Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 20 Mai 2024 12:56

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964
MessagePublié: 27 Sep 2007 12:57 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Juil 2006 11:05
Messages: 1486
Localisation: Feu Cipango, now Montpellier
Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Une ville, deux clans:les Baxters et les Rodos, une famille de mexicain, un tavernier, un fossoyeur, quelques péones et l'homme sans nom "Joe"...

Un film date, premier de la trilogie des dollars et surtout le film qui lancera vraiment le Western européen. Sur une trame basé sur le Yojimbo de Kurosawa, Leone retourne tous les codes du Western Américain pour créer un nouveau genre. Il inaugure par ce film le concept conscient de cinéma sur le cinéma -et non inspiré. La mythologie qu'il crée est non basé sur l'histoire américaine mais sur les Westerns américains et la perception qu'il en a eu. Leone dynamite non seulement le Western mais il réinvente la façon de filmer, 43 ans aprés son film est toujours aussi moderne. Et il y a la musique d'Ennio Morricone!

http://fr.youtube.com/watch?v=ituX3QPQUkM
http://fr.youtube.com/watch?v=s2ar1OB1LSQ
http://fr.youtube.com/watch?v=dDvuQHjnzlU
http://fr.youtube.com/watch?v=0AR2uMsus ... ed&search=

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Sep 2007 13:09 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Oct 2006 19:47
Messages: 616
Localisation: Dans un costume de gorille
Un très bon western, où le Far West apparait comme une jungle, où l'homme n'a pour seule possibilité que de choisir entre tuer, être tué ou subir la loi du plus fort.
Clint Eastwood est également impeccable dans ce rôle d'homme qui a perdu toute moralité qui, comme le disait Molière "ne se soucie pas plus de tuer un homme que de boire un verre de vin" (ou, ici, une tequila). Il est, finalement, à l'image de cette terre sans pitié et de ceux qui y vivent, à l'image de ce film qui est vraiment l'un des manifestes du western spaghetti (je m'emballe peut-être): il s'agit avant tout de rompre avec le "western à papa", de dynamiter ses codes, annoncant quelques chef-d'oeuvre comme "Il était une fois dans l'Ouest" et "Impitoyable".

Puis la musique d'Ennio Morricone est splendide. Mais là j'enfonce des portes ouvertes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Sep 2007 13:23 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mars 2007 21:38
Messages: 797
Localisation: Dans la moustache de Richard Harrison...
Un classique du Western et du cinéma en général avec une ambiance assez oppressante. Le personnage principal doit faire face à plus fort et plus nombreux que lui mais il est rusé l'animal... 8)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Sep 2007 16:54 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Déc 2004 15:26
Messages: 594
Qui va frimer le premier " Yojimbo c'est quand même beaucoup mieux " ? :-D

_________________
Quand ce sera la fin de la musique, ramasse ton pistolet et essaye de me tuer.
Essaye.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 27 Sep 2007 18:25 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Oct 2004 18:44
Messages: 1816
Localisation: marseille putaing, cong ! tous des fadas ces luteciengs !
yojimbo, c'est beaucoup mieux :
le titre est plus court à dire :-D

_________________
Une scène que même le bon Dieu n'oserait imaginer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Sep 2007 20:33 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 12:53
Messages: 166
Localisation: Dijon - France
Un grand western, un grand Leone, un grand Eastwood, bref un grand film!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 29 Sep 2007 15:19 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Juin 2005 22:48
Messages: 236
Localisation: Paris
Yojimbo c'est peut-être mieux mais c'est aussi un plagiat...

Bah oui, c'est une resucée complète de l'intrigue de "Moisson rouge" de Dashiell Hammett. Les frères Coen ont également repris ce livre pour faire "Miller's Crossing".

"Pour une poignée de dollars" est le seul Leone introuvable en DVD en France depuis que les autres de sa période United Artists (le reste de la trilogie et "Il était une fois la révolution") ont été restaurés dans le reste de l'Europe. Il y a une histoire de droits, vu qu'une société de prod française était coproductrice et fait monter les enchères, ce qui bloque la réédition.

_________________
Trust me, I know what I'm doing


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 29 Sep 2007 16:45 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Avr 2005 2:55
Messages: 473
Localisation: Across the 110th Street
Sledge Hammer a écrit:
Bah oui, c'est une resucée complète de l'intrigue de "Moisson rouge" de Dashiell Hammett. Les frères Coen ont également repris ce livre pour faire "Miller's Crossing".


Miller's Crossing s'inspire non pas de La Moisson Rouge mais de La Clé de Verre du même Hammett.

Voilà, c'était mon post "j'me la pète" de la journée ! :-D :-D :-D

_________________
You Damn Right !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 29 Sep 2007 17:45 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Oct 2004 18:44
Messages: 1816
Localisation: marseille putaing, cong ! tous des fadas ces luteciengs !
Sledge Hammer a écrit:
Yojimbo c'est peut-être mieux mais c'est aussi un plagiat...

Bah oui, c'est une resucée complète de l'intrigue de "Moisson rouge" de Dashiell Hammett. Les frères Coen ont également repris ce livre pour faire "Miller's Crossing".

"Pour une poignée de dollars" est le seul Leone introuvable en DVD en France depuis que les autres de sa période United Artists (le reste de la trilogie et "Il était une fois la révolution") ont été restaurés dans le reste de l'Europe. Il y a une histoire de droits, vu qu'une société de prod française était coproductrice et fait monter les enchères, ce qui bloque la réédition.


kurosawa mentionne-t-il l'oeuvre de hammet dans son film ? auquel cas, il ne s'agit plus de plagiat mais d'insipration.

_________________
Une scène que même le bon Dieu n'oserait imaginer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964
MessagePublié: 08 Nov 2013 16:24 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2006 10:57
Messages: 1576
Localisation: Rats - Notte di terrore
Annoncé par Daniel L. dans le dernier documentaire de Christophe Bier, on avait proposé un projet de western à Eurociné qui a simplement refusé. Pas de bol, c'était Pour quelques dollars de plus.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964
MessagePublié: 05 Avr 2015 17:43 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 05 Avr 2015 17:41
Messages: 1
Ce soir à partir de 20:50 sur D8:

http://www.idee-film.com/pour-une-poign ... llars.html

Bon film ! :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964
MessagePublié: 12 Avr 2015 3:31 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Oct 2012 23:19
Messages: 1824
Un grand classique du western qui démarrait en trombe et le western spaghetti et la carrière de Clint, ainsi que cette vision du vieil Ouest cynique, violente, amorale, sans véritable héro, sans sentiment.

Sinon, je m'étonne qu'on n'ai pas encore signalé que le film a également inspiré "Dernier recours" de Walter Hill qui transpose l'intrigue dans le cadre de la prohibition des années 1930 et remplace Clint Eastwood par Bruce Willis. Un bon film également, sans doute l'un des derniers de Hill.


Image

Image

Image

Bon, et puis y'a eu aussi "Kaine le mercenaire" avec David Carradine.

Image

_________________
Tu aimes les omelettes, je te casse les œufs!

Pour qui sonne la glace, celui-là, je l'ai refroidi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964
MessagePublié: 11 Avr 2024 19:10 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Août 2018 17:37
Messages: 427
Localisation: 8e dimension
Image

Revu ce classique qui fête ses 60 ans cette année (et pas une ride !). La mise en scène de Leone est bluffante. Dès les cinq premières minutes, tu sais que tu vas assister à un grand film, il y a déjà une succession de plans incroyables et un sens du découpage parfait. Le scénario est malin comme son anti-héros sans nom, mais c'est surtout la mise en scène qui a mis un grand coup de pied dans la fourmilière d'un western qui ronronnant. Ces gros plans plein de tension, cet humour pince-sans-rire, ce romantisme exacerbé et cette violence brute (le mec transpercé à la machette ou ceux écrabouillés par un tonneau, sans oublier le massacre de la famille Baxter). Au fil des films suivants, Leone étoffera sa patte avec des budgets toujours plus gros mais le génie et le style sont déjà là. La bande-son d'Ennio Morricone est irrésistible avec ses gimmicks. Des dizaines et des dizaines de westerns italiens seront produits dans la foulée mais aucune n'égalera la maestria des réalisations de Sergio Leone (même si de sacrées pépites sont sorties hein). Ce type était un authentique peintre avec sa caméra, il avait un sens du cadre complétement fou.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr