Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 12 Juil 2020 20:23

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Compliance - Craig Zobel - 2012
MessagePublié: 10 Août 2014 21:17 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2008 19:00
Messages: 387
Image

Dans une paisible bourgade du Midwest, la gérante quinquagénaire d'un fast-food va recevoir un appel mettant en cause une de ses employés dans une affaire de vol. A priori anodin, cet appel va transformer sa journée en un cauchemar qui va démolir à tout jamais la vie des deux femmes concernées...

Passé globalement sous les radars lors de sa sortie en 2012 en raison de son budget minésimale et son absence de stars au générique, il s'agit ni plus ni moins qu'un des meilleurs films de ces 5 dernières années. Rien que ça !

Pour tout avouer, je n'ai jamais autant été remué par un film depuis le Tombeau des Lucioles !

Le rythme très lent au départ rebutera beaucoup de curieux mais sitôt l'appel enclenché, le réalisateur réussira tout de suite à instaurer la violence psychologique omniprésente et étouffante qui règnera tout le reste du film. En outre, il prendra comme un malin plaisir à encore plus s'enfoncer dans le glauque quand on pensait que c'était impossible d'aller à la séquence précédente.

En outre, c'est très bien écrit et très bien interprété, les réactions des personnages sont plausibles et normales face aux événements auxquels ils sont confrontés... Et c'est bien pour cette raison qu'elles glacent le sang ! En effet, à la fin du film, vous vous poserez la question de savoir si vous auriez fait pareil ou non à leur place...

Car si le film est tiré d'une histoire vraie survenue à un McDonald du Kentucky en 2004, son titre "Compliance" lui fait référence à la fameuse expérience de Milgram à savoir les personnes banales pouvant commettre des actes abominables sans même penser à se rebeller juste parce qu'une autorité leur a dit de la faire.

Bref, c'est un chef d'oeuvre mais un chef d'oeuvre pessimiste, âpre, bien noir sur la condition humaine : il faut vraiment se mettre dans un certain esprit avant d'attaquer sa vision sous peine de terminer sous anti-dépresseurs...

_________________
Quiconque lisant cette signature va mourir dans une semaine !

http://vimeo.com/22189628


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Compliance - Craig Zobel - 2012
MessagePublié: 10 Août 2014 23:36 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Août 2011 12:14
Messages: 889
Localisation: Un cachot humide
Je l'ai vu il y a quelques temps et j'étais à deux doigts d'ouvrir un topic. Je ne sais plus pourquoi je ne l'ai pas fait (ptéte que j'ai allumé ma play entre temps)

Le film a eu l'exact même effet sur moi. On pense qu'on ne peut plus aller plus loin mais finalement, on arrive toujours à tomber un peu plus dans le glauque. Et c'est hyper dérangeant parce qu'on sait très bien que c'est comme ça que ce se serait passé si on avait été à cette place.

J'ai eu un débat avec une personne avec qui je l'ai regardé qui me disait que c'était pas possible et que si elle avait été dans cette situation, elle ne se serait pas fait avoir.
Je pense qu'elle a omis le côté "rush" du fastfood et que devant la pression des clients et cette histoire qui te tombe dessus, tu ne sais plus où donner de la tête et que si on te dit qu'on peut vite régler l'affaire, tu t'exécutes.

J'aime d'ailleurs beaucoup la fin du film où...
Citer:
On se rend compte que la gérante n'a absolument pas pris mesure des événements et qu'elle ne comprend pas ce qu'on pourrait lui reprocher. Elle a fait son boulot. Elle a été très pro. Et... oui... bon... effectivement, y a eu un truc ultra glauque juste à côté mais elle n'y est pour rien.

Ca rend le tout encore plus noir.

Je me rappelle avoir ressenti un sentiment de culpabilité après le film. Parce que je sais que je me serai fait eu.
Je n'ai d'ailleurs trouvé pas ça lent du tout. J'ai presque eu l'impression d'un court-métrage tant c'est passé vite. Ca se base uniquement sur des dialogues mais je les ai trouvé punchy et bien rythmé. On reste très curieux tout le long du film et ça fait passer le temps très vite.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Compliance - Craig Zobel - 2012
MessagePublié: 25 Août 2014 17:20 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 16 Oct 2006 9:47
Messages: 126
Un très bon film sur l'expérience de Milgram.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Compliance - Craig Zobel - 2012
MessagePublié: 18 Sep 2014 10:38 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Juil 2006 13:42
Messages: 462
Localisation: Près de Paris...
Pas convaincu pour ma part.
J'ai rien à reprocher au film dans son écriture, son interprétation. Comme dit dans les posts précédents, tout est très bien fait, crédible et réaliste.

Le problème est que le film est honnête:
Citer:
Environ à la moitié du film, il est clairement montré qu'il s'agit d'un mauvais plaisantin, ce dont on se doutait assez rapidement.
Le réalisateur n'essaie pas de faire un twist à l'intention du spectateur. Au fur et à mesure qu'avance le film on a toutes les informations pour comprendre ce qui se passe et il n'y a pas d'éléments cachés ou pouvant donner une autre interprétation. Le film n'essaie pas de manipuler le spectateur.

Et c'est là le gros problème pour moi. A aucun moment, on ne montre clairement au spectateur qu'il aurait pu se faire avoir lui-même. Le réalisateur se contente d'exposer les faits, certes brillamment, mais sans essayer d'impliquer le public, en étant le plus neutre possible.

Un exemple pour être plus parlant:

Citer:
Dans le film I comme Icare, Henri VERNEUIL se livre à une reconstitution de l'expérience de Milgram dont le héros, interprété par Yves MONTAND, est le spectateur. Au fur et à mesure que le cobaye envoie des décharges de plus en plus fortes, le scientifique explique le principe. Lorsque le niveau des chocs électriques atteint un niveau très élevé, le personnage de MONTAND commence à s'indigner. Le scientifique lui explique alors le ressort caché et lui fait remarquer qu'il a lui-même attendu que les décharges atteignent un niveau significatif pour se révolter. Le fait que le héros du film (personnage positif interprété par Yves MONTAND auquel le public s'identifie) se fasse lui-même avoir rend la séquence beaucoup plus forte.


A mon sens, c'est ce qui manque à Compliance.

_________________
"Quand un gars court après une femme la queue à l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il quête pour la Croix-Rouge."

Dirty Harry


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr