Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 25 Nov 2020 3:58

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 28 jours plus tard - Danny Boyle - 2003
MessagePublié: 10 Août 2011 12:23 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Déc 2006 12:36
Messages: 2603
Localisation: chez Dupont Vidéo, avec Adeline et ses copines
zord a écrit:
Citer:
parce qu'il est isolé, mais il profite de cet isolement pour affirmer son pouvoir sur une poignée d'hommes et les femmes font partie de ce plan.


Il ne fait donc, au fond, qu'appliquer sa froide logique de militaire. D'ailleurs, je pense que c'est la signification de sa réplique "Qu'ai-je vu depuis 30 jours? Des hommes tuant d'autres hommes. Et les trente jours précédents? Des hommes tuant d'autres hommes. Et les 30 jours précédents? Aussi." (je cite de mémoire). Bref, il fait son job


ça c'est parce que tu ne connaît pas bien la logique militaire :-D

un militaire doit avant tout :
-garder la liaison avec ses supérieurs et chercher à la rétablir si elle est coupée
-rendre compte à ses supérieurs de tout évènement.

en ce sens, il n'a pas le droit d'ignorer les avions qui lui passent, semble t'il quotidiennement, au dessus de la tête.

mais ton point de vue est juste et je pense effectivement que c'est le sens recherché par les auteurs, je ne l'avais pas vu comme ça. l'incohérence doit venir du fait que ce sont tous des réformés P4 fumeurs de shit qui n'ont pas fait leur service :-D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 28 jours plus tard - Danny Boyle - 2003
MessagePublié: 10 Août 2011 12:39 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2008 17:16
Messages: 1034
Localisation: Bien au chaud, dans une touffe de noir jésus.
Ayant vécu deux ans en portant l'uniforme militaire, je serais tenter de plussoyer benoit
MAIS là la situation est quand même un tantinet différente (c'est plus qu'une guerre,
c'est l'apocalypse/fin du monde/kaputt la civilisation), et qui peut engendrer des comportements de ce type (le film "Outrages" est quand même un bel exemple, adaptation d'un roman tiré d'un fait réel): des responsables militaires qui font ce qu'ils veulent en estimant en avoir le droit et sans se soucier d'une quelconque hiérarchie.

_________________
Hé! Hé blondin! Tu veux que je te dise: t'es le plus grand dégueulasse que....que... que la terre ait jamais portée!!
Ouin ouin ouiiinnn! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 28 jours plus tard - Danny Boyle - 2003
MessagePublié: 13 Nov 2020 18:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2008 19:00
Messages: 399
J'ai beaucoup aimé le film : un rythme qui ne faiblit jamais tout en laissant le temps de respirer et de s'attacher à un personnage précis .. juste avant qu'il/elle décède :-D .

Je n'ai jamais adhéré au folklore autour des zombies entre leur QI d'huître et leur lenteur abyssale de nonagénaires ... qui seraient les bestioles du cinéma d'horreur les plus faciles au monde à feinter :lol: Du coup, j'aime beaucoup 28 days qui offre des zombies plus dangereux (ils courent suoi !!) et plus rationnels en même temps. Au revoir les morts revenus du trépas à la vie par un sort vaudou (cf White Zombie de 1932) ou par la poudre spatiale vénusienne (cf la version de Romero en 1968) et bonjour les infectés par une nouvelle forme de rage très virulente créée en laboratoire militaire ...

Comparé aux films de zombie traditionnellement américains, j'y apprécie ici des considérations typiquement anglaises :
- les très virulents défenseurs des animaux typique du Royaume-Uni (on parle du pays qui a crée "Plague Dogs" :wink: ). Selon votre bord politique, vous allez soit blâmer les terroristes écologistes d'avoir libéré un animal dangereux d'une zone sous contrôle militaire soit blâmer l'armée d'avoir torturé ces animaux juste pour créer ce virus hyper dangereux.
- l'illustration de "l'homme est un loup pour l'homme" cher à Hobbes. Dans un contexte où il n'y a plus de société, on va voir pourtant une solidarité spontanée entre les survivants pour s'entraider dans la première partie du film puis les voir s'opposer aux militaires qui "monnaient" cette protection armée et devant le refus du protagoniste, vont devenir les vrais antagonistes en lieu et place des infectés lors du dernier tiers du film
- la claire référence à la situation des révoltés de Bounty : le seul moyen pour éviter la mutinerie de ses propres hommes est la promesse de leur "offrir" des femmes (cf le chef des militaires du héros à Jim)

_________________
Quiconque lisant cette signature va mourir dans une semaine !

http://vimeo.com/22189628


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr