Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 30 Oct 2020 17:19

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Showgirls - Paul Verhoeven - 1995
MessagePublié: 08 Août 2012 14:38 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1576
Localisation: Rats - Notte di terrore
Image

Nomi, surgie de nulle part, arrive à Vegas pour réaliser son rêve : devenir danseuse. Modestement, elle débute dans une boite de strip-tease. Elle est dotée d'un réel talent et ne souffre d'aucune pudeur. Elle se retrouve rapidement plongée au coeur des grands shows. Parviendra-t-elle à garder son âme ?

Le bon crachat à la gueule du mythe américain par Paul * :worship: :worship: :worship: * Verhoeven. Bon, je ne sais pas si j'ai vu une version longue ou un director's cut, ça durait 2h11 et j'ai eu l'impression que ça mettait beaucoup trop de temps à démarrer. Environ une heure et demi d'ascension lambda pour le personnage principal puis 40 minutes de réelles actions qui font mal pour un générique de fin qui arrive trop vite finalement. Peut-être une partie dure plus courte pour plus d'efficacité, je ne sais pas. C'est presque dommage car ça pourrait gagner en subversion mais en l'état je ne vais pas en dire du mal non plus vu comment c'est PUTASSIER, c'est également très VULGAIRE et aussi RACOLEUR. Le bon du mauvais goût de Verhoeven qui sent bon le maquillage outrancier, le fric et le milieu de requins et de coups de putes. L'anti-film de princesse qui vend du rêve aux petites filles. C'est la même base pour le scénario (la fille qui n'a rien et va tenter sa chance pour devenir danseuse/chanteuse/star dans le Grand Milieu) et les répliques façon Femmes en cages achève les quelques scènes encore classes. La relation entre les deux personnages féminins du film est un vrai bonheur à suivre, ça se tire les cheveux en coulisse et tout le monde en prend pour son grade! Pour le coup, Verhoeven se la coule plutôt douce et nous fait un film-défouloir qui fait plaisir. Et là je me dis qu'il devrait faire un WIP, voila.

"ça doit te faire bizarre qu'on ne t'éjacule plus dessus."

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Showgirls - Paul Verhoeven - 1995
MessagePublié: 09 Août 2012 1:10 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2008 12:13
Messages: 636
Ce film a fait les beaux jours des soirées de M6 à la fin des années 90/début 2000. Pour le jeune ado en pleine puberté que j'étais, c'était parfait.

Bon plus sérieusement, je l'ai revu avec des yeux plus adultes il y a quelque mois. Ca m'a laissé perplexe. Pour Verhoeven, la célébrité, l'argent, le showbiz, ça transforme les nanas en grosse pouffe vulgaire (pour ne pas dire en grosse connasse). Et il y va pas avec le dos de la cuillère l'ami Paulo :-D . C'est pas compliqué : les femmes, dès qu'elles ont du pognon, sont des grosses connasses (désolé mais je vois d'autres qualificatifs dans l'immédiat) qui ne pensent qu'à humilier l'héroïne, une jeune fille pauvre et naïve qui, à peine célèbre, va pas tarder à devenir elle aussi une grosse connasse. Et alors les hommes c'est pire : riches ou pauvres ce sont tous des gros salauds machos, misogynes et vulgaires.

Si le film a été mal compris à sa sortie, à mon avis, c'est parce qu'il faut tout prendre au second degré. Verhoeven dresse un portrait ultra-giga (trop ?) caricatural du show-biz. Et s'il nous avait habitué à des pointes de second degré dans ses oeuvres précédentes, il n'avait jamais à ma connaissance été si loin dans l'outrance.
Mais bon peut-être que je me goure, qu'il faut tout prendre au premier degré, et que Verhoeven a pété un câble après Basic Instinct :-D .

_________________
"Toi tu fermes ta gueule sinon je t'enfonce la tête dans ton cul et tu pourras plus causer que par ton trou de balle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Showgirls - Paul Verhoeven - 1995
MessagePublié: 11 Avr 2020 16:05 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Juil 2008 21:58
Messages: 57
Localisation: Là où sont localisés les missiles de Rambo 3
Je suis étonné que ce film, vu la réputation qu'il traîne, ne soit pas évoqué sur ce site dans la rubrique "Au-delà du nanar" ou même "On s'est fait avoir". Il a d'ailleurs été diffusé il y a quelque temps sur Canal + dans le cadre de la "Nuit du nanar culte" (avec The Disaster Artist, notamment). Est-ce un critère pour établir que ce film est un nanar, me direz-vous... Toujours est-il qu'il y a beaucoup de gens qui l'ont vu comme tel et que l'on pourrait donc s'attendre à ce qu'il soit évoqué sur un site qui parle de nanars.

_________________
Il avait la parole facile et banale, du charme dans la voix, beaucoup de grâce dans le regard et une séduction irrésistible dans la moustache.
Guy de Maupassant, Bel-Ami


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Showgirls - Paul Verhoeven - 1995
MessagePublié: 11 Août 2020 21:35 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Oct 2007 21:09
Messages: 1076
Le film avait été détruit lors de sa sortie : 13 nominations aux Razzie Awards en 1996.

Pour l'avoir vu plus récemment, il ne méritait clairement pas un tel sort, et surtout son actrice principale qui n'a pas grand chose à se reprocher. Car si le film n'est, pour moi, pas le nullité qui avait été décrite à sa sortie, ce n'est pas un bon film.

Personnages caricaturaux et peu travaillés (sauf celui incarné par Robert Davi, un peu plus complexe), dialogues paresseux et mise en scène ultra-racoleuse. On se doute bien qu'Hollywood n'est pas un couvent, mais ici le réalisateur en fait des caisses et a clairement voulu "choquer" son public... ce qui s'est retourné contre lui.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Showgirls - Paul Verhoeven - 1995
MessagePublié: 18 Oct 2020 8:58 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2008 19:00
Messages: 393
A sa sortie, le grand public comme les critiques n'avaient pas compris le cynisme outrancier de Verhoeven. Derrière les déhanchés ultra-hardcore de Elizabeth Berkley, il critiquait l'hyper marchandisation du corps féminin dans une industrie du spectacle détenues par des hommes concupiscents, débiles et détestables (un trope typique de Verhoeven chez moultes personnages masculins que trop de gens oublient).

Oubliez le glamour du Star Is Born avec Lady Gaga, le Hollandais violent va, ici, vous montrer tout le côté glauque et prédation sexuelle de ces coulisses que le public ne voit jamais.

Bref, Showgirls, qui, avec le temps et puis la récente vague #metoo, mérite clairement une seconde chance de votre part.

_________________
Quiconque lisant cette signature va mourir dans une semaine !

http://vimeo.com/22189628


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr