Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 15 Juil 2020 9:18

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 307 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Juil 2006 13:10 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 12:52
Messages: 848
Localisation: Paris XVème
Tsan a écrit:
En tout cas j'invite toute personne desireuse d'en savoir un peut plus sur X-men III à rester jusqu'à la fin du générique ... ... ... gros spoiler inside.


Et m....
J'ai été le voir hier et je suis parti pendant le générique...
Qu'est-ce qui se passe ?

_________________
"Pingouins dans les champs, Hiver très méchant"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Juil 2006 13:16 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2003 10:26
Messages: 1618
Localisation: Sur un cheval, la corde au cou
Cyclope qui court en slip dans la toundra...

NOn, pour être plus sérieux :
Citer:
Le prof Xavier parle par la bouche du comateux dont s'occupe son ex Moïra sur son île. Il a transféré son esprit dans cet autre corps juste avant de mourir.

_________________
Le Eli Wallach suisse écrit dans Daily Movies ! Daily Movies, le mag qui défenestre les lamantins. Approuvé par les sbires et les Ninja Varriors !
http://www.daily-movies.ch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Juil 2006 13:48 
Hors-ligne
Grand Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 01 Oct 2003 12:52
Messages: 848
Localisation: Paris XVème
Aaaaaaah OK !
Donc on peut considérer que SPOILER (désolé je ne sais pas faire les fonds blancs :oops: )
1) Comme on a pas vu mourir Cyclope...
2) Comme Xavier s'est téléchargé ailleurs...
3) Comme Jean est le Phénix et qu'elle renaît de ses cendres...
4) Comme le vaccin n'est visiblement pas efficace (cf. Magnéto à la fin du film; tiens, au fait, pourquoi il est pas en taule lui, il a tué tout un tas de gens et transplanté le Golden Gate sur Alcatraz :shock: )...

...Cyclope, Xavier et Jean vont êtres de retour et Malicia et Mystic redeviendront comme avant non ?

J'ai bon ?
Et globalement, ça se passe comme ça dans la BD ? Parce qu'il y a tout un tas de mutants importants qui y passent, là, quand même ? Et puis le type ou la nana qu'on dirait "Prince", c'est qui au juste ? C'est celui qui s'appelle "Avalanche" dans le D.A. ? Et le mec qui balance des branches d'arbres pointues, c'est Spyke ? Il est pas gentil lui à la base ?

_________________
"Pingouins dans les champs, Hiver très méchant"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Juil 2006 19:02 
Hors-ligne
Agrégé en nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 17:21
Messages: 1331
Localisation: 120, Kraid's Hideout, Brinstar Dephts, Zebes
Spyke il est gentil au début mais après il mute sévèrement et rejoint les Morlocks parce qu'il est devenu tout moche.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:25 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 14:47
Messages: 1207
Localisation: secret ninja.
Je propose un déterrage de thread pour parler de X-Men 3 vu que la conversation revient. :-D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:26 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
gniak-gniak a écrit:
Je propose un déterrage de thread pour parler de X-Men 3 vu que la conversation revient. :-D


Ben tiens c'est une idée, ça ! J'ai le droit de le charger à mort ? :-D

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:27 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 14:47
Messages: 1207
Localisation: secret ninja.
Nébal a écrit:
gniak-gniak a écrit:
Je propose un déterrage de thread pour parler de X-Men 3 vu que la conversation revient. :-D


Ben tiens c'est une idée, ça ! J'ai le droit de le charger à mort ? :-D

Le topic est là pour parler du film. Vas-y. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:29 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2004 18:19
Messages: 3688
Localisation: Cherche sont beschrell
Nébal a écrit:
gniak-gniak a écrit:
Je propose un déterrage de thread pour parler de X-Men 3 vu que la conversation revient. :-D


Ben tiens c'est une idée, ça ! J'ai le droit de le charger à mort ? :-D


Allez balnce je te suis :-D

_________________
Image

Guilty Greg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:31 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
gregoire01 a écrit:
Nébal a écrit:
gniak-gniak a écrit:
Je propose un déterrage de thread pour parler de X-Men 3 vu que la conversation revient. :-D


Ben tiens c'est une idée, ça ! J'ai le droit de le charger à mort ? :-D


Allez balnce je te suis :-D


Houla ! Deux secondes, les gens ! Je me documente un peu sur ce qui a déjà été dit dans ce thread et je vous rejoins ! :D

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 14:41 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 14:47
Messages: 1207
Localisation: secret ninja.
Grégoire01 a écrit:
Y'a des rumeur sur une préquel de Magneto justement.

Ce n'est pas une rumeur : http://imdb.com/title/tt0499519/ :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 15:47 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
gniak-gniak a écrit:
Grégoire01 a écrit:
Y'a des rumeur sur une préquel de Magneto justement.

Ce n'est pas une rumeur : http://imdb.com/title/tt0499519/ :wink:


Ben, faut voir... Le moins qu'on puisse dire, c'est que Magnéto est un personnage qui a du potentiel...
Mais vu la "qualité" des derniers films Marvel, j'ai quand même un peu peur, là (d'autant plus que le scénariste m'a tout l'air d'un authentique yes man)...
Mais bon, je suis d'un naturel pessimiste. :-D

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Avr 2007 15:53 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2006 14:47
Messages: 1207
Localisation: secret ninja.
Nébal a écrit:

Ben, faut voir... Le moins qu'on puisse dire, c'est que Magnéto est un personnage qui a du potentiel...
Mais vu la "qualité" des derniers films Marvel, j'ai quand même un peu peur, là (d'autant plus que le scénariste m'a tout l'air d'un authentique yes man)...
Mais bon, je suis d'un naturel pessimiste. :-D

Normalement, d'après ce que j'ai pu entendre, le film se baserait sur l'enfance complète de Magnéto et du Professeur X jusqu'à la fondation de leur groupe respectif. Autrement dit, comment les deux personnages en sont venus à se rencontrer, puis à se detester.
Je ne crois pas que ce soit le genre de film à être raté. Les licences X-Men et Spiderman sont les plus importantes que Marvel possède et ils sont plutôt exigeant sur la qualités de celles çi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 2:54 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
gniak-gniak a écrit:
Je ne crois pas que ce soit le genre de film à être raté. Les licences X-Men et Spiderman sont les plus importantes que Marvel possède et ils sont plutôt exigeant sur la qualités de celles çi.


Ben oui, jusqu'à X-Men 3, justement. :-D

C'est que j'étais censé le pourrir, ce film, moi... :twisted:

Donc revenons-y. Attention les gens qui ne l'auraient pas vu, ça risque de SPOILER un peu (en fait ça va même SPOILER carrément).
...
...
...
...
(Et accessoirement c'est un peu long, pardon je me réfrénerai davantage la prochaine fois si prochaine fois il y a.)
...
...
...
...
Faut être honnête : c'est pas le pire naveton de tous les temps. Bon. C'est même vaguement regardable. Y'a du budget, le rythme est relativement correct, certaines scènes d'action sont sympa, les effets spéciaux aussi dans l'ensemble (moi j'ai pas aimé le Fauve, mais je me sens un peu tout seul dans mon coin chaque fois que je dis ça à des gens... :? ), et les acteurs sont supportables (même si Hugh Jackman, Ian McKellen et Patrick Stewart étaient mille fois plus convaincants dans les précédents, mais ça tient surtout au script tout pourri, j'y reviendrai...).

Allez, y'a même deux (courtes) scènes qui m'ont fait un peu tripper :
- La baston dans la Salle des dangers (bêtement occultée jusque là), avec des petits jeunes qui débutent leur carrière de super-héros en collants (nan... en CUIR, on est au cinoche :-D ) ; c'est même l'occasion d'entrapercevoir des Sentinelles. Chouette.
- La libération de Mystique par Magnéto ; plus exactement, le début de la scène, quand ledit Magnéto fait valdinguer des gros camions de partout avec un stoïcisme très approprié (la suite par contre... pauvre Mystique... :cry: ).

Si j'étais gentil, je dirais même qu'il y a un semblant d'intérêt dans la poursuite de Kitty Pride par le Fléau.

Mais je n'ai pas envie d'être gentil ! :twisted:

Ceux qui ont commis ce scénario immonde, massacrant sans vergogne deux très bonnes histoires des X-Men (la saga du Phénix noir par Claremont et Byrne, d'anthologie, et la sympathique histoire du vaccin anti-mutant de Joss Wheddon - j'aurais jamais cru dire un jour du bien de lui, mais là les gens autour de moi me regardent d'un air navré et font "Pfffff..." :-D ) en les amalgamant n'importe comment, méritent de... Allez, un truc bien sadique :twisted: ... EUREKA ! De subir une nouvelle version du traitement Ludovico, à base de diffusion en boucle de Daredevil pendant au moins trois jours d'affilés (avec l'immonde soupe de la BO à fond les bananes). :twisted: :twisted: :twisted:
(Z'ont qu'à pas brader leurs licences, chez Marvel !)

Le Phénix noir, c'est quand même un des plus grands moments de la BD originale. Pour ceux qui connaitraient pas, en gros, c'est Dieu, mais en plus balaise et un poil plus méchant. Quand la jeune et jolie Jean Grey a un petit creu, elle s'offre un système solaire, comme ça, pour le fun, et tant pis si des milliards de pauvres ET innocents crèvent par la même occasion, elle s'en fout c'est une vilaine. Pour la "maitriser", faut carrément que tout l'Empire galactique Shi'ar s'y mette, avec sa Garde prétorienne (c'est-à-dire des dizaines de types avec des superpouvoirs) et une flotte de sacrément gros vaisseaux spatiaux surarmés, que l'Etoile de la Mort, à côté, ben c'est un peu un couteau suisse. Tout ça donne un space opéra complètement déjanté, très très coloré (trop pour un film, c'est clair ; les mauvaises langues diraient même que c'est carrément kitsch...) et grandiloquent au possible. Et quand le Phénix noir meurt, du coup, ben, c'est impressionnant, quoi... :-D

Or, dans le film, le Phénix noir fait carrément pitié. Sa résurrection se fait hors-champ ; son premier pétage de cable (l'assassinat de Cyclope, son mec et accessoirement leader des X-Men) aussi, et là c'est carrément du foutage de gueule :evil: . Suit une scène "romantiiiiiqueuh" avec Wolverine plutôt pathétique, si mes souvenirs sont bons. Après quoi, elle s'énerve un peu... en détruisant (mais gentiment, hein) un pavillon de banlieue : on est quand même plutot loin du système solaire de la BD :? . Ah si, tout de même : elle tue le Pr Xavier, son mentor, comme ça, pour le fun. Et deux personnages fondamentaux en moins, deux ! :evil: Le pire étant sans doute qu'aucune, mais alors AUCUNE émotion particulière ne ressort de ces scènes ; Cyclope et Xavier tombent comme de vulgaires sbires moustachus sans importance (même pas d'ailleurs : Cyclope a moins d'importance que bon nombre de figurants dans c'te daube... :evil: Xavier, lui, a droit à la séquence d'enterrement larmoyante, avec les violons, mais ça agace plus qu'autre chose... :evil: ).

Oups... J'ai dit que c'était le pire. Mais en fait, non... Le pire vient juste après : Jean Grey, Phénix noir donc, surpuissante et mégalomane... accepte de devenir une vulgaire potiche muette dans la bande à Magnéto, quand elle pourrait lui défoncer la trogne d'un battement de sourcil. :shock: :wall: :wall: :wall:
Voila. :roll: Le Phénix noir, à peu de choses près, c'est fini ; dans la suite du film, elle fait deux ou trois fois le lapin albinos, elle amoche un tout petit peu Alcatraz (mais alors vraiment un tout petit peu) et se fait finalement désosser par Wolvie (sans problème, le mec) dans un final que les "auteurs" espéraient sans doute poignant, mais qui n'est que mesquin. :evil:

Bon, je reconnais que mon jugement est un tantinet perturbé par mon adoration de la BD, et notamment de cette saga ; à la fin du 2 (que personnellement j'ai trouvé vraiment très très bon ; ça m'a étonné de voir des critiques aussi nuancées dans ce thread, voir du tatanage en règle de Singer, mais bon, les goûts, les couleurs...), moi, j'étais chaud bouillant sur mon fauteuil ; je m'attendais à un 3ème épisode apocalyptique, stupéfiant et touchant, tout ça... Et puis un jour tombe la nouvelle que c'est pas Singer qui va faire le film, mais le mec qu'a fait Rush Hour...
:cry: :cry: :cry:

Et voila donc ce Phénix tout pourri, pour ne pas dire inutile ; faut compléter un peu ? Ah ben on va prendre une histoire récente, qui n'a vraiment rien à voir (et est même franchement incompatible avec la démesure biblique du Phénix), mais qui a bien plu aux petits jeunes qui ont découvert les X-Men avec les films ; en plus c'est écrit par le créateur de "Buffy", ça devrait ramener des ados... Et puis ça permet de trouver un prétexte pour rappeler Magnéto, quand même, et introduire plein de types de la BD (le Fauve, le Fléau, l'Homme multiple, Angel, etc.). Parce qu'il en faut plein, des mutants ; pour qu'on puisse tourner une scène où ils les perdent, leurs pourvoirs, comme ça, gratuitement, parce qu'on a des fusils avec des seringues qui contiennent le vaccin, t'vois... :evil:
Le dézingage continue donc dans cette storyline, avec deux pertes particulièrement notables : CHBAM ! A pu Mystique :cry: . Puis CHBAM ! A pu MAGNETO :shock: . Oui, le grand, le terrible et majestueux Magnéto, un des plus charismatiques "vilains mais pas toujours" de chez Marvel, qui se fait avoir comme un bleu par le Fauve :shock: (bleu, le Fauve, blague ah ah blague... Bon d'accord :oops: ). Et plein d'autres, comme Madrox (un personnage que j'aime bien, et je trouvais plutôt marrant de le confier à c'te bonne bouille d'Apollo...), qui se sacrifie de manière totalement gratuite, pour une scène particulièrement inutile. J'en passe et des meilleurs. C'est une hécatombe. Y'a que dans les crossovers les plus mégalos qu'on a pu voir autant de super-héros se faire démonter la poire, mais bon, c'est des BD, et il s'agit alors souvent de faire le ménage pour préserver la sacro-sainte continuité... Là, en l'espace d'un petit film, presque tout le monde crève (ou perd ses pouvoirs, ce qui revient un peu au même). "Toi qui voulais de l'apocalyptique", me dira-t-on ? Ben... ouais ! mais pas comme ça ! Un peu d'émotion, que diable ! Du sens, sinon ! Mais non. Rien. A pu le perso, et pis c'est tout. :evil:

Les persos, justement. Y'en a plein, donc, ce qui aurait pu être une bonne nouvelle. Sauf que non, dans la mesure où ils sont généralement traités avec un mépris pour le moins consternant. Angel ? Hop hop hop, trois p'tites scènes et puis s'en va :roll: . Plein d'autres sont dans ce cas (Madrox, par exemple). Les autres ? Le caractère d'une planche à pain : Kitty pride, le Fléau (avec un costume moche, mais moche... :roll:) et tutti quanti. Les personnages principaux ne sont pas mieux servis : ils sont tous réduits à leurs pires stéréotypes, avec les dialogues adéquats (j'en ai plus en tête là maintenant, mais il me semble que dans la catégorie "punchlines bidons", y'en avait pas mal qui se posaient là). Le pire, c'est sans doute Wolverine : ben oui, c'est probablement le personnage le plus charismatique de la série, à tel point que Marvel en use et en abuse à l'heure actuelle (l'est pas loin l'époque où on supposait que Logan avait développé un nouveau super-pouvoir : l'ubiquité... :-D ) ; et Hugh Jackman, jusque là était très convaincant (bon acteur, la gueule de l'emploi même si un peu grand tout de même, du charisme à revendre). Sauf que là, il devient une sorte de Steven Seagal fumeur de cigares aux dialogues particulièrement crétins, au travers de scènes "romantiques" d'un ridicule achevé et de bastons poussives où il est quand même un poil too much (jusqu'au désossage du Phénix, donc) : Wolvie a ici le charisme d'une huitre. Même pas fraiche. :evil: Et pareil pour Magnéto, qui perd à peu près toute sa classe (je crois me souvenir que la scène de recrutement de sa confrérie est assez gratinée dans le genre). Il ne méritait pas ça, et Ian McKellen non plus. :cry: Et c'est pareil pour tous les autres ! :evil:

Allez, un dernier truc pour finir.
Les ellipses.
Aïe aïe aïe.
Le film en est bourré, et elles sont particulièrement maladroites. Hop Phénix ressuscite, et on voit rien (bon, ça pourrait se défendre...). Hop Cyclope se fait buter, et on voit rien (et ça c'est indéfendable ! :evil: ). Hop le vaccin est produit, hop il est partout (les ont produit vite leurs seringues et les flingues qui vont avec !). Y'en a plein des comme ça. Et le scénario les gère très très mal, aboutissant même à de sacrées incohérences : l'attaque d'Alcatraz par la Confrérie, par exemple, semble quand même pas mal stupide, dans la mesure où le vaccin est déjà partout... Et puis une autre, tiens, mais là je suis plus très sûr de moi (si si ça arrive :-D ) : Malicia veut le vaccin, et se rend au dispensaire adéquat ; jusqu'ici tout va bien, s'il y a un personnage qui pourrait vouloir en bénéficier c'est effectivement elle (avec le Fauve) ; on passe au dispensaire, où devrait donc logiquement se trouver Malicia (on nous dit qu'elle s'y rend immédiatement) ; sauf que non ; bon ; Pyro y fait une sorte d'attentat, c'est le bordel ; OK, mettons ; le lendemain, tout va très très bien, pas trace de quoi que ce soit, et Malicia va au dispensaire :shock: ??!?!? Ou c'est moi que j'ai rien capté (c'est très possible), ou y a une couille dans le montage...

Y'aurait plein d'autres trucs à dire (ah, les romances à dix balles...), mais bon, ça suffit, là, non ? :-D
Bilan sans appel : :navetgif:
(J'avais dit que j'avais envie de le charger, d'abord...)
:icon_ftr: (et pardon pour la longueur, please please please...).

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 7:30 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Sep 2004 18:19
Messages: 3688
Localisation: Cherche sont beschrell
Tu viens de souligner la plupart des défault que je trouve au film.

Vu que tu t'y connais, j'ai une question cependant qui n'ont pas forcément de lien direct avec le film



Dans le vieux dessin animé des années 90, je me souvient que Jean Grey retrouver ses esprit aprés avoir mit à terre Cyclope et c'est à ce moment qu'elle quitte notre galaxie. Est ce comme ça dans la BD ?



Citer:
le Fléau (avec un costume moche, mais moche... Roulement des yeux)


Je l'ai déjà dit et je le redit, à mon gout c'est le personnage qui à le plus souffert de l'adaptation.
Dans la BD et la série nous avons un personnage quasi invincible, non mutant et surtout c'est le demi frére de Charles Xavier, dont il est finalement l'antinomie, aussi bien physiquement que intelectuelment. Bref à lui tout seul ce personnage aurait put servir de base à un film X-men.

Dans X-men 3, c'est un mutant qui sert juste à défoncer les murs et dont la premiére ligne de texte est "Vous pouvez me détachez, j'ai besoin d'allez aux toillette" :roll:



Edit : Mais quelqu'un sait ce qui est arrivé au personnage de Diablo ? y a même pas une phrase qui le mentionne dans le film.

_________________
Image

Guilty Greg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 8:16 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Mars 2005 10:19
Messages: 343
Localisation: Tocardland, le pays des tocards
Nébal a écrit:
(moi j'ai pas aimé le Fauve, mais je me sens un peu tout seul dans mon coin chaque fois que je dis ça à des gens... :? )


Non, tu n'es pas seul. :wink:
Après, je n'ai pas encore eu le courage de regarder le film, la bande-annonce m'a découragé jusqu'à présent. Mais je vais finir par le faire (non sans pousser quelques hurlements au passage je pense).

_________________
Bonjour ! C'est moi Coin-coin, le gentil petit canard! Ha ha!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 9:17 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 08 Jan 2005 11:12
Messages: 2509
Localisation: Dans le desert en train de manger du crabe.
gregoire01 a écrit:
Dans le vieux dessin animé des années 90, je me souvient que Jean Grey retrouver ses esprit aprés avoir mit à terre Cyclope et c'est à ce moment qu'elle quitte notre galaxie. Est ce comme ça dans la BD ?


Commençons par le commencement.
D'abord, contraîrement à ce qu'il se passe dans le film , Jean Grey n'a pas le potentiel destructeur du Phénix en elle dès l'enfance: elle l'acquiert lors du retour d'une mission dans l'espace. Le blindage anti-radiations du poste de pilotage de la navette qui devait ramener les héros sur terre ayant été endommagé dans la bagarre elle décide de se sacrifier, comptant sur ses pouvoirs télékinésiques pour repousser les radiations suffisamment longtemps pour amener ses amis à bon port. La navette s'écrase en pleine mer, et alors que les X-men croient leur amie morte, elle surgit des flots , devenue Phenix , un être qui n'a plus d'humain que l'apparence, aux pouvoirs quasi-divins ( sa télékinésie est si développée , par exemple , qu'elle peut changer de garde-robe en un clin d'oeil rien qu'en réarrangeant la structure moléculaire de ses vêtements).
Mais un tel pouvoir est justement trop important pour être maîtrisé par un être humain , aussi le subconscient de Jean crée-t-il des inhibitions , maintenant son pouvoir dans la limite du maniable.
Arrive alors Jason Wyngarde, dit Le Cerveau ( Mastermind en V.O) , ex laquais de Magneto, désormais affilié au Club Des Damnés, un groupe de riches industriels ( tous mutants, sauf un cyborg) désirant conquérir le monde ( la routine quoi). Pour impressionner ses nouveaux complices, et si l'occasion se présente prendre le contrôle du groupe, Wyngarde décide de leur livrer Jean , et entreprend de la séduire à l'aide de ses pouvoirs d'illusionniste, aidé par Emma Frost ( La Reine Blanche) , la télépathe des Damnés.
Jean traverse alors une mauvaise passe; lors d'une mission en Terre Sauvage ( un monde préhistorique situé en antarctique) les X-men ont été séparés en deux groupes , chacun croyant l'autre mort, Jean et Scott étant bien sûr chacun dans un groupe différent. Le groupe de Scott vivant pas mal d'aventures avant de rentrer à la maison , Jean est en deuil , et Wyngarde va profiter de sa faiblesse psychologique pour la séduire et la pervertir, et finalement la transformer en Reine Noire ( les membres des damnés ont tous des noms de pièces d'echecs).
Le groupe de Cyclope rentre finalement à la maison , Scott et Jean sont enfin réunis , tout semble aller pour le mieux , mais c 'est à ce moment que les damnés lancent leur offensive, et en un clin d'oeil , Jean change de camp, et les X-Men se font rétamer.
Jean parvient cependant à reprendre ses esprits, mais les tripatouillages psy de Wyngarde ont mis la pagaille dans son cerveau et elle ne contrôle plus ses pouvoirs. Ivre de puissance, devenue le Phénix Noir ( Dark Phoenix) elle file une raclée aux X-Men avant de s'envoler dans le cosmos. Mais voyager entre les galaxies ça creuse , et elle décide de se faire un petit casse-croûte, boulottant au passage un soleil qui se transforme alors en nova et consume toutes les panètes alentour, dont un monde habité, allié de l'empire galactique des Shi'Ar (Une race extra-terrestre ayant évolué à partir d'oiseaux et dont l'impératrice, Lilandra Neramani est la fiancée de Charles Xavier).
Jean , toujours perturbée, revient sur terre où , après une empoignade télépathique d'anthologie, le professeur Xavier ( aidé inconsciemment par Jean elle-même) parvient à réactiver les inhibiteurs psychiques dans la tête de Phénix.
C 'est à ce moment que tout le monde se retrouve téléporté ( comme dans Star Trek) sur le vaisseau amiral de la flotte Shi'Ar, où Lilandra demande aux X-Men de lui livrer Phénix afin qu'elle réponde de ses crimes ( 11 milliards de vies détruites tout de même!). Les X-Men refusent ( même si le fait d'apprendre que leur amie a détruit une planète les refroidit quelque peu) et une empoignade entre les mutants et la garde impériale ( composée de types bardés de super-pouvoirs venus de tout l'empire) s'ensuit, au terme de laquelle Jean se suicide, car elle sent que de toute façon elle ne pourraît jamais contrôler pleinement son pouvoir et finirait par "rechuter", risquant même de détruire l'univers.

... et dix ans plus tard on nous dit que Jean n'était pas Phénix, que c 'est une entité cosmique qui a pris sa place dans le poste de pilotage, et que la vraie Jean était dans un cocon au fond de la mer! ( comme quoi , y'a pas que les producteurs qui savent casser les mythes!) :evil:

_________________
"Au ciel il n'y a pas de bière, pour cela buvons sur la terre " ( devise de l'abbaye de Leffe)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 10:43 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 12 Déc 2006 14:07
Messages: 148
Localisation: Oui, merci
J'ai pas aimé ce film. Autant dans les deux premiers la psychologie des personnages était bien mise en avant, ce qui, selon moi, faisait que c'étaient deux excellents films, autant dans celui-là il n'y a plus rien. Quelques scènes qui en mettent plein la vue, mais c'est spidermanesque : ça ne vaud rien. Le pire du pire c'est quand wolverine sort un truc du genre "on est des super-héros, c'est ce que le professeur Xavier aurait fait" bla bla bla.

Bilan, je n'ai pas acheté les deux premiers en DVD car le troisième était un gâchi complet. Merci à machin le réalisateur sans talent (cet homme est diabolique).

Yopayup

_________________
Je porte la gentillesse sur mon visage...
J'espère que t'en es bien dégoûté !
Et pis si t'es pas content, un kaméha dans ta face
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 11:57 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Déc 2005 17:53
Messages: 1066
Localisation: sur un ring en URSS
hon c'est pas si mal X-men 3 ! trop d'ellipse certes, mais ça va pour ce qui est des idées de fond, ça reste dans le ton.Le premier était pas beaucoup mieux, lente mise en place, puis au 2ème c'est vrai que ça prenait une dimension supérieure.
à mon avis, plus on est fan et plus on a lu les bd, moins on aime les adaptations, surtout que X-men, y a 36000 personnages !
l'idéal aurait été de faire plus que 3 films, avec un ryhtme plus lent et moins de sujets traités sur un seul épsiode.
Sinon je maintient que le 3 est une série B sympa

_________________
"Rocky IV n'a rendu personne anti-communiste par contre beaucoup de monde s'est mis au sport grâce à ce film." madd.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 12:52 
Hors-ligne
Maîtres es Nanar
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Mars 2007 17:09
Messages: 1108
Localisation: Dans mon repaire de maître du moooooooooooooooonde !
arkadin a écrit:
gregoire01 a écrit:
Dans le vieux dessin animé des années 90, je me souvient que Jean Grey retrouver ses esprit aprés avoir mit à terre Cyclope et c'est à ce moment qu'elle quitte notre galaxie. Est ce comme ça dans la BD ?


Commençons par le commencement.
D'abord, contraîrement à ce qu'il se passe dans le film , Jean Grey n'a pas le potentiel destructeur du Phénix en elle dès l'enfance: elle l'acquiert lors du retour d'une mission dans l'espace. Le blindage anti-radiations du poste de pilotage de la navette qui devait ramener les héros sur terre ayant été endommagé dans la bagarre elle décide de se sacrifier, comptant sur ses pouvoirs télékinésiques pour repousser les radiations suffisamment longtemps pour amener ses amis à bon port. La navette s'écrase en pleine mer, et alors que les X-men croient leur amie morte, elle surgit des flots , devenue Phenix , un être qui n'a plus d'humain que l'apparence, aux pouvoirs quasi-divins ( sa télékinésie est si développée , par exemple , qu'elle peut changer de garde-robe en un clin d'oeil rien qu'en réarrangeant la structure moléculaire de ses vêtements).
Mais un tel pouvoir est justement trop important pour être maîtrisé par un être humain , aussi le subconscient de Jean crée-t-il des inhibitions , maintenant son pouvoir dans la limite du maniable.
Arrive alors Jason Wyngarde, dit Le Cerveau ( Mastermind en V.O) , ex laquais de Magneto, désormais affilié au Club Des Damnés, un groupe de riches industriels ( tous mutants, sauf un cyborg) désirant conquérir le monde ( la routine quoi). Pour impressionner ses nouveaux complices, et si l'occasion se présente prendre le contrôle du groupe, Wyngarde décide de leur livrer Jean , et entreprend de la séduire à l'aide de ses pouvoirs d'illusionniste, aidé par Emma Frost ( La Reine Blanche) , la télépathe des Damnés.
Jean traverse alors une mauvaise passe; lors d'une mission en Terre Sauvage ( un monde préhistorique situé en antarctique) les X-men ont été séparés en deux groupes , chacun croyant l'autre mort, Jean et Scott étant bien sûr chacun dans un groupe différent. Le groupe de Scott vivant pas mal d'aventures avant de rentrer à la maison , Jean est en deuil , et Wyngarde va profiter de sa faiblesse psychologique pour la séduire et la pervertir, et finalement la transformer en Reine Noire ( les membres des damnés ont tous des noms de pièces d'echecs).
Le groupe de Cyclope rentre finalement à la maison , Scott et Jean sont enfin réunis , tout semble aller pour le mieux , mais c 'est à ce moment que les damnés lancent leur offensive, et en un clin d'oeil , Jean change de camp, et les X-Men se font rétamer.
Jean parvient cependant à reprendre ses esprits, mais les tripatouillages psy de Wyngarde ont mis la pagaille dans son cerveau et elle ne contrôle plus ses pouvoirs. Ivre de puissance, devenue le Phénix Noir ( Dark Phoenix) elle file une raclée aux X-Men avant de s'envoler dans le cosmos. Mais voyager entre les galaxies ça creuse , et elle décide de se faire un petit casse-croûte, boulottant au passage un soleil qui se transforme alors en nova et consume toutes les panètes alentour, dont un monde habité, allié de l'empire galactique des Shi'Ar (Une race extra-terrestre ayant évolué à partir d'oiseaux et dont l'impératrice, Lilandra Neramani est la fiancée de Charles Xavier).
Jean , toujours perturbée, revient sur terre où , après une empoignade télépathique d'anthologie, le professeur Xavier ( aidé inconsciemment par Jean elle-même) parvient à réactiver les inhibiteurs psychiques dans la tête de Phénix.
C 'est à ce moment que tout le monde se retrouve téléporté ( comme dans Star Trek) sur le vaisseau amiral de la flotte Shi'Ar, où Lilandra demande aux X-Men de lui livrer Phénix afin qu'elle réponde de ses crimes ( 11 milliards de vies détruites tout de même!). Les X-Men refusent ( même si le fait d'apprendre que leur amie a détruit une planète les refroidit quelque peu) et une empoignade entre les mutants et la garde impériale ( composée de types bardés de super-pouvoirs venus de tout l'empire) s'ensuit, au terme de laquelle Jean se suicide, car elle sent que de toute façon elle ne pourraît jamais contrôler pleinement son pouvoir et finirait par "rechuter", risquant même de détruire l'univers.

... et dix ans plus tard on nous dit que Jean n'était pas Phénix, que c 'est une entité cosmique qui a pris sa place dans le poste de pilotage, et que la vraie Jean était dans un cocon au fond de la mer! ( comme quoi , y'a pas que les producteurs qui savent casser les mythes!) :evil:


Pas mieux. :-D (et hop ! re-grillé par la fraîcheur ! :oops: ).

C'est vrai qu'avec le Phénix ils ont fait un peu n'imp'. Faut dire qu'avec un nom pareil, c'est tentant de ressusciter le bestiau... :-D

En fait, c'est très confus, tout ça : quand le film sous-entend que Jean était quand même très très balaise avant tout ça, j'ai pas le sentiment qu'il fasse totalement fausse route (il me semble me souvenir de plusieurs allusions dans la BD sur des inhibiteurs psychiques et compagnie avant le Phénix, mais peut-être me goure-je :? ) ; et après tout, pourquoi pas ? Le côté hyper-mystique de la saga est ainsi sacrifié au profit d'une approche plus SF (hop, l'évolution fait des bonds :rabbit: -----> :kaboombleu: ... Désolé, j'ai pas pu m'en empêcher :-D ).

C'est que le côté mystique de la chose, la "mythologie" du Phénix, fout bien le bordel en en rajoutant sans cesse... Olivier Jalabert résume comme ça le machin dans Astonishing X-Men 13 et 14, à l'occasion de la saga (foirée d'ailleurs :cry: ) de Greg Pak et Greg Land Phoenix: Endsong (on s'éloigne du film, certes, mais ça montre assez à quel point un très bon concept peut être sabordé à force d'en rajouter... :evil: et on s'éloigne très clairement du "commencement" de M. Arkadin, lequel a cependant parfaitement raison de commencer ici :-D ) :

"Née du vide entre les différents états de la Vie, au tout début du mythique big-bang et de ses feux rageurs, la Force du Phénix est une authentique énigme de la galaxie et un enfant de la création. Alors qu'un univers était à l'agonie, la Force a sauvé l'existence elle-même de l'oubli éternel en permettant justement à Eternité, un être cosmique surpuissant, de préserver l'humanoïde Galan en le transformant en Galactus, le dévoreur de mondes. Plus tard, la Force rencontra l'être malfaisant bapyisé la Bête Noire et l'emprisonna aux tréfonds d'un monde en gestation : la planète Terre. La Force fut ensuite "réveillée" par Feron, un sorcier d'un monde parallèle et son maître Necrom, puis attiré [sic] sur la Terre 616 où les deux nécromanciens voulaient contempler un alignement d'interfaces dimensionnelles depuis une tout mystique. Fusionnés, la Force et Feron se transformèrent alors en un gigantesque oiseau de feu, la manifestation des rêves de pouvoir absolu de Feron. Au moment précis de l'alignement des interfaces, Feron voulait influencer la Force de sorte qu'elle projette l'essence de la tour mystique à travers le multivers, afin qu'elle puisse coexister simultanément sur tous les plans de la réalité en créant une matrice d'énergie pure. En accédant à cette matrice d'énergie, Necrom voulait "comprimer" les Terres alternatives en une singularité cosmique qui allait dégager suffisamment d'énergie pour lui conférer le pouvoir absolu d'un dieu galactique. Pour parvenir à cette fin, il devait d'abord séparer Feron de l'essence du Phénix...

"Alors que Necrom tentait de séparer la portion du Phénix qui avait fusionné avec son disciple Feron, la Force Cosmique s'enfuit, blessée d'avoir été violentée. Mais Necrom était parvenu à assembler sa propre essence, avec une partie de la force qu'il avait subtilisée, et la laissa incuber dans un corps qu'il baptisa Anti-Phénix.
"Avec le temps, la douleur qui étraignait la Force Cosmique se dissipa mais celle-ci réalisa qu'elle était incapable de retrouver sa forme originelle. Après plusieurs centaines d'années, la Force découvrit que l'univers était menacé par une tentative de manipulation des pouvoirs du cristal M'Kraan - un hyper-cube qui sert de nexus de réalités multiples - par le dément empereur Shi'Ar D'Ken. [NB : Ouf ! On en arrive seulement ici à la saga originelle de Claremont, mais bien perturbée encore... :roll:] Pour empêcher le destin de D'Ken de s'accomplir, la Force chercha un avatar au travers duquel elle pourrait agir et se rendit sur Terre à la recherche de Feron. Mais à la place, elle rencontra Jean Grey, alors membre des étranges X-Men. Jean Grey était en train de mourir des suites des radiations cosmiques qu'elle avait absorbé en tentant de piloter une navette spatiale de retour vers la Terre [...]. La Force proposa à Jean de la sauver et créa un double de son corps dans lequel elle transféra une partie de sa conscience [NB : bon, là encore, Claremont nous dit rien de tout ça dans la saga originelle... :roll: ] La Force enferma ensuite le corps de Jean dans un cocon de régénération au fond de la baie de New York, à l'endroit exact où la navette s'était crashée [NB : :? ? :evil: ? :cry: ? Je me tate sur la réaction appropriée... :-D ] Tandis que le corps de Jean reposait, le temps de se régénérer complètement, la Force émergea des eaux sous l'apparence du double de Jean et se baptisa alors : Phénix ! Ignorants du destin de leur partenaire, les X-Men pensaient avoir affaire à la vraie Jean Grey, revenue d'entre les morts après le crash de la navette et surtout dotée d'incroyables nouveaux pouvoirs. Le Phénix et les X-Men finissent par affronter D'Ken qui mettait l'univers en péril en l'exposant aux incroyables forces gravitationnelles contenues dans le cristal. Le Phénix entra dans le cristal pour réparer le champ de stase et sauver le cosmos..."


Bon, là on rejoint effectivement les épisodes classiques, et le brillant résumé de M. Arkadin. :wink: Et après le bordel continue de s'accroître, d'une manière que "j'te raconte pas" (d'autant plus que j'ai pô Astonishing X-Men 15 où je suppose que l'article s'achève... :oops: :-D et que ma connaissance des épisodes de la fin des années 1980 et des années 1990 est pour le moins limitée :-D ). Bref : Phénix, c'est Jean Grey, ou pas ; elle meurt, mais en fait non, ah on me dit que si, mais peut-être que en fait... ; et puis d'abord, qu'est-ce qui se passe dans les autres réalités (d'autant plus qu'il y a la fissure du cristal M'Kraan) ? Et hop, L'Ere d'Apocalypse ; et hop, les Exilés, etc. Un beau bordel, donc. :-D Et moi j'aurais envie de dire : n'en jetez plus, paske bon là quand même. :evil:

Plus précisément :

@ Grégoire 01 : je n'ai pas vu ledit dessin animé. Mais dans la BD, ça se passe exactement comme ça : Jean Grey alterne donc entre les passages où elle est la gentille rouquine que l'on connaissait (alors le corps dans la baie de New York, hein... :evil: ) et celle où elle est la vilaine Phénix ; confrontations multiples : Xavier (avec l'aide inconsciente de Jean, même remarque que tout à l'heure :roll: ) fout en place des inhibiteurs qui calment un peu le zoziau ; et c'est là que TELEPORTATION, et baston (déchirante) avec les Shi'ar ; Jean reste gentille un bon moment, puis repète un cable, parce qu'il ne faut pas pousser mémé dans les orties ; Colossus calme un peu tout ça avec sa méthode subtile (BLAM ! dans ta gueule :-D ) ; Jean/Phénix (qui évoque alors "deux êtres... Jean Grey et Phénix... distincts... uniques... indissolublement liés. Un symbiote...") se reprend, empêche ses potes d'intervenir, fait ses adieux à Scott, et, tant qu'il en est temps, se cale devant un énorme flingue shi'ar qui l'atomise. Et BOUM ! A pu Phénix... pour le moment. :-D
Ah, et pour Diablo, je sais pas exactement (m'a manqué, çui-là :cry: ; enfin, en même temps, s'ils l'avaient rappliqué uniquement pour lui faire la peau comme aux autres... :evil: ). Plus haut dans le thread, je crois que quelqu'un disait que c'était l'acteur qui voulait pas reprendre le rôle, en bonne partie parce qu'il en avait marre des heures et des heures de maquillage... :? Bon... Je sais pas...

@ Je vais te briser! : Bon, d'accord, j'en ai rajouté un peu :-D . Et je veux bien admettre que "ça reste dans le ton" ; mais je maintiens que c'est fait très maladroitement, pour toutes les raisons que j'ai déjà dites. Navet ? C'est peut-être aller un peu loin effectivement ; mais "série B sympa", ça me paraît pas beaucoup plus approprié, désolé :wink: ; je dirais donc "blockbuster qui fait mumuse avec une très bonne licence parce qu'il est à peu près sûr de rapporter du blé quoi qu'il arrive"... Et ça, ça rend ce film pas du tout sympathique à mes yeux... :evil: Je trouve aussi qu'il souffre de la comparaison avec le 2ème opus, grande réussite à mon avis : les lecteurs de la BD que je connais ont généralement adoré, et ceux qui ne la connaissaient pas aussi ; et ça, en matière d'adaptation de comics, c'est un vrai tour de force ! :-D

@ Burt Dickinson : Aussi, ça serait dommage que le premier (moyen, mais ça va encore) et le deuxième (très bon) patissent de la médiocrité du troisième... :wink:

@ Alkayl : merci de ton soutien pour le Fauve, petit canard ! :-D Et regarde le quand même pour te faire une idée, tu es bien placé pour savoir que j'ai des goûts de chiottes... :-D :twisted: :oops:

_________________
Hop : Antoine VOLODINE, Des anges mineurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2007 14:50 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Mars 2007 21:38
Messages: 797
Localisation: Dans la moustache de Richard Harrison...
Histoire de bien faire chier tout le monde avec mon avis... :-D

J'ai trouvé, à ma grande surprise, que le premier X-Men regroupait certains aspects de Star Wars: le magnétisme fait penser à la force, le côté séduisant et corrupteur de Magnéto/Dath Vader, le look de padawan de Malicia lors de sa fuite, ... En fait, cela ne m'a pas gêné mais il faut avouer que présenter tous ces mutants d'un coup alourdit le rythme du film.

X-Men 2 est, pour moi, le plus réussi car les personnages et leurs relations sont au coeur de l'intrigue. Qui plus est, on voit enfin Wolvie planter quelqu'un et l'action est plus présente. Il y a même un peu d'émotion...

X-Men 3 est intéressant car il m'a permis de revoir un acteur avec des ailes en plastique (chose que j'avais vu dans Flash Gordon quand même!), un acteur en plastique (le Professeur X rajeuni version Playmobil), un non-combat de toute beauté (la poursuite avec le Fléau), un leader charismatique (je veux pas dire mais j'ai plus de charisme dans ma couille gauche que l'acteur qui "joue" Cyclope)... Enfin bref, ce troisième opus est un film expérimental sur bien des aspects... :-D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 307 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr