauté de Liège
Ca ne devrait pas se trouver plutot dans "Vos chroniques" ?

_________________
Nous devons tuer des animaux, sinon ils risquent de mourir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mai 2006 13:48 
Hors-ligne
Une main de fer dans un gant...de fer
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:36
Messages: 3292
Localisation: dans un carton au bord de l'autoroute
Citer:
Ca ne devrait pas se trouver plutot dans "Vos chroniques" ?

bé non, puisque la chronique existe bien sur le site.
http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=buckaroobanzai

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mai 2006 15:29 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mars 2006 16:05
Messages: 255
Localisation: Principauté de Liège
tante pony a écrit:
Citer:
Ca ne devrait pas se trouver plutot dans "Vos chroniques" ?

bé non, puisque la chronique existe bien sur le site.
http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=buckaroobanzai


Ah d'accord :oops:

J'ai rien dit donc :wink:

_________________
Nous devons tuer des animaux, sinon ils risquent de mourir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Fév 2007 1:40 
Hors-ligne
LE PATRON
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 19:28
Messages: 7021
Localisation: au collège et a la plage
pas nanar, ce film est genial

Image
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Juin 2007 22:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Mars 2007 12:43
Messages: 250
Localisation: Nilbog, en train de faire du pop-corn dans une caravane
Euh, je me suis plutôt fait vraiment chier, avec ce film. J'ai eu l'impression de mater un très mauvais épisode de l'Agence Tous Risques en version SF. Pas un grand moment pour moi, donc.

_________________
"My ultimate goal is to produce original and unique movies with exceptional talent in all areas" (Phoebe Dollar)
"Our pictures are bigger than life, and if people take them seriously then they don't have a sense of humor." (Andy Sidaris)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juil 2007 11:45 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Fév 2005 22:35
Messages: 519
Localisation: Shaolin-sous-bois
Ça s'achève un peu de manière pénible (l'assaut de la base de la dernière demi-heure est trop peu palpitant), mais avant ça, je trouve que c'est la super classe. Univers et personnages loufoques mais qui assument complétement leur premier degré (scène culte pour moi du concert avec Buckaroo qui console en public le chagrin d'une cliente). Et puis le générique final avec l'annonce de l'épisode mort-né à venir.

Je suis fan.

_________________
« Something weird is going on... »
[url=http://elias-fares.blogspot.fr][b]Extrospection.[/b][/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juil 2007 13:59 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Nov 2004 10:42
Messages: 1037
Localisation: dans un temple coréen où Bob tourne un kung fu taiwanais
Je suis fan aussi mais c'est quand même n'importe quoi, jusqu'au point où l'assumé ne peut plus suivre et où ça part en grosse cacahuète irrécupérable. Même avec le brillant cast et la bonne humeur surréaliste constante, c'est nettement un beau nanar assumé et volontaire façon tomates tueuses rayon SF plutôt qu'un bon film d'aventure tout de même.

_________________
"Tu es comme la queue du chien, tu ne seras jamais droite" - Jageera le terroriste ultime


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Juil 2007 8:23 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10712
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Perso, je n'en garde pas un grand souvenir. J'avais trouvé ça plus pénible que vraiment marrant.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Juil 2007 9:05 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
Kobal a écrit:
Perso, je n'en garde pas un grand souvenir. J'avais trouvé ça plus pénible que vraiment marrant.


+ 1. :| Dommage, y'avait plein d'ingrédients pour que ça soit fendard, mais, je sais pas pourquoi, ça marche pô...

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Juil 2007 10:13 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Mai 2005 19:55
Messages: 2419
Localisation: en train de sauver Hollywood
pareil,me suis endormi devant...

_________________
Comme un aveugle dans une orgie, j'allais devoir y aller avec mes mains...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Buckaroo Banzai - W.D. Richter, 1984
MessagePublié: 08 Fév 2011 15:26 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2008 12:13
Messages: 636
Désoé pour le déterrage mais faut que je fasse ma catharsis :-D

J'ai été très déçu par ce film, surtout au vu de son synopsis très prometteur sur le papier (un neurochirurgien-savant-rockstar-superhéros qui doit sauver le monde d'une invasion de martiens tout droit venus de la 8e dimension, j'en bavais d'avance). Mais entre le papier et l'écran, il y a parfois un monde. Ici, on a un film assez chiant, avec beaucoup de parlottes, quelques scènes d'action assez mollassonnes et un univers vraiment moche. Buckaroo Banzai réussit l'exploit d'être encore plus antipathique que le méchant : trop parfait, trop génial, trop propre sur lui (tout le contraire d'un Jack Burton par exemple). Mais je crois que le gros problème du film est son traitement : c'est vraiment trop nawak, on comprend rien à ce qui se passe devant nous et on a pas forcément envie de comprendre. On sent que l'équipe du film a voulu se lâcher et faire un bon gros film bien délirant mais le délire est tout sauf communicatif. A trop vouloir faire n'importe quoi et se dire que ça passera, que les gens se marreront, on finit par vraiment perdre son spectateur, qui finit dérouté mais dans le mauvais sens du terme (je sais pas si je suis clair).

Bref navet pour moi, et chronique à remplacer immédiatement par Jack Burton :-D

_________________
"Toi tu fermes ta gueule sinon je t'enfonce la tête dans ton cul et tu pourras plus causer que par ton trou de balle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Buckaroo Banzai - W.D. Richter, 1984
MessagePublié: 08 Fév 2011 16:54 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3337
Oui mais Jeff Goldblum est beau dans ce film.

Et le héros c'est robocop.

Alors, paf, camembert les tracteurs.

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Buckaroo Banzai - W.D. Richter, 1984
MessagePublié: 25 Nov 2018 6:53 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1823
Petite analyse de ce classique du film culte qui continue de diviser plus de trente ans apres sa sortie:

https://youtu.be/kNKw8tj_Z5k

Perso, j'en garde le souvenir d'une serie B assez gentillette et bien trop sage dans son traitement, en contradiction avec son ambiance et sa situations tres bisseuses.

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Buckaroo Banzai - W.D. Richter, 1984
MessagePublié: 30 Nov 2018 18:28 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Oct 2008 13:37
Messages: 118
J'avoue que le film m'aurait fait trippé si je l'avais vu tout gosse, mais je l'ai découvert ado, donc je le range en grosse série B sympatoche sans plus.

Le genre de pelloche à matter entre pote un Samedi Soir en 3e partie de soirée.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr