Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 20 Juin 2021 4:09

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Princesse Mononoké - Hayao Miyazaki (1997)
MessagePublié: 09 Nov 2008 13:28 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10727
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Image
Princesse Mononoké

Un film grandiose, d'une portée thématique vraiment puissante. Le traitement du rapport de l'homme au divin et à la nature n'a jamais été aussi réussi. Le graphisme est splendide, à la hauteur d'une animation qui reste toujours aussi éblouissante. Ghibli a osé réaliser un film sombre, adulte et majestueux. Un chef d'œuvre.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 14:16 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Juin 2004 22:47
Messages: 3499
Pour moi le meilleur film de Miyazaki, ex æquo avec Nausicaa dont il reprends l'aspect grandiose et le thème Humains Vs Nature.


Et la musique de Joe Hisaishi défonce tout !!! A chaque fois je suis à deux doigts de chialer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 14:33 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4310
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
J'ai le même problème avec Miyazaki qu'avec Almodovar : quand je regarde leurs films, j'aime bien, je passe un bon moment mais une semaine après, je suis plus capable de me rappeler l'intrigue.

Faut dire que pour Miyazaki, niveau pitch c'est plutôt foisonnant...

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 15:20 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Oct 2004 22:45
Messages: 1008
Localisation: Lille, le monde par extension
Il faut aussi ajouter à quel point les différents personnages sont travaillés au niveau de leur motivation, aucun n'apparait comme "LE méchant" ... chacun à un but précis, plus ou moins louable mais chacun à fait de bonnes choses et d'autres moins bonnes ...

Et ça pour un D.A c'est d'un frais, encore plus quand il est sorti, comparer à des disney.

La scène où Achitaka quitte le village des forges avec la princesse sur ces épaules à ce titre est une petite merveille.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 18:49 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2008 17:16
Messages: 1034
Localisation: Bien au chaud, dans une touffe de noir jésus.
C'est mon animé nippon préféré (avec Ghost In The Shell), où justement il n'y a pas de méchant (comme cela été dit plus haut) car le côté "industriel" représenté par Lady Eboshi (pas sûr du nom, mais perso je l'appelle Dame Forge, c'est mon perso préféré du film :wahooo: ) n'est ni inhumain, ni antipathique.

_________________
Hé! Hé blondin! Tu veux que je te dise: t'es le plus grand dégueulasse que....que... que la terre ait jamais portée!!
Ouin ouin ouiiinnn! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 19:05 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3256
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Très joli film. En revanche j'ai pas vraiment accroché au thème écologiste et je l'ai trouvé plus manichéen que vous ne le dites. Autre problème : j'ai l'impression que la synchro labiale des loups est mal faite dans la VO.

Un des meilleurs Ghibli, avec Chiiro. Sinon dans l'animation japonaise j'ai un faible pour ghost in the shell, memories, steamboy, Tokyo godfather...

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 19:56 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Déc 2006 21:56
Messages: 2317
Localisation: Derrière une moustache (et aussi Lyonnais par intérim).
TUERIE !!!

Quand on est allé le voir en classe au ciné j'ai été le seul à aimer. :evil:

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 23:02 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Juin 2004 22:47
Messages: 3499
Ambassadeur a écrit:
Très joli film. En revanche j'ai pas vraiment accroché au thème écologiste et je l'ai trouvé plus manichéen que vous ne le dites.


J'ai pas vraiment vu de manichéisme personnellement.

Ici l'histoire oppose la nature et la modernité, incarnée par la ville-forge et ses habitants. D'un coté ils détruisent la nature et construisent des armes à feu destructrices, et ainsi créent le mal qui ronge le dieu-sanglier (et donc le corps d'Ashitaka...), mais d'un autre coté ils représentent une autre forme de modernité, une société où les femmes ont un rôle à jouer, où les anciennes prostituées et les malades sont intégrés sans distinctions, bref une utopie qui n'est jamais présentée comme maléfique, alors que tout le mal vient d'elle. Au contraire cette société nous est montrée comme sympathique, surtout en comparaison avec les représentants de l'ancien monde, féodal et figé.

Quand au thème écologique au sens large, on est typiquement dans la tradition japonaise des esprits de la nature, plus éloignée de nos repères habituels.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Nov 2008 23:47 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Août 2004 20:49
Messages: 3256
Localisation: En train d'organiser une réception qui aura du succès
Sur le coup j'avais vraiment eu l'impression que Miyazaki stigmatisait la modernité "destructrice" de la nature. Il est effectivement possible que certains aspects m'aient échappé, je ne l'ai pas revu récemment.

_________________
c tro Fréé détr 1 vempir ! on é tro bo é en plus on peut étre Himmortel tte ça vi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 0:15 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Mai 2007 13:51
Messages: 889
"Parcoure le monde avec un regard sans haine"

Une morale simple, mais pourtant très très dure à appliquer.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 0:22 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2004 18:19
Messages: 3688
Localisation: Cherche sont beschrell
Mandraker a écrit:
TUERIE !!!

Quand on est allé le voir en classe au ciné j'ai été le seul à aimer. :evil:




Les classe d'élève, c'est 90% de connard inculte !
Quand on les laisse faire ils choisissent Souvient toi l'été derniers 2 et quand on leur montre les blues brother ils disent que "ça manque de RAP" !!!
:evil: :evil: :evil:

_________________
Image

Guilty Greg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 8:19 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Juin 2006 13:52
Messages: 2835
Localisation: Mulligan's steack-house.
jeanjean a écrit:
Ambassadeur a écrit:
Très joli film. En revanche j'ai pas vraiment accroché au thème écologiste et je l'ai trouvé plus manichéen que vous ne le dites.


J'ai pas vraiment vu de manichéisme personnellement.

Ici l'histoire oppose la nature et la modernité, incarnée par la ville-forge et ses habitants. D'un coté ils détruisent la nature et construisent des armes à feu destructrices, et ainsi créent le mal qui ronge le dieu-sanglier (et donc le corps d'Ashitaka...), mais d'un autre coté ils représentent une autre forme de modernité, une société où les femmes ont un rôle à jouer, où les anciennes prostituées et les malades sont intégrés sans distinctions, bref une utopie qui n'est jamais présentée comme maléfique, alors que tout le mal vient d'elle. Au contraire cette société nous est montrée comme sympathique, surtout en comparaison avec les représentants de l'ancien monde, féodal et figé.

Quand au thème écologique au sens large, on est typiquement dans la tradition japonaise des esprits de la nature, plus éloignée de nos repères habituels.


Ben voilà... rien à rajouter sur le sujet... c'est malin ! :-D

En tout cas encore un superbe animé, plein de poésie... c'est bizarre mais à chaque fois que je vois un film de Miyazaki, j'éprouve une grande réconciliation avec le monde. Pas mon préféré, mais en tout cas un des meilleurs. Mon petit chouchou restera toujours Totoro : le film le plus inoffensif de l'histoire ! :D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 12:09 
Hors-ligne
Nanardeur fou ?
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Jan 2004 16:39
Messages: 2320
Localisation: 13ème pillier du pont de l'Alma
gregoire01 a écrit:
Mandraker a écrit:
TUERIE !!!

Quand on est allé le voir en classe au ciné j'ai été le seul à aimer. :evil:




Les classe d'élève, c'est 90% de connard inculte !
Quand on les laisse faire ils choisissent Souvient toi l'été derniers 2 et quand on leur montre les blues brother ils disent que "ça manque de RAP" !!!
:evil: :evil: :evil:



:lol: :lol: :lol:

Cela dit je suis d'accord.

_________________
ImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 14:06 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1636
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Yatta-man a écrit:
gregoire01 a écrit:
Mandraker a écrit:
TUERIE !!!

Quand on est allé le voir en classe au ciné j'ai été le seul à aimer. :evil:




Les classe d'élève, c'est 90% de connard inculte !
Quand on les laisse faire ils choisissent Souvient toi l'été derniers 2 et quand on leur montre les blues brother ils disent que "ça manque de RAP" !!!
:evil: :evil: :evil:



:lol: :lol: :lol:

Cela dit je suis d'accord.


D'accord aussi, même si la jolie quadruple faute d'accord enlève un peu de force à ton propos.

Sinon c'est lassant à la fin Mayazaki : on est obligé à chaque fois de redire à quel point c'est génial comme d'habitude, chef d'oeuvre gnagnagna, musique exquise, blablabla, anim impeccable, trilouli, scénario foisonnant, chitipoptapoum, poésie éthérée...
Il pourrait pas nous sortir un Joseph Lai-like pour une fois ?

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Nov 2008 15:59 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Août 2005 8:12
Messages: 1413
Localisation: Au rayon "poêles à frire"
Reprise des thèmes de l'homme détruisant la nature au nom de la modernité, du combat de quelques-uns pour sauver la planète, toutes choses déjà abordées dans Nausicaä...
Mais effectivement, avec un peu de maturité en plus. Avec des personnages dont aucun n'est irréprochable (chose qui m'avait énervée chez Nausicaä, justement, qui a toujours raison et dont la seule "faille" est qu'elle s'énerve quand on tue ses proches). Avec un héros, Ashitaka, qui se retrouve incapable de choisir un camp entre celle qui s'occupe des humains et celle qui les combat au nom des peuples de la forêt.

En général, les fans de Nausicaä considèrent Mononoké comme un film mineur, qui n'est guère qu'une resucée de leur film culte. Moi, j'ai tendance à préférer le second, justement parce qu'il présente les choses sans haine et sans porter de jugement.
(sans compter que les Prophéties et les Élus, ça va cinq minutes)

_________________
Image

Avatar made by Troglodyte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Nov 2008 8:30 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2003 10:26
Messages: 1614
Localisation: Sur un cheval, la corde au cou
Ophi-Pan Chaobi a écrit:
En général, les fans de Nausicaä considèrent Mononoké comme un film mineur, qui n'est guère qu'une resucée de leur film culte. Moi, j'ai tendance à préférer le second, justement parce qu'il présente les choses sans haine et sans porter de jugement.
(sans compter que les Prophéties et les Élus, ça va cinq minutes)


Et pis surtout techniquement le film Nausicäa a vachement vieilli, la musique me gâche complètement le film et le manga est tellement plus fouillé scénaristiquement. Perso je trouve que Nausicäa est un film de "jeunesse" avec tout ce que cela suppose d'imperfections.

_________________
Le Eli Wallach suisse écrit dans Daily Movies ! Daily Movies, le mag qui défenestre les lamantins. Approuvé par les sbires et les Ninja Varriors !
http://www.daily-movies.ch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Nov 2008 11:04 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10727
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Concernant la synchro vocale des dieux, ça me semble tout à fait voulu, car il n'y a quasi-aucune correspondance. Ça va dans les sens de la non-anthromorphisation des animaux, je trouve.

Pas mieux que l'analyse de Jeanjean sur l'exposition des motivations et avantages de chaque camps. Cela dit, quand on voit les alentours de la forge (une terre brulée déserte), et l'évolution des villages que traverse Ashitaka (celui où il mange avec le bonze, qui devient lentement une décharge), je ne peux m'empêcher de penser que les progrès de la société humaine s'accompagne d'une grave détérioration de l'environnement.
Même si la fin est un peu plus optimiste, avec une cohabitation de l'homme et d'une nature désacralisée.

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Princesse Mononoké - Hayao Miyazaki (1997)
MessagePublié: 20 Avr 2010 12:18 
Hors-ligne
en direct du Skywalker Ranch de Grenoble
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Sep 2003 20:48
Messages: 3667
Localisation: Lucas Valley, Marin County, California U.S.A.
Film magnifique (évidemment !) mais, en dépit des apparences, au message beaucoup plus pacifiste, en définitive, qu'écologiste. :)

Ici la Nature, tout comme les hommes, ne fait en définitive, que défendre ses intérêts par des moyens pas forcément recommandables, et on aurait pu, somme toute, remplacer ce "camp" par d'autres humains, ça n'aurait pas foncièrement changé le propos.

Simplement on est en plein Shinto, où la nature vit et occupe une place aussi importante que les hommes, ni plus ni moins. Il serait malaisé de relire ce propos d'un point de vue judéo-chrétien.

Le seul vrai Mal, c'est la guerre.

_________________
Lantak a écrit:
Personne a une idée de scénario ? Je comprends pas mes rushes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Princesse Mononoké - Hayao Miyazaki (1997)
MessagePublié: 21 Avr 2010 11:19 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 04 Mars 2009 14:20
Messages: 524
Localisation: Avec le Justicier, dans la ville
Bonjour.

D'habitude je ne regarde pas les films d'animations japonais étant donné que j'ai une fâcheuse habitude de tous les ranger dans la catégorie "mangas = baston ". Mais là, je dois avouer que j'ai été agréablement impressioné. Hayao Miyazaki est vraiment un grand monsieur :worship: . J'avais visionné [i]"Le château ambulant"[/i] la semaine précédente, mais [i]"Princesse Mononoké"[/i] est quand même meilleur.

Avec mes yeux d'occidental, j'ai ressenti un côté très "tolkienien" avec la forge/l'industrie qui tend à détruire le monde de la nature. Mais je rejoins Alcatel pour dire que la forêt peut paraître pacifique et bienveillante mais qu'elle se défend par divers moyens pour empêcher les humains de "profaner" son monde. Un côté très Shinto quand on sait que les Japonais ne s'installent pas vivre un forêt ou en montagne, c'est-à-dire là où vivent les dieux et les esprits. Et encore, dans [i]"Princesse Mononoké"[/i] on voit les hommes qui veulent s'attaquer au Dieu de la Forêt/Faiseur de Montagnes, afin d'exploiter les ressources de la forêt.
Enfin, je terminerai en disant qu'on voit aussi le monde des samouraïs arriver à son crépuscule. Ceux-ci apparaissent comme des pillards sans scrupules aux ordres de seigneurs et autres potentats locaux. En revanche, ils incarnent ce monde du sabre et de la lance, exclusivement masculin et conservateur, face aux femmes combattantes maniant l'arquebuse (ndla : les armes à feu sont apparues au XVIe au Japon par l'entremise des Portugais. C'est grâce à elles que le Shogun Togukawa a pu asseoir son pouvoir sur l'Archipel. Mais après son règne, les Shogun et Samouraïs ont proscrit l'usage des armes à feu... qui ont refait leur apparition au XIXe siècle sous l'ère Meiji).

Voilà, j'ai fini :rigole:
Cordialement 8)

_________________
« - J’aimerais bien que tu restes. On va manger des chips. »


Dernière édition par Le fils du désert le 21 Avr 2010 14:24, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Princesse Mononoké - Hayao Miyazaki (1997)
MessagePublié: 21 Avr 2010 11:49 
Hors-ligne
Nanardeur Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Août 2008 20:36
Messages: 194
Le fils du désert a écrit:
Un côté très Shinto quand on sait que les Japonais ne s'installe pas vivre un forêt ou en montagne, c'est-à-dire là où vivent les dieux et les esprits.

au-delà des sanctuaires shinto, c'est surtout un gros problème de constructibilité sur des pentes assez abruptes et soumises à une forte activité sismique

en ce qui me concerne les films de miyazaki (et de ghibli par extension) à partir des années 90 me gonflent beaucoup et ce Mononoke tant adulé me fait l'effet d'un jour de pluie.
voilà, c'est dit.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr