Forum Nanarland.com

Le forum des mauvais films sympathiques
Nous sommes actuellement le 16 Nov 2018 20:49

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 10:17 
Hors-ligne
Nanar un jour, nanar toujours
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Avr 2007 0:13
Messages: 3333
Image


Matt Damon est pauvre. Les gens qui vivent dans le ciel sont riches. Alors, Matt n’est pas content : il va se faire visser des implants mécaniques dans le corps, et va tout défoncer.

Il est comme ça, Matt Damon.

Est-ce que ça fait envie ?

Après District 9, Neil Blomkamp revient, et évidemment, le film fait envie. Sa précédente œuvre profitait de la science-fiction pour dresser un état des lieux très sombre de l’Afrique du Sud, un pays divisé, où les ethnies continuent à s’ignorer et à s’exploiter. Elysium parle d’un sujet plus grand, celui de l’opposition entre riches, pauvres, et la nécessité d’une révolution pour changer tout cela.

Mais plus qu’un film sur le grand soir, Elysium semble être un film de gros bourrin, et ce sera certainement très bien ainsi.

Le film court deux risques : qu’en augmentant son budget, le réalisateur soit obligé de mettre de l’eau dans son vin, et surtout qu’en mettant en scène une énième opposition riches dans leurs cités de verre contre pauvres dans leurs bidonvilles, le film ne soit pas très original.

En même temps, la lutte des classes est une histoire qui n’a jamais cessé d’avoir du succès depuis plus de deux mille ans : aucune raison que cela change.

Note IMDB : 7,2 / 10

Note Rotten Tomatoes : 66% de tomates fraîches, pour une note moyenne de 6,5/10

Bande-annonce : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EJ-BPjFF_bI

C’est un peu comme Gunnm, mais avec Matt Damon à la place de Gally, pas ou moins de cervelles par terre, et sans les références embarrassantes à des groupes de hard-prog des années 70.

A conseiller à ceux qui aiment manger du vin et de la quiche (oui, c’est un horrible jeu de mot autour du jeu vanquish, et non je n’ai pas honte).






Ca sort mercredi, et malgré le peu de marketing autour, j'en peux plus d'attendre !!!!

_________________
"But you say : Oh, when love is gone, where does it go ? And where do we go ?" (Arcade Fire - Afterlife)

Je n'aime pas Scorsese (c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais vu aucun de ses films). (Elessar - sujet Le loup de wall street)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 12:04 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Jan 2005 11:03
Messages: 1762
Localisation: derrière un train
Pareil, j'en attends beaucoup, par contre, j'ai cherché mais j'ai pas trouvé une réponse claire : est-ce que le film sera projeté en 3D ou pas ? (et j'espère que non, ou du moins, j'espère avoir le choix selon les salles)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 12:31 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
District 9 était vraiment un très bon film à la sortie en salle, je serai étonné qu' Elysium soit aussi bon. Puis de voir Sharlto Copley en méchant cette fois ça fait bizarre, il était tellement attachant avec les crevettes dans le premier film de Blomkamp. :rabbit:

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 13:18 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 22 Déc 2003 10:26
Messages: 1620
Localisation: Sur un cheval, la corde au cou
Allez une petite kro Daily Movies pour vous aider à vous faire une opinion : http://www.daily-movies.ch/index.php?topic=1

Moi je dis ça a l'air bien.

_________________
Le Eli Wallach suisse écrit dans Daily Movies ! Daily Movies, le mag qui défenestre les lamantins. Approuvé par les sbires et les Ninja Varriors !
http://www.daily-movies.ch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 19:59 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès

Inscrit le: 19 Nov 2012 20:51
Messages: 310
A n'en pas douté ce film m'as EXACTEMENT fait penser à l'un de mes mangas préférés (GUNNM) comme tu l'as écrit dans ta présentation (à part que dans GUNNM les riches vivent dans une cité suspendu alors que dans Elysium c'est un vaisseau spatiale).

Malgré tout j'irai le voir pour:

1/ Neil Blomkamp qui fut (re)connu pour son excellent "District 9"

2/ Sharlto Copley que l'on pourra voir dans son (je pense) premier rôle de grand méchant

3/ Jodie Foster...parce que la madame est vraiment exceptionnelle quand elle joue les rôles de garce ("Inside Man" en est la preuve)


J'ai quand même quelques appréhensions vis à vis de:

1/ Matt Damon qui certes n'est pas un mauvais acteur mais son charisme de beignet à la framboise à le don de m'énervés

2/ Le budgets du film...quand ont vois ce que Mister Blomkamp est parvenue a faire avec "District 9" et un budget moindre...je me dit que parfois trop d'argent tue la créativité...

3/ Le film étant produit par les 'ricains, j'espère que l'on ne vas pas ce farcir leurs éternelle sujet à la c... bien caricaturé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 12 Août 2013 22:03 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Juil 2006 13:42
Messages: 462
Localisation: Près de Paris...
Y a Wagner Moura qui joue dedans:

Image

Pour ceux qui voient pas qui c'est, il s'agit de l'acteur qui interprétait le capitaine Nascimento dans les 2 volets de Troupe d’Élite:

Image

Putain, et en plus y a aussi William Fitchner!!!

Image

_________________
"Quand un gars court après une femme la queue à l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle, j'ai peine à croire qu'il quête pour la Croix-Rouge."

Dirty Harry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 1:01 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
Vu cette après-midi, et globalement mauvais je trouve. Certes, il y a un aspect SF très séduisant avec des touches post-apo par moment, donc il y a du bon pour la forme. Mais sinon à part ça j'avoue avoir été grandement déçu par un film qui est très prévisible et qui ne se détache jamais de l'ombre de District 9 (c'est du copier/coller par moment).
Ainsi, là où Neil BLomkamp avait fait fort avec son premier film, le surmonter avec ELysium était une grosse tâche, chose qu'il a râté.

Le réalisateur c'est fondu dans le moule hollywoodien avec des plans très "transformers" qui n'apparaissaient pas avant (mon dieu, tout ses ralentis :| ). Néanmoins, je dois bien concéder qu'il y a bien quelques scènes bien gores qui sont toutes généreuses dans la lignée de District 9 (oui, encore) :-D .

Mais au final, LA plus grosse déception vient de ce qui aurait dû être au contraire l'atout du film: Jodie Foster :shock: .Oui oui, j'vous jure. Alors aussi bien, il y a des films comme Prometheus (selon ma seule opinion) qui sont sauvés par l'interprétation de un ou deux acteurs. Mais alors là, la belle Jodie réussie à elle seule à donner limite une petite touche de nanardise sympathique au film. C'est simple, c'est le plus mauvais rôle de sa carrière, elle joue tellement mal :wall: (limite cabotinage par moment). Pourtant j'aime cette actrice, bah là...non.

Par contre, niveau satisfaction, je dis bravo à Sharlto Copley, lui il joue trop (trop trop) bien :worship: . Il fait tellement bien le psychopathe qu'on dirait sa véritable nature. A la moindre de ses répliques, c'était sourire garanti. Puis si il y a des connaisseurs, je trouve qu'il est la fusion de ses deux-là: Image

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 16:53 
Hors-ligne
Nanardeur en progrès

Inscrit le: 19 Nov 2012 20:51
Messages: 310
Vu hier soir et franchement ?

Je suis mitigé...j'ai comme une impression de déjà-vu et le happy end m'as gonflé au plus haut point.

Je suis satisfait par contre de Sharlto Copley qui est très crédible dans son rôle de méchant (merci la grosse barbe quand même), on reconnaît bien la patte Blomkamp (avec ses effets spéciaux, ses scènes de baston...et son lot de déchiquetage d'humains en règle) et William Fishtner est toujours aussi bon dans ses rôles.

Un bon film à voir mais pas exceptionnel...

12/20


Dernière édition par Elessar le 15 Août 2013 19:40, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 18:49 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
Un gâchis. Tout est là pour faire un bon film cyberpunk mais le lissage hollywoodien fait ses ravages. Les acteurs jouent globalement mal (faut voir Jodie Foster cabotiner en evil ministress de l'intérieur), même si la VF médiocre en aggrave sans doute l'appréciation (Sharlto pourrait être sympa dans son rôle de psychopathe mais sa voix le ridiculise). A la rigueur, Matt Damon fait le boulot, sans plus. Les ajouts de séquences violon à la guimauve son gênants tant on ne ressent rien pour cette mère et sa fille leucémique (les crevettes de District 9 étaient carrément plus émouvantes), sans parler de la fin du film qui n'arrive plus à s'arrêter dans les grosses couches de pathos.
Plus grave, la réalisation n'est vraiment pas bonne, avec un mélange ratée de shaky cam cutée insupportable (toutes les bastons sont brouillons) et de ralentis un peu ringards, et ce d'autant qu'elle est desservie par un montage pas toujours heureux. Enfin, le concept même du film n'est pas particulièrement bien exploitée, avec un effondrement scénaristique en cours de route qui provoque une accumulation d'incohérences et de flous (à quoi sert la protection informatique des données sensibles, vu qu'elle n'empêche pas leur lecture ni vraiment leur utilisation ? Pourquoi le vaisseau de Spider peut-il atterrir sans encombre ? Pourquoi Foster refuse-t-elle d'être soignée ? Parce qu'elle se rend compte qu'elle est trop conne d'aller houspiller elle-même un taré fini ? Pourquoi le med-tec fait-il repousser la barbe aux défigurés ? Pourquoi garder les deux nanas dans la salle d'opération ? Et comment Damon peut-il laver son tee-shirt une fois son exosquelette vissé à travers ?) et ne laisse plus trop de tolérance pour les grosses ficelles (un peu simpliste quand même cette histoire de programme absolu pour Elysium... et toujours aussi débile que n'importe qui soit capable de le comprendre rien qu'en voyant des lignes de code ; Matrix, c'était il y a 15 ans, quand même ; et puis j'ai eu du mal à laisser passer la blessure au ventre de Damon qui guérit en moins de 2, sans matos, ou sa copine qui joue les héros face à des mercenaires suréquipés). On en vient même à ricaner par moments (le président qui va en personne tambouriner contre la porte du serveur ou Damon qui crève en parlant d'hippopotame).

Bon, il faut pas non plus tout balancer. Le design des robots, des costumes ou des vaisseaux est vraiment sympa, l'Elysium a de la gueule (ça pourrait faire un peu penser à l'anneau-monde), les armes crachent bien et le brossage rapide du LA du futur donne envie d'en savoir plus. Et pis y'a un peu de gore marrant à prendre au passage. Mais bon, on avait déjà tout ça dans District 9, avec en plus un univers beaucoup plus crédible et des relations entre les personnages émotionnellement mieux abouties. Du gâchis, je vous dis...

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 18:53 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Jan 2006 12:54
Messages: 4306
Localisation: Aux Studios MIRACLE :"Si C'est Un Bon Film,C'est Un MIRACLE!"
Kobal a écrit:
(faut voir Jodie Foster cabotiner en evil ministress de l'intérieur), même si la VF médiocre en aggrave sans doute l'appréciation


Je crois que Jodie Foster assure elle-même la VF de ses films, non? En tout cas si elle le fait pas, elle devrait parce que son français est vraiment impeccable.

_________________
Lawrence Woolsey, précédemment connu sous le pseudonyme de deathtripper21...

"Godfrey Ho a beau avoir trouvé des Kickboxeurs américains, le duel entre la mariée et la robe restera LA baston du film." Plissken


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 19:15 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
deathtripper21 a écrit:
Kobal a écrit:
(faut voir Jodie Foster cabotiner en evil ministress de l'intérieur), même si la VF médiocre en aggrave sans doute l'appréciation


Je crois que Jodie Foster assure elle-même la VF de ses films, non? En tout cas si elle le fait pas, elle devrait parce que son français est vraiment impeccable.

Oui oui, c'est bien elle qui se double. Sa maîtrise parfaite du français ne l'empêche pas de s'enfoncer dans les méandres du méchant mal doublé.
Après, quelle est l'explication d'un tel désastre? Crise de jemenfoutisme? Dégradation du talent avec l'âge? Manque d'expérience dans le domaine du super méchant galactique? :mechant:

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 19:24 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur

Inscrit le: 23 Sep 2012 15:57
Messages: 113
Localisation: quelque part dans le 78
Le film ressemble beaucoup au récent Upside Down en plus burné, avec plus de moyens et sans la romeoetjulietterie.
Les scènes de combats sont mal montés (on fini par ne plus savoir qui tape sur qui).
Reste des effets spéciaux et des paysages (le Los angeles du futur et l'intérieur d'Elysium) qui viennent un peu remonter le niveau.

Mais c'est quand même divertissant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 15 Août 2013 19:55 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Oct 2003 15:07
Messages: 10704
Localisation: Dans une bulle de confinement psychédélique
En effet, Jodie se double particulièrement mal car la synchronisation est vraiment merdée à plusieurs reprises (faut dire qu'elle semble articuler comme une damnée en VO).

Edit : un truc qui me revient, même s'il n'est ps spécifique à Elysium. Dans le futur, on écoutera la musique qui est actuellement à la mode (du gros dubstep).

_________________
Image

"On était si pauvres, que quand un cambrioleur s'est introduit chez nous, on l'a dévalisé."

"T'as vu, les œufs sont cuits à l'envers..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 17 Août 2013 22:24 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Image

Plus d'arguments plus tard, là je digère...

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 11:49 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 784
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
Vous exagérez à mon avis, Elysium c'est juste un film de SF sympa (sans plus, certes) qui souffre de la comparaison avec District 9, le précédent film de Blomkampp. Après, c'est sûr que le film a de nombreux défauts : scènes d'action pas toujours lisibles, Elysium pas assez montré - et potentiel gâché - scénario à grosses ficelles (je suis irradié ! On va te mettre un harnais, tu vas récupérer des données, ah ben en fait elles vont permettre de changer tout l'Elysium ! Hé, tu peux prendre ma fille leucémique au passage ? Non. Ah ben si en fait...). Mais bon, je suis pas difficile, faut dire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 16:54 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
Alors. Voilà, pour moi ce film est d'abord un ratage intégral, ensuite une repompe de Timeout en pire. Un gâchis aussi : il y aurait eu un bon film à faire sur une société friquée mais paranoïaque et superficielle, ou un sur un débrouillard mafieux dans une terre dévastée, mais là on s'arrange plus pour bâcler deux univers intéressants pour le prix d'un.

Attention aux spoilers, par contre :

- niveau réalisation, les scènes d'action sont illisibles, les scènes dramatiques surappuyées, et les scènes d'émotion ridicules : l'action est encore ce qu'il y a de plus honnête même si les combats sont vite torchés (exemple : le dernier avec le mercenaire fou, pas une seule originalité, juste des pains trop puissants pour être réalistes, c'est du slapstick à ce niveau). Les scènes de flashback larmoyantes et de poèmes à base de suricates... pitié.

- ce monde ne tient pas debout, ou alors seulement sur un présupposé bancal : les riches sont tous des crétins foncièrement méchants. Même le dernier des tyrans nord-coréens aurait compris que le fonctionnement de cette station va à l'encontre du bon sens et de son intérêt (allers/retours de navettes réguliers, pas de systèmes de défense, pas d'aide sociale alors même qu'ils ont des palanquées de boîtes magiques pour tout le monde et des robots esclaves qui peuvent fournir de tout en quantité). Résultat : le scénario prend l'eau, les motivations des personnages aussi.

- la première ligne du film promettait un monde qui vaut le coup et qui peut donner lieu à s'éclater visuellement et scénaristiquement : une "peste", la pollution, et la surpopulation. Résultat on voit un peu la surpopulation (très peu, pas à l'image d'un Soleil vert par exemple, où il y a vraiment un gus sur ton palier et quatre dans ta baignoire), pas du tout la pollution (sans dec à part une réplique sur la qualité de l'air et trois feux de camp dans le ghetto, que dalle), ni la peste (en fait c'est très marrant, parce que TOUT LE MONDE est malade de TOUT, SAUF de la fameuse peste. Et il y a beaucoup de personnes âgées, d'enfants rieurs, enfin pas du tout comme s'il y avait une badass épidémie quelque part. Sérieux, il y a même le wi-fi en bas, limite avec une meilleure connection que dans le Gers). Côté riches, on nous annonce que la ministre de la défense est sur les dents parce que la microsociété est en danger : euh, non, la seule brèche c'est 4 pauvres navettes qui abîment les pelouses, des citoyens vont régulièrement sur Terre et repartent sans autre mesure de sécurité que deux gardes du corps, tu parles d'une menace. Il suffirait juste d'un lockdown complet (comme ils le font, oh, disons au milieu du film ?) pour évacuer TOUTE menace. Ils peuvent sniffer l'ADN d'un gars et sa pression artérielle depuis l'espace, mais pas sélectionner quelle navette décolle en temps réel ?

- niveau créativité, zéro. La société paradisio-décadente d'en haut, c'est juste Beverly hills et tout le monde se balade en costard cravate, la société de merde d'en bas, c'est une photocopie exacte de Timeout, ce qui n'est pas glorieux (surtout par rapport aux nombreuses scènes de District 9 qui prenait au moins le temps d'une plongée dans le ghetto). Ca ne fait pas rêver, pas peur, queud. Au moins mettez des fringues démentes aux riches et faites une scène de cannibalisme, merde quoi ! A part ça on notera l'utilisation d'un jeu de couleurs osé : blanc pour les riches, noir pour les méchants riches, ocre pour tout le reste. L'Elysium est vide : sur trois maisons explorées, trois sont inhabitées, y'a ni circulation ni sécurité ni foules ni rien.

- niveau scénario, on a tenté à deux de lister les incohérences MAJEURES (genre on est pas allés chercher la petite bête, c'était plus du niveau "mais euh attends, pourquoi ils n'ont AUCUN système de défense, même pas de police, sur leur Elysium ? Pourquoi ils tirent des missiles DEPUIS LA TERRE avec UN AGENT HUMAIN ? Ou sont leurs fabuleux robots quand y'a du grabuge ? Ils mangent quoi sur l'Elysium qui n'ait pas été importé, et donc qu'on ne puisse pas saisir sur terre ? Y'a quoi dans le foutu code, et qui en possède quel morceau puisque visiblement tout le monde sait au moins ce que c'est ? pourquoi Jodie Foster elle veut faire un coup d'état puisque visiblement le président lui obéit une fois sur deux ? pourquoi le mercenaire d'un coup il arrête de vouloir être président ? Pourquoi on refait appel à lui alors qu'il a été congédié, y'a pas un autre agent dans le coin ? pourquoi les radiations n'ont aucun symptôme alors qu'il est bien montré que le héros n'a que des énergisants et que sa peau est censée se décoller ? Pourquoi la gamine ça fait 10 ans qu'elle est leucémique et mystérieusement elle tombe dans le coma d'un coup ? pourquoi on en sait pas plus sur le PDG de la boîte, qui semble être terrien ?), mais on a du arrêter en route, le bar où on était ne vendait pas d'aspirine.
Ca pour un pitch qui est une belle repompe de Timeout, voire de Metropolis.

- niveau personnages, les méchants sont pire que des nazis dans une série B. Ils sont juste méchants pour être méchants (le coup du drap qu'il ne faut pas salir avec un irradié, euh... c'est du grand guignol.). Jodie Foster est coincée en Michèle Alliot Marie de l'espace, Matt Damon ca serait cool qu'il tente une émotion un coup sur deux et qu'il sorte genre un peu de charisme de sa poche, mais vu qu'il interprète un sous-baraqué de base sans relief, ne lui jetons pas la pierre. Le reste, on dirait que les scénariste ont oublié de leur donner des personnalités qui vont au delà de "toi t'es un latino mafieux", "toi t'es un méchant capitaliste" : à peine des noms, pas d'histoires, pas de mobiles.

- les stéréotypes raciaux les plus osés depuis Independance Day : les méchants sont français, les pauvres noirs et Latinos (sauf le héros qui est mystérieusement blanc, faut pas déconner non plus), les pauvres avec option mystérieux-muet amérindiens, les scientifiques sont asiatiques, les fous de guerre sont sudafriquistains (merci ant28), le président est black, les vaches sont dans les prés et les moutons bien gardés.

- c'est le grand retour de la musique qui fait "POOOOOON" made in Inception. Yeah.

- c'est larmoyant, donneur de leçons, poseur et gros sabots. Franchement, à côté, le déjà cité Independence Day est un modèle de sobriété. Qu'est-ce que le film veut démontrer ? Qu'être riche et méchant c'est pas très coolos, et qu'être gentil et pauvre c'est pas juste ? Que la leucémie c'est caca ? Que les DRH sont tous des enflures ? Que garder ses medbox sans les envoyer sur terre alors que ça ne coûte rien et que ca peut vous éviter que des wagons de clandestins latino viennent griller des hérissons dans votre piscine spatiale et chouraver votre carte Vitale c'est complètement con pas bien ?

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Dernière édition par hermanniwy le 18 Août 2013 18:03, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 18:01 
Hors-ligne
Nanardeur + que respectable
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 14 Déc 2005 21:18
Messages: 784
Localisation: Là où sont les missiles dans Rambo III
Juste un détail : je pense que les irlandais dont tu parles sont en fait sud-africains...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 18:02 
Hors-ligne
Docteur es nanarologie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 29 Juil 2005 10:55
Messages: 1637
Localisation: Secteur 326, zone 2, porte 4.
ant28 a écrit:
Juste un détail : je pense que les irlandais dont tu parles sont en fait sud-africains...


My bad, je corrige. Je suis très mauvaise en accentologie, pour avoir eu un prof d'anglais type Yasser Arafat et un écossais. Ca n'enlève pas grand chose au fait que ca reste quand même assez cliché, comme personnage de fou de guerre.

_________________
Stuart me up !

"-Pas celui-là, abruti ! C'est une maison, pas un jeton !
- La couleur est pareille.
- Qu'est-ce-que cette petite maison fabrique sur la Compagnie d'Electricité ?
- C'est une centrale."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 19:04 
Hors-ligne
Apprenti Nanardeur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 26 Juil 2013 10:20
Messages: 47
Localisation: où il pleut
hermanniwy a écrit:
les scientifiques sont asiatiques
Si je puis me permettre (moi aussi :-D ) tu peux même mettre au singulier, ils ont respecter le quota ethnique au strict minimum (et l'indou? Y-avait-il un indou?). Sinon, c'est une très bonne critique que tu sors là, je suis +1 pour tous ce que tu dis.

Finalement, ce film pompe tellement sur district 9 (diverses scènes et gunfights) qu'on peut dire que ce qui a été original une fois ne le sera pas une deuxième. C'est peut être injuste ce que je vais dire, mais je suis bien content que Blomkamp ait fait district 9 en premier, sinon les producteurs n'auraient jamais participé à un autre film si Elysium avait été son premier film.

_________________
aman eo brest!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Elysium - Neil Blomkamp - 2013
MessagePublié: 18 Août 2013 19:37 
Hors-ligne
Bon Pote de Godfrey Ho
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 30 Sep 2003 13:19
Messages: 5375
La plus grosse incohérence du scénario à mon avis a été pointée par quelqu'un sur Twitter (gros spoiler de sa race) :

A la fin ils envoient sur une Terre malade de la surpopulation des machines qui guérissent toutes les maladies et rendent virtuellement immortels les habitants qui s'en servent. Ils ne sauvent pas l'humanité, ils la condamnent à une spirale de famines, d'épidémie et de guerres dévastatrices. Sans s'en rendre compte Elysium est un film non pas post- mais pré-apocalyptique.


Une meilleure solution aurait sans doute été de construire plutôt plein de nouvelles stations spatiales comme Elysium.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr