Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 24 Août 2019 22:53

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Terre brûlée (No blade of grass) - Cornel Wilde - 1970
MessagePublié: 11 Jan 2010 20:24 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Oct 2004 0:34
Messages: 2804
Localisation: steak haché !
Image

http://www.imdb.fr/title/tt0066154/


Citer:
Restée insensible aux nombreuses mises en garde des écologistes, la population de la planète bleue se retrouve confrontée, durant le troisième millénaire, à une situation catastrophique : souillée par des quantités de déchets, de fumées et de produits toxiques en tout genre, la Terre, si généreuse autrefois, est devenue presqu'entièrement stérile. Privé de denrées essentielles, le monde est alors livré au chaos le plus total. Ainsi, en Angleterre, des bandes de motards armés pillent les campagnes.
Devant cet état de crise, l'architecte John Custance, accompagné de sa famille et de ses amis, s'échappe de Londres dans l'espoir de trouver refuge dans la ferme de son frère. Commence alors un voyage des plus dangereux et éprouvants.


Un film un peu oublié, une dystopie dans la lignée de Soleil Vert sorti 3 ans plus tard, mais en plus violent. Mais c'est surtout à The road que Terre brûlée fait penser. Ici, c'est un virus qui détruit toutes formes de plantes et d'arbres, les animaux ont du mal à survivre et les hommes redeviennent rapidement des sauvages prêts à tuer pour manger ou gagner un territoire.

Un bon film qui mérite d'être découvert pour tout cinéphile aimant cette période et ce genre de cinéma.

A noter tout de même, quelques gros clichés sur les femmes, l'exemple le plus énorme étant une femme qui se fait tuer lors d'un assaut de bikers en voulant récupérer au péril de sa vie... ses casseroles !! :shock: :roll: :-D

A noter également qu'il semble exister une autre version avec un montage différent et plus long de 4 minutes.



Image

Image

Image

Image

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Terre brûlée (No blade of grass) - Cornel Wilde - 1970
MessagePublié: 12 Jan 2010 16:36 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Juin 2006 13:52
Messages: 2835
Localisation: Mulligan's steack-house.
kornichon a écrit:
A noter tout de même, quelques gros clichés sur les femmes, l'exemple le plus énorme étant une femme qui se fait tuer lors d'un assaut de bikers en voulant récupérer au péril de sa vie... ses casseroles !! :shock: :roll: :-D



UN VRAI FILM DE MECS !! JE VAIS ADORER ! :rock: :rock:

Jamais entendu parler, mais un post-apo de qualité je cracherai pas dessus, vu ceux qu'on se tape d'habitude ! :-D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Jan 2010 18:07 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Août 2008 0:24
Messages: 699
Mais pourquoi y'a des ficus derrières eux si y'a plus d'arbre ? CA N'A AUCUN SENS !

_________________
wallflowers a écrit:
bon les loosers, vous êtes gentils mais évitez de me parler comme des geeks ultimes, ça m'emmerde un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Jan 2010 20:41 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Oct 2004 0:34
Messages: 2804
Localisation: steak haché !
Brokenail a écrit:
Mais pourquoi y'a des ficus derrières eux si y'a plus d'arbre ? CA N'A AUCUN SENS !

Je me suis mal exprimé. En fait, les arbres et les plantes sont atteints d'une maladie, transmise par un virus. La végétation n'a pas disparu, elle n'est pas détruite comme je l'ai dit maladroitement, elle est contaminée.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Terre brûlée (No blade of grass) - Cornel Wilde - 1970
MessagePublié: 01 Fév 2015 14:50 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1355
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Gros déterrage de topic !

Mon visionnage (en VO sans sous-titres) remonte à plusieurs années mais dans mon souvenir, "Terre brulée" est un excellent petit post-apo, avec un aspect semi-documentaire par moments.
Le monde décrit par le film est d'autant plus inquiétant que tous les aspects mis en scène sont parfaitement crédibles et pourraient très bien se produire dans un avenir plus ou moins proche. Ainsi, on a une épidémie végétale causée par la pollution, d'où une famine générale entrainant la guerre civile, on apprend que des actes de cannibalisme ont lieu dans différents endroits du globe et la loi martiale est imposée. Chargée de "maintenir l'ordre", la garde nationale finit par devenir aussi dangereuse que les gangs de motards pour les voyageurs isolés comme nos héros. Les grandes villes sont devenus à feu et à sang, et les citadins tentent désespérément d'émigrer vers la campagne, où les communautés paysannes, qui ont déjà assez de mal à survivre de l'agriculture (forcément handicapée par cette fichue épidémie), ont encadrée leur territoire avec des palissades et des miradors et repoussent les flots de survivants affamés à la mitrailleuse. A ce titre, j'ai beaucoup aimé la scène finale fratricide et la conclusion au ton bien nihiliste.

Sans être un chef-d’œuvre, "Terre brulée" est un bon petit western futuriste signé du trop méconnu Cornel Wilde, réalisateur faisant un peu penser à Peckinpah pour son coté contestataire et transgressif n'hésitant jamais à montrer la violence crue dans ses films à une époque où celle-ci était généralement plutôt édulcorée. "No blade of grass" est de plus une des œuvres fondatrice du post-apo à la Mad Max de la décennie suivante (les gangs de motards, le monde sombrant dans la barbarie, le héros avec un cache-œil qui semble avoir inspiré Snake Plissken,...).

A noter aussi la présence de la jolie Lynn Frederick :oops: dans son tout premier rôle (elle n'avait que 15 ans) et que l'on reverra plus tard chez Lucio Fulci dans le rôle de l'héroïne de "4 de l'Apocalypse". Elle retrouvera aussi Nigel Davenport dans "Phase IV".

Dans le même genre, mais plus ancien, il faudrait que je regarde "Panique Année Zéro" (Panic in the Year Zero, 1962) avec Aldo Ray qui raconte un peu la même histoire (un père de famille, sa femme, sa fille et son gendre errent dans un pays dévasté, dans lequel le héros va progressivement sombrer dans la violence pour survivre) et qui semble être le tout premier film à montrer un monde post-nucléaire où les campagnes sont parcourues par des bandes de jeunes loubards violeurs et pilleurs que le héros se chargera d'éliminer froidement.

_________________
Image Image Image
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr