Forum Nanarland.com
https://forum.nanarland.com/

Arrested Development (2003-2006; 2013- ?)
https://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=34&t=17330
Page 1 sur 1

Auteur:  Jokari Joestar [ 25 Août 2009 15:31 ]
Sujet du message:  Arrested Development (2003-2006; 2013- ?)

Excédé par les membres de sa famille, tous plus irresponsables les uns que les autres, Michael Bluth, veuf et père d'un fils de 13 ans, décide d'aller s'installer en Arizona afin d'y commencer une nouvelle vie. Malheureusement, juste avant son départ, son père, qui dirige une entreprise, est arrêté pour une affaire d'abus de biens sociaux. Les capitaux sont bloqués, mettant dans l'embarras toute la famille habituée à un certain train de vie. Pris de remords, Michael décide de rester afin de les aider car, comme il le dit : « Vous êtes tous désespérément décevants, mais vous êtes ma famille !».

Arrested Development est une série télévisée américaine en 53 épisodes de 21 minutes, créée par Mitchell Hurwitz et diffusée entre le 2 novembre 2003 et le 10 février 2006 sur le réseau FOX. Je l'ai découverte Noël dernier avec l'intégrale en cadeau. C'est peut-être la sitcom la plus drôle que j'ai jamais vue : tous les personnages sont hilarants (avec une mention spéciale à Tobias, l'acteur bidon et crypto-gay et GOB, le magicien à la gomme), c'est plein de gimmicks récurrents, l'histoire est d'une rare cohérence du début à la fin et plein de guest-stars sont venus s'amuser comme des fous (en récurrents, il y a Fonzie d'Happy Days et Liza Minelli) : Ben Stiller, Charlize Theron (alors auréolée de son oscar pour Monster), Carl Weathers et Thomas Jane dans leurs propres rôles.
Malgré toutes ses qualités, la série ne s'est jamais imposée. Un film est cependant prévu pour l'année prochaine (je croise les doigts mais certains acteurs comme Jason Bateman et Michael Cera sont bien occupés depuis la fin de la série). La série serait dispo en anglais en téléchargement libre et légal sur http://arresteddevelopment.msn.com/

Auteur:  nanja monja [ 25 Août 2009 16:25 ]
Sujet du message: 

tout ce que je sais, c'est que la délicieuse annie clark a intitulé "marry me" son premier album solo sous le nom de st. vincent, soit-disant en référence à cette série.

Image

de ce qu'elle en disait, ça avait l'air de valoir le coup.

Auteur:  Sforza [ 25 Août 2009 17:40 ]
Sujet du message: 

Série excellente mais contrairement à un Malcolm In The Middle, il faut absolument regarder les épisodes dans l'ordre vu que l'histoire évolue à chacun d'entre eux.

Par contre, j'ai pas pu voir la troisième saison :cry:

Auteur:  Greyhunter [ 25 Août 2009 17:56 ]
Sujet du message: 

On ne se touche pas!

Une série qui m'aura fait beaucoup rire!

J'ai pris le premier épisode en cours de route, ce qui fait qu'il m'a fallut un moment pour comprendre qu'ils ne parlaient pas de ce George Michael-là:
Image


Charlize Theron m'a vraiment fait marrer, on ne s'attend pas du tout au développement de son personnage! :-D

Auteur:  tante pony [ 25 Août 2009 18:54 ]
Sujet du message: 

J'ai prévu de visionner cette série le plus vite possible... (Une fois que j'en aurais terminé avec Entourage et big bang theory par contre ....)
Pleins d'acteurs de cette serie se retrouvent maintenant en seconds rôles dans les prod Appatow! Notamment Michael Cerra, que j'apprécie beaucoup (Juno, Nick&Norah's playlist, Superbad, sont entre autres des supers films dans lequel il a joué)

Auteur:  Jokari Joestar [ 26 Août 2009 9:56 ]
Sujet du message: 

Je n'ai pas parlé de la forme également très originale de la série : c'est certes une sitcom, mais avec beaucoup d'extérieurs, une voix off assurée par Ron Howard, et filmée comme un reportage. D'ailleurs, cela fait penser à une parodie de documentaire, avec plein d'inserts (vidéos de surveillances, d'archives, photos, flashbacks, coupures de journaux).
Ha oui, et pas de rires enregistrés, pas de leçons de morale en fin d'épisode (même si ces leçons de morale sont raillées) et les ados sont sans doute les personnages les plus censés de la série (hormis le héros, Michael Bluth, le seul adulte sain de la série).

Auteur:  goldenchild [ 26 Août 2009 10:23 ]
Sujet du message: 


Auteur:  Mad_Ouaf [ 26 Août 2009 10:27 ]
Sujet du message: 

Excellente série :


Image

A noter, que c'est l'une des rares séries dont j'ai acheté le dvd de la première saison, comme ça, à virgin, parce qu'on m'en avait dit beaucoup de bien.

Pas vue la saison 2 et 3 mais mon coffret dvd est passé entre les mains des copains, tellement de fois, que j'ai fait découvrir la série à une dizaine de personnes.

C'est le genre de sitcom tellement bien construite qu'en revenant sur les épisodes il y a des gags que j'avais pas perçu au premier abord.

Auteur:  Sforza [ 25 Nov 2011 17:30 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006)

Oyé

http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 08889.html

Auteur:  hiruma9702 [ 25 Nov 2011 18:34 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006)

une ou deux images n'auraient pas été superflues, du texte brut comme ça ça donne pas envie de lire ton post jsui désolé mec ...

Auteur:  Jokari Joestar [ 25 Nov 2011 19:33 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006)

Citer:
C'est un jour béni pour tous les fans d'Arrested Development. Annulée par FOX en 2006, la série créée par Ron Howard s'apprête à faire un retour fracassant sur Netflix, le leader de la vidéo à la demande.
Nous devrions avoir droit à 10 épisodes supplémentaires qui seront suivi d'un long-métrage. Le tournage devrait débuter pendant l'été 2012 et réunira à priori l'ensemble de la distribution originale (Jason Bateman, Jassica Walter, Will Arnett, Michael Cera...). Acclamée par la critique, Arrested Develoment reste un joyau d'humour absurde emmenée par une troupe d'acteurs épatatnts. Même si la renommée de la série n'est plus à faire, il faut saluer l'audace de Netflix pour cette résurrection. La plateforme pourrait même imposer dans les années à venir un nouveau modèle économique pour créer de la fiction aux Etats-Unis. En tout cas, il ne sera bientôt plus indispensable de négocier seulement avec les grandes chaînes américaines.

Source : http://www.excessif.com/serie-tv/actu-s ... 7-760.html

Enfin ! :worship: :worship: :worship:

Auteur:  Sledge Hammer [ 16 Jan 2013 15:17 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006)

Aux dernières nouvelles, ce ne seront pas 10 mais 14 épisodes qui vont sortir d'un coup sur Netflix aux USA au printemps.

La forme devrait en fait être très différente des trois premières saisons. Chaque personnage principal aura droit à un ou deux épisodes centrés sur lui, pour raconter ce qui lui est arrivé au cours des sept dernières années. Michael apparaîtra également dans tous les épisodes, mais les autres ne feront que quelques apparitions. Certains des acteurs ont en fait un emploi du temps très chargé (Will Arnett

Plein d'invités de l'histoire de la série, comme Liza Minnelli ou Carl Weathers, devraient aussi être au programme.

Le but de cette saison 4 est de déblayer le terrain pour que ça débouche ensuite sur un long métrage.

Auteur:  Jokari Joestar [ 18 Avr 2015 21:35 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006)

Je profite de mon mois sur Netflix pour regarder la saison 4 d'Arrested Development, une de mes séries favorites, et comment dire ? Je suis circonspect. ça manque cruellement de rythme, les gags tombent à plat, le découpage en épisodes "point de vue" est préjudiciable et je ne comprends pas la décision d'avoir remplacé Portia de Rossi par une actrice portant un masque rigide de Portia de Rossi.
D'un autre côté, la série tire bien profit du format Netflix (une histoire unique avec des arcs différents par personnage, qui nécessite un visionnage assidu des 15 épisodes), il y a quand même de bons moments, et le ton se veut beaucoup plus sombre (alors que les 3 premières saisons étaient 100% déconne) mais on reste quand même bien en deçà des fabuleuses 3 saisons. Une saison 5 est prévue, mais quand sortira-t-elle ?

Auteur:  Sledge Hammer [ 28 Avr 2015 23:21 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006; 2013- ?)

La saison 4 n'a pu exister que par un tournage étalé sur au moins un an. Pratiquement tous les acteurs étaient sous contrat pour d'autres films ou séries et du coup, les auteurs écrivaient des scènes en sachant que dans dix jours Machin et Bidule seraient disponibles et qu'on pourrait leur donner quelque chose ensemble. C'est pour ça qu'on voit aussi peu Buster : Tony Hale était très pris par Veep. D'où aussi Kristen Wiig et Seth Rogen pour les flashbacks, Maria Bamford en actrice au bout du rouleau, Liza Minelli, Terry Crews, et quelques autres guests.

Mitchell Hurwitz a préféré ensuite préparer au montage des épisodes isolés, avec une grande intrigue qui se met en place et occupe toute la saison, quitte à imposer aux spectateurs un démarrage assez mou.

Je dirais que c'est au premier épisode sur GOB que l'on peut prendre enfin le pli de la saison, surtout qu'il y a presque au même moment celui sur Tobias, qui est aussi excellent.
La tête de Lindsey devient moins déconcertante quand l'actrice peut retirer sa perruque avec cheveux longs. Et la révélation très tardive de la nature de Fakeblock est quand même d'autant plus jouissif qu'il a fallu attendre cinq ou six heures pour savoir de quoi il en retournait en vrai.

Auteur:  Jokari Joestar [ 08 Fév 2017 16:39 ]
Sujet du message:  Re: Arrested Development (2003-2006; 2013- ?)

Quelqu'un a vu le redécoupage de la saison 4 en épisodes plus concis ?

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/