Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 22 Jan 2022 18:58

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Juil 2005 21:59 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10732
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je viens de tilter que tu as changé de nom d'utilisateur Alf... Heu, c'est bien toi Alf, non ? :oops:

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Juil 2005 22:05 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Déc 2004 18:28
Messages: 1311
Localisation: Bordeaux
OUais et d'ailleur Natasha Chris... en a fait de même maintenant, c'est Natasha d'ambre (montes dans ta chambre?) :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Juil 2005 22:25 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Avr 2004 8:30
Messages: 6135
Localisation: au fond de l'univers, à gauche
ça correspond d'ailleurs davantage aux pseudos msn des susdits.

_________________
mon petit groupe musical : mondegreen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 30 Oct 2005 23:30 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 13 Déc 2004 18:28
Messages: 1311
Localisation: Bordeaux
OLA OLA on se calme Reb!!! TOUT DOUX! C'est bien.

Bon ben comment dire... Space mutiny pour le fan de science fiction le regardant au premier dregré, c'est le fond de la merde de la cuve à mazout de mon oncle.
Mais pour le nanardeur, un délice, un mets des Dieu, du nectar sur pellicule !
TOUT est catastrophique; les décors, les figurants (10 sbires pour interpréter une armée de 200 gardes), les costumes, les méchants, les gentils aussi, la barbe de Cameron Mitchell, la fille de Cameron Mitchell.
Je passe volontairement sur le jeu de Reb qui, comme d'habitude, est monolithique au possible, et j'attire votre attention sur ces magnifiques poursuites en fer à repasser à 10km/h; ça, ça m'a tué. :-D :-D

Dernier point qui me revient, le bras d'honneur de Reb alors que la voiture de JPL vient d'exploser; on dirait un gamin de 10 ans qui vient de perdre aux billes. :lol: :lol: :lol:

On va pas faire le difficile, pour moi 4/5 sans problèmes. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Fév 2006 15:00 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Déc 2004 13:12
Messages: 2361
Localisation: Perdu dans les beaux yeux de Phoebe Dollar
Vu à l'instant. Il y a quelques petites longueurs mais dans l'ensemble, c'est du lourd, notamment:

-Reb Brown, l'endive de l'espace, qui préfère s'ejecter de son vaisseau plutot que de sauver celui qu'il est censé escorté. En plus, il emballe comme personne et veut savoir "qui tire les ficelles".
-John Phillip Law, tout en mouvement de sourcils et rires sardonique, qui surjoue le coté "grand méchant" comme c'est pas permis.Qui plus est, il sait parler au femme("vous etes plus séduisante la bouche fermée").
-Cameron Mitchell et sa barbe(rien que cela vaut le visionnage :lol: )
-La brune qui se fait arreter dans la discothèque, meurt et réapararait frais dispo la scène suivante.
-Une scène de discothèque justement, où l'ambiance est à son paroxysme(il foooo la musique de cette séquence dans le radio-blog)
-Des sbires très bien coiffés qui louperait un éléphant dans un couloir.
-Une scène de poursuite, en caddy de golf tunés, hallucinante.
-Des bastons à mains nues très très très(mais alors très) molles du squeele.
-Des figurants motivés, des ordinateurs nanars... et j'en passe.

Non franchement, un très bon moment.

Image

_________________
la-li-lu-le-lo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Nov 2006 11:03 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10732
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Je l'avais déjç vu, mais un petit revisionnage ne fait pas de mal. Surtout que là, c'est vraiment de la SF de fond d'entrepôt. Je ne reviendrai pas sur les points forts, déjà exposés ci-dessus (bien que... le bras d'honneur de Reb est tout de même sensass' :D).

Une ou deux questions.
1 - A partir de quoi sont constitués les Enforcers ? Des voiturettes d'entreprise ? Des motos avec des roulettes latérales ?...
2 - Quel âge avait réellement Cameron Cisse lors du tournage du film ? Impossible de trouver sa date de naissance sur le net.
3 - C'est quoi cet imbroglio de nom dans la famille ? Quel est le prénom de Cameron Mitchell ? Mitchell ? Et pourquoi on inverse le couple prénom/nom chez eux ?

PS : une petite photo de Cisse et Reb de nos jours.

Image

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Nov 2006 11:09 
Hors-ligne
Détecteur de plans nichons
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Oct 2003 20:16
Messages: 13157
Localisation: A bord d'un Messerschmitt en flammes
J'ai déjà indiqué qu'il semblait y avoir une erreur quant à Cameron Cisse : apparemment (mais cela demande à être confirmé), elle n'est pas la fille de Cameron Mitchell, mais la femme de Reb Brown. Le fait qu'elle soit la fille de Mitchell semble plutôt être une erreur qui s'est répandue sur internet.

_________________
Image
"Ach ! Dans mon pays, on appelle ça... LA SOUPE AUX SCHULTZ ! HAHA !" (La Guerre des espions)
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Nov 2006 11:33 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10732
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Une dernière question qui ne me revient que maintenant (attention, c'est technique et inutile) : est-ce que sur votre VHS, lors du générique final, vous avez à un moment un effet de zoom distordu sur les noms pendant quelques secondes, avec retour à la normale après. On a l'impression que la bande du master s'est gondolée.... :?:
J'avais prévenu, c'est une question stupide.... :-D

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Déc 2006 21:06 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Juin 2006 22:15
Messages: 591
Localisation: Black Leather Lagoon
Dans le futur, tout le monde sera mal habillé. Et aura une coupe de cheveux ignoble.
Sûr, si la mauvaise s-f a un message, c'est cela-là, et d'autant plus dans le cas de ce must qu'est ce "Space Mutiny" injustement peu connu: une bombe grotesque, qui s'est directement propulsée dans mon Top 5 personnel du space opera débile, juste derrière Starcrash et Flash Gordon.
Inutile de revenir sur les scènes délirantes qui scandent un scénario inconsistant au possible: des prêtresses superfétatoires dansant sous xanax le nombril à l'air, une discothèque de l'espace où l'on s'adonne à ce divertissement futuriste qu'est le hoola-hoop, un héros en marcel et en pantalon de jogging, une héroïne pas photogénique pour un sou, et comme final, une palpitante course-poursuite en auto-tamponneuses.
On n'en finirait pas de rendre justice à cette oeuvre qui a mérité haut la main son 4/5. Un vrai très gros choc.

Petite remarque: la vhs que j'ai pécho présente une intéressante particularité: le doublage de la v.F. est effectué par-dessus les dialogues de la bande-son originale. En tendant l'oreille, on perçoit chaque réplique prononcée, avec un léger décalage, en français puis en anglais. Autant dire que cette cacophonie rend fort opportunément le scénario insuivable.
Est-ce une pratique inédite ou quelqu'un a-t-il déjà remarqué ça sur d'autres vidéo d'époque?

_________________
Whatever happened to the saturday night?
(Meat Loaf, in Rocky Horror P.S.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Déc 2006 17:59 
Hors-ligne
Le Magic Tchernia du nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 23:11
Messages: 3119
Localisation: Grenoble compatible
Nikita a écrit:
J'ai déjà indiqué qu'il semblait y avoir une erreur quant à Cameron Cisse : apparemment (mais cela demande à être confirmé), elle n'est pas la fille de Cameron Mitchell, mais la femme de Reb Brown. Le fait qu'elle soit la fille de Mitchell semble plutôt être une erreur qui s'est répandue sur internet.


Effectivement Cisse n'est pas la fille de Cameron Mitchell contrairement à ce que j'avais écrit initialement. Et Space Mutiny n'est pas l'endroit où Reb et Cisse se sont rencontrés, il se sont croisés auparavent sur la série "Ted Knight Show" en 78 et c'est là que Reb a demandé Cisse en mariage. Space Mutiny fut une sorte de cadeau pour les 10 ans de mariage.

_________________
Monsieur le Chien: un blog BD indispensable :
http://www.monsieur-le-chien.fr/

"Mon pied trouvera ton cul même dans l’au-delà."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Juil 2009 16:09 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Oct 2003 9:05
Messages: 1698
Localisation: incertaine
vu ce week end et c'est du MEGA lourd, un festival pour les sens.

passe encore que les stocks shots soient la partie la mieux fichue du film...ce n'est pas le plus choquant

Mais quand meme, faire un space opera avec le budget serpillère et accessoires de plateau d'un eric rohmer, il faut en vouloir. un grand merci au type qui a prêté son usine pétrochimique pour le tournage de ce truc.

ca cabotine à gogo, ca grince de les cotés, et vas y que je tombe de la rambarde à qui mieux mieux.

les "poursuites" sont ahurissantes de lenteur et de médiocrité, même le robo vampire arriverait à les dépasser.

le détail qui tue vraiment, même si tout le monde le remarque : la fille morte présente dans le plan qq minutes apres son décès. ca c'est du j'en foutisme de compétition.

sans parler d'une scene de torture dentaire qui est a des années lumières de marathon man, mais au fond y a t il une seule scene de réussie dans ce truc ?


4/5 sans hésiter

_________________
"We have a portable potty"

"les hommes sont monogames, ils ne peuvent pas répondre au téléphone et faire autre chose en même temps" (sagesse populaire entendue dans un train)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 16 Sep 2021 10:00 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Oct 2011 20:03
Messages: 816
Localisation: Localisation non trouvée (d'après mon appli météo)
Gros déterrage, je sais.

En recherchant le film sur youtube, je suis tombé sur une vidéo racontant les coulisses du film. On y apprend des choses croustillantes, notamment que David Winters a supervisé le montage depuis la chambre où il était alors hospitalisé.

https://youtu.be/pgAQ33Hde5U

_________________
En revoyant La liste de Schindler, j'ai tout de suite pensé à Deux sœurs à enculer. (Jack Tillman, 2021)

à bas la nanarploitation !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 11 Jan 2022 22:58 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1763
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
(Je reposte ici le commentaire que j'avais posté sur la chaîne de Cyborg, qui a mis le film en ligne. Un grand merci à lui.)

Grandiose ! Epique ! Monumental ! Les mots manquent pour décrire l'ampleur de ce spectacle, de cette superproduction milliardaire !
C'est l'un des nanars les plus drôles que j'aie vu, perso je lui mets la note maximale et il va direct dans mon top 10. C'est La Folle Histoire de l'Espace filmé au premier degré.
Entre l'intro digne de Turkish Star Wars avec Reb Brown qui fait semblant de mitrailler des stock-shots de Battlestar Galactica, les dialogues à base de "nouveau système d'éjection par désatomisation à ultra-haute densité", le cabotinage démentiel de John Phillip Law, les rictus sardoniques de James "Niark niark, je suis un traitre" Ryan, le mini-bazooka laser en tuyau de poêle de Reb, les sbires demeurés qui pensent tous avec leur b..., les méchants qui veulent juste respirer autre chose que de l'air en conserve (mais quelle drôle de lubie !), les courses-poursuites dans des buggys en carton, la voix bidonnante du super-ordinateur de bord, etc, etc... On ne s'ennuie jamais, la nanardise déborde de tous les coins. Ce film est un authentique chef-d'œuvre !

Prism mériterait un procès de la part de Nanarland parce que ces salauds, ils l'ont dans leur catalogue, c'est eux qui le distribuaient en VHS mais ils préfèrent escroquer les nanardeurs comme à leur habitude.
Bandits ! Vous mériteriez que Reb Brown vous fasse subir le sort des "rebels" !

_________________
Image Image Image
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 14 Jan 2022 19:35 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Août 2018 17:37
Messages: 164
Localisation: 8e dimension
Du coup, ça m'a donné envie de le revoir et je me suis bien marré car c'est effectivement truffé de trucs nanars. Ce qui m'a fait le plus rire :

- la voix de crécelle de l'ordinateur de bord
- la tête de fouine de John Phillip Law qui enchaine les rires machiavéliques (il est loin le temps de BARBARELLA...)
- l'entrée héroïque de Reb Brown sous les trompettes (synthétiques faute de budget) et sa superbe combinaison futuriste en sac poubelle argenté
- la présence "gadget" des grandes prêtresses avec leurs chorégraphies new age
- la scène de la discothèque avec les danseuses qui font du hula-hoop :lol:
- les voiturettes façon auto-tamponneuses dont on se demande pourquoi elles sont équipées de canons si elles servent juste à se déplacer dans le vaisseau (c'est pour mieux faire tout exploser, mon enfant) et qui mériteraient largement de concourir dans une course de caisses à savon
- Reb Brown qui mitraille l'intérieur du vaisseau à coups de bazooka, faisant vraisemblablement plus de dégâts que les terroristes avec leur simple bombe au début du film
- le plan final nanar laissant la possibilité à un SPACE MUTINY II : LA REVANCHE DE KALGAN qui ne verra hélas jamais le jour


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 15 Jan 2022 11:16 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1160
J'ai eu l'occasion de le voir par des moyens détournés.

J'ai l'impression que les films de science-fiction ont un potentiel nanar bien plus important que les autres genres (policiers, action, romance...). Ça doit tenir au fait que le manque de budget se fait plus rapidement sentir dans la reconstitution de l'univers du film. Dans Space Muntiny par exemple, avec l'intérieur d'un vaisseau spatial en béton armé et des canalisations qui font furieusement penser à une usine désaffectée. Dans un thriller, la pauvreté budgétaire peut être compensée par le talent des acteurs, la mise en scène, le scénario, etc. mais dans un film de science-fiction, toute la misère budgétaire apparaît au grand jour dans les décors, maquettes, costumes... Et si comme dans Space Mutiny le casting est également en roue libre, la nanardise atteint vite des sommets stratosphériques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 15 Jan 2022 12:19 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Oct 2011 20:03
Messages: 816
Localisation: Localisation non trouvée (d'après mon appli météo)
Ce qui est logique, au fond, vu que c'est le genre qui demande le plus de moyens financiers et techniques, et offre donc d'autant plus de potentielles failles où pourront s'engouffrer la nanardise.

_________________
En revoyant La liste de Schindler, j'ai tout de suite pensé à Deux sœurs à enculer. (Jack Tillman, 2021)

à bas la nanarploitation !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 15 Jan 2022 13:39 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Août 2018 17:37
Messages: 164
Localisation: 8e dimension
Effectivement, l'anticipation demande une projection sur les futures technologies, modes et designs. Ces projections nécessitent du budget pour les matérialiser à l'écran et, plus basiquement, de l'inspiration. Et de ce coté-là, les auteurs de SPACE MUTINY ont eu de drôles d'idées (le design des voiturettes, les hula-hoops dans le club ou les costumes argentés). Bref, une certaine vision du futur pour le plus grand bonheur des nanardeurs, quoique je doute que les mecs qui ont monté le film aient eu la moindre prétention artistique. :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 15 Jan 2022 18:41 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Déc 2011 20:36
Messages: 1763
Localisation: Quelque part entre les bornes et les limites
Surtout que "Space Mutiny", à l'instar des autres space-opéras chroniqués sur le site, ne joue pas du tout la carte du minimalisme mais au contraire veut nous en mettre plein la vue. Et tenter de faire un blockbuster avec le budget d'un téléfilm de l'ORTF et un script écrit sur un ticket de métro, c'est toujours la bonne formule pour accoucher d'un gros nanar. Et puis bon, il faut dire aussi qu'à la base, le space-op' est un genre très kitsch en soi et qu'il faut tout le talent d'un George Lucas, d'un Irvin Kershner ou d'un David Lynch pour ne pas sombrer dans les travers un peu ringards qu'impliquent des chevaliers de l'espace secourant des princesses galactiques en combattant des méchants de mélodrame voulant dominer l'univers, sur le modèle des réjouissants serials Flash Gordon et Buck Rodgers des années 30 (avec ce bon vieux Buster Crabbe) qui ont cela dit un charme fou.

_________________
Image Image Image
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 16 Jan 2022 11:37 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1160
JACK TILLMAN a écrit:
Surtout que "Space Mutiny", à l'instar des autres space-opéras chroniqués sur le site, ne joue pas du tout la carte du minimalisme mais au contraire veut nous en mettre plein la vue. Et tenter de faire un blockbuster avec le budget d'un téléfilm de l'ORTF et un script écrit sur un ticket de métro, c'est toujours la bonne formule pour accoucher d'un gros nanar.


En effet, je trouve ça aussi complètement suicidaire de tenter la carte du grand spectacle quand on n'en a pas les moyens. Je ne comprends d'ailleurs pas les motivations du réalisateur/producteur qui avaient toutes les chances de courir à la catastrophe.

Mais au moins, ça fait le bonheur de Nanarland.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Space Mutiny, La guerre du futur
MessagePublié: 17 Jan 2022 20:33 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Avr 2015 13:56
Messages: 446
JACK TILLMAN a écrit:
Prism mériterait un procès de la part de Nanarland parce que ces salauds, ils l'ont dans leur catalogue, c'est eux qui le distribuaient en VHS mais ils préfèrent escroquer les nanardeurs comme à leur habitude.
Bandits ! Vous mériteriez que Reb Brown vous fasse subir le sort des "rebels" !
En effet, ils mériteraient bien que Reb leur botte les fesses sur ce coup là, car rien au verso du DVD, résumé, photos, crédits, ne pourrait faire penser à un autre film alors que souvent il y a quand même des indices.

A défaut de la version DVD de ces branleurs, voici ma version DVD faite à partir de la version originale et de la version française de ma VHS. Ce n'est pas du HD, j'ai mis de très légers filtres d’amélioration, mais à la base la qualité n'était vraiment pas terrible. Je ne pense pas qu'on puisse avoir mieux pour ce film à moins d'avoir un nouveau master.

Image

_________________
Je suis une souris qui se cache des faucons dans la maison d'un corbeau.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr